Faille narcissique

Réalisée par Nicolas le 12 juin 2019 3 réponses  · Dépendance affective

Bonjour,
Dependant affectif,je me bat tous les jours pour ne pas sombrer .
J'ai fait le constat de cette dependance il y a maintenant quelques annees et ai decidé de me confronter à ce mal d'abord par une separation d'avec mon ex compagne,moment tres douloureux suivi d'une depression alors que j'avais fait ce choix.
Vecu comme une perte et comme un anéantissement narcissique .
Ensuite j'ai mis une distance avec certaines amities un peu toxiques mais là encore,difficile de m'affirmer en assumant cette distance .
J'ai essaye de faire des rencontres mais mon manque de confiance en moi et ma peur du rejet me conduisent à des echecs .
Ces echecs qui a chaque fois me plongent en depression et me font inevitablement penser que je ne vaux rien .
Je me sens tres seul,sans valeur avec cette peur de l'echec .
Je me sens dans une voie sans issue,le temps passe,les therapies n'ont eues que tres peu d'effets sur moi .
Merci de vos retours

peur , confiance

Meilleure réponse

Bonjour Nicolas,
Votre titre n'est pas adapté par rapport à votre énoncé.

Je retiens que vous dites :"les thérapies n'ont eues que tres peu d'effets sur moi"
Tout dépend quel type de thérapie ? si c'est une thérapie uniquement verbale avec un psychologue, cela a souvent des limites pour changer les croyances négatives et les schémas de construction psychologiques

N'hésitez pas à voir une autre approche comme la mienne par exemple.
Car pour moi vous dites des phrases qui méritent d'être explorées en profondeur du type :
- difficile de m'affirmer
- manque de confiance en moi
- peur du rejet
- peur de l'échec
- dépendant affectif

Toutes ces croyances négatives vous influencent encore et encore, il est donc important d'aller à la sources de ces croyances négatives et revisiter votre passé.

Voici le lien de 2 articles que j'ai écris, peut être vous seront t-ils utiles :

https://www.psychologue.net/articles/repetition-des-scenarios-de-vie
https://www.psychologue.net/articles/vos-croyances-limitantes-vous-emprisonnent

Restant à votre écoute,
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir Nicolas,

Les choses sont souvent liées, Nicolas et un travail thérapeutique sur cette « dépendance affective » et ses conséquences/enjeux/conséquences vous serait d’un grand bénéfice….car vous le dites si bien que la dépendance affective est corrélée à tant d’autres vécus (confiance en vous, estime de vous etc… Vous faites vous-même les liens entre dépendance affective/vécu déprimé/sentiment de perte et d’échec/mauvaise estime de vous-même/manque de confiance en vous etc… et Se confronter à la douleur d’une séparation quand vous estimez être dépendant affectif , c’est bien compliqué… et cela n’a pas forcément donné sens à votre vécu… en tout cas, vous avez souhaité vous y confronter…

Ce qui est déterminant dans bien de nos réalités humaines, ce sont nos premières relations au monde qui s’avèrent être celles établies avec nos parents ou équivalents parentaux… et qui déterminent beaucoup de choses quant à nos relations adultes futures…. Et nous naissons dépendants, Nicolas… et nous nous affranchissons (« normalement ») de cette dépendance dans notre capacité à devenir « adulte »…. Responsable… quand je dis cela ce n’est pas une critique ou autre, cela relève juste d’une grande complexité de notre réalité…..

Ce que je relève aussi dans vos propos… c’est qu’une thérapie doit vous apporter quelque chose… vous donner du sens, vous permettre de prendre de la distance…. Peut-être qu’un travail psychothérapeutique avec un psychologue avéré dans votre région vous serait pertinente…. Et vous éclairerait à bien des égards

Restant à votre écoute
Bien à vous
Carole ZOZAYA, Psychologue Clinicienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2019

Logo Carole ZOZAYA, Psychologue Clinicienne Carole ZOZAYA, Psychologue Clinicienne

10 réponses

9 J'aime

Bonjour Nicolas,

Vous semblez affronter votre difficulté de façon très volontaire et avec beaucoup de courage ! Vous avez déjà entrepris plusieurs thérapies, ce qui témoigne de votre engagement à aller mieux et votre capacité à vous remettre en question.

En même temps, vous restez divisé entre la personne que vous êtes et la personne que vous voudriez être, ce qui génère en vous beaucoup de tensions psychiques…

Avec ce type de difficulté, peut-être pourriez-vous envisager votre thérapie d’une façon une peu différente, dans un accompagnement qui vous aiderait à accepter un peu mieux vos fragilités tout en vous aidant à vous en protéger, sans vous rejeter vous-même ni vous faire violence.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie, hypnose, sophrologie
(Région de Montpellier)
Consultations en cabinet et par Skype

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIN 2019

Logo Caroline GORMAND : sophrologie, hypnose, psychothérapie intégrative Caroline GORMAND : sophrologie, hypnose, psychothérapie intégrative

127 réponses

130 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Je connais la liste des futures proies d'un manipulateur narcissique

3 réponses, dernière réponse le 04 Octobre 2016

Besoin d 'aide - se relever d'une relation perverse

5 réponses, dernière réponse le 06 Février 2019