Enfant de 2 ans jaloux

Réalisée par Eric DR. le 27 juil. 2015 Approches psychologiques

Est-il normal qu'un enfant de deux ans soit jaloux ? Mon fils éprouve une grande jalousie vis à vis de son cousin qu'il frappe pour se venger... Sa jalousie est dûe aux préférences que font mes parents, et donc ses grands parents par rapport à son autre cousin.


Je ne veux pas l'empêcher de voir ses grands parents, mais ces temps ci il est très perturbé je trouve..

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,

Vous interprétez les comportements de votre fils comme une jalousie par rapport à son cousin. Cela pourrait être le cas mais finalement on ne peut pas savoir, peut être que c'est votre interprétation de la situation? Y a t il eu dans votre propre histoire des cas de préférences? C'est un élément à prendre en compte car cela pourrait réveiller de vieilles douleurs en vous . Si vous pensez que votre enfant est en souffrance le mieux est de consulter. L'annuaire de la SEPEA (société de psychanalyse de l'enfant et de l'ado) peut vous proposer des adresses de thérapeutes formés pour les petits.
Bien cordialement
Isabelle Torrisi

Isabelle Torrisi Psy sur Marseille

98 réponses

483 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

A 2 ans, on se bagarre pour un jouet, un calin, de la place... à la garderie comme en famille... Le monde des petits est "violent". C'est l'âge ou on commence à apprendre qu'on existe... et en même temps, et c'est très dur,... que les autres aussi, existent...
C'est l'âge où les adultes les aident dans cette découverte, en leur donnant une place mais aussi en leur montrant qu'elle est limitée.

L'attitude de votre enfant, à ce que vous dites, est tout à fait normale. C'est l'apprentissage de la vie. Y mettre le mot de jalousie est un peu précoce...

A vous de faire la part des choses entre ce processus que vit votre enfant avec un autre enfant de son âge, avec chacun leur petit caractère, déjà..

et les préférences des grands parents...
Constatez vous des injustices concrètes ? flagrantes ? réelles ? vous saurez alors protéger votre enfant.

Cordialement,

de Silvestri Monique Psy sur Vandoeuvre-lès-Nancy

218 réponses

394 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, Eric,

La jalousie est un sentiment qui prend naissance très tôt, en famille, habituellement quand la personne jalouse se sent entrée en concurrence pour l'amour de la mère, pour l'amour des parents ; dans le cas de votre fils ce serait l'amour et l'attention des grands parents qui est à partager.

Comme l'écrit Madame Torrisi, c'est vous même qui donnez l'explication du comportement de votre fils vis à vis de son cousin : vous interprétez son comportement agressif à la lumière de votre lecture personnelle des faits.

Cette agressivité peut avoir d'autres explications, beaucoup plus "terre à terre"..., ne serait-ce que pour une histoire de partage de jouets, places, etc., ou besoin d'affirmation qui s'exprime de cette manière.
Il est important de savoir si votre très jeune fils semble jaloux (ou envieux, ce qui est un peu différent) vis à vis d'autres enfants, et surtout s'il frappe d'autres enfants (à l'école, au jardin d'enfants, ou là où il a l'occasion d'en rencontrer).

Dans un premier temps, il faut apprendre à votre enfant que personne n'a le droit de frapper personne, et qu'il faut dire avec des mots ce qu'il sent, ce qu'il désire, ce qui l'énerve, lui déplaît, etc. Ceci fait partie des bases de l'éducation et de la vie en société, et le protège lui, aussi (il ne doit pas admettre des violences contre lui, non plus).

Ensuite, analysez avec d'autres personnes de l'entourage proche de votre fils (la mère, etc), voire avec vos parents, ce qui pourrait se passer entre leurs deux petits fils. S'il s'agit vraiment des préférences..., ils pourront comprendre la situation et changer eux même leur comportement.

Dans tous les cas, parlez aussi à votre enfant, en mettant en mots diverses hypothèses explicatives pour son malaise.
Vous dites que vous le trouvez "très perturbé" : où est-il perturbé, à la maison ?
Comment se traduit cette perturbation ?

Encore une fois, il faut vraiment pouvoir savoir d'où vient son malaise..., qui peut d'ailleurs être aussi alimenté par le votre, et des sentiments que votre hypothèse de préférence familiale vous fait revivre, probablement (et qui sont liés à votre propre vécu en famille).

A vous de continuer à vous interroger sur l'ensemble du contexte familial et le comportement du petit, pour savoir qui est (le plus) perturbé et pourquoi.
Ne restez pas seul avec vos questionnements.
Et, fonction de l'évolution de la situation, vous pouvez consulter en famille, ou seul, ou pour et avec votre fils.

Bon cheminement, Eric !
sp


Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1643 réponses

5070 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Concernant votre fils de 2 ans, je vous conseil de vous rapprocher d'un pédopsychiatre. Le problème de votre fils devrait se régler facilement.
Cordialement
Jean-Yves Flament

Jean-Yves Flament Psy sur Toulouse

147 réponses

605 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,


votre enfant est en difficulté lorsqu'il est avec son cousin.
Il est trop jeune pour assumer la douleur de devoir partager ainsi l'intérêt de ses grands-parents pour lui. C'est une réaction d'insécurité ou de conflit de loyauté.
Lui arrive-t-il d'être seul avec ses grands-parents ?
Lui arrive-t-il d'être gardé sans vous par d'autres personnes ?
Etes-vous sûr que ce cousin est vraiment le préféré de vos parents ?
N'étiez-vous pas en difficulté autrefois avec le frère/la soeur qui vous a donné ce neveu ?

Cordialement,
Véronique de Lagausie

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5450

questions

réponses 28850

réponses