interrogations psychiatre/ psychologue

Réalisée par Laetitia · 22 juin 2018 Approches psychologiques

Bonjour, loin de moi l'idée de lancer un débat d'opposition entre psychologues et psychiatres. Je vous explique rapidement ma vision: J'ai des problèmes à régler, comme tout le monde me direz-vous, et je ne m'en sors plus. Pour ce faire, la médecine du travail, depuis des années, me conseille de voir un psychiatre. Ce que j'ai fait à 3 reprises depuis que je suis sur Toulouse (4 ans). A chaque fois, je tombe sur des personnes que je qualifierais, selon mon ressenti, de négatives (ou que j'énerve peut être , qui sait?) C'est à dire que j'ai l'impression d'être face à un mur hostile...J'ai tendance à me fermer comme une huitre. Pas très évident de parler pour l'hypersensible que je suis. Surtout pour quelqu'un qui n'en a pas l'habitude. Du coup, je suis frileuse et à chaque fois je mets des semaines ne serait-ce qu'à décrocher le téléphone pour prendre un rendez-vous...Finalement, avec un psychiatre, je ressors avec des AD...Tout ce que j'exècre. Mais, je y ai vu 2 intérêts) c'est que lorsque j'en ai besoin il peut me donner un arrêt de travail. Et à plusieurs reprises cela m'a été salvateur, et que la consultation est remboursée (je vais pouvoir manger ce mois ci, cool :p) pour autant mes problèmes psychologiques sont toujours là...et je me retrouve aujourd'hui à souhaiter explorer d'autres possibilités et me tourner vers un psychologue. Mais voilà, le psychologue n'est pas médecin (donc pas d'arrêt quand ca va très mal, pas de remboursement) et parfois certaines approches me laisse dubitative ( je préfère le concret, vérifié