il n'a plus de sentiments, faut-il se séparer?

Réalisée par celine · 14 déc. 2015 Approches psychologiques

En couple depuis 10 ans, depuis l'annonce de l'arrivée de notre deuxième enfant. Mon conjoint se détache, est absent. Notre enfant a un an et il m'annonce qu'il n'a plus de sentiment et qu'il est préférable de se séparer. J’étais en état de choc lors de son annonce. Et maintenant avec le recul je me demande si nous devons consulter un conseiller avant de prendre cette décision.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 16 DÉC. 2015

Bonsoir Céline,

Votre message m'interpelle : croyez-vous qu'un conjoint avec qui vous avez passé 10 ans de votre vie peut ne plus avoir de "sentiments" pour vous ?

Je crois qu'il s'agit plus d'analyser et de comprendre ce que vous vivez chacun de vous (quels sont vos sentiments réciproques actuels) depuis l'arrivée de vos enfants (je ne comprends pas si votre premier enfant ou le deuxième a 1 an), qui semble très rapprochée.

Vous vous êtes visiblement éloignés.
Avez-vous été "dépassés" par l'arrivée des enfants ? ça arrive assez souvent.

Proposez à votre conjoint de vous accompagner en thérapie de couple, qui vous aidera à comprendre ce qui vous arrive, voire à "mieux" vous séparer si vraiment il n'y a plus rien qui peut faire revivre votre couple amoureux.

Oui, demandez conseil avant de prendre un décision définitive.

Je vous souhaite de réussir à trouver la bonne solution pour vous et vos enfants.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1742 réponses

5396 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JANV. 2016

Bonjour,
il arrive que la venue d'un enfant soit difficile pour un homme car il sent sa femme s'éloigner de lui car absorbée, et c'est normal, par la maternité. Le bébé, qui est un petit mammifère, en a besoin pour un bon développement de ses fonctions cognitives et psychologiques.
Ce n'est que plus tardivement qu'il sera plus facile à la maman de retrouver sa place de femme. On accorde en général 18 mois à la maman pour ce qu'on appelle "la couvade".
Mais cette période est longue pour beaucoup d'hommes surtout s'ils n'ont pas vraiment souhaité l'enfant. Sur ce point vous ne donnez pas de précisions. Cependant si l'enjeu est une famille, il serait constructif de consulter en couple. Et même indispensable.

Anne Floret-van Eiszner Psy sur Paris

8 réponses

25 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 DÉC. 2015

Bonjour
Il me semble qu'une telle décision doit être discutée avec 2 enfants et 10 ans de vie commune.
Il me semble bien d'aller voir un professionnel.

Sophie Genin Psy sur Saint-Germain-en-Laye

102 réponses

111 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 DÉC. 2015

Bonjour. Je lisais que votre conjoint s'est détaché et qu'il vous a annoncé qu'il était préférable pour lui de se séparer de vous. Vous étiez en état de choc et vous vous interroger une éventuelle consultation. Le "nous" est-ce vous, lui, vous et lui? Il semble bien avancé dans sa réflexion et vous sous le choc et dans le mouvement de mettre en place une thérapie qui vous permette de prendre du recul? A travers votre texte, je vois deux rythmes différents le vôtre et celui de votre mari. A-t-il envie de consulter? Cette envie de prendre du recul est-elle présente chez lui comme chez vous? La consultation en couple induit une envie commune d'y aller. Clarifier chacun où vous en êtes et vous le dire pourrait une première étape avant la décision en thérapie? Qu'en pensez-vous? Bien Cordialement et prenez soin de vous

Jean-Yves CAEN Psy sur Wasquehal

6 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 DÉC. 2015

Bonjour,

Effectivement, votre conjoint vous propose une décision très importante.
Après 10 ans de vie commune et 2 enfants, il est normal que les sentiments éprouvés aient changés.

Avant de s'engager sur ce chemin avec toutes ses conséquences pour vous 4, je vous conseille de faire l'essai d'une thérapie de couple. Cela vaut certainement la peine de faire un point sur tout cela avant une rupture. La thérapie de couple ne préjuge pas d'avance du fait de rester ensemble ou de se quitter.

Mais savoir vraiment où vous en êtes vis-à-vis l'un de l'autre, vis-à-vis de votre couple, vis-à-vis de votre famille construite ensemble; cela vaut la peine pour votre avenir.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

380 réponses

882 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 DÉC. 2015

Bonsoir

Vous l'avez écrit il vous semble que la venue de votre second enfant soit le déclencheur de son détachement.

Quelque soit la décision finale, si votre conjoint est en accord avec le processus, il peut être intéressant de faire quelques séances de psychothérapie de couple ne serait-ce que pour poser des mots sur vos ressentis mutuels et sur ce qui s'est passé et se passe encore dans votre couple.

Cordialement
Sylvianne Spitzer
Psychologue, psychothérapeute (92 Montrouge)

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 DÉC. 2015

Bonsoir,
Avec l'accord de votre conjoint et sous réserve de sa participation, vous pouvez envisager une "thérapie de couple" afin de faire le point sur votre situation.
Vous pourrez profiter d'un cadre extérieur à votre foyer, d'un regard avisé et bienveillant pour vous guider vers un horizon adapté à chacun d'entre vous dans le respect de vos intérêts communs.
A votre disposition pour vous guider vers votre avenir.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

439 réponses

621 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 DÉC. 2015

Madame,
Je partage le message de mon confrère, M. Gaillard : "S’interroger ne veut pas dire rompre".

Néanmoins si votre conjoint vous a annoncé clairement qu'il n'a plus de sentiment pour vous, cela est plus compliqué.

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2863 réponses

11404 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 DÉC. 2015

Bonjour
Si votre conjoint est d’accord pour une démarche commune de consultation, cela permettrait de faire le point. Voir s’il s’agit d’un arrêt passager dans l’histoire de votre couple, d’une perte du lien plus profonde, d’un questionnement à l’occasion de l’arrivée de cet enfant. Envisager éventuellement un break pour que chacun puisse prendre du recul.
S’interroger ne veut pas dire rompre.

Cordiales salutations

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2029 réponses

5891 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psy spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11000

psychologues

questions 7000

questions

réponses 36350

réponses