Hallucinations, cauchemars, réalité ?

Réalisée par Panda369 le 16 août 2017 5 réponses  · Approches psychologiques

Bonjour,

Je m'appelle Léa j'ai 15 ans et je me décide à demander de l'aide.

Depuis quelques mois (peut être 6 ou 5) je souffre de cauchemars récurants. Ma copine m'a conseillé de les noter à mon réveil pour ne pas les oublier.

Alors pour commencer dans tous mes cauchemars il y a deux points communs;

1. un homme avec un visage terrifiant, mi-bandé, mi-brûlé avec de la peau manquante ou arraché et de longues griffes


2. une de mes nombreuses phobies suivis d'une crise d'angoisse dans le rêve ou à mon réveil dans la réalité voir les deux

Problèmes depuis 1 ou 2 mois à différencier la réalité et le rêve.


Il m'arrive quelque fois de me réveiller et d'être encore dans le cauchemar. J'ai constamment peur de le voir ou d'être en train de cauchemarder mais j'avais trouvé une technique (dans un de mes cauchemars j'avais remarqué que je voyais très mal mon reflet dans le miroir, quand je ne sais plus j'ai un miroir de poche qui me permet de savoir où je suis).


Deuxième problème, je commence à avoir des hallucinations ce qui complique encore plus la tâche de différencier rêve et réalité. Au début, c'était de petites hallucinations comme l'apercevoir brièvement dans le noir ou dans un coin du regard mais depuis une semaine ça s'empire. Il y a 6 jours je me suis réveillée incapable de bouger, de parler et de respirer. J'avais la sensation d'être écrasée j'ai tourné la tête et... il était sur moi entrain de me fixer. J'ai d'abord cru que c'était un cauchemar mais je ne me suis jamais réveillée.


Ces cauchemars sont éprouvants car ils me confrontent à des phobies que j'évite d'affronter quotidiennement ;

- Claustrophobie (ex je me réveille dans un casier et il bloque la porte)

- Peur de me retrouver dans des endroits où il est difficile voir impossible d'être secouru ou de partir. (Ex Enfermé dans une piscine municipale ou il me traque et dont les sorties sont bloquées)

- Phobie de la foule (ex je me réveille dans une foule et fait une crise d'angoisse il me fixe essuie les larmes ignore mes appels à l'aide et me chuchote on se reverra)

- Peur de mes crises d'angoisses (éprouvantes et fatiguantes)

- Et ils jouent avec ma phobie d'impulsion dont je passe mes journées à éviter (je lutte plusieurs heures par jour contre en évitant les situations ou je pourrais perdre le contrôle de moi-même ou contre le fait d'avoir des pensées de cadavre de suicide etc. Dans la réalité je compte tout ce qui me passe par la tête ou range en répétant en boucle "ce n'est que dans ta tête tu en es maître". J'ai du mal à géré mais j'y arrive. Dans les cauchemars je me retrouve seule avec un bébé et il me tend une arme, ou je tiens quelqu'un contre Moi et il me prend les mains qui sont autour du coup de la personne me forçant à l'étrangler, ou je me suicide avec son aide etc)


Bref je pourrais citer encore pleins de cauchemars mais je pense que vous avez compris. Je voudrais juste qu'on m'explique ce qu'il m'arrive et comment l'arrêter. Merci d'avance...

crise

Meilleure réponse

Bonjour Léa,

Je vous trouve fort jeune pour décrire avec une telle précision vos rêves, cauchemars, phobies et hallucinations. Je pense que vous devez passer un temps fou sur le net à lire toutes sortes de choses à propos de ces phénomènes et que sans doute vos lectures amplifient singulièrement vos ressentis.

Ceci étant, vous ne dites rien de vous-même: qui êtes-vous? quel est votre contexte familial? Si vous avez quinze ans, il est urgent de parler à vos parents et de leur exposer ce qui vous trouble. Avec eux vous pourrez envisager une consultation chez vote médecin généraliste qui pourra vous orienter vers un ou une professionnel si besoin est, pour vous aider.

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Panda
En premier je vous félicite pour votre analyse des cauchemars si pertinente et si attentive.
Je crois qu'il serait vraiment important pour vous de pouvoir suivre une thérapie afin de dépasser ces peur angoisse et anxiété.
Demandez à vos parents de vous accompagner chez votre médecin traitant qui pourra vous conseiller un/une thérapeute adaptée et qui vous aidera à dépasser toutes vos problématiques et ainsi vivre à plein votre jeune vie!.
Bien à vous
Livia CLARA-VILNAT
Praticienne en psychologie

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

18 AOÛT 2017

Logo Livia CLARA-VILNAT Livia CLARA-VILNAT

1109 réponses

4170 J'aime

Bonjour Léa, ce que je retiens de vos descriptions, c'est que votre inconscient essaie de vous faire prendre connaissance de votre situation actuelle qui génère de l'angoisse (donc des phobies) pour que vous y apportiez une réponse. 15ans...

C'est une étape dans l’adolescence dans laquelle il y a beaucoup de remises en questions, des choix en matière d'identité personnelle, sociale, sexuelle...Ces cauchemars me paraissent être source d'inquiétude et de tension pour vous. Je vous engage vivement à trouver un thérapeute près de chez vous qui vous accompagne pour les décrypter et trouver les réponses à ces messages...Vous en délivrer sera source d’apaisement.
Cordialement, Catherine TUDAL. Psychologue.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AOÛT 2017

Logo TUDAL Catherine TUDAL Catherine

237 réponses

1704 J'aime

Bonjour Panda 369.

Vous êtes une jeune adolescente et votre angoisse prend de l'ampleur au point que vous avez de plus en plus de difficultés à la gérer. Il est important que vous consultiez un psychologue ou un pédopsychiatre qui pourront vous aider en vous rassurant et en écoutant votre histoire de vie, peu sécurisant.
Si c'est possible, adressez vous au CMP ou au CMP de votre ville oú la prise en charge est gratuite.
Cordialement.

Catherine Vidal, psychologue clinicienne.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

17 AOÛT 2017

Logo Catherine Vidal Catherine Vidal

139 réponses

1481 J'aime

Bonjour Léa,
Vous décrivez fort bien vous même et en totalité ou presque, puisque beaucoup reste à élucider, ce qui caractérise un symptôme psychologique majeur.
Les "phobies" par vous décrites ici , ne sont que l'aspect le plus visible de vos ressentis qui s'attachent à une névrose.
Inutile de rentrer ici dans les détails pour votre santé à venir.
"... Ces cauchemars sont éprouvants car ils me confrontent à des phobies que j'évite d'affronter quotidiennement..." évoquez vous :
déni partiel : ici, synaptique problème pour vous !
A dénouer près d'un/une spécialiste psy bien sûr.
Aller, aller, courage, pour arrêter tout cela définitivement et donc vous libérer de ceci, ce sera la seule solution.
C.LeVern

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

16 AOÛT 2017

Logo LeVern Catherine LeVern Catherine

158 réponses

299 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Impossible de distinguer cauchemars et réalité

1 réponse, dernière réponse le 12 Mars 2018

J'ai encore peur de ce que mes hallucinations m'ont dit

2 réponses, dernière réponse le 05 Mars 2019

Hallucinations que faire ?

10 réponses, dernière réponse le 23 Novembre 2016

Cauchemar recurrent

4 réponses, dernière réponse le 17 Février 2018

Trouble de sommeil

1 réponse, dernière réponse le 19 Août 2019

Crises de panique, angoisses existentielles, déréalisation

6 réponses, dernière réponse le 08 Octobre 2018

Dénoncer des violences conjugales psychologiques

13 réponses, dernière réponse le 26 Avril 2016

Est-ce que je pourrais être dépressive ?

12 réponses, dernière réponse le 08 Novembre 2017