Enfant accro au téléphone et violence

Réalisée par Isabelle · 3 nov. 2015 Psychothérapie

Mon fils de 5 ans ne peut plus se passer des écrans, il joue beaucoup sur mon téléphone ou à l'ordinateur et lorsque je lui refuse, il a tendance à devenir violent.


Ses réactions me dépassent et me font peur. J'ai besoin de votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 NOV. 2015

Ce simple événement est insuffisant pour établir un diagnostic de troubles supposés . Â priori, il réagit mal à la frustration , presente-t-il d'autres difficultés ? Pour vous rassurer vous pouvez consulter un psychologue.

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

2117 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 NOV. 2015

Bonjour Isabelle,

Il me semble qu'il est grand temps de rétablir les places dans la famille. Vous êtes la mère et vous devez poser des limites sécurisantes à votre enfant. Les colères sont normales chez un enfant car vous le frustrez, mais il doit entendre qu'il ne doit pas faire ou se faire de mal dans ces moments là. Refusez tout catégoriquement que votre enfant "joue" avec les téléphones et tablettes, il est très jeune et peut, voire a besoin de jouer librement pour étoffer son imaginaire. Faites vous aider par un professionnel si vous vous sentez démuni par rapport à la réponse à apporter à votre enfant.

Patricia Quentin
Psychologue clinicienne

Patricia Quentin Psy sur Besançon

52 réponses

76 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 NOV. 2015

Bonjour Isabelle,
La façon de canaliser votre enfant est de lui donner un cadre:" tu peux jouer à l'écran pendant un quard d'heure par jour maximum", vous lui montrer l'heure, quitte à faire sonner un réveil- c'est le côté ludique dans le cadre éducatif. Ensuite, proposer lui d'autres jeux, lisez-lui aussi des histoires, il existe également des ludothèques et des bibliothèques de quartier, autant d'alternatives pour aiguiser la curiosité de votre enfant; parlez-en également à son enseignant. En conclusion, mettez un cadre et diversifier!
Je reste à votre écoute,
Bien cordialement,
Florence Le Brozec

Florence Le Brozec Psy sur Bordeaux

43 réponses

49 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 NOV. 2015

Bonjour

Vous parlez de votre enfant comme s'il décidait seul de ces choses, cela est assez étonnant. Pourtant ce n'est qu'un enfant de 5 ans.
Comment se fait il que vous en veniez à le voir dans cette position? Quelle est votre inquiétude?

Il existe des possibilités de consultation en libéral qui sont payantes et en CMPP ou CMP qui sont prises en charge par la sécurité sociale, pourquoi attendre encore? Pourquoi ne pas consulter ?

Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2653 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 NOV. 2015

Bonjour

La règle des 3 - 6 - 9 est toujours applicable. Pas de télé avant 3 ans, pas de console avant 6 ans, pas d'ordinateur avant 9 ans (pas dans la chambre et sous contrôle parental).
Si votre fils a accès à votre téléphone et à l'ordinateur c'est qu'il peut y accéder ! Ce ne sont pas une nounou ni des jouets. A son âge l'hyperstimulation que proposent les écrans de ces merveilles technologiques fait qu'il est aujourd'hui dépendant d'où ses réactions violentes lorsqu'il n'a pas sa "dose".
De plus, il a des parents qui fixent les règles et qui doivent s'y tenir. C'est à vous de vous faire obéir. Dans la mesure où vous cédez face à ses crises il fini par comprendre qu'il suffit d'être violent pour obtenir gain de cause.
N'hésitez pas à vous faire aider d'un psychologue.
Et je vous poserais une question : où est le père dans son rôle de régulateur ?
Cordialement
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 NOV. 2015

Bonjour Isabelle.

Votre fils est un petit enfant, et à ce titre il est de la responsabilité des parents, et du père en particulier d'imposer des règles et des " non ", qui lui permettront de savoir les limites à ne pas franchir.
Parfois, les enfants qui ont la perception d'un cadre familial flexible, n'en font qu'à leur tête, mais surtout testent ce cadre qu'ils ont besoin de sentir sécurisant.
D'autre part, si le jeu éveil l'enfant, il n'est pas souhaitable qu'il soit exclusivement via un écran d'ordinateur ou de téléphone. Le père de votre fils peut l'amener à découvrir d'autres jeux.

Belle continuation.
Sabine Portefaix. Psychopraticienne analytique et art-thérapete.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 NOV. 2015

Bonjour Madame.
Mes collègues vous ont déjà apporté des réponses auxquelles j'adhère volontiers.
N'ayez pas peur des réactions de votre fils. Les jeunes enfants réagissent parfois violemment à la frustration surtout lorsqu'ils n'ont pas l'habitude. Il s'agit juste de colère. Cela peut être spectaculaire, mais ça n'est pas grave. Ne vous laissez pas impressionner. Il a besoin de vos interdits. Ils vont le rassurer. Il est très angoissant de pouvoir tout faire sans limite pour un enfant. Il a besoin de connaître sa place. Laissez le se mettre en colère. Il a le droit de manifester son mécontentement. Mais ne vous laissez pas effrayer et tenez bon ! Et surtout pas de culpabilité. Vous lui faites du bien en lui posant des interdits.
Etre mère est difficile. Peut-être serait-il bénéfique que vous puissiez parler de vos difficultés avec un thérapeute qui pourrait vous soutenir dans votre parentalité.

