Élan passionnel avec mon thérapeute

Réalisée par Orchidée · 7 nov. 2019 Psychothérapie

Bonjour,
J ai un peu peur de vos réactions lorsque vous lirez ce qui suit...
Je suis allée consulter un hypnotherapeute il y a un an pour une thérapie brève ( arrêt du tabac).
Au départ, tout se passait très bien, jusqu à ce qu il me suive en me demandant des nouvelles de ma première séance par échange d email.
J ai compris qu il n était pas indifférent au point de me dire qu il ressentait un certain "feeling" entre nous.
J ai pris peur dans un premier temps ( histoire qui se répétait comme avec mon ex-avocat). Je lui ai alors répondu sèchement avant de me raviser quelques jours plus tard...
Puis une seconde séance arrive, j y retourne, rien de particulier ne se produit entre nous.
Néanmoins, une proximité s installe via les réseaux sociaux notamment et nous commençons à lier davantage connaissance. Jusqu'à ce jour de samedi matin, où nous nous écrivons longuement et où je lui avoue être sous son charme. Il me propose de me rencontrer et là, fatalement, nous nous embrassons passionnément...
Sauf que depuis ce jour, plus rien ne va dans mon esprit bien trop chamboulé : dès le lendemain de notre rapprochement, il met fin à cet élan affectif en reprenant soudainement le vouvoiement.
Nous avons continué nos séances comme ci de rien n était mais son regard et ses démonstrations ( à ne pas vouloir me faire payer mes séances, notamment, trouvant toujours une bonne excuse pour que je ne le paie pas...) m ont laissé penser que je n étais pas une cliente ordinaire...
Aujourd hui, je ne le vois plus, mais il m arrive de lui écrire un message de temps à autre pour lui dire qu il me manque et que j ai mal sans lui...
Il me répond brièvement qu il est désolé sans pour autant me fermer définitivement la porte de son cabinet.
Sauf, lorsque j essaie d aborder ce sujet entre nous, pour lequel je lui dis souhaiter faire le deuil...
Je ne sais pas comment m y prendre pour qu il accepte de me recevoir et qu il m aide à guérir de mon transfert sur lui... Parce que je pense que je suis en plein transfert, c est indéniable.
En l attente de votre retour,
Bien aimablement.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 10 NOV. 2019

Bonjour,

Changez de thérapeute : celui-ci ne respecte pas la déontologie et votre thérapie en pâtit.

Cordialement
Frédérique Le Ridant

Frédérique Le Ridant Psy sur Marseille

109 réponses

664 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 NOV. 2019

Bonjour
la confiance et le respect a été brisé, nous avons une charte de déontologie à respecter, le thérapeute se doit de la faire respecter, suite à votre thérapie d'arrêt du tabac, suite à cela avez-vous pensé à aller voir un autre professionnel mais cette fois ci féminine ? ce qui n'enlève pas ce schéma de reproduction et de travailler dessus plus en profondeur afin de voir votre évolution relationnel amoureuse avec cette personne et d'être plus éclairer. Est ce que cette relation peut aboutir sur du concret ou bien étais-ce que de l'attirance physique ? un fantasme passager.
Si votre relation est toxique comme pour l'un et l'autre, elle doit cesser, elle cessera d'une manière ou d'une autre. D'un autre côté, la personne que vous avez été voir devrait consulter aussi pour faire un travail la-dessus pour que cela ne se reproduise plus avec d'autres clientes, c'est mon avis personnel, afin d'avoir un contrôle et pour éviter un nouveau dérapage.
Sans aucun jugement mais bienveillance, dans ce cas je vous conseille de faire un travail sur cette reproduction de schéma et d'aller plus en profondeur (caché ou sous-jacent) et qu'est ce qui provoque ou a provoqué ce déséquilibre ?

Cordialement. Bien à vous Bon courage

Françoise Naglieri Psychothérapeute thérapie brève et médecine douce sur Le Creusot (Saône et Loire)
Consultation en cabinet, par téléphone, skype, discord, whatsapp

Françoise Naglieri Psy sur Le Creusot

14 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Bonsoir,

Difficile de savoir si c'est un "transfert" ou un réel sentiment amoureux que vous avez pour ce thérapeute qui a malheureusement enfreint les règles de déontologie et le cadre des professions de soins.

Et... puisque vous ne pouvez garder la distance physique nécessaire entre le soignant et la soignée..., je ne sais ce que vous attendez en désirant le revoir : pensez vous... (sachant qu'il a toujours eu une position ambivalente troublante vis à vis de vous...) qu'il puisse vous aider à voir plus clair ?!
Pensez vous qu'il est amoureux de vous ?...

Étant donné que vous aviez déjà eu une expérience de ce type avec votre avocat, il me semble qu'il serait bon pour vous de tenter de comprendre les ressorts de vos pulsions avec un-e autre thérapeute qui sera capable de respecter le "cadre" et... de vous respecter aussi, en fait.
Puisque rien n'est plus confusionnant et perturbant que ce type de comportement d'un soignant qui "profite" de sa position et de celle de "faiblesse" de la personne qui lui demande de l'aide.

Néanmoins, je vous félicite pour votre lucidité actuelle vis à vis de cette relation biaisée... et je vous souhaite de vous défaire de l'influence qu'il peut avoir sur vous.

Par ailleurs, il est peu probable qu'il puisse lui même vous aider à prendre de la distance.... (vu son comportement et sa pratique / spécialisation) et à dénouer ce que vous pensez être un transfert.

Acceptez de vous séparer tout simplement de lui...
Et... si besoin, faites vous aider par quelqu'un d'autre à analyser et comprendre ce qui se passe en vous dans ces situations, pour ne pas risquer à tomber amoureuse pour des "mauvaises" raisons... et vous attacher aux "mauvaises" personnes (dans le sens : pas celles avec qui vous pouvez construire une relation amoureuse à peu près équilibrée :)...).
Je vous souhaite d'oser arrêter vous même cette relation qui semble être devenue "toxique" pour vous.
sp



Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1739 réponses

5388 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Bonjour
Merci pour votre courage à partager votre histoire.
Je pense que vous avez un regard assez clair sur ce qui se joue dans cette relation.
C'est pour protéger nous patients de ce qu'ils peuvent rejouer dans leurs relations que nous, psychologues, nous devons nous interdire toute relation avec un patient. Dans votre cas, vous semblez être très au clair avec ce qui se joue mais cela peut-être extrêmement destructeur pour des personnes plus fragiles. Ce monsieur a franchi ce qu'il aurait dû s'interdire pour VOUS protéger.
Est il psychologue ?
C'est parce que nous sommes dans une relation intime MAIS professionnelle malgré tout que le thérapeute se doit de ne pas franchir la limite durant la prise en charge.
Je pense qu'à travers votre analyse de la situation vous saurez quoi faire, il semble en effet que quelque chose se rejoue dans votre mode de relation. Cela serait probablement intéressant à explorer avec un professionnel de confiance.
Je vous souhaite bon courage
Bien cordialement

Anabela parente
psychologue hypnothérapeute à Angers

Anabela Parente Psy sur Angers

12 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Bonjour,
Vous faites effectivement un transfert, nourri par un contre-transfert de cette personne qui s'est écarté de toute déontologie. En prime cette personne pratique une technique qui utilise la suggestion. Le cadre a explosé, les limites n'existent plus et il n'y a plus rien de contenant dans cette relation qui n'a plus rien de thérapeutique.
Je ne saurais que vous inviter à consulter un thérapeute qui pratique une approche respectueuse de la déontologie, qui sache poser un cadre pour travailler ce transfert, le symboliser dans des limites qui ne seront pas débordées. Idéalement, choisissez une personne qui a une approche non directive, qui vise l'autonomie de la personne.
L'art-thérapie peut vous aider. Entre vous et le thérapeute, il y a la production symbolique qui fait tiers. Le transfert peut s'y déposer, être ramené à la production qui vous renverra une image de tout cela, que vous pourrez transformer.
Bien à vous,
Stéphane Arnoux
Psychopraticien, art-thérapeute, Paris

Stéphane Arnoux Psy sur Paris

18 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Bonjour.
Ce que vous vivez est très douloureux.
Je vous invite à consulter un-e autre thérapeute avec qui vous pourrez évoquer cette situation.
Cordialement
Sandra Marques

Sandra MARQUES Psy sur Auch

2 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Bonjour Orchidée,
Effectivement, vous avez tout à fait compris que vous faites un transfert avec cette personne.
Je rejoins ma collègue en constatant qu'il ne semble pas être en capacité de gérer cette situation avec vous..
Il pourrait être bénéfique que vous consultiez un.e autre professionnel.le pour régler cette question.
D'autant qu'il semble que ça n'est pas la première fois, et qu'il y a comme un schéma qui se répète ?
Cette question du transfert est importante à travailler, avec un.e psychanalyste ou un.e psychothérapeute.
Bien à vous,
Sébastien,
psychopraticien centré sur la personne et la relation.

Sébastien Irola (Français/English) Psy sur Le Peyrat

210 réponses

298 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Votre hypnothérapeute est il est psychothérapeute, psychologue ou psychiatre? s'il ne l'est pas il manque peut être les bases de la de la psychopathologie et surtout de la déontologie et c'est sur point que je rejoins ma collègue Mme Traineau. Effectivement, selon vos dire il semble y avoir eu un maintient d' une ambivalence.. le thérapeute est il lui même dans un contre transfert? d'ou cette ambivalence?
Quand on ne paye pas une séance on est en dette de quelque chose mais on paye toujours d'une certaine façon d'ou l'importance de payer les séances... la confusion donc que vous vivez est compréhensible, cependant il ne peut être à la fois votre hypnothérapeute et votre "amant" cette limite ne doit pas être dépassé par le thérapeute car le transfert consiste à déplacer un désir sur une personne à qui originellement il ne s’adressait pas, surtout parce que le souvenir du lien vécu jadis a disparu de la mémoire . Lorsque le transfert est trop important qu'il soit positif ou négatif et que le thérapeute n'arrive pas à le gérer, l'analyser ou travailler avec on conseille d'adresser le patient ou la patiente à un autre thérapeute.
Bien cordialement

Dr. Cirine SAID Psy sur Toulouse

46 réponses

347 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Bonjour,
Tout d'abord, je répondrais à la première ligne de votre message. Vous n'avez pas à avoir peur de notre éventuelle réaction. Un psy n'a pas à juger, en tous cas pas à vous juger. Par contre, il est évident que votre thérapeute a sans doute mal maitrisé ce qu'on appelle son contre transfert.
Puisque vous dites que ce n'est pas la première fois que ça vous arrive avec un professionnel, peut-être êtes-vous avec des gens que vous appréciez (voir admirez) en situation de séduction. Je dis bien peut-être. Ceci vous montre que les psy, ou les avocats (tous ???) sont des êtres humains qui peuvent avoir des faiblesses. Et de votre côté vous devez les apitoyer.
Bon, je n'ai pas de conseil à vous donner, mais posez-vous la question de poursuivre une thérapie avec lui, quitte à ce que votre relation se poursuivre sur un autre mode. La balle est dans votre camp.
Cordialement.
Alain MIGUEL - AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

322 réponses

165 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Bonjour
Vous avez raison, vous faites un transfert, ce qui est fréquent dans la relation avec un thérapeute.
Malheureusement, il ne semble pas être en mesure de gérer le sien puisqu’il n’a pas limité vos relations à ses séances. Il ne saura donc pas vraisemblablement vous aider à analyser le vôtre.
Dans la mesure où cela s’est déjà passé pour vous avec votre avocat (qui n’est pas un thérapeute mais qui est aussi dans une relation d’aide), vous gagneriez certainement à travailler la question. Avec un psychanalyste, peut être ?
Bien à vous
Sylvie Protassieff

Sylvie Protassieff - Psychologue Psy sur Paris

789 réponses

460 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 NOV. 2019

Bonjour Orchidée.
Un professionnel s'engage à se poser des limites et à ne surtout pas être ambivalent avec vous.
Il doit se poser clairement face à vous.
Il vous accompagne à soulever votre propre ambivalence grâce au transfert et contre-transfert.
À lui d'être supervisé de son côté pour vous accompagner au mieux dans cette rencontre ambivalente.
Un professionnel s'engage à respecter ses limites de sa fonction, celles de
ne pas jouer avec vos sentiments.
Il a des règles déontologiques à respecter.
Bien à vous.
Laurence Traineau

Laurence Traineau Psy sur Lorient

41 réponses

24 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11000

psychologues

questions 6950

questions

réponses 36000

réponses