Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Est-ce mal de vouloir voir ses parents divorcer ?

Réalisée par Rosalie le 13 avril 2019 4 réponses  · Aide psychologique

Bonjour, j’ai 18 ans donc je vis encore avec mes parents.

Depuis plusieurs années maintenant, mes parents se disputent et ne s’aiment plus autant qu’avant. Au début, je trouvais ça normal qu’un couple se dispute, puisque c’est comme ça que la vie et faite.
Mais maintenant cela devient très courant, même tous les soirs. Je suis seule à la maison avec eux, j’essaye de parler de choses amusantes, intéressantes, mais ils arrivent toujours à trouver un argument pour se critiquer pour dire « non tu n’as pas raison..., j’ai raison ! » et puis après cela prend une autre ampleure.

Je vois bien que ma mère est très malheureuse, elle pleure beaucoup plus qu’avant, j’essaye de la soutenir mais en même temps je ne sais pas trop comment faire. Je vois bien dans les textos entre mes parents que c’est ma mère qui envoie plusieurs messages souvent tendres et gentils, mais mon père répond rarement, ou lorqu’il répond ce n’est pas aussi tendre. Je pense qu’il ne l’aime plus. Elle a quelques soucis de santé et j’ai l’impression qu’il s’en moque.

Mon père est très gentil, mais très têtu, et fait ce qu’il veut quand il veut. Par contre il se confie très peu, il parle peu de
« sa vie », de ces petits soucis. Tandis
que ma mère raconte un peu de tout.
J’ai cette impression qu’ils ne sont plus heureux ensemble, c’est souvent la déprime à la maison. Parfois je ne suis plus sensible à ces disputes, j’essaye de les ignorer. Cela ne me fait plus autant mal, j’ai l’impression d’etre beaucoup moins sensible qu’avant, je me confie très peu à mes parents et je déteste lorsque ma mère veut me prendre dans ses bras pour m’embrasser. Et puis je me dis qu’il y a pire dans la vie, ce qui est évidemment le cas, donc j’évite de faire comme si j’étais la plus triste.

Alors je me demande s’ils seraient heureux en étant séparés... je serai malheureuse au début évidement, mais au moins toutes ces disputes cesseront et mes parents seront peut-être moins déprimés.

parents , dispute

Meilleure réponse

Bonjour Rosalie,

Non... ce n'est pas "mal"... ni "bien"... de penser que vos parents iraient mieux s'ils étaient séparés... (c'est même assez naturel d'y penser dans votre situation), mais ce n'est probablement pas la seule solution qui ferait cesser leurs disputes.
Par ailleurs, vous ne pouvez pas vraiment savoir ce qui se passe entre eux, et vous êtes assez mal placée pour leur donner des conseils.

Ce que vous pouvez faire c'est oser leur dire votre malaise face à cette ambiance familiale lourde, déprimée et déprimante pour vous.... et leur demander de réfléchir comment ils pourraient faire pour que ça change et s'améliore.
Vous pouvez aussi faire part à votre père de vos soucis concernant la santé de votre mère, et lui demander de l'aider à s'en sortir.
Sachez que parler ne peut pas nuire plus à l'ambiance familiale...ou à l'état d'humeur de l'un et de l'autre.
Vous pouvez aussi leur dire que vous avez besoin d'être vous même comprise et soutenue... puisque vous êtes à un âge charnière : ça pourrait peut être les aider à s'interroger plus sur les relations que vous entretenez tous et sur comment faire plus attention l'un à l'autre, et à vous aussi.

Il est certain qu'une thérapie de couple les aideraient à trouver comment faire pour que chacun aille mieux..., et à savoir si la solution c'est la séparation...
Sinon, votre mère seule aurait certainement des bénéfices pour sa santé à consulter seule.

Prenez soin de vous en cultivant vos amitiés, vos activités extérieures, vos loisirs et votre scolarité, et en tentant le plus possible de ne pas vous laisser envahir par l'ambiance à la maison et les problèmes de vos parents (dont votre mère, pour laquelle vous ne pouvez et ne devez pas vous transformer en thérapeute).