Stéphanie Fremont, Psychologue clinicienne - Psychothérapeute Psy sur Paris

27 réponses

98 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 NOV. 2015

Être mère et être parents en général n'est pas toujours facile. Il semblerait important que vous puissiez parler des difficultés concretes rencontrées avec votre fils, de réfléchir à la peur que vous décrivez ( peur de ses réactions, des vôtres?), aux échos que cela peut trouver en vous.
Quelle place prendre? Quelle réaction avoir? Comment éviter de se retrouver votre fils et vous enfermés dans une relation insatisfaisante pour tous les deux? Comment "tenir bon", dans la durée, losqu'une limite éducative est posée? Autant de questions à aborder dans le cadre d'un accompagnement thérapeutique qui pourrait vous aider à appréhender la relation avec votre enfant plus sereinement.
Cordialement.
Sylvie Perez. Thérapie brève
Esprit famille28. Chartres

Esprit famille 28 Psy sur Chartres

6 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 NOV. 2015

Bonjour,


L'exposition des enfants aux écrans doit être limitée car leur cerveau est en plein développement. Vous pouvez lire les articles de Serge Tisseron sur le sujet.

Dans la situation que vous décrivez, il est normal que votre enfant soit colérique lorsque vous essayez de le priver, car l'usage de ce téléphone est pour lui addictif.
A son âge, il n'a pas les moyens de se frustrer lui-même. Il est donc nécessaire que vous mettiez les limites à son utilisation des écrans et que vous vous y teniez.
Mettre des règles à son enfant c'est l'aider à grandir en sécurité. Il en va de son avenir à lui.

Si vous avez trop de difficulté à faire face aux désirs de votre enfant, il faut vous faire aider par un psychologue/psychothérapeute.

Cordialement,
Véronique de Lagausie

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

379 réponses

964 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 NOV. 2015

Bonjour Isabelle,

Votre fils a besoin de règles et de consignes claires et précises. Elles vont lui permettre de se sécuriser. Plus vous allez fixer des limites et des interdits et plus il aura envie de les transgresser. Une règle doit être claire, courte et énoncée avec des mots simples. Elle doit préciser les conséquences de son non respect, ce qui responsabilise l'enfant. Il faut la répéter et l'expliquer en amont. Elle doit être cohérente avec votre propre comportement (nous sommes les modèles de nos enfants) et constante.
Ex : "Au retour de l'école, tu peux utiliser le téléphone ou l'ordinaire pendant 1/2 heure, après nous ferons la toilette, nous dînerons et je te propose un jeu calme comme ..." Pour quantifier la durée, utiliser l'horloge ou le réveil comme objet ludique. A 5 ans, cela est tout à fait envisageable ! Et ensuite, expliquez lui que si la durée n'est pas respectée, il aura alors moins de temps pour jouer après le repas car l'heure d'éteindre la lumière pour passer une bonne nuit est fixée à 20h (par ex). A lui de voir... Vous lui offrez un choix. Vous le responsabiliser.

N'hésitez pas à vous faire accompagner par un coach parental ou une association d'aide à la parentalité. Vous pouvez également prendre RDV avec un hypnothérapeute spécialisé dans l'enfant qui aidera votre fils à décharger son agressivité.

Bon courage,

Bien cordialement,

Vanessa DABIN REMIGNON

Anonyme-266819 Psy sur Angers

11 réponses

10 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 NOV. 2015

Bonjour Isabelle,
Mes collègues vous ont déjà donnée les pistes à explorer.
Je souhaite juste insister sur le fait qu'il est temps de prendre les choses en mains et que rien n'est irréversible.
Cherchez de l'aide dans votre entourage, père, grands parents et également un soutien professionnel pour vous aider à mettre des règles pour vous puis à votre fils.
Bon courage.
VA

Valérie Assouline Psy sur Gif-sur-Yvette

6 réponses

10 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 NOV. 2015

Bonjour,
En effet votre situation aurait besoin d'une prise en charge afin de vous aider vous et son père a reprendre votre place de parents et votre fils celle d'un enfant.
Malheureusement ce sont des situations qui deviennent fréquente.
Une prise en charge psychologique parents - enfants peut vous aider en mettant du tiers dans votre relation avec votre fils.
N' hésitez pas à consulter.
Bien à vous

Andrée-Anne Zazzera Psy sur Fontenay-sous-Bois

153 réponses

132 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 NOV. 2015

Bonjour Isabelle,

Ma collegue vous a déjà donné les clefs dans sa réponse...
J'ajouterai seulement que votre enfant découvre le monde à sa façon d'enfant (écrans, téléphone), c'est à dire avec une curiosité et un amour du jeu insatiables...
Et comme tous les enfants, il doit apprendre à apprivoiser sa violence, à la contenir et à l'exprimer autrement. Cet apprentissage là est donné par les parents.
Faites vous aider par quelques séances chez un thérapeute, au besoin.

Bien cordialement,

de Silvestri Monique Psy sur Vandoeuvre-lès-Nancy

218 réponses

469 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 NOV. 2015

Bonjour Isabelle,
Votre fils n'a que 5 ans, il est donc indispensable de vous faire écouter.

A vous lire, j'ai l'impression que vous avez peur de votre fils.

S'il joue sur votre téléphone, c'est que vous le laissez faire, idem pour l'ordinateur.

Établissez des règles, qu'il peut y jouer à certains moment de la journée et pas longtemps.

Tous les jeux informatiques stimulent le cerveau de façon parfois anarchique suivant la personnalité de l'enfant, il est donc important que l'enfant ne joue pas aux jeux informatiques avant d'aller se coucher.

Son père vit-il à la maison ? si c'est le cas, vous pouvez vous faire aider par votre conjoint.

Il est important de jouer avec lui à d'autres jeux que l'ordinateur, lui lire des histoires, dessiner, l'occuper de manière différente, être attentive et l'écouter.

Si cela devient trop ingérable pour vous, alors faites vous aider par un thérapeute.

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31817 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses