Harcèlement scolaire et phobies scolaires

Réalisée par Rachel le 28 déc. 2015 Psychologue scolaire

Mon fils a été victime de harcèlement scolaire e souffre aujourd'hui de phobie scolaire.


Il suit des cours à la maison mais la situation est difficile à gérer et il est très isolé.


Comment faire ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Rachel,

Quelques séances d'hypnose ericksonienne permettront de supprimer la phobie scolaire et de lui donner les outils relationnels nécessaires pour qu'il ne se fasse plus jamais harceler et qu'il soit plus heureux, (épanoui!) en société !

Cordialement,

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Votre fils a été victime de harcèlement scolaire et il en a souffert au point de développer une phobie scolaire. Ce jeune garçon a du être très abîmé sur le plan de sa construction identitaire pour en arriver là.
Il a besoin de se reconstruire sur le plan narcissique et identitaire, de retrouver confiance en lui et estime de soi. L'hypnose pourrait supprimer la phobie scolaire mais en aucun cas reconstruire son EGO. Il a besoin de savoir pourquoi il a été Victime de harcèlement . " Pourquoi lui ?" afin de déterminer ce qui a fait de lui une victime dans son comportement ou sa façon de réagir. Dans les cas de harcèlement il y a toujours un profil de victime et un profil de bourreau. Il faut apprendre à en analyser les raisons afin d'éviter que cela ne se reproduise.
S'isoler n'est qu'une solution temporaire .. il ne faut pas que votre fils se trouve de nouveau prisonnier de relations malsaines plus tard parce qu'il n'aura pas "travailler en profondeur". Un travail de reconstruction identitaire et de communication s'impose si vous voulez qu'il soit plus épanoui au sein de la société.

Sabine Favier Psy sur Triel-sur-Seine

11 réponses

28 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Rachel,

Je suis souvent confrontée à des cas comme celui de votre fils.

Je pense que le premier point à aborder c’est la séparation entre ce que votre fils est, ce qu’il pense ET ce que les autres ont dit et pensent.
Voir quelles sont les paroles des autres qu’il a intégrées en lui comme des croyances négatives.

Il est également important qu’il se retrouve, qu’il détermine qui il est, quelles sont ses valeurs (politesse, gentillesse, amour ?) pour identifier ce à quoi il aspire, ce qu’il veut vivre et qu’il se rende ainsi compte que les autres l’écartent de son chemin de vie. Qu’il est e seul à connaitre son chemin de vie. Qu’il a le droit de dire NON, de prendre confiance et de se protéger en disant STOP et en exprimant ses émotions à ses parents.

L’important c’est qu’il se libère de l’envie de plaire aux autres ou de se libérer du regard des autres pour se construire avec ses propres pierres à lui, ses propres pensées, ses propres paroles. Sa Bienveillance. Pour faire SA vie.

Car comme je dis souvent « L’avis des autres c’est la vie des autres, pas la mienne »

Tout ceci est à clarifier et déterminer avec lui mais la question qui l'aidera le plus à retrouver son chemin c'est "qu'est ce que tu as envie de vivre ? (Ressentir ? Faire ? Avec qui ?)
Si vous avez besoin de renseignements, vous pouvez me contacter.

Bonne journée

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, il sera nécessaire de traiter d'abord la phobie avec l'aide d'un psychologue, de l'aider à s'affirmer, à se défendre ou à demander de l'aide si nécessaire. Les thérapies comportementales et cognitives sont assez brèves et donnent de bons résultats. Cordialement

Audrey Gaché Boileau Psy sur La Ravoire

15 réponses

46 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Votre fils a beaucoup souffert de ce harcèlement mais il est jeune et il est nécessaire de lui apprendre à développer des systèmes de défense et de consolider son narcissisme, nécessaire à tout épanouissement. Un suivi psychologique est nécessaire. Il faut qu'il en comprenne l'enjeu afin qu'il puisse sortir de cette situation. bon courage. Laurence SKA-MESSAOUDI

Laurence SKA Psy sur Le Plessis-Trévise

4 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame,
Chaque situation de harcèlement est spécifique car chaque enfant est unique puisqu'il a sa propre histoire.
Une rencontre familiale avec un thérapeute de famille semble une idée très pertinente car elle ouvrira certainement des pistes de travail et par conséquent des solutions portées par les membres de la famille qui pourront être présents.
La solution que vous avez adopté a été celle qui a répondu également à vos peurs et elle est donc légitime. Les cours à la maison ont certainement répondu à vos besoins respectifs à un moment T. Il pourrait être intéressant d'envisager la poursuite de l'instruction de votre enfant dans un environnement collectif tout en travaillant simultanément sur vos émotions et principalement peut-être la peur.
Vous pouvez me joindre si vous souhaitez aller plus loin dans cette réflexion.
Cordialement.
Carole NGALLE MINAO
Cabinet CNM

Carole NGALLÉ MIANO - Cabinet CNM Psy sur Marcq-en-Barœul

14 réponses

31 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Si votre fils est en âge scolaire, il a une obligation d'inscription scolaire, donc même à la maison il continue d'être suivi par l'éducation nationale . Avez-vous rencontré le medecin scolaire ? Je suis en tant que psychologue clinicien des élèves dans les conditions de celles de votre fils, je le fais en relation avec les établissements scolaires et les médecins scolaires.

Dominique Cuny Psy sur Poissy

310 réponses

1987 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Vous devez impérativement, rencontrer avec votre fils: le Conseiller d'orientation psychologue ainsi que le CPE de l'établissement de votre fils.
Cordialement

Jean-Yves Flament Psy sur Toulouse

147 réponses

605 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame,

Vous ne nous avez pas indiqué l'âge de votre fils..., ça compte aussi.

Et vous avez bien raison de vous inquiéter pour sa phobie et son isolement.

Quoi qu'il en soit..., il me semble que vous avez réagit en le "sur"protégeant, en lui permettant de suivre des cours à la maison au lieu de voir comment faire pour que le harcèlement cesse et pour qu'il apprenne à se défendre (ou à se faire aider) à l'école.

De mon point de vue de thérapeute familial je ne peux que vous conseiller de consulter en famille, avec son père présent également, pour que vous trouviez ensemble de modalités nouvelles= comment faire pour aider votre fils à dépasser ses problèmes avant qu'ils ne s'aggravent encore plus.

Bien cordialement,
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1643 réponses

5070 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour madame
ne laissez pas votre fils s'enferrer dans une phobie scolaire, consultez
Cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue psychanalyste, consultez.

Isabelle Thomas Psy sur Paris

665 réponses

2521 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Madame,
Dans le cas de votre fils, il y a 2 éléments, d'une part le harcèlement scolaire qui a provoqué une forme de traumatisme. Et le fait de le retirer d'un encadrement scolaire (cours à la maison) a développé une phobie scolaire.

Il est donc important que votre fils retrouve rapidement sa place dans son milieu scolaire afin de ne pas ancrer davantage cette phobie.

J'ai déjà traité ce type de problème pour un jeune garçon de 13 ans en 5 séances.Maintenant chaque individu est différent et le nombre de séances ne peut être fixé à l'avance.

Néanmoins, l'hypnothérapie est une approche intéressante et rapide pour traiter ce type de symptômes.

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2236 réponses

9698 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Rachel,
Un accompagnement scolaire pour pallier à la phobie engendrée par le harcèlement est un premier dispositif nécessaire pour lui permettre de ne pas perdre trop de temps sur sa scolarité, mais un accompagnement psychologique et affectif sera aussi important pour l'aider à renforcer ses défenses et prendre confiance en lui.
En ce qui concerne l'affectif, c'est à vous que revient ce "rôle", pour le psychologique, un lieu de d'expression libre et sécurisant - comme un cabinet de psy - sera le plus approprié. Il pourra - ici aussi - gagner en confiance et envisager des solutions adaptées à son environnement pour éviter d'être à nouveau victime.
A votre disposition.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

440 réponses

601 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Psychologue scolaire

Voir plus de psychologues spécialisés en Psychologue scolaire

Autres questions sur Psychologue scolaire

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5450

questions

réponses 28850

réponses