Est-ce le bon

Réalisée par kypo · 23 avril 2023 Aide psychologique

Je suis avec mon copain depuis un an et suis très amoureuse. Dernièrement, à l'étranger, il a fait un malaise de type crise d'épilepsie très impressionnante, je n'en avais jamais vu et ai pu penser sur le coup qu'il allait mourir.. Pendant quelques secondes, je me suis demandée en pensant à lui "est ce que c'est le bon?".. Alors même que je n'ai jamais autant aimé un partenaire de ma vie. Je ne sais pas ce que signifie cette pensée chez moi ? J'ai pu le dire plus tard de manière transparente à mon copain qui trouve ça bizarre d'avoir eu cette pensée dans un moment de panique où j'ai pu penser le perdre définitivement. Est ce que cela vient traduire des doutes que j'enfouis ou bien cela ne veut rien dire ? Je ne sais pas quoi en penser. Merci de votre éclairage

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 24 AVRIL 2023

Il est compréhensible que vous ayez vécu un moment de panique et de peur lorsque votre petit ami a eu une crise d'épilepsie, et il n'est pas rare que les gens aient des pensées intenses et inattendues dans de tels moments. Il est important de noter que ces pensées ne reflètent pas nécessairement des doutes sur votre relation ou sur votre amour pour votre petit ami.

Cependant, il peut être utile d'explorer la signification de cette pensée et ce qu'elle pourrait vous dire sur votre relation. Il est possible que cette pensée soit simplement une peur ou une anxiété passagère, mais il est également possible qu'elle représente une inquiétude ou une incertitude plus profonde au sujet de votre relation.

Je vous encourage à réfléchir à vos sentiments et à vos pensées concernant votre relation, avant et après la crise, et à envisager d'en discuter avec un ami ou un thérapeute en qui vous avez confiance. Il est important d'être honnête avec vous-même et avec votre partenaire au sujet de vos doutes ou de vos inquiétudes, car une communication ouverte est essentielle pour construire une relation forte et saine.

En fin de compte, vous seul pouvez déterminer ce que cette pensée signifie pour vous et s'il y a lieu de s'inquiéter. Si vous continuez à vous sentir incertain ou anxieux, il peut être utile de demander l'aide d'un professionnel de la santé mentale qui pourra vous guider et vous donner une perspective.

Lorena Salthu Psy sur Paris

836 réponses

2911 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2023

Bonjour,

Ce que vous avez vécu constitue un événement de stress intense et traumatisant pendant lequel vous avez été sous pression et avez pu vous sentir menacée par la brutalité et l'inattendu de ce qui arrivait à votre partenaire. Ne sachant pas ce qu'il se passait pour lui, des émotions très anxiogènes et mortifères vous ont envahie et submergée avec fulgurance, vous laissant un sentiment d'insécurité et de peur foudroyante. Vous avez quand même pensé qu'il "allait mourir", puis avez eu cette pensée de doute qui semble être en lien avec la menace et l'insécurité que cet événement vous a déclenché, ce qui n'est pas si étrange que cela dans cette perspective, qu'en pensez-vous ? Néanmoins, peut-être que cette pensée qui vous a traversée prend une signification particulière pour vous, et traduire l'expression d'une entrave plus profonde inscrite en vous.

Vous pourriez tout à fait analyser, délier, et comprendre l'origine et la motivation de cette pensée de doute auprès d'un.e psychologue d'orientation intégrative ou analytique afin d'en apprendre davantage sur vous-même, votre fonctionnement, vous retrouver dans votre désir et dans votre trajectoire de vie. Le cadre bienveillant, sécurisant, et sans jugements des entretiens vous permettrait de prendre du recul sur vous-même, de peut-être travailler et digérer ce qui a pu être traumatisant, et de saisir le sens lié, caché dans l'inconscient, à ces questionnements qui vous taraudent.

Vous pouvez prendre contact avec moi si vous souhaitez approfondir cet échange. Je reste à votre écoute pour vous accompagner et vous aider à éclaircir vos questionnements.

Bien à vous.
Mégane Meslier – Psychologue clinicienne

Mégane Meslier Psy sur Vert-Saint-Denis

126 réponses

941 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour Kypo,

Je vous remercie pour votre message et votre sincérité.

Je pense que c'est la première fois que vous vivez un évènement comme celui-ci, ne vous incriminez pas d'avoir eu une telle pensée. Voir votre partenaire ainsi, vous a fait douter voir même très peur! C'est compréhensible. Mais bien évidemment, vous pouvez aussi vous poser cette question à tête reposée et même l'écrire en cherchant des réponses, qu'en dites vous? C'est un bon exercice qui vous sécurisera.

Je reste à votre écoute
Marjorie Lugari *** psychanalyste ***sexothérapeute *** visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10893 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour,

Cet événement imprévu a probablement touché en vous votre besoin de sécurité. Vous avez découvert de manière symbolique, par la perte de contrôle de son corps par votre copain, et le fait de le voir s'écrouler, que vous avez en vous une peur de ne pas pouvoir vous appuyer sur quelqu'un. Cela est révélateur de ce point de fragilité en vous qu'il serait bon de creuser.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22129 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour Kypo, dans les moments de stress et d'urgence, notre cerveau part dans tous les sens, dopé avec toutes nos hormones, et chacun va réagir de façon différente. Peut-être que votre cerveau a cherché à savoir quelle serait la conséquence de perdre cet homme, et son degré (qui ne sera pas le même s'il s'agit du "bon" ou d'un autre approchant).

Cela ne veut dire en soi, surtout sans avoir tout le contexte. Ce qui va en dire quelque chose c'est la manière dont vous réagissez, et c'est plutôt rassurant de voir que :
- vous lui en avez parlé directement plutôt que de l'avoir enfoui, gage de communication entre vous et de confiance
- cela vous a vous-même surpris et vous cherchez à comprendre.

Nous sommes les premiers à décider ce que nous devons faire de vos pensées.

Soyez heureuse qu'il soit toujours là, et restez à l'écoute de vos sentiments, c'est la meilleure réaction à avoir.

Belle journée à vous.

Philippe Guibert Psy sur Boulogne-Billancourt

19 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour,

En effet, cette pensée à ce moment-là peut avoir un caractère singulier. Cependant, c’était peut-être une réaction face à la panique due à la situation. En pensant qu’il pouvait peut-être mourir, vous avez voulu pour vous protéger et mettre de la distance dans vos sentiments en vous posant cette question.
Cependant, cela ne devrait pas vous déstabiliser. C’est plutôt préoccupant que vous restiez bloquée dessus. Je vous invite à faire le point sur vos sentiments et vos réelles envies vis-à-vis de votre couple. Si vous pensez avoir besoin d’aide pour cela, n’hésitez pas à me solliciter.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour,

Il est possible que cet épisode (sa crise d’épilepsie ou apparentée à l’épilepsie) vous ait fait tellement peur que vous avez eu un mouvement de repli sur vous même du genre : « qu’est ce que je fais là ?! ».
Du coup vous avez eu aussi un doute que cet homme que vous voyez probablement comme un soutien pour vous puisse avoir un fort moment de faiblesse qui vous a effrayé.

Vous êtes en droit de vous posez des questions et même de lui poser des questions sur une éventuelle maladie dont il souffre, et qu’il vous a peut-être caché, ce qui est compréhensible au début d’une relation.

Ceci étant…, si tout se passe très bien par ailleurs il faut parler avec lui ouvertement et comprendre ce qui a provoqué sa crise et quelles sont les répercussions d’une éventuelle maladie sur sa vie et la votre si vous restez ensemble.

Donc… je trouve votre questionnement naturel dans la situation que vous avez décrit.

Je vous souhaite de pouvoir porter cette discussion franche et de prendre la meilleure décision en accord avec vous même.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12208 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour,
Il est tout à fait normal d'avoir des pensées confuses et contradictoires dans une situation stressante telle que celle que vous avez vécue lorsque votre copain a fait une crise d'épilepsie. La pensée que vous avez eue à ce moment-là ne doit pas être interprétée comme un doute profond sur votre relation ou votre amour pour votre copain. Cela peut plutôt refléter votre réaction de stress et d'anxiété face à la situation difficile à laquelle vous étiez confrontée.

Il est important de se rappeler que nos pensées et nos émotions peuvent être imprévisibles dans des moments de stress intense, et que cela ne reflète pas nécessairement notre véritable état d'esprit ou nos sentiments profonds. En parlant de cette expérience à votre copain, vous avez été honnête et transparente, et c'est une bonne chose car cela peut aider à renforcer votre relation.

Cependant, si vous avez des doutes récurrents sur votre relation en dehors de cette expérience, il peut être utile d'explorer ces sentiments plus en profondeur et de parler à votre copain de vos préoccupations. Les doutes et les questionnements sont normaux dans toute relation, mais il est important de les aborder de manière constructive et honnête pour que votre relation puisse se développer et évoluer.

Lorenzo Perucchi

Lorenzo Perucchi Psy sur Montpellier

153 réponses

215 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour

Vous avez vécu un moment très insécurisant qui a pu raviver des mécanismes défensifs inconscients, d'où ce questionnement. Cela n'induit pas forcément que votre relation est à questionner même si cela peut révéler des doutes ou des peurs.
La relation évoluant suppose un engagement qui peut être vous préoccupe et en cela il serait intéressant de comprendre ce que ça soulève chez vous.
Sachez toutefois qu'il n'y a pas de "bon" ou par opposition de "mauvais". L'avenir est incertain et en cela il est important de se centrer sur le présent pour profiter pleinement de ce que vous vivez au moment où vous le vivez. Cela permet ainsi d'éviter de vous plonger dans des inquiétudes voire de l'anxiété alors que tout va bien.

Nous pouvons en discuter ensemble en toute bienveillance.
N'hésitez pas à consulter mon profil pour en découvrir davantage sur mon approche.

Douce journée

Virginie AUGIAS
Thérapeute intégrative
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1247 réponses

2767 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour Kypo,

Il est possible que sous le choc de l'événement, vous ayez eu une forme de diversion de votre esprit, c'est un mécanisme de défense qui peut se retrouver. Maintenant pour ce qui est de la question, la poser semble important pour vous, l'événement en question a peut-être été l'occasion de faire sortir cette problématique. Je sais que ça peut paraitre étrange voir même choquant, mais l'inconscient ne s'encombre pas de ce genre de question de morale ou de politiquement correct.

Quentin GARDRAT, Psychothérapie en ligne, Tarif libre (le patient décide), Philothérapeute.

Quentin Gardrat Psy sur Le Havre

390 réponses

229 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Confrontés à un événement tragique, soudain, nous pouvons tous réagir de manière différente selon notre vécu affectif. Dans la lecture que je fais de votre témoignage, être traversée par cette question est un moment fabuleux.

En somme, vous vous dites : celui que je risque de perdre est-il l'homme de ma vie ? suis-je entrain de perdre ce grand amour ?

Il s'agit bien de vous, de la possible perte de l'objet d'amour que vous envisagez à ce moment percutant. Si c'est le bon, alors comment se remettre de cette perte ? Si c'est le bon, alors il doit vivre !
Si ce n'est pas le bon....

Ce que cela vient traduire est impossible à définir ici, dans un message, sans vous connaître. De plus la réponse est en vous.

Le doute est un outil magnifique et la certitude peut nous rendre bien fainéant. Ne craignez pas vos doutes, ils sont là pour vous mettre dans l'action. L'intensité et la fréquence du doute toutefois peuvent être compliquées à gérer et devenir délétères pour la santé psychique.

Ainsi, cette question est survenue : vous pouvez chercher un sens à en être obnubilée ou accepter qu'elle ait surgit et laissez venir sa compréhension en questionnant votre désir et votre bien-être de partager votre temps et vos sentiments avec votre copain.

Cela évoque aussi l'idée du "bon". Y a t'il un "bon" unique pour toute la vie ? un "bon" mari, un "bon" père peut on entendre ? un "bon" pour maintenant et aujourd'hui ? Cela dépend de votre vision de l'amour, du sentiment d'être à deux, de l'avenir sentimental que vous souhaitez pour vous.

Laissez reposer votre questionnement et la réponse se fera entendre puisque déjà vous la portez sur le devant de votre scène intérieure.

Si cela devient trop intense, faites vous accompagner dans ce cheminement pour trouver la clef de votre énigme.

En attendant, profitez bien puisque vous êtes tous deux en vie.

Bien à vous,

Dalila Nourdin

Dalila Nourdin Psy sur Lyon

246 réponses

325 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2023

Bonjour Kypo,

Vous avez été très perturbée par cette crise d'épilepsie inattendue. Étiez-vous informée des antécédents de santé de votre partenaire et aviez-vous déjà été présente  lors d'une crise ?
Dans cet événement que vous citez, qui s'est occupé de lui ? Est-ce vous ?
Vous êtes très probablement dans une phase de stress post-traumatique et cela remet en cause l'équilibre émotionnel dans lequel vous étiez jusqu'ici avec lui.
Vous vous demandez si c'est "le bon", je vous invite plutôt à formuler autrement cette question : êtes-vous prête à poursuivre une relation avec une personne qui a une pathologie aussi spectaculaire ?
Peut-être préférez-vous mettre fin à la relation de votre propre gré, plutôt que d'avoir peur de le voir mourir sous vous yeux ?

Je vous invite à consulter un-e thérapeute pour gérer ce stress post-traumatique et approfondir ce questionnement sur votre désir à poursuivre la relation.

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2172 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses