Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Être Soi en aidant les autres ? Distance et proximité (suite)

Réalisée par Nora le 5 oct. 2018 6 réponses  · Affirmation de soi

Tout d'abord merci à tous pour vos réponses.

Nathalie FOLLMANN, je suis désolé, il y a en effet aucun rapport avec ma première question qui était plus personnel. J'ai hésité à le signaler dans mon message. Je communiquais personnellement lors de mon premier poste et je suis maintenant sur un registre un peu plus professionnel. Toutefois, peut être que l'on pourrait y trouver un lien en cherchant bien. Les relations personnelles peuvent être impacté par notre profession. Il peut m'arriver d'analyser mes relations personnelles comme je pourrais le faire dans mon travail, ce qui peut rejoindre mon questionnement sur la distance et la distinction du Moi personnel et du Moi professionnel.

Maurice Gaillard je suis assez en accord avec votre référence concernant Mozart. Qui me fais écho.
De même sur le fait que ces rendez-vous participe à la construction de qui nous sommes. Toutefois, je ne pensais pas au fait de s'accrocher à la relation en ce sentant indispensable à la personne accompagné. Ma question est plus centré sur la prise de distance pour ne pas ressentir un sentiment de "souffrance" dû aux "injustices" du monde qui nous entoure.

En tout cas vous semblez tous en accord sur le fait qu'une psychanalyse semble indispensable afin d'exercer votre métier. Je suis pour ma part dans le domaine du social et la question de la distance et de la proximité fait partie de mon futur métier. La psychanalyse ne nous est pas préconisé lors de notre formation. Par contre, des supervision peuvent être faites.
Est-ce que vous pensez qu'il est important d'effectuer un psychanalyse ? Quel sont les avantages et inconvénients ?
Je vous remercie.

psychanalyse

Meilleure réponse

Madame,
J'allais justement vous demander quel était le motif de votre dernière question qui fait effectivement allusion à une activité professionnelle en relation avec les autres.

Maintenant, pour ma part, la psychanalyse est une thérapie à part, tout dépend de votre démarche et de votre besoin.
Pas besoin de faire une psychanalyse qui demande des années si vous rencontrez une difficulté dans la relation à l'autre et la distance nécessaire à mettre. Tout cela peut se travailler avec une autre approche comme dans une thérapie brève que je pratique.

A vous de voir et de réfléchir quel est votre besoin.

Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour à vous,
Je souscrit pleinement à la réponse de Mr Gaillard à votre première question. C'est le développement que vous faites sur la 'souffrance et les 'injustices' qui m'amène à vous partager mon point de vue personnel.
Je cultive une 'lucidité optimiste'.

Cela consiste à envisager le plus courageusement possible la réalité des souffrances et des injustices du monde; l'accepter comme un fait, la refuser comme une fatalité.

Cela demande principalement de l'humilité car on est bien peu de chose en effet face aux traumatismes de chacun et aux mécanismes qui les produisent. On voit parfois plusieurs personnes à la suite qui portent lourd sur leur dos. On se rend compte aussi que des choses se répètent inlassablement, notamment les addictions ou les relations mortifères.

Et pourtant; il est toujours possible d'aller mieux, de sortir la tête de l'eau. La vocation du thérapeute n'est elle pas d'aider les personnes à se voir et voir le monde 'autrement' afin de développer une certaine sagesse?

Il ne s'agit donc ni de misérabilisme ni d'angélisme; deux travers aussi stériles l'un que l'autre et qui peuvent mener effectivement à l'usure des professionnels du soin (psy et autres).
Simplement
- oui la vie est dure
- oui on peut aller vers le mieux

'Lucidité' et 'Optimisme' sont mes guides personnels dans la pratique thérapeutique.

Bien à vous,

Laurent Gosselin

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 OCT. 2018

Logo Laurent Gosselin Laurent Gosselin

23 réponses

39 J'aime

J'ai oublié la dernière partie de votre question:

Avantages d'une psychanalyse:
investissement personnel massif et durable; donc connaissance assez approfondie de nos réactions, modes de pensée, construction relationnelle, notre structure mentale et affective. On découvre des choses très agréables.

Inconvénients:
Investissement massif et durable, donc c'est cher, c'est très remuant, perturbant, on découvre des choses très désagréables.

Je connais de bons psy, educ, psychomot, ortho etc... qui n'ont pas fait d'analyse.
Egalement des gens que l'analyse n'a pas réellement libéré de certaines choses évidentes et qui sont, disons; moins bons.

Alors je me garderai bien de donner des leçons sur le sujet.
Je peux simplement vous dire que si je n'étais pas passé par l'analyse, je serais personnellement dans de grandes difficultés aujourd'hui pour exercer la profession.

Bien à vous,

Laurent Gosselin

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 OCT. 2018

Logo Laurent Gosselin Laurent Gosselin

23 réponses

39 J'aime

Bonsoir,

Une analyse est une aventure humaine qui permet une meilleure connaissance de soi et donc un rapport à l'autre amélioré. La durée et contrairement à beaucoup d'idée reçue est variable d'un sujet à un autre. Tout dépend du point de départ et celui souhaité comme fin d'analyse. L'analyse se pratique aussi par tranche, c'est à dire que vous pouvez souhaiter revenir sur un moment clé de votre vie et plusieurs années après aborder un autre sujet de votre vie.

Ceci étant dit, cette approche est un choix personnel qui doit se murir au préalable car tout travail de ce type nécessite une alliance thérapeutique efficace pour être efficiente. Ensuite, votre travail dans le secteur social n'exige pas cette démarche contrairement au psychanalyste. Alors, je me permets de vous signifier que votre démarche semble tout à fait personnel et cela est très louable de votre part. A vous d'y réfléchir et de trouver ensuite le bon thérapeute avec lequel vous envisagerez cette aventure humaine incroyable. Bonne réflexion.
P Castello

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 OCT. 2018

Logo CASTELLO Philippe CASTELLO Philippe

70 réponses

193 J'aime

Bonjour,

Ainsi que vous le notez vous-même, pour votre travail des supervisions sont possibles pour ne pas dire, nécessaires.

Pour ce qui est de la psychanalyse, je dirais de manière un peu triviale : tout dépend de là où on est et où on veut aller.

Si on est déjà bien au clair avec soi-même, un travail de réflexion sur soi, une approche sur les émotions, sur le sens qu′on donne à sa vie... peuvent être des compléments à son métier.

Si on a un lourd bagage à porter, des réminiscences du passé qui viennent perturber profondément le quotidien, une psychothérapie en profondeur, une psychanalyse peuvent être nécessaires.

Déjà une bonne introspection, un bilan personnel, vous aideront à faire le point et décider en connaissance de cause.

Cordialement à vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 OCT. 2018

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

1860 réponses

5517 J'aime

Bonjour,
Pour connaitre les avantages / inconvénients d'une psychanalyse, je vous invite à vous rendre sur mon site (lien dans ma fiche professionnelle).
Bien à vous.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 OCT. 2018

Logo Luc BURGENSIS Luc BURGENSIS

440 réponses

598 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Être Soi (ou Moi) en en aidant les autres ? Distance et proximité

5 réponses, dernière réponse le 05 Octobre 2018

TOC du couple, TAG, peur de ne plus l'aimer

9 réponses, dernière réponse le 19 Novembre 2017