Frères et soeurs attouchement

Réalisée par elise · 25 avril 2016 Parentalité

Bonjour,

Je viens de surprendre mon fils de 7 ans dans son lit avec sa petite soeur de 4 ans. Ils avaient tout les deux leurs culottes baissées.

Je suis horrifiée surtout que mon fils à déjà eut le même problème á l'école (sauf qu'à l'école la petite fille n'était pas consentente) et que je pensais avoir bien parlé avec lui en lui disant que ce n'était pas des choses de son âge et qu'il était totalement interdit de faire ça si l'autre personne n'est pas d'accord . Que dois- je faire ? mon fils a t-il un problème ? Comment devons-nous réagir ? Autre détails mes enfants partagent leur chambre.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 25 AVRIL 2016

Bonjour Elise

Je comprends votre inquiétude. Mais avez vous vu vos enfants les culottes baissées et vous avez imaginé la suite ou bien avez vous vu autre chose? Cela se reproduit vis-à-vis de votre garçon c'est une deuxième fois. Cela vous inquiète car vous pensez qu'il n'a pas compris les limites que vous lui posez. Peut être vous imaginez vous avoir un enfant malade ou déviant? A cette âge là même si cela peut vous choquer c'est assez courant ces activités que je qualifierai de touche pipi. Ce qui peut nous choquer c'est que nous le voyons avec notre regard et notre sexualité d'adulte. Chez l'enfant c'est aussi de la sexualité mais infantile avec tout ce que cela comporte de pulsionnel.
Votre fils est en pleine découverte de son pénis et du plaisir que cela peut lui procurer pour autant cela n'a rien d'anormal, reposez les limites du cadre, par exemple il est possible de se caresser seul dans un endroit où l'on est pas vu des autres. On ne se caresse pas entre frères et soeurs. Ce n'est pas mal ce qu'il a fait c'est inadapté. Quant à sa petite soeur elle a aussi un développement sexuel et à quatre ans on est aussi curieux de savoir ce qui se passe de ce côté là. Le papa est-il au courant de ce qui s'est passé et qu'en pense t-il?
Peut être devriez vous en parler en famille à un professionnel psychologue analytique, psychanalyste, afin de faire le point ensemble. De dédramatiser la situation car ce sont des choses qui arrivent couramment et qui ne présagent en rien de l'avenir comportemental de vos enfants.
Il serait temps si vous en avez la possibilité de séparer vos enfants en ayant chacun sa chambre, cela donnerait un espace d'intimité à chacun.
Même si ce n'est pas facile, je vous invite à prendre du recul et à consulter si vous pensez qu'un tiers peut vous aider, surveillez le comportement de vos enfants car ils peuvent être choqués tous les deux ou pas du tout. Par exemple mangent-ils bien, dorment-ils bien, jouent-ils, sont-ils tristes ou pas comme d'habitude? Dans ce cas là consultez un professionnel.
Bon courage à vous et à vos enfants.

Rodrigo Perinetti Psy sur Saint-Yzan-de-Soudiac

246 réponses

1681 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2016

Je rebondis sur le message de Mme Sindilaire que je ne partage pas du tout et notamment dans ce passage :

Les instincts NATURELS font partie de l être humain, comme des animaux, et ils cherchent à s 'exprimer, Indépendamment de la notion de bien ou de mal.

Nous ne sommes pas des animaux, ni l'homme de Cro-magnon, le néocortex et le développement des lobes frontaux ont fait leur chemin sur l'homme et sur sa capacité de raisonnement et de dissocier le bien et le mal.

Et faire ce type de rapprochement par rapport au message, je trouve cela déjà déplacé, et vraiment pas utile ...

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 AVRIL 2016

Je rebondis sur le message de "Anonyme" que je ne partage pas du tout, et notamment sur cette phrase :

"Un bon DVD : Institut SexoCorporel International Jean Yves Desjardins : "Ton sexe et l'autre, un message aux 10-12 ans"

Je vous rappelle les propos de cette mère qui s'inquiète :
"Je viens de surprendre mon fils de 7 ans dans son lit avec sa petite soeur de 4 ans."

On est très loin des 10/12 ans...

Votre message sur le naturisme m'a profondément choquée quand vous parlez "d'excellente formation"... Le respect de l'un doit aller dans le respect de l'autre qui ne partage pas votre point de vue.

Je trouve donc vos propos un peu intégristes surtout quand vous les comparez à l'Islam.

Personnellement je respecte la vie de chacun ainsi que le naturisme si celui-ci n'empiète pas sur ma façon de voir et de faire les choses mais de là à le comparer à la question, je trouve votre réponse très déplacée.

Je ne parle même pas de votre dernière phrase qui m'apparaît limite irrespectueuse envers cette mère de famille.

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 AVRIL 2016

Les jeux sexuels sont normaux, bons et doivent être encadrés. Sans apprentissage, la sexualité se ramène à ce que prône l'Eglise Catholique : la reproduction. La relation sexuelle, à la différence du coït animal, s'apprend.
Il vous faut donc revoir, à mon sens, vos conceptions à ce sujet.

Et difficile, car nous n'avons reçu aucune éducation à ce sujet.

En gros : accepter pour les enfants ce qui est de l'ordre de la curiosité. Faire un parallèle avec les autres jeux : ce qui est permis, ce qui est défendu.
Ce qui est défendu :
. les jeux sexuels avec des âges très différents : enfant, ado, adulte (hormones différentes).
. Tout ce qui est jeu de pouvoir où l'un domine l'autre, physiquement ou psychiquement. Egalité requise.
. Tout ce qui est sexualité publique.
. Tout ce qui est introduction dans les organes sexuels : doigt, bouche, objet.

Et, en parler ! Savoir ce qui s'est passé, comment cela a été vécu, ce qu'il faut en penser.
Savoir que les jeux adultes ne sont pas les jeux enfants.

Un bon DVD : Institut SexoCorporel International Jean Yves Desjardins : "Ton sexe et l'autre, un message aux 10-12 ans"
De Babette Cole : Comment on fait les bébés. Seuil Jeunesse.

Le naturisme est, à mon avis, une excellente formation : on abaisse les tabous du vêtement et on intériorise le respect de l'autre : nus, au soleil, mais pas d'excitation sexuelle publique. C'est l'inverse de la burka et de l'islamisme.

Cela signifie probablement pour vous une évolution importante.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2016

Bonjour Madame

avant qu'un adulte ne dise à un enfant que certaines choses sont interdites comment peut il le savoir? Est ce si grave?
Si l'affaire se répète, c'est que votre fils n'a pas intégré cet interdit, c'est tout. Demandez vous aussi s'il n'a pas entendu quelque chose qui l'amène à se poser des questions?
Il est bien entendu possible de consulter en libéral ou en CMPP si vous vous sentiez dépassée.
Qu'en pensez vous ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Qu'en pensez vous ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

663 réponses

2653 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2016

Bonjour,
Vos enfants sont à l'âge où il découvrent la sexualité mais cela est de la curiosité ; ce n'est pas du sexe .( et à 7 ans la curiosité est différente qu'à 4 ans). Avoir un jugement négatif ou une inquiétude excessive pourrait culpabiliser vos enfants.
Si leur langage et leurs comportements s'approchent de celui des adultes, vous pouvez consulter un professionnel.

Sylvie Le Moullec Psy sur Quimper

158 réponses

429 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2016

Les instincts NATURELS font partie de l être humain, comme des animaux, et ils cherchent à s 'exprimer, Indépendamment de la notion de bien ou de mal.
Dans la NATURE , il n'y a ni Bien, ni Mal
On entre en effet dans la CULTURE par l'Interdit.
Les règles de vie en société ne sont pas encore intégrées à ce jeune âge. Elles se construisent aussi par les Parents, les Educateurs, la Société. Bien intégrées, elles se respectent et nous permettent à tous de vivre "convenablement" ensemble.

Aléna Sindilaire Psy sur Toulon

261 réponses

465 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2016

Bonjour,
Je suis touchée par votre inquiétude, cependant, avant de dire que votre fils a un problème, il me semble important de comprendre ce qu'il se passe réellement. Qu'en disent vos enfants, quelles sont leurs réactions?
Un professionnel pourrait vous aider dans cette compréhension. De plus, cela offrirait à chacun d'entre eux un espace de liberté d'expression qui pourrait favoriser le dialogue. Ce dernier pourrait aussi vous rassurer par rapport à vos inquiétudes et vous dire ce qu'il en est vraiment et ce qui se passe pour vos enfants.
Votre fille est dans la découverte de son corps et cela arrive parfois que des frères et sœurs apprennent et découvrent cela ensemble. Tant que c'est extrêmement ponctuel et que les 2 enfants le vivent bien cela peut se régler tout seul. Dans votre cas, le fait qu'il y ait eu un événement similaire à l'école justifie pleinement vos inquiétudes. C'est pour cela qu'une consultation et un suivi me semblent important à envisager.
En espérant que cela puisse vous aider.
Bonne continuation.

Jego Roxanne Psy sur Nantes

90 réponses

315 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2016

Bonjour Elise,
Avec tout ce que les média nous donnent actuellement comme informations concernant les attouchements sexuels et autres comportements, je comprends que vous soyez inquiète.
Il serait bon effectivement que vous puissiez consulter avec votre fils. Cela permettrait, pour lui, comme pour vous, de repenser ces actes, non pas tels qu’ils sont vus par des adultes, mais tels qu’ils sont vus, intégrés, compris, par des enfants, compte tenu de leur âge, de leur développement.
Ce qui donne un autre éclairage quant à l’anxiété des parents. Dans l’immédiat, cela ne présage pas obligatoirement de déviance ultérieure.
En ce qui concerne la chambre, séparer les enfants marquerait de manière objective et symbolique les limites de leurs territoires.
Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6797 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2016

Bonjour Elise,
Avez-vous interrogé vos enfants pour avoir des détails sur ce qui s'est passé réellement, au niveau des actes ? ...

Comment se sent votre fille de 4 ans, l'avez vous interrogée ?

A ce stade, je pense qu'il serait nécessaire d'amener votre fils consulter, surtout si cela c'est déjà produit. Et peut être même votre fille...

Ne tardez pas à consulter.

L'hypnothérapie que je pratique est tout à fait adaptée pour les enfants.

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses