Faire partir les sentiments amoureux envers mon psy

Réalisée par Julia · 19 nov. 2018 Psychothérapie

Bonjour

J'ai commencé un suivi avec un psychiatre poyr diverses problématiques il y a 1 an et demi (troubles alimentaires, et trouble borderline Les séances sont parfois très éprouvantes émotionnellement. Mais je me sens vraiment entre de bonnes mains.

J'ai cependant un petit problème je crois que je suis amoureuse de mon psychiatre. Il dégage un charisme, il a vraiment un truc en plus, c'est une vraie encyclopédie et une belle âme. Je suis lucide, je sais que tout un monde nous sépare j'ai 25 ans, il a entre 55 et 60 ans, il pourrait être mon papa. Mais je l'aime, j'ai envie d'être blottie dans ses bras, de le voir tous les jours. D'ailleurs tous les jours j'ai au moins une pensée pour lui.

Comment faire pour que ces sentiments partent? Comment lui en parler sans l'effrayer ou qu'il le prenne mal?
Avez-vous eu des patients dans le même cas que moi?

Merci d'avance pour les réponses

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 19 NOV. 2018

Bonjour Julia,

Ce que vous ressentez pour le psychiatre qui vous accompagne est plutôt "normal" et positif pour votre thérapie.
Vous avez d'ailleurs certainement manqué de suffisamment d'attention de la part de vos parents / votre père pour avoir les problèmes dont vous souffrez.
Donc... là, l'attention de ce médecin fait la différence, et vous touche au point d'avoir l'impression d'être "comme amoureuse" de lui.
Cet attachement que vous ressentez, le besoin de tendresse sont là pour compenser les manques de votre passé et font partie du processus naturel d'une thérapie.
Tous les patients ressentent des sentiments forts pour leur thérapeute..., positifs et parfois même négatifs.

Profitez de ce que vous ressentez... ce sont ces sentiments qui vous font avancer dans l'exploration et la connaissance de vous même, et vont vous aider à aller mieux.
Quand vous vous sentirez prête... dites tout ça à votre psy, sans honte : il saura accueillir vos émotions et vous aider à les comprendre, en faisant le lien avec votre histoire personnelle.

Bonne continuation de votre thérapie !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2018

Bonjour à vous, ce dont vous parlez s'appelle un transfert positif, sachant que la relation patient -Thérapeute ressemble beaucoup à une relation parent -enfant . Votre thérapeute qui est normalement formé doit pouvoir vous accompagner sans problème au malaise que vous éprouvez sans vous juger .Progressivement vous vous habituerez à cet état de fait ; bonne continuation.

Marie-Laure BERNARD Psy sur Gourbeyre

33 réponses

29 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 NOV. 2018

Bonjour,
à partir du moment où quelqu′un vous écoute, s′intéresse à vous, vous consacre un temps pour vous et rien que pour vous, il est évident qu′un attachement se met en place.
De quelle nature ? Là est la question.... qui peut aller du simple sentiment de sécurité bien compréhensible, à un rapport plus émotionnel (paternel dans votre cas...), voire même à sentiment amoureux adulte véritable.
En tout cas cela peut être la base d′un contrat de confiance tacite, mais qui peut et doit être abordé, afin de délimiter ce qui relève de votre histoire elle-même et ce qui se joue à travers cet attachement.
Cordialement à vous.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6796 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 NOV. 2018

Bonjour,
Même si chacun pense qu'il s'agit d'un transfert normal et bénéfique, moi je pense que le fait de ressentir une attirance amoureuse/émotionnelle ne vous permettra pas d'avancer davantage.

Vous pouvez lui en parler, il doit être capable de vous recadrer.

Toutefois, je doute fortement qu'une relation thérapeutique basée sur un sentiment amoureux et/ou dans l'attachement puisse être profitable pour vous.

Dans l'hypnothérapie que je pratique, ce transfert est quasiment inexistant ce qui permet à l'individu de reprendre son pouvoir et de ne pas développer un attachement inapproprié face à son ou sa thérapeute.

Si vraiment vous sentez une attirance quelle qu'elle soit, pour moi je changerai de psy.

A vous d'y réfléchir !

Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31821 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 NOV. 2018

Bonjour Julia,
Il est normal que vous parliez à votre thérapeute du sentiment que vous ressentez pour lui, il y est préparé et cela ne l'effraiera pas.
Je pense sincèrement que cette "sensation amoureuse" est plutôt de l'ordre de l'attachement car - comme j'ai pu l'écrire précédemment - on s'attache aux personnes qui nous apporte un mieux être, qui nous font du bien. Comme une source de bonheur qui ne doit pas se tarir.
Malgré le fait que les séances puissent être éprouvantes, elles produisent un résultat inconscient positif qui est à la source de cet attachement.
C'est une période tout à fait "normale" dans une thérapie, il risque de s'en produire de moins enthousiastes mais c'est vous qui cheminez au rythme de votre cure; le psy saura vous mettre en garde contre les "effets de bords".
Bon travail.

Anonyme-265309 Psy sur Vienne

438 réponses

691 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 NOV. 2018

Bonjour Julia,

Ce que vous décrivez est en fait assez courant dans le cadre d'une psychothérapie. Vous transférez sur votre psy des sentiments que vous avez pu éprouver dans votre enfance. Vous semblez d'ailleurs dire qu'il est une figure paternelle (il pourrait être votre papa, vous vous sentez entre de bonnes mains, il est charismatique, etc...)
On n'a répertorié aucune baguette magique pour que des sentiments "partent" ;) Mais vous pouvez en parler à votre psy (même si cela peut paraître effrayant et bien compliqué pour vous) il est normalement formé à entendre tout cela et il va pouvoir vous amener à résoudre cela. Il ne s'en effraiera pas ni ne le prendra mal.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

802 réponses

1403 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses