Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Faire un deuxième enfant ou pas ?

Réalisée par Pepette le 11 juil. 2018 6 réponses  · Parentalité

Bonjour,
J ai 38 ans et je suis en couple avec un homme de 54 ans depuis 9 ans. Mon ami a deux grandes filles (21 ans et 17 ans) d une précédente union et nous avons eu un petit garçon qui va bientôt avoir 5 ans. Tout se passe très bien et depuis quelques temps je sens un nouveau désir d enfant s installer en moi. Mon ami est favorable, me dit pouvoir rester ainsi mais dit aussi qu il est important que je n ai pas de regrets et qu il est prêt à en faire un deuxième avec moi.
Tout semble simple mais dans ma tête c est très compliqué. J'ai peur surtout de l âge de mon ami. Je me demande si cela n est pas égoïste de notre part de faire un bébé ? Je me dis que pour mon ami ce sera facile d être le papa d un bébé mais que lorsqu il aura 16 ans son père en aura 70...Je ne sais pas comment me décider et être sûre de ne pas tout gâcher en faisant un mauvais choix. Car actuellement nous avons un bon équilibre et notre petit garçon est tellement top que je me dis que peut être on perdrait cet équilibre familial. ..Et le temps passe et je j ai de plus en plus de doutes.

Meilleure réponse

Bonsoir Madame,

Il est évident que nous n'allons pas vous encourager dans un sens ou dans l'autre : cette décision importante vous appartient..., à vous et à votre compagnon (que vous appelez "ami"..., c'est assez intéressant...).

Vos interrogations sont légitimes..., et vos doutes sont forts.

Il serait peut être bon pour vous même de comprendre le pourquoi de ce désir d'avoir un deuxième enfant : est-ce un modèle familial (ou un contre-modèle), l'envie d'avoir aussi une fille, etc...?

Un(e) thérapeute peut vous aider à réfléchir et à faire votre choix, puisque c'est à priori votre propre choix dont il est question, et que votre "ami" dit être prêt à vous suivre de toute façon.

Il est évident qu'un deuxième enfant apportera du changement dans votre famille..., mais que craignez vous par rapport à ça ?
Voilà une autre question qui transparaît dans votre message...

Et, comme vous le savez... tout choix implique aussi certains renoncements.

Je vous souhaite de vous donner le temps et les moyens de la réflexion et d'arriver à être en paix par rapport à la décision que vous allez prendre.
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
Je salue au passage votre attitude prudente et responsable quant à l'enfant à venir, et l'équilibre familial que vous souhaitez préserver. Oui avoir un second enfant n'est pas une décision à prendre à la légère. Et cependant quand une évidence s'impose à soi, faut il réflechir? Je dirais surtout "faites confiance à ce que vous sentez".

Vous pouvez avoir des peurs, des craintes et des appréhensions, oui la vie nous apporte parfois des surprises, et par exemple peut être que ce 2eme enfant serait un petit tourbillon bouleversant votre vie actuelle, pas toujours facile à vivre... Mais si malgré ces idées vous "sentez" qu fond de vous que votre famille serait plus complète avec un autre enfant, que vous avez la place pour lui dans vos coeurs, dans vos têtes ( je parle de vous et votre conjoint), et si votre conjoint est un homme bien vivant ( dans le sens de la vitalité, curiosité, joie de vivre) peu importe qu'il ait l'âge d'un grand père quand l'enfant aura 16 ans.

Si son père est un homme sage et équilibré, leur relation sera forcément riche! On pourrait argumenter sur le fait de perdre son père un peu plus jeune que la plupart des gens ( son papa aura donc 90 ans quand il/elle en aurait 36), oui, mais il y a aussi des enfants qui perdent précocement un parent d'age "normal" à cause d'autres circonstances (accidents, maladies). Et si on pesait tout tout le temps on ne ferait rien dans la vie.