Bon courage à vous !
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

On pourrait remplacer la question par : « est-ce normal de vouloir trouver une solution à une souffrance familiale » ?.
Hormis les disputes, on voit bien qu′il est difficile dans cette famille de dire, extérioriser, les ressentis... de parler de « sa vie » ….comme vous dites.
Si vos parents n′ont pas évoqué le divorce, s′il reste des sentiments du côté de votre mère, vous pourriez tout au plus suggérer un break (si matériellement c′est possible), une médiation avec un(e) conseiller(ère) conjugal(e)...
Vous pourriez, lors d′une dispute, dire que vous vous absentez car cela vous met mal à l′aise, vous fait de la peine.
Le fait que vous montriez que vous aussi vous souffrez de tout cela pourrait changer la donne, et que se forcer à dire des petites blagues n′a aucun effet, n′est une solution pour personne.
Cordialement à vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2019

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

1817 réponses

5401 J'aime

Bonjour Rosalie,
Votre regard sur la relation de couple de vos parents semblent bien naturelle. On a tous envie de voir heureux ceux qu’on aime...! Là vous faites état d’un mode relationnel conflictuel permanent entre vos parents, en effet on peut imaginer que vos parents séparés seraient plus heureux chacun de son côté sans discorde. Cependant la réalité est tout autre , la relation de couple conjugal installée depuis plus année est un repère, un point d’ancrage pour vos parents... la détruire pourrait être très, trop douloureux pour eux... ainsi ils préfèrent l’un , l’autre cette relation peu heureuse plutôt que l’absence de relation...! C’est leur choix...!
Quant à vous, je comprends que vous refusiez les câlins de votre mère car cette situation vous fait souffrir. Peut-être pourriez-vous lui écrire une lettre lui expliquant votre souffrance et les raisons de votre refus de contacts physiques avec elle. Et en faire de même avec votre père. Les mots peuvent permettre d’apaiser les maux...
Cordialement.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2019

Logo Veronique Aubrat Veronique Aubrat

1 réponse

Bonjour Rosalie,
Je comprends votre déception de voir vos parents malheureux et ne pas prendre de décision quant à leur avenir ensemble.
D'après vos propos on peut supposer qu'ils ne s'aiment plus mais peut-être préfèrent-ils rester encore ensemble que de se séparer.
Toutefois, il n'y a qu'eux qui peuvent prendre cette décision car il s'agit de leur histoire de couple même si vous y êtes incluse en étant leur enfant.
Peut-être pourriez-vous les inciter à suivre une thérapie de couple qui leur permettra d'y voir plus clair sur leurs sentiments et ainsi savoir quelle suite, ils veulent donner à leur vie conjugale.
Prenez également soin de vous.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute de Couple

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

14 AVRIL 2019

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

546 réponses

1199 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Voir un psy de couple après un divorce pour que chacun fasse le deuil

7 réponses, dernière réponse le 08 Avril 2016

cadre patient psy - vouloir être prise dans les bras

7 réponses, dernière réponse le 15 Février 2018

Continuer ma thérapie ou voir quelqu’un d’autre ?

4 réponses, dernière réponse le 14 Décembre 2017

Tenter d’y voir plus clair

2 réponses, dernière réponse le 04 Avril 2018

Thérapie quand on est mineure en le cachant à ses parents, bonne idée ?

3 réponses, dernière réponse le 07 Février 2018

Comment survivre au divorce ?

8 réponses, dernière réponse le 28 Décembre 2013

Comment reconstruire sa vie : divorce après 20 ans de vie commune ?

6 réponses, dernière réponse le 30 Mai 2016

comment aider mon fils majeur qui semble mal dans ses baskets ?

3 réponses, dernière réponse le 31 Janvier 2018

Conflits difficiles avec mes parents

4 réponses, dernière réponse le 04 Novembre 2018