Empêcher les pensées obsessionnelles.

Réalisée par thérapie22 · 25 avril 2021 Aide psychologique

Bonjour, je souhaitais écrire sur ce site afin d'avoir quelques éléments qui me permettrai d'avancer suite à un burn out (prit à temps) il y a de ça maintenant 8 mois. Je travaillais dans une grande entreprise informatique en tant que responsable paramétrage. Au fil des années, la tension au sein de cette entreprise n'a fait que s'accentuer et le travail en open space n'arrangeait en rien la situation. Plusieurs fois je me suis "fritée" avec mes supérieurs car je n'approuvais en rien leur façon de manager l'équipe. Tout n'était que contradiction dans leur discours, du style, interdiction de faire des heures supp mais en même temps il était impossible de suivre la cadence, donc forcément on était obligé de faire des heures supp, mais non pas dans l'entreprise, plutôt le soir en rentrant chez soi, ce qui m'amenait à délaisser ma vie de famille. Puis un jour, j'ai littéralement péter les plombs, j'ai pu obtenir un arrêt d'un mois avec mon médecin traitant et j'ai pris l'initiative de quitter la boite. J'ai entamé également un suivi avec une psychologue suite à ça. J'ai repris le travail (dans un nouvel établissement) quasiment tout de suite après mon arrêt. Pour le moment je suis en cdd, ça se passe plutôt bien mais je sens bien en moi qu'il y a encore quelque chose de fragile, car je peux m'énerver assez facilement. De plus, certains anciens collègues avec qui je m'entendais bien, me donnent parfois de leur nouvelle ce qui peut conduire, pour le coup, à faire ressurgir les vieux démons. Par conséquent je fini par ne plus donner signes de vie à mes anciens collègues. Comble de tout ça et c'est aussi pour ça que je n'arrive pas trop à me défaire de toute cette histoire, c'est qu'un de mes anciens chefs habite la même commune que moi et que régulièrement il m'arrive de le croiser en voiture (d'autant plus que je voue une véritable haine vis à vis de lui (hypocrite/manipulateur et j'en passe). J'ai heureusement des périodes où mon moral est plutôt bon mais il reste très fragile. J'ai beau en parler avec la psychologue malheureusement je vois que ça n'avance pas. Ca ne m'empêche pas par contre d'être efficace dans mon nouveau job mais ce sont des pensées obsessionnelles qui m'empêchent d'avancer. Il faut que j'évacue cette colère mais je ne trouve pas la solution efficace.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 26 AVRIL 2021

Bonjour,
Je vous remercie de votre témoignage qui éclaire très nettement la complexité d’un burn-out.
Quitter votre travail a sans doute permis de faire retomber la pression immédiate, par contre ce que vous avez vécu pendant toute cette période reste encore ancré en vous.

Je dispose de trop peu d’éléments pour vous aiguiller précisément, toutefois j’aimerais vous partager quelques pistes de travail à approfondir en accompagnement thérapeutique si celles-ci résonnent en vous:

Qu’est-ce qui a été dysfonctionnel dans votre environnement ?
Quels étaient les leviers utilisés pour vous en demander plus ?
Quels sont ceux qui ont fonctionné ?
Quels comportements vous ont permis de faire face pendant toute cette période et leur coût ?
Quelle était votre conception du travail, a-t-elle évolué ?
Comment ces évènements ont-ils affecté votre estime de vous ?

L’objectif étant de mieux comprendre chaque situation vécue en décryptant ce qui s’est réellement passé et donner du sens à vos ressentis et vos émotions à partir de ce qui a été blessé, trahi ou nié. Ainsi, il vous sera possible de découvrir les besoins derrières vos pensées obsessionnelles et utiliser vos ressources pour prendre soin de vous aujourd’hui.


Je vous souhaite une bonne continuation sur votre chemin et reste à votre disposition si besoin.
Bien à vous,
Fabienne Rosa
Psychopraticienne
Spécialisée dans l’accompagnement professionnel

Fabienne Rosa Psy sur Labège

3 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2021

Bonjour,
"Il faut que j'évacue cette colère"...Vous savez qu'elle a été dirigée contre cet ancien supérieur hiérarchique et malgré le fait que vous ne soyez plus en contact, elle est toujours là... cela signifie que cette relation n'a été que la réactivation de quelque chose de beaucoup plus ancien et ce n'est d'ailleurs pas pour rien si vous continuez de croiser cette personne... Cette personne fait écho à des mémoires négatives, elle vous "rappelle" une situation de votre passé (petite enfance) ou du passé de votre lignée (transgénérationnel).
Il y a donc un travail de guérison à faire.
Si cela vous interpelle, n'hésitez pas à me demander un premier échange téléphonique, gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

1565 réponses

1003 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2021

Bonjour,

un mois d'arrêt de travail et une reprise "tout de suite après" à plein temps, ce n'est vraisemblablement pas un "burn-out" à proprement parler (le burn out est un épuisement total avec effondrement des fonctions physiologiques et psychologique, et demande un suivi médical et psychologique sur le long terme).
En revanche, vous avez vécu épisode de surmenage et avez su prendre la bonne décision pour quitter une entreprise que vous jugiez maltraitante.
Il y a seulement 8 mois de cela, et vous n'avez pas encore fait le deuil de ce que vous avez vécu, d'autant que la présence de vos anciens collègues et de votre responsable semble vous en empêcher.

A vous lire, il semblerait que dans votre structure psychique vous soyez très investie dans votre travail, peut-être même un peu perfectionniste. ? Cela peut vous amener à vous mettre beaucoup de pression dans vos relations de travail, à "ruminer" et à vous empêcher de "lâcher" pour tourner la page...

Peut-être pourriez-vous travailler là dessus avec vitre thérapeute, si vous sentez que c'est juste.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, coaching de vie, thérapie systémique du couple et de la famille

Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

1059 réponses

1387 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2021

Bonjour je sens en vous une grande conscience de vous même et l'envie d'avancer et de vous en sortir.
Ce qui me semble important dans votre cas serait d'entamer un chemin de pardon . Connaissez vous l'approche du pardon laïque proposé par Olivier Clerc je me suis formé a l'animation de cercle de pardon et j'integre également cette pratique dans la thérapie en face a face ou nous jouons mutuellement un rôle. Je conseillerais un travail de guérison des blessures émotionnel par un travail d'accueil de l'enfant interieur de mise en situation et de réparation par la visualisation et la projection de conscience qui est l'équivalent d'une Hypnose sans Hypnose. C'est la magie de l'âme qui agit et on fait également intervenir une dimension énergétique. Si vous êtes en paix avec vos propres blessures et vos propres émotions et que vous avez fait un travail de pardon ( reprendre votre pouvoir personnel ) vous pourrez développer un regard d'amour de tendresse et de compassion pour cette personne. Vous ne serez plus envahi par des pensées car vous serez en paix.

Je me permet de vous partager ma méditation gratuite du pardon afin d'appréhender la méthode. Cette pratique est une hygiène émotionnelle quotidienne. Une douche du cœur. Elle vient de Don Miguel Ruiz ( connu pour les 4 accords tolteques )

Écouter le pardon magique

Mathilde billet Psy sur Bordeaux

18 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2021

Bonjour therapie22,
connaissez-vous cette association? Vous y trouverez tout l'aide dont vous aurez besoin, n'hésitez pas à fouiner dans ce site et contacter les professionnels : https://www.souffrance-et-travail.com/magazine/burn-out/interview-marie-peze-a-lorigine-du-burn-out-il-a-le-conflit-ethique
Patricia ELDIN

Patricia Eldin Psy sur Remoulins

672 réponses

241 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2021

Bonsoir Thérapie 22;

Quand je lis ce que vous écrivez, ce qui me vient d'abord est que vous avez de sacrées capacités intérieures qui ont pu vous mettre à l'abri en prenant cet arrêt de travail, puis en quittant cette boite, en prenant soin de vous. Cette histoire semble avoir été pour vous un traumatisme et même si vous avez pu avancer, vous êtes encore touchée émotionnellement lorsque vos anciens collègues vous contactent, quand vous croisez votre ancien chef, cela semble vous reconnecter à ces moments passés si stressants, ces incohérences... Je pense qu'il serait intéressant en thérapie de contacter les parts de vous qui sont en colères, qui s'agacent, qui vous font prendre de la distance avec certaines personnes. Celles qui projettent dans votre esprit ces pensées obsessionnelles. Ce connecter à ces parts, permettrait de comprendre pourquoi elle restent si tendues, pourquoi elles restent sur le qui-vive, comprendre qu'est ce qu'elles veulent pour vous. L'intention ne serait pas de les empêcher mais de les écouter avec bienveillance et lorsqu'on est écouté vraiment c'est soulageant, c'est apaisant.
Ce travail d'écoute intérieur libérateur peut-être fait en thérapie IFS, si besoin je suis à votre écoute, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1021 réponses

671 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2021

Bonjour,
Ce que vous appelez "des pensées obsessionnelles" montre que le problème à l'origine reste intact bien que le travail effectué en psychothérapie aie eu des répercutions positives dans d'autres domaines.Par exemple la vue de votre ancien chef réactive un vécu plus ancien.
Je vous conseille de poursuive votre thérapie afin de dissocier votre présent de ce qui vient de votre passé.

Anonyme-350682 Psy sur Perpignan

44 réponses

29 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2021

Bonjour,
Jusqu'à présent, ce que vous décrivez montre que vous avez eu les bons réflexes. Vous avez su vous protéger en quittant cette entreprise. Votre colère est effectivement légitime car vous défendez des valeurs qui sont chères à vos yeux.
Ce que je comprends à travers vos propos c'est que vos anciens collègues n'ont pas eu votre courage puisqu'ils sont resté avec ce chef que vous "haïssez". Que pensent-ils de cette situation ? Etiez-vous la seule à souffrir ?
Cela fait ressortir vos "vieux démons" : que ressentez-vous exactement ?
Votre colère n'a pas été évacuée. Pour cela, il faut agir : l'action en justice est une possibilité réparatrice mais elle n'est pas toujours possible ou elle peut être longue et épuisante. Sans aller devant la justice, vous pouvez signaler cette entreprise à l'inspection du travail. Vous pouvez écrire une lettre, l'envoyer ou pas, à l'intention de vos ex supèrieurs... Vous pouvez aussi allez crier votre rage et votre haine dans la forêt ou au bord de la mer...
La colère s'évacue par l'action.
Bon courage,
Dominique

Dominique Louvel Psy sur Quimper

396 réponses

268 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2021

Bonjour à vous,
Quand je vous lis, je me dis tout d'abord que vous avez montré beaucoup de courage dans cette épreuve pour aller de l'avant.
Si ce courage vous honore, je me demande si vos pensées obsessionnelles ne sont pas la conséquence d'un sentiment d'injustice (bien légitime).
Le burn out est un état dangereux à prendre au sérieux.
Je préconise, pour ma part, de ne jamais prendre
de décision importante car nous sommes extrêmement fragiles en telle hypothèse.
Ce que vous décrivez ressemble fort à du harcèlement sur un plan juridique et il est possible que vous compreniez maintenant que ce n'était pas vous qui étiez en cause mais votre entreprise ou ancien chef.
Quand vous le croisez en voiture, vous devez vous dire que ce n'est pas vous mais lui qui aurait dû partir.
Votre colère a une raison d'être.
Reste à déterminer comment vous pouvez faire de tout cela une force pour l'avenir.
C'est une étape importante de la reconstruction post burn out, pour laquelle je suis spécialisée.
Je suis à votre disposition si vous souhaitez échanger à ce sujet.
Bien à vous,
Violaine Capet.

Violaine CAPET - Cabinet IKIGAÏ Psy sur Andernos-les-Bains

8 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9800 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12200

psychologues

questions 9800

questions

réponses 56250

réponses