Donc prenez le temps encore de SENTIR s'il y a là une évidence, l'évidence d'un petit frère ou soeur pour votre petit garçon, l'évidence d'un nouveau membre de la famille, l'évidence d'une famille "complète" avec ce second enfant, ou si cette envie n'est qu'interrogation passagère (car vous n'êtes pas encore tout à fait prête à accueillir l'idée par ex de ne plus jamais être enceinte ou d'avoir un autre bébé... ou autres notions sur la famille, le nombre d'enfants à avoir, etc) Restant à votre disposition pour échanger sur le sujet, je vous souhaite de toute manière tout le bonheur possible.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

14 JUIL. 2018

Logo Severine Ardon Van der mast Severine Ardon Van der mast

112 réponses

121 J'aime

Bonjour, votre questionnement est légitime, cependant vous seule pouvait prendre la décision. Ce questionnement provient d'interrogations conscientes ou non que vous devez éclaircir, peut être qu'une aide auprès d'un psychologue serait bénéfique. Cordialement
C d S-A

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIL. 2018

Logo Cécile De Saint-Aubert Cécile De Saint-Aubert

23 réponses

11 J'aime

Bonjour,
au delà de votre situation particulière, le désir d'enfant est toujours une question complexe et individuelle.
Il n'y a pas de bon moment, de bon age, de bonne raison pour concevoir un enfant.
ce qui me semble important est que vous soyez le plus possible en phase avec vos besoins personnels ainsi qu'avec ceux de votre couple et de votre famille.
Le cas échéant, vous pourriez aller chercher aide et conseil auprès d'un professionnel, qui ne vous apportera, certes, pas de solution, mais qui pourrait vous soutenir afin que vous et votre conjoint puissiez prendre une décision commune.

Bien cordialement

Stefanie Böhme
psychologue clinicienne
enfants ados adultes
analyse systémique
thérapie familiale et de couple

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 JUIL. 2018

Logo Stefanie Böhme Stefanie Böhme

136 réponses

89 J'aime

Bonjour,
Je comprends parfaitement vos questionnements par rapport à l'âge de votre conjoint et au futur bébé.
Même si vous avez des doutes et que c'est une décision qui ne se prend pas à la légère, il me semble que vous ne vous autorisez pas ce deuxième enfant.
Vous avez la chance que votre conjoint soit d'accord pour avoir cet enfant, alors pourquoi ne pas tenter d'avoir ce deuxième enfant qui viendra si c'est le bon moment.
Sinon, vous pouvez toujours consulter un thérapeute de couple qui pourra vous aider à y voir plus clair.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE
Thérapeute Conjugal et Familial

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JUIL. 2018

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

458 réponses

1160 J'aime

Bonjour,
Si le doute s'installe autant, c'est que vous n'êtes pas vraiment aussi prête que ça pour un 2ème enfant.
A ce jour, votre conjoint est d'accord, donc si votre envie à tous les deux est là, pourquoi ne pas le faire, soit vous le reprocherez plus tard à votre conjoint, soit votre futur enfant aura un papa un peu âgé, que est votre choix ?...

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 JUIL. 2018

Logo Nathalie FOLLMANN Nathalie FOLLMANN

2115 réponses

8944 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Enfant diificile, rupture de communication comment faire ?

13 réponses, dernière réponse le 15 Octobre 2017

faire comprendre à mon conjoint qu'il doit s'investir avec mes enfants

5 réponses, dernière réponse le 04 Février 2017

Que faire face à une ex et une enfant pn?

5 réponses, dernière réponse le 25 Janvier 2018

Enfant de 8 ans traumatisé par une gifle, que faire ?

9 réponses, dernière réponse le 09 Août 2015

Faire face à un enfant roi

6 réponses, dernière réponse le 12 Mars 2015

Faire un enfant malheureux

5 réponses, dernière réponse le 12 Juin 2015

Que faire face à l'angoisse récurrente de perdre son enfant ?

7 réponses, dernière réponse le 05 Mai 2018

Comment faire comprendre à mon mari qu'il agit mal avec mes enfants ?

4 réponses, dernière réponse le 31 Juillet 2015