Inceste grande soeur sur petit frère

Réalisée par Geraldine · 31 déc. 2021 Aide psychologique

Bonjour,
Je me permets de vous contacter car j'ai 1 gros secret qui me pèse depuis tellement d'années et j'ai tellement honte que je n'ai jamais réussi à en parler....
J'ai un petit frère qui a 3 ans de moins que moi et j'ai peur d'avoir gâché sa vie.
En effet lorsque nous étions jeunes enfants nous avons eu des "jeux" avec des orientations séquelles suite à la vision d'un film (la guerre du feu il me semble). Dans mon souvenir ce jeu était à mon initiative et s'est reproduit quelques fois. Mais à l'époque je n'ai jamais eu l'impression de forcer mon frère à faire quelque chose qu'il ne voulait pas et je ne m'étais pas rendue compte que ce comportement était inadapté même si je devaisle savoir inconsciemment car il me semble me souvenir de lui avoir demandé de garder le secret sur ce "jeu".
Pourtant avec le temps je me suis rendue compte que ce comportement n'était pas normal.
J'avais essayé d'en reparler avec lui lorsque nous étions jeunes adultes afin de m'excuser de ce comportement inadapté que j'avais eu durant l'enfance.
Il m'a dit que ce n'était pas grave et à détourner la discussion, je n'ai pas insisté.
Cependant nos relations se sont dégradées avec le temps et nous ne nous parlons presque plus ors que nous étions proche en fin d'adolescence et jusqu'à environ la naissance de son premier enfant ( j'ai un enfant un que plus âgé que me sien).
Je suis désemparée, je n'ose en parler ni à mon conjoint, ni à mes parents, ni aborder à nouveau le sujet avec mon frère.
J'ai tellement de culpabilité et tellement peur d'avoir pourri sa vie....
Comment puis-je faire après toutes ces années pour essayer de réparer le mal que j'ai pu lui faire ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 1 JANV. 2022

Bonjour Géraldine,
Vous dites que vos relations avec votre frère se sont dégradées au fur et à mesure du temps, mais qui vous dit que c'est en lien avec ce que vous évoquez ici ?... Je pense surtout que c'est votre culpabilité, ou honte qui fait que vous en faites ce lien...
Je vous conseille vivement de consulter un thérapeute pour vous débarrasser de ce qui s'est passé enfant avec votre frère qui vous pourrit la vie. Une fois libérée, vous pourrez peut être aborder les relations avec votre frère d'une manière plus sereine et détachée de toute culpabilité.

Restant à votre écoute,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JANV. 2022

Bonjour Géraldine,
merci pour votre témoignage. J'imagine à quel point cela est difficile pour vous de concevoir que vous ayez pu porter atteinte à votre frère. Aujourd'hui, vous jugez vos actes avec le regard d'un adulte, alors qu'enfant vous n'aviez pas cette conscience. J'entends toute la culpabilité que ces faits génèrent chez vous, car il est évident que vous aimez votre frère et ne souhaitiez en aucun cas lui faire du mal.

Dans votre récit, je ne peux m'empêcher de faire le lien entre la vision du film et le début du jeu en question.
Savez-vous que lorsque un enfant voit des choses qu'il ne comprends pas ou qui sont choquantes pour lui, il va souvent les "rejouer" dans d'autres contexte de sa vie? C'est un mécanisme naturel en réponse à des situations qui nous ont marqués, c'est un moyen de digérer ces informations, c'est un moyen de reprendre du contrôle sur la situation.... Au même titre qu'un enfant qui sort de chez le médecin après une piqûre et qui joue à son tour à la maison pendant des heures, à être le docteur qui fait la piqûre aux autres.

Je vous invite à prendre soin de vous, et à extérioriser en consultation ce que vous avez sur le coeur avant tout.
Ainsi, vous pourrez sortir de votre culpabilité envahissante pour reprendre une place plus juste dans la relation que vous souhaitez avoir avec votre frère.

Je reste à votre écoute si vous ressentez le besoin d'aller plus loin,
Bien à vous.
Selena Lunardi.

Selena Lunardi Psy sur Aix-en-Provence

38 réponses

99 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JANV. 2022

Bonjour Géraldine,
je lis avec beaucoup d’attention votre témoignage et vous en remercie.
Les jeux de la découverte sexuelle dans une fratrie peut se passer sans pour autant être perverse. Néanmoins, les sentiments éprouvée par ses jeux peuvent varier en fonction de la sensibilité de l’enfant.
Ce sujet sensible devrait être discuté lors d’une séance avec un professionnel car trop complexe.
Je reste à votre écoute
Prenez soin de vous
BERRINE JANSSOONE

Berrine Janssoone Psy sur Aix-en-Provence

102 réponses

558 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JANV. 2022

Bonjour ,
Vous culpabilisez ,vous vous inquiétez et je pense que vous interdirez à vos enfants de faire cela sur un petit de votre entourage .
c'est tout à votre honneur ,parlez avec votre frère come si de rien n'était et rassurez vous ,à l'époque vous ne pensiez pas effectuer un inceste mais vous vouliez découvrir le corps de l'autre ce qui est différent . Connaissez -vous le jeu de "touche-pipi" c'est du même niveau !!! votre frère vous dit la vérité alors STOP ! riez avec lui souhaitez lui une bonne année 2022 ,invitez le à la maison et ... parlez d'autre chose ,cela ne vaut pas le coup de rester sur cette idée !
Bien cordialement à vous

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

660 réponses

401 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JANV. 2022

Bonjour Géraldine,

Je crois bien que la culpabilité et la honte vous accompagnent bien trop puissamment. Relisez votre message, votre frère a déjà répondu à votre questionnement à ce sujet : ce n’est pas grave.

