Face à une personnalité narcissique

Réalisée par val · 1 déc. 2016 Trouble de la personnalité

Bonjour,

je suis aux prises avec une personne qui a tous les critères du trouble de la personnalité narcissique (du DSM 5), avec un œdipe non résolu. J'aurais plusieurs questions : est ce normal pour un narcissique de ne pas avoir dépassé son œdipe ? Comment évaluer s'il y a ou non perversion en plus ? Et très concrètement, comment se placer en face, comment répondre aux attaques +/- indirectes? Qu'est ce qui pourrait la faire cesser , quelles attitudes ou phrases? un grand merci !

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 1 DÉC. 2016

Bonjour
Poser ce diagnostic en référence au DSM5, pourquoi pas, mais aller jusqu’à mettre en avant un Oedipe non résolu, me paraît aller un peu vite en besogne. Si tant est qu’Oedipe y soit pour quelque chose dans le comportement de cette personne ! (Probablement avez vous lu la littérature de J- Bergeret mon ancien prof sur ce sujet ?)
Evaluer qu’il y a perversion ?
Est ce que le fait que cette personne soit cataloguée ainsi changera grand chose ?
Même s’il ne s’agit que d’une « simple » psycho-rigidité, la question pour l’entourage c’est le seuil de tolérance. Continuer à vivre avec ou fréquenter une personne qui aura le plus grand mal à se remettre en question si elle ne le souhaite pas ?
Compagnon, supérieur hiérarchique, voisin... la réponse n’est pas non plus la même.
A vous d’y réfléchir
Cordialement à vous.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2168 réponses

6192 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 FÉVR. 2017

Bonjour,
Je pense que ici on ne peut pas poser de diagnostic sur une tierce personne. Je peux vous conseiller de consulter vous-même afin de comprendre pourquoi vous vous faites du mal à rester avec une personne qui vous fait du mal!
Bien à vous
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie clinique

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1108 réponses

4311 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 DÉC. 2016

Chers collègues,
ne pensez vous pas que le complexe d'oedipe dépassé permet dans une certaine mesure de passer de la toute puissance du petit au constat qu'il a des interdits et que les autres ont des droits, et donc de limiter le narcissisme? Dans ce sens, cela peut être lié...
Val,
la perversion est décelable à partir du moment où cette personne prend du plaisir dans la souffrance infligée. S'il y a perversion, protégez vous! Prenez soin de vous!

Aline Baridon, Sexologue et Hypnothérapeute Psy sur Méounes-lès-Montrieux

26 réponses

101 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 DÉC. 2016

Bonjour Val,
L'oedipe c'est l'oedipe ! :-) Le narcissisme peut faire symptôme mais pas forcément.
C'est beau et bien que vous vous posiez ces questions dignes de celles d'un/une thérapeute à la première consultation !
Et vous? En quoi tout ceci vous concerne t'il?
Pourquoi vous poser toutes ces questions aussi précises qui malgré ce ne font que prouver un
méli-mélo embarras ?
C.LeVern

LeVern Catherine Psy sur Martigues

158 réponses

317 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 DÉC. 2016

Bonjour Madame

les critères du DSM5 sont critiqués y compris par ceux qui ont participé à la constitution du DSM4.
La dite "personnalité narcissique" est une construction médiatique qui n'est pas enseignée à l'université où se forment ^psychologues et psychiatres.
Peut être vaudrait il mieux tenter pour vous de saisir ce qui se passe de vous à cet homme et réciproquement. Pourquoi ne pas commencer à consulter?

Très cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2566 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 DÉC. 2016

Bonjour,
je pense la question pourquoi la personne n'a pas résolu son Œdipe ne va pas nous avancer car là il ne s'agit pas d'élaborer une théorie mais de vous aider. Si votre diagnostique est correct je me joins à l'avis de Mme Follmann, il n'y a pas beaucoup d'espoir que la personne va changer.
Si vous souhaitez rester en contact avec cette personne vous pouvez éventuellement apprendre à vous protéger de ses attaques verbales (et autres) en consultant un psychologue....mais combien de temps allez vous tenir? Je pense d'une manière ou autre vous devriez consulter pour démêler tout cela afin de voir plus clair.
Bien cordialement,
S. Sender

Susanne Sender - Cabinet De Psychologie Psy sur Burnhaupt-le-Bas

8 réponses

17 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 DÉC. 2016

Bonjour Val,
Pour trouver des réponses à vos questions, seulement un professionnel pourra vous aider, on ne peut pas se permettre de dire que quelq'un soufre de.... Sans écouter la personne elle même, et ceci en plusieurs fois, c'est donc un travail très complexe que seulement un professionnel avec une formation solide, pourra faire. Un professionnel pourra vous aider ensuite avec des conseils adaptés.

Isabelle Silva, Psychologue Clinicienne

Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Psy sur Marigny

431 réponses

2384 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 DÉC. 2016

Bonjour,
dans la suite de tout ce qui vous a été dit, il me semble que la véritable question vous concerne: puis-je ou pas vivre (compagnon, collègue de travail...) aux côtés de cette personne? Vous avez une intuition, juste ou pas, vous vivez mal aux contact de cette personne. Alors, la question n'est-elle pas plutôt, comment vous pouvez prendre de la distance, vous protéger vous mêmes? D'ailleurs, d'autres personnes qui sont aussi en contact avec cette personne ressentent-elles la même chose? Bonne journée et veillez sur vous-même.

Jean-Luc KERDRAON Psy sur Cormelles-le-Royal

488 réponses

806 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 DÉC. 2016

Bonjour,
Évaluer, ou émettre un diagnostique de type psychiatrique pour une personne proche reste subjectif et cela même pour un professionnel. Ensuite au delà de la validité ou non de cette évaluation ou jugement, le plus important à considérer est de savoir si la compagnie ou la proximité de cette personne vous ai désagréable ou même préjudiciable, si c'est le cas, quelque soit sa personnalité, normale ou pathologique, pour votre propre bien-être, il est préférable pour vous de vous en éloigner, si vous en avait la possibilité.
Bien cordialement

Maloufi Lynda Psy sur Metz

17 réponses

159 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 DÉC. 2016

Bonjour, "tous les critères", "DsmV","personnalité narcissique", "œdipe non résolu", "perversion"... plein de mots et de concepts qui veulent dire quoi au juste? que vous ne vivez pas bien face à une personne trop centrée sur elle-même au risque de vous retrouver absente de son attention? Difficile de passer par un mélange de psychologie européenne, de psychiatrie américaine et de psychanalyse traditionnelle pour trouver comment finalement trouver sa place a côté:avec la personne que vous décrivez (si peu). D'autant que le DsmV peut tout expliquer, l'oedipe non résolu ça ne veut rien dire en soi et personnalité perverse narcissique, nous le sommes tous plus ou moins parce que nous avons tous été enfants. Attention au placage de concepts sortis de leur champ respectif; cordialement. Thierry BUNAS Sexologue Analyste Transgénérationnel

Thierry Bunas Psy sur Blois

36 réponses

201 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 DÉC. 2016

Bonjour Val, pour aller droit au but, quel est le sens de votre question? Souhaitez-vous en apprendre plus sur le profil (passionnant, certes) psychopathologique du pervers narcissique dans tous ses aspects en ayant un exemplaire sous la main? Ce diagnostic sert-il à confirmer ce que vous savez intuitivement de l'impasse relationnelle dans laquelle vous semblez être? Votre recherche qui vous a conduit à ce diagnostic si précis (?) a dû également vous informer sur la permanence de cette structure, pas de changement possible...pas d'attitude adaptée qui produirait un quelconque miracle...Si votre espoir était que des professionnels trouvent une solution pour une issue heureuse, cela n'est pas réalisable,hélas.. Fuyez est en l'occurrence le meilleur conseil possible. En passant je me permets d'insister sur le risque de faire soi-même un diagnostic psychopathologique...Le terme perversion n'a pas, par exemple, du tout le même sens pour nous que dans le grand public et nous essayons de ne pas étiqueter les personnes...Par respect d'abord et parce que cela peut avoir des conséquences négatives. Un peu comme si je m'improvisais électricien ou garagiste....
Cordialement. Catherine TUDAL. Psychologue.

TUDAL Catherine Psy sur Boulogne-sur-Gesse

237 réponses

1738 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2016

Bonjour,

Nous vivons de telles transformations sociétales... où le plaisir immédiat et à tout prix sur fond d'individualisme sans bornes prennent des proportions grandissantes et sont même encouragées... que le narcissisme dans ses formes nuisibles à soi et aux relations avec les autres devient très répandu, et pratiquement difficile à éviter dans la vie actuelle.

Comme vous avez lu dans nos réponses, votre question est trop générale pour vous donner une réponse valable... : le contexte, le degré et la forme de dépendance/liaison à la personne que vous qualifiez vous même de "narcissique" sont à prendre en compte.
Plus encore : quelles sont les attaques (des critiques injustifiés, des remarques désobligeantes, des mensonges, ...) que vous souhaiteriez anticiper ?

En règle générale il faut mieux se tenir à bonne distance de ceux qui ont un ego surdimensionné (par compensation aux souffrances vécues par eux étant enfants)..., tout en pensant que se sont des êtres blessés... : ce qui vous peut vous éviter de les "haïr"...
Les concernant, la réparation éventuelle (donc un changement de comportement) ne peut venir que d'une bonne thérapie..., qui est parfois demandée en phase de grande dépression.

Si cette personne vous est très très proche..., réfléchissez à l'éventualité de vous faire aider à la supporter, voire à vous séparer d'elle.

Une thérapie familiale ou de couple pourrait être envisagée..., mais sa réussite dépend encore du degré de remise en question et d'implication personnelle possible de tous.

Bon courage à vous !
sp



Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1851 réponses

5767 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2016

Bonjour,
En premier lieu, je me demande qui a fait le diagnostic de personnalité ? Et d'oedipe non résolu ? Si c'est vous, avez vous une quelconque formation professionnelle qui vous permette d'affirmer ce genre de chose ? Et même si c'était le cas, vous devriez savoir que l'on n'est pas du tout objectif avec un proche. Seul un professionnel qui a reçu la personne en question pourra, et pas toujours de façon évidente, faire un tel diagnostic.
Que vous ayez un problème relationnel avec cette personne est une autre affaire, qu'il vous appartient de régler en vous faisant aider pour plus de sérénité.
Bon courage.

Catherine Vidal.

Catherine Vidal Psy sur Vitry-sur-Seine

142 réponses

1504 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2016

M. Gaillard dit : "Compagnon, supérieur hiérarchique, voisin... la réponse n’est pas non plus la même."

J'ai envie de dire que si, "fuyez"...

Ou posez vous la question qu'est ce que cela éveille ou réveille en vous pour que cela devienne un si fort enjeu personnel pour vous ?

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3496 réponses

13770 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2016

Bonjour,

Vous indiquez "être au prise avec une personnalité présentant des troubles narcissique "
Je traduis qu'il peut s'agir d'un proche ou, par exemple, de quelqu'un dans votre milieu professionnel.
Les essais de réponses possibles sont assez différents.
Souhaiteriez vous préciser?

Avec toute mon attention.

Marie-Claire BINETTE Psy sur Bordeaux

103 réponses

642 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 DÉC. 2016

Bonjour,
Doit-on comprendre qu'il s'agit de votre compagnon ?

Si c'est le cas, je vous poserais la question pourquoi vous avez été attirée vers ce type de personne dont vous faites un diagnostic plus qu'élaboré...

Un pervers narcissique a peu de chances de changer, et s'il arrivait qu'il prenne conscience de sa pathologie (ce qui m'étonnerait), lui seul pourrait entamer une thérapie pour changer.

Sinon, la relation est vouée à l'échec !

Mais la question a se poser, c'est pourquoi vous restez avec lui ? désolée d'être aussi directe, mais vu que vous avez décrit sa personnalité, vous êtes consciente de qui il l'est, donc qu'attendez vous de la relation ?

Vous demandez comment se placer face à ce type de personne ?... Fuyez !

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3496 réponses

13770 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Trouble de la personnalité

Voir plus de psy spécialisés en Trouble de la personnalité

Autres questions sur Trouble de la personnalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9800 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12200

psychologues

questions 9800

questions

réponses 56250

réponses