est ce que je fais une crise d'adolescence ?

Réalisée par sunnydays · 26 nov. 2018 Thérapie brève

bonjour,

j'aimerai simplement qu'on me rassure et qu'on me dise que je suis simplement en crise d'adolescence.

Alors voilà j'ai 17 ans je suis en terminale S et mon état se "dégrade" depuis deux ans, j'ai des notes correctes, mais les cours ne m’intéressent plus, mais je ne sais pas pourquoi. Je commence à décrocher et à ne plus rien faire.

En fait plus rien ne me motive et je fais des blocages, comme par exemple en sport j'aurais pu avoir une très bonne note mais à chaque fois que je dois me dépasser j'abandonne, le pire dans tout ça c'est que j'essai vrm, du moins c'est ce que je ressent. Depuis le mois de septembre j'ai été absente 5 jours, je ne voulais vrm pas aller en cours au point de pleurer. Mais il n'y a pas que les cours je ne veux plus rien faire. Je veux juste rester seule dans ma chambre, ou je passe littéralement mon temps à fixer le vide. Je ne me sens pas triste juste vide.

Bien que cela ce soit calmer, les années précédentes je faisais des crises d’angoisses et je crois de l'anxiété sociale (je paniquais a la moindre interaction). Maintenant je pleure souvent dès que je suis seule sans savoir pourquoi, j'ai des pensées parfois assez inquiétante et me suis retenue de me mutiler quelques fois. Je n'ai pas envie de mourir, seulement de ne pas exister. Depuis peu cet état commence à déteindre sur mon comportent avec des gens autour de moi (même mes profs le remarquent) mais c'est encore très irrégulier du coup je suis renfermée sur moi même pdt plusieurs heures et après je reviens à la "normale". En fait je ne sais pas si je suis moi même toute seule ou avec des gens autour.

Sinon mes camarades et amis me trouvent un peu bizarre mais ça depuis longtemps, je n'arrive pas à organiser mes pensées, du coup je passe de coq à l'âne, ou je n'arrive pas à m'exprimer et suis incapable de prendre la moindre décision. Je trouve cela assez frustrant et je n'arrive pas à y remédier. Je me sens souvent en décalage, ou j'ai cette impression de regarder les choses à distance ou cette impression bizarre que le temps passe très vite mais aussi très lentement. Je ne sais pas ni comprendre ni exprimer mes sentiments et je sais difficilement répondre à l'affection des autres et j'ai tendance à la repousser. Cependant je suis étrangement sensible, je dirais même plus que la normale ( si on peut vraiment en admettre une )

bref je commence à lâcher prise, j'essai de mon mieux mais je commence vraiment à fatiguer.

Merci d'avoir lu, et désolée pour la maladresse de certaines phrases.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 27 NOV. 2018

Bonjour,

Vous faites bien d'écrire sur ce site, de vous confier et de sortir ainsi de votre retranchement. Vous n'évoquez pas votre famille, vos parents: il est important pourtant de leur faire part de ce que vous vivez en ce moment.

Et oui l'adolescence bien sûr... Et la fin du lycée aussi qui arrive à grand pas, l'appréhension du bac, le fait que celui-ci signe aussi l'entrée dans une nouvelle vie. Ainsi la terminale est-elle un passage bien souvent angoissant, et tout à coup l'on ne veut plus , l'on ne peut plus...

Quelque chose s'est -il par ailleurs passé pour vous récemment, un événement qui vous a attristée ou inquiétée?

Il est urgent que vous parliez à vos parents et qu'avec eux vous envisagiez de consulter: un suivi psy régulier vous aidera à retrouver goût à l'étude, à retrouver place au sein de vos camarades de lycée.

Bonne chance à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

966 réponses

3756 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 NOV. 2018

Bonjour,
Il me semble important que vous ne restiez pas toute seule avec les pensées et les peurs exprimées dans votre message.
Certes la période de l'adolescence est difficile car on se cherche un peu dans tous les domaines mais il est primordial que vous puissiez exprimer votre mal-être auprès d'un professionnel qui saura vous écouter et vous aider mais également auprès de vos parents ou d'un adulte référent ou de vos frères et/ou soeurs plus âgés si vous en avez.
Ne vous isolez pas et consulter dès que possible.
Prenez soin de vous.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute

Ghislaine PATTE Psy sur Montrouge

571 réponses

1288 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 NOV. 2018

Bonjour,
A vous lire, on perçoit votre sentiment d′isolement, vous n′évoquez pas votre famille, à peine deux mots sur votre entourage. Une question me vient à l′esprit : le milieu familial (pour raisons culturelles, sociales...) aurait il retardé, voire, empêché, ce passage délicat de l′adolescence, au point que les changements arriveraient en retard et de manière confuse ?
De toute façon, il faut aborder cela avec vos parents, votre médecin, qui vous orientera vers un thérapeute afin de vous aider à mettre tout cela au clair, renouer le dialogue avec vous-même et votre entourage.
Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2089 réponses

6047 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8650 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11800

psychologues

questions 8650

questions

réponses 48100

réponses