Vous cherchez à comprendre pourquoi vous vous éloignez et vous pensez que c’est du à cela. Et bien non! Je vous rassure. Ainsi va la vie entre frères et sœurs, la vie passe vite et vous embarque dans nombre d’occupations et de préoccupations que vous ne voyez plus vraiment le reste de la famille. On s’éloigne et c’est normal.

Donc la culpabilité et le honte peuvent se mettre à la poubelle.

Je reste à votre écoute

Excellente continuation et très belle année 2022

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10893 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JANV. 2022

Bonjour Géraldine.

Je reconnais et je comprend votre souffrance. (Ayant déjà vécu un incest qui s est bien traité en thérapie).

Ce genre de jeu arrive fréquemment. Surtout à une certaine période de l enfance (ce serait intéressant de savoir a quel âge cela a eu lieu) il y a des montées d hormones sexuelles. C à d que cela arrive pour tous les enfants. Desir sexuel et curiosité. Donc ce que vous avez vécu n est pas grave objectivement et cela arrive souvent.

Lors de l événement souvent les deux prennent du plaisir. Et comme vous dites le problème vient après quand on comprend que ce n était pas normal. Le taboo de l incest est surtout culturel car dans d autres cultures cela est moins taboo. Mais en France par exemple c est très taboo (on n en parle même au information de manière assez grave et c est parfois d actualité). Donc quelle est alors son image de soi lorsqu on comprend que l on a pris du plaisir par rapport à un acte interdit ? Effectivement c est souvent la honte et la culpabilité qui survient. Et je connais c est très dur à vivre. Et pourtant cette réaction aussi est normal cela signifie que vous êtes une personne qui a une moral...

Vous êtes vous excusez du coup directement avec lui ? Vous a t il pardonner ? Seriez vous prêt à vous pardonner vous même ?

Enfin si vous étiez mineur lors de l événement, c est bien vos parents qui étaient responsables de vous. Vous ont il parler de la sexualité ? De ce qui est permis ou non ? Peut être pas sinon vous ne l auriez peut être pas fait...

Il est possible de se libérer rapidement de cette culpabilité en thérapie surtout si vous êtes accompagné par un thérapeute qui connaît bien ce genre de problème et tout ce que cela implique.

A votre écoute si besoin.

Mathieu PERE-ESCAMPS (psychopraticien et coach)
Spécialisé en Analyse, thérapies brèves et PNL.

Mathieu PÉRÉ-ESCAMPS Psy sur Eysines

523 réponses

571 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JANV. 2022

Bonjour Géraldine, je comprends votre culpabilité ou honte mais à quel âge cela s'est il passé ? Il y a parfois confusion.
Le regard d'un enfant et d'un adulte sur la sexualité est différent suivant l'âge et les sensations le sont aussi.
A priori votre frère n'a pas vécu la même chose que vous.
Venez en parler d'abord avec un psy ce qui, probablement, vous déculpabilisera et vous préparera à en parler à vos proches si vous en éprouvez toujours le besoin.
Je consulte en présentiel sur Lyon ou à distance via zoom.
Bien à vous

Jean-Marc Alloua Psy sur Lyon

201 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JANV. 2022

Bonjour Géraldine,

Comment pouvez-vous être certaine que cet éloignement provient d’un potentiel trauma issu de vos expériences enfantines ? Il est vrai qu’en tant qu’adulte, on assimile cela à de l’inceste, mais quand on est jeune enfant, ces « jeux » servent plutôt à découvrir le corps de chacun. Il n’y a souvent pas de mauvaises intentions lorsqu’elles sont pratiquées et le secret est naturel, puisqu’on nous apprend très tôt que tout ce qui relève de l’intimité doit rester caché.

Je vous incite plutôt à exprimer à votre frère votre déception d’avoir perdu la relation fraternelle que vous aviez, sans jamais toutefois évoquer cet épisode. S’il y a une personne qui doit être à son initiative, c’est votre frère.
Il arrive que la vie creuse des fossés au sein des familles, sans qu’il y ait forcement de faute commise de part et d’autre.

Je vous invite également à vous faire accompagner pour travailler sur ces incidents de jeunesse qui aujourd’hui vous pèse. Cela vous permettra de vous décharger de ce poids qui vous ronge.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus d’intimité par téléphone, visioconférence ou mail à votre convenance.

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JANV. 2022

Bonjour Géraldine,
C'est tout à votre honneur de vous soucier du bien-être de votre frère.
Ne pensez-vous pas qu'il a les ressources en lui pour avoir la vie qui lui convient? Et s'il vous a dit que ce n'était pas grave pour lui, c'était qu'il le pensait vraiment!
Pourquoi ne pas lui faire confiance. Je pense qu'il vous a dit la vérité, et qu'il va réellement bien.
Quelle est cette colère et cette culpabilité retournées contre vous-même, qui semblent faire partie de vous. Votre frère a pris ses distances avec vous, peut-être parce qu'il sent que vous alimentez des ressentis qui n'ont plus lieu d'être, et cela ne l'intéresse pas, parce qu'il est heureux (et n'a pas été impacté comme vous le pensez). Je pense qu'inconsciemment c'est vital pour vous de vous sentir coupable, car cela donne du sens à votre vie qui, par ailleurs, ne vous remplit pas.
Si vous aussi, vous avez envie d'être heureuse, alors je vous encourage vivement à faire une psychothérapie.
Bien cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3473 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses