Guérir de ses troubles sans thérapie - suite et fin.

Réalisée par Adlibitum le 20 avril 2018 Approches psychologiques

Bonjour,


Il n'est ni possible ni envisageable de faire un point avec la psy. Nous nous sommes quittées. À son dernier mail - qui était en réponse au mien et dans lequel je lui ai dit que j'arrêtais, ainsi que les raisons - j'ai répondu "Merci." Ce mot compte le même nombre de lettres qu'adieu. Je pense qu'elle a compris et fait sien le message.


Cependant, ayant posé ma question ici, mue par vos conseils, et aussi par acquis de conscience, j'ai osé un autre mail pour la lui poser, également ou supérieurement. Bien mal m'en a pris (ou peut-être pas, si c'est ce dont j'ai vraiment besoin), elle ne m'a pas répondu, à la différence de vous.


Internet ne saurait pallier un vrai contact, une connexion réelle in situ, et c'est d'en manquer de bien des façons qui amène ici, car très souvent, Internet se trouve être la seule porte réellement ouverte quand les mots ne parviennent même pas à sortir ou ne reçoivent aucun écho.


Si la psy avait agi différemment des autres, carencée à ce point tel, je me serais probablement accrochée à elle comme un lierre à son rocher. Et cela n'est pas souhaitable.


C'est un mauvais moment (de plus) à passer. J'ai attendu 30 ans que ça passe, je peux encore fournir quelques efforts pour ma famille.


Merci à vous.

Bonne continuation.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour à vous, comme dans toute situation de deuil ou de séparation nous sommes mal émotionnellement y compris dans la relation thérapeutique. Mais notre accession même à notre vie d'individu est basée sur un deuil celui d'une relation exclusive à nos parents. Chaque nouvelle séparation vient nous refaire ce premier deuil parfois douloureux mais nécessaire à notre épanouissement personnel et nous fait chaque fois grandir un peu plus , bon courage et bonne continuation à vous

Marie-Laure BERNARD Psy sur Gourbeyre

33 réponses

25 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, je lis et ressens toute l'émotion de vos propos. Une fois libérée, il est maintenant important de vous réapproprier votre vie, c'est-à-dire, faire ce pont vers votre avenir, car comme un prisonnier qui sort de prison, le plus dur, est de réapprendre à vivre avec cette nouvelle liberté. Pour cela, vous aurez grand intérêt à pratiquer la méditation, et surtout, identifier vos objectifs de vie, et construire chaque jour pour les atteindre. Bon courage
Jordan Privat

Jordan PRIVAT Psy sur Montpellier

44 réponses

38 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5450

questions

réponses 28800

réponses