Il ne me manque pas

Réalisée par Stephanie Crespel · 22 mai 2018 Thérapie couple

Bonjour,
Mon mari m’a trompé et me l’a avoué il y a 2 mois. Nous vivons toujours sous le même toit le temps qu’il trouve travail et logement. Nous avons 2 enfants. Je souffre quand je suis en contact avec lui, je pleure, je suis au plus mal. Il dit qu’il est fou de moi et qu’il s’excuse mais je ne peux plus continuer avec lui. Et sentiment bizarre, j’ai passé un week-end avec ma fille hors du domicile pour nous changer les idées et il ne m’a pas manqué.

Mais pas du tout envie de rentrer pour retrouver tous ces soucis. C’est bizarre de remarquer que sa présence ne me manque pas du tout. Je dit l’aimer encore ( les sentiments ne partent pas du jour au lendemain au bout de 17ans) mais est ce vraiment de l’amour ? Pourquoi je n’ai pas ce sentiment de manque ?
Merci d'avance

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 24 MAI 2018

Chère Stéphanie,

IL NE ME MANQUE PAS..... Le cadre est posé il n'y a rien à ajouter (mis à part votre culpabilité à manquer à présent de sentiments à son égard ) D'autant que je lis par la suite dans votre texte "JE NE PEUX PLUS CONTINUER AVEC LUI...".

Qui mieux que vous sait ce qui est bon pour vous?!

Alors permettez vous d’accueillir vos émotions telles qu'elles sont afin de vous laisser vivre pleinement la vie que vous avez envie d'avoir, en harmonie avec vos ressentis et en accord avec vos convictions profondes sans vous chercher des prétextes ou des excuses pour vous défendre.

Certes votre mari vous à trompé et vous avez le droit de pardonner ou pas... quoi qu'il en soit c'est votre choix et il vous appartient!!

"LA personne la plus importante de votre vie c'est VOUS"
Je vous invite Stéphanie à vous entourer de personnes bienveillantes et à vous faire accompagner dans le non-jugement par un thérapeute en toute sécurité dans ce moment de votre vie pour aller encore un peu plus à la rencontre de vous même ce qui pourra vous permettre de reprendre rapidement le contrôle sur VOTRE vie afin de discerner ce qui est bon et juste pour vous et ce qui est admissible ou pas dans votre vie caril n'y a pas de fatalité sinon celle qu'on laisse s'installer...

Si toutefois après avoir mûri votre réflexion et la direction que vous souhaitez prendre dans votre vie vous envisagez de reprendre une vie épanouie avec votre mari il sera souhaitable et nécessaire de vous diriger vers un thérapeute conjugal (il y en a d'excellents sur ce site) afin que le dialogue reste ouvert et que vos fondations de couple demeurent solides.

Vous souhaitant un présent plus apaisé pour un futur plus harmonieux et radieux avec la liberté de VOUS choisir et seul l'amour et la connaissance de vous même vous permettra de faire le meilleur choix !!!

Bien chaleureusement

Cabinet Cécile Recorbet
Psychopraticien-Hypnothérapeute

Cabinet Cécile Recorbet Psy sur Voiron

22 réponses

344 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 MAI 2018

Bonjour Stéphanie,
Comment avez-vous ressenti l'annonce de votre mari? Où vous êtes-vous sentie atteinte? Dans l'image que vous aviez de lui? Dans votre propre image? Dans celle de votre couple, de votre famille?
Le manque n'est pas le signe de l'amour, toujours. Surtout quand les relations sont tendues et qu'on a besoin de prendre l'air, l'autre peut ne pas nous manquer. Ce n'est pas ma moitié. Et vous êtes entière.
A vous de savoir ce que vous voulez vivre? 17 ans de vie amoureuse, ce n'est pas rien. Auriez-vous envie que cette histoire d'amour écrive encore d'autres pages?
Est-ce la première fois qu'il avait un relation extraconjugale? Vous l’a-il annoncée une fois qu'il avait arrêté? Peut-être était-ce le fait d'un soir ou plus long?
N'hésitez pas à poursuivre cet échange plus particulièrement avec l'un(e) d'entre nous si vous le voulez. A mins que vous ne trouviez prés de chez vous l'aide d'un professionnel que vous pourriez rencontrer seule ou à deux.

Je reste à votre disposition si besoin.

Bien cordialement

Jean-Luc KERDRAON Psy sur Cormelles-le-Royal

462 réponses

775 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2018

Bonjour Stéphanie,
Si vous souhaitez redonner une chance à votre couple et à votre mari pour lequel vous semblez avoir des sentiments mais qui ne vous à pas manqué lorsque vous êtes partie sans lui, il me semble souhaitable que vous puissiez entamer une thérapie de couple qui vous aidera de manière efficace et rapide à y voir plus clair et à prendre une décision qui s'imposera à vous deux après avoir effectué quelques séances. Alors ne vous en privez pas afin de ne pas rester coincée dans votre souffrance.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Conjugal et Familial

Ghislaine PATTE Psy sur Montrouge

571 réponses

1278 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2018

Bonjour Madame,

Il me semble que, dans la situation que vous décrivez, vous devez être très perturbée et en souffrance : chez vous, la présence de votre mari vous rappelle sa trahison, vous pleurez et n'êtes pas bien.
Le fait de vous éloigner de la maison vous a fait du bien : le changement de cadre, l'absence de ce mari qui vous a déçu..., ont fait qu'il ne vous a pas manqué ces deux/trois jours passés ailleurs, avec votre fille.
Aussi, l'affection de votre fille a pu joué sur le sentiment de bien être vécu loin de la maison, et moments vécus comme une évasion d'un quotidien problématique.
Par ailleurs, vous écrivez que votre mari est à la recherche d'un emploi : cette situation n'est pas sans conséquences sur le / son moral. Est-ce que "l'écart de conduite" n'était pas une tentative (malheureuse, certes...) de retrouver une estime de soi perdue ?
Comment était votre relation avant ?

Quoi qu'il en soit... il me semble bon pour vous de réfléchir ensemble si vous pouvez (re)construire une relation de couple amoureux "mature", où chacun peut compter sur la compréhension et le soutien de l'autre, et où le désir peut renaître même si le manque de l'autre... n'est plus ressenti :).

Vous écrivez que vous l'aimez encore, lui aussi... : un(e) thérapeute de couple pourrait vous aider à voir plus clair dans cette période difficile pour chacun d'entre vous.

Bon courage pour analyser calmement votre situation et trouver ensemble la meilleure solution pour vous deux, votre couple et vos enfants.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1742 réponses

5397 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2018

Bonjour,
Est ce vraiment de l′amour ? N′êtes vous qu′une présence aimante (amicale) en réponse à l′amour qu′il dit avoir pour vous ?
Seriez-vous plutôt la mère des enfants plus que la femme amoureuse à vos débuts ?
Vous êtes à un tournant de cette relation et cette escapade de votre mari vient vous le rappeler.

Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2029 réponses

5892 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2018

Bonjour,

Le manque crée le désir et votre désir a été trahi donc le manque change d’orientation pour trouver un autre objet de satisfaction qui lui ne trahira pas. Avec votre fille, il ne s’agit pas de désir, si ce n’est que le désir maternel de protéger son enfant et de se retrouver dans une identification croisée cher à Winnicott (elle se voit dans vous et vous voyez dans elle à son âge). Vous parler de manque et d’amour où le désir apparaît comme un entremetteur entre les deux. Le manque n’est pas amour et le désir fait partie de l’amour, donc le manque peut exister et se cacher derrière le désir qui lui-même se cache derrière des rejetons de sentiments d’attachement. Chacun devient un bouclier pour l’autre.

AGIRAUD
Psychothérapie Analytique

Alain GIRAUD Psy sur Avignon

236 réponses

529 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2018

Bonjour Stéphanie,

Pourquoi n'avez-vous pas ce sentiment de manque? On aurait envie de vous répondre: fort heureusement!

Vous avez pu passer un WE avec votre fille, vous avez pu vous mettre à l'abri des tourments éprouvés, et sans doute en avez-vous grand besoin. Comme si vous étiez prête désormais à vous reconstruire sans votre mari. Il me semble que c'est là aussi l'expression d'une estime de vous-même, de votre capacité (et peut-être désir) de vous occupez de vous et de vos enfants. Une capacité ( et peut-être un désir) d'être seule.

Bonne chance à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

967 réponses

3720 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie couple

Autres questions sur Thérapie couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11000

psychologues

questions 7000

questions

réponses 36350

réponses