Est-ce de la dépendance affective ?

Réalisée par Nina · 9 janv. 2023 Aide psychologique

Bonjour, j’ai 29 ans et je rencontre plus ou moins le même souçi dans mes relations amoureuses, je m’attache assez rapidement à l’autre, l’idéalise..

Ma dernière relation m’a fait prendre conscience que je m’oublier au côtés de l’autre, à vouloir être parfaite à ses yeux (et ne pas réussir à être réellement moi même) dans l’unique but de ne pas le perdre.. ce qui évidemment conduit à l’inverse

Est-ce de la dépendance affective ?
Comment sortir de se schéma de répétition ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 JANV. 2023

Bonjour,
Vous dire si comme cela vous êtes dépendante affective me parait un peu compliqué.
Sachez qu'avoir besoin d'amour est propre à l'être humain et que c'est un réel besoin, nécessaire à la bonne construction de l être humain.

Ce que je peux vous dire c'est que vous avez sans doute un problème sur le lien d'attachement et des peurs inconscientes qui font que vous en êtes là aujourd'hui.
Je trouve déjà super intéressant que vous vous interrogiez sur les schémas répétitifs, Il serait sans doute intéressant de travailler sur ces schémas afin de vous libérer.

Bien à vous,
Prenez soin de vous.
Je reste à votre écoute si Besoin
---------------------------------------------------------------
***Estelle CAMUGLI - Thérapeute Holistique***
Psychopraticienne en relation d'aide
Accompagnement Post Trauma- / Consultante réflexes
Thérapie individuelle et en COUPLE
*** Possibilité de visio***

Estelle Camugli Psy sur Dinan

394 réponses

3280 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JANV. 2023

Bonjour,
Vous avez résumé parfaitement votre problématique.
Et bien sûr cela se traite en thérapie.
Je vous conseille bien évidemment une approche comme la mienne qui travaille sur les schémas dysfonctionnels.

Quoiqu'il en il est toujours nécessaire de révisiter votre enfance afin de comprendre et traiter ce qui doit l'être avec des techniques appropriées. Une approche uniquement verbale a très vite ses limites...

Cordialement
Hypnothérapeute clinique- Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31824 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour Nina

En effet vous souffrez de dépendance affective.
Celle ci crée des difficultés dans vos relations en couple, et à des conséquences négatives dans votre quotidien.

Sachez que je connais bien ce trouble et j'accompagne souvent des femmes ayant les mêmes difficultés que la vôtre.

Je peux vous aider à retrouver votre sérénité et enfin penser à vous

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

660 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JANV. 2023

Bonjour Nina

Vous répétez ce schéma parce que vous cherchez dans ces relations affectives à compenser quelque chose que vous n'avez pas eu enfant. Or la relation affective adulte n'a rien à voir avec la relation parents enfants et nos blessures passées ne doivent pas être projetées dans le présent.
Il serait bon de creuser et nommer ce qui vous a manqué et cette peur d'abandon.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22126 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina
En général lorsqu'on se pose la question, c'est que l'on sait que ça en est.
La dépendance affective est un schéma qui se met en place dans l'enfance, suite à des manques qui n'ont pas été comblés par les personnes essentielles du passé. Les ressentis de rejet ou d'abandon, suite à ces besoins non satisfaits, poussent les personnes dépendantes affectives à s'attacher aux personnes qui leur manifestent de l'intérêt, et par peur de les perdre, ne sont pas elles mêmes, et se modifient pour leur plaire.
Ces mêmes personnes peuvent tomber sur des partenaires bien intentionnés, ou pire sur des partenaires malveillants et toxiques. Prenez quelques séances pour vous sortir de ce schéma répétitif, car plus vous attendez pour vous faire aider, plus vous allez rencontrer des partenaires de plus en plus'toxiques'.
Je suis spécialisée dans la D.A, et je vous reçois en rdv présentiel ou visio selon vos possibilités
Bien à vous
Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3470 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour,
Oui, cette tendance à mettre l'être aimé en haut de la pyramide, à lui confier le pouvoir et la responsabilité de rendre heureux peut traduire une dépendance affective liée à la peur de l'abandon. Cette peur se contracte dans l'enfance et une thérapie est souhaitable pour parvenir à sortir des schémas conte productifs. Pour cela, il faut être accompagné.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4568 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina,

Les relations amoureuses commencent toujours par un stade d'idéalisation.

Au départ on ne connait pas l'autre, on ne fait que l'idéaliser en projetant sur lui toutes sortes de phantasmes, . La véritable émergence du couple ne vient que par la suite, lorsqu'on connait tout autant les qualités que les défauts de la personne. Donc c'est tout à fait normal que vous idéalisiez vos partenaire.

Concernant votre question, vous décrivez en effet un mode relationnel qui ressemble à un trouble de l'attachement, l'attachement anxieux, lié à la peur ou à la blessure d'abandon. Ce trouble est en lien avec un manque de confiance en soi et un manque d'estime, qui prennent certainement leur source dans votre enfance.
Votre manque d'estime vous amène à tenter de correspondre en tout point à ce que vous pensez être l'idéal de l'autre de peur qu'il vous abandonne. Vous pensez inconsciemment que la personne que vous êtes ne présente aucun intérêt, et cherchez donc à correspondre en tout point à ce que vous imaginez être la personne idéale, et bien entendu ça ne fonctionne pas.

La psychothérapie est certainement le meilleur outil pour vous aider à comprendre ce qui dans votre histoire est à l'origine de cette blessure d'abandon, pour vous permettre d'acquérir vos propres ressources intérieures et construire une sécurité affective.
Vous pourrez alors envisager les relations aux autres de façon plus sereine, en étant vous même.

Restant à votre écoute.

Agnès FAVARD
Psychopraticienne (consultations en ligne et en cabinet)

Agnes Favard Psy sur Gardanne

179 réponses

483 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina,
Il se pourrait que ce soit de la dépendance affective en effet, le fait de penser que l'autre ne peut vous aimer que si vous répondez à ses attentes, ses désirs, ses besoins.. Cela doit trouver racine dans votre enfance avec cette croyance limitante, l'amour de l'autre seulement si je suis comme il le désire.
Quant est il de vos propres besoins?
Cette position insécure ne vous permets pas de développer une bonne estime de vous, et ne vous permets pas de vous aimez correctement. L'amour que vous vous portez ne doit pas dépendre de l'amour que l'autre vous donne.

Je reste à votre écoute si vous en ressentez le besoin.
Je vous souhaite un bon épanouissement personnel.
Prenez soin de vous.

Léana

Martinon Léana Psy sur Le Luc

115 réponses

210 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina,
Déjà, vous avez pris conscience de la répétition dans votre manière d'aborder les relations amoureuses. Répéter les mêmes schémas avec des personnes différentes peut en effet laisser penser que le problème vient bien de vous.
Mais lequel ?
Vouloir faire plaisir, adopter un faux self pour "sécuriser" la relation, ce qui finit par vous éloigner de votre vraie nature puis par lasser votre compagnon.
Est-ce de la dépendance affective ? Oui d'une certaine manière, mais la vraie question serait de comprendre pourquoi vous investissez tant d'énergie pour préserver la relation, au point de la mettre en danger ?
Cette attitude renvoie peut-être à la manière dont se sont nouées les relations entre vous et votre entourage plus jeune.
Cela mérite en tout cas d'être exploré.
Je vous invite à vous rapprocher d'un psychothérapeute avec qui vous pourrez avancer dans la compréhension de ce qui se passe.
Restant à votre disposition,
Michel Raffoul

Michel Raffoul Psy sur Paris

98 réponses

459 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour,
Bravo à vous pour votre demande de conseil et pour l'analyse de votre schéma de répétition. Cela montre une volonté d'évolution.
En effet, être en couple ce n'est pas combler un vide mais partager un tout.
Je vous conseille de vous faire accompagner quelques temps afin d'aller comprendre quel ressentis de manque dans l'enfance, se cache derrière cet attachement affectif. Ecouter et réconforter son enfant intérieur, permet à l'adulte d'être complet et équilibré et en conséquences de vivre des relations harmonieuses et épanouissantes.
Bien à vous.
Fanny Bourdiel psychopraticienne
Art-thérapeute, coach en développement personnel

Fanny BOURDIEL Psy sur Les Sables-d'Olonne

28 réponses

62 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina,
Une situation qui se répète - si je comprends bien votre partenaire finit par vous quitter- signifie qu'il y a quelque chose qui n'est pas réglé dans vos expériences passées. Comment s'est passée votre 1ère relation amoureuse ?Avez-vous été dévalorisée, méprisée... ce qui a ébranlé votre confiance en soi ? Vous semblez avoir des difficultés à sentir votre valeur en dehors du regard de l'autre, vous ne prenez pas votre place...
Par ailleurs, le fait de ne pas oser rester vous-même en exprimant vos besoins dans la relation peut révéler une certaine dépendance affective effectivement. S'il ne s'agit pas d'une première relation amoureuse qui vous a conduit à votre comportement actuel, avez-vous été bien considérée dans vos besoins dans la relation initiale avec votre mère?
Toutes ces questions pourraient être abordées en thérapie pour que vous puissiez avoir de nouvelles relations, de qualité, qui vous correspondront.
Je suis à votre disposition pour échanger plus longuement sur le sujet en visio ou en présentiel.
Marie-Laure PASSEREL, psychothérapie relationnelle et humaniste

Passerel Marie-laure Psy sur Neuilly-sur-Marne

146 réponses

64 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina,

Idéaliser son partenaire en début de relation est un comportement bien souvent normal ; cela évolue au fur et à mesure de la relation, pour autant cela ne rend pas dépendant affectif, ni même le fait de s'y attacher rapidement. En revanche, penser et agir comme si sans l'autre nous n'étions rien sauf si lui/elle nous aime alors, nous rentrons dans ce que vous qualifiez de dépendance affective oui.

Est-ce votre cas ? Ce que je perçois de vos écrits est une peur, celle d'être abandonnée, celle de ne pas être assez ou suffisante pour l'autre par également un manque d'estime de vous ; je me trompe ?

Pour sortir de cette situation, il est bon d'apprendre à bien se connaître, pour mieux s'assumer et accueillir l'autre autrement dans sa vie au travers d'exercices et d'actions à mener au quotidien et lors de vos rencontres.

Si besoin, prenez rendez-vous avec moi.

Sandrine Thépault

Sandrine Thépault Psy sur Lamballe

13 réponses

32 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina,

Effectivement, ce que vous décrivez s'apparente à une forme de dépendance affective. Plus largement, cela traduit une forme d'insécurité, et un manque d'estime de soi même. Dit d'une autre manière, vous ne parvenez pas à vous faire confiance pour être vous-même, en pensant que vous pouvez être accepté et aimée par l'autre telle que vous êtes...
Pour sortir de ce schéma, il faut agir sur les causes, et cela doit se faire de façon tout à fait adaptée à qui vous êtes, à votre histoire et votre sensibilité, à vos façon singulière de penser... En d'autres termes de façon clinique, c'est-à-dire, au travers d'un accompagnement thérapeutique et psychologique. Il n'existe malheureusement pas de remède universel, prêt à l'usage.

Je reste à votre écoute avec attention et bienveillance,
Xavier Dubouch
Psychopraticien, Gestalt-thérapeute

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

519 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina

En effet, ce que vous décrivez s'apparente à une certaine forme de dépendance affective mais finalement ce qui est plus important, c'est de prendre conscience de l'émotion qui est en vous lorsque vous sentez cette dépendance pour clarifier son origine.
Vous décrivez très bien cette sensation de vous oublier dans l' autre : vous vous perdez dans les besoins de l'autre et vous oubliez vos propres besoins, car pour vous si vous ne répondez pas aux besoins de votre conjoint, il ne vous aimera plus.
Vous vous êtes certainement construite avec cette croyance car certaines expériences passées vous ont fait comprendre que vous n'étiez aimée QUE si vous répondiez aux attentes des autres.
Je vous propose plutôt d'expérimenter celle ci : "lorsque je réponds à mes besoins, je me sens bien et je suis alors apte à recevoir l'Amour de moi même et de mon entourage". Nous parlons alors d'un Amour inconditionnel, immuable. L'Amour est une source qui nous traverse à tout moment : plus nous sommes en accord avec nous même, plus nous la ressentons. Lorsque nous nous maltraitons, nous en sommes coupés et nous sommes alors malheureux et en énergie basse.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans ce processus d'évolution personnelle.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne, dans la Nature ou en présentiel à Marseille 8ème


Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2382 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina,

Je n’ai vraiment pas l’impression que ce soit de la dépendance affective, vous êtes plutôt entière dans l’amour que vous donnez. Par contre, vous devez garder en tête que la personne qui accepte de se mettre en couple avec vous, le fait par rapport à ce qu’il a pu voir de vous.
De ce fait, si vous jouez un rôle auprès de vos partenaires alors que ce n’était pas ce qui les attirait en vous au départ, forcément, cela n’ira pas par la suite.
Gardez en tête que nous avons toutes et tous des qualités, mais aussi des défauts. Il ne sert à rien de cacher quoi que ce soit, il faut juste être au plus proche de ce que l’on est réellement. Sinon, cela ne pourra pas durer. Comme l’on dit, chassez le naturel, il revient au galop.
Cessez donc de jouer des rôles avec vos partenaires et tout ira bien mieux.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3596 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2023

Bonjour Nina,
oui, je pense que vous êtes sur la bonne piste lorsque vous parlez de dépendance affective.
Sans doute êtes-vous insécure.... un travail est possible, bien sûr. Sachez-le : le chemin de l'autonomie demande parfois l'aide d'une tierce personne. Courage à vous.
Christophe Belloeil.

Christophe Belloeil Psy sur Angers

1 réponse

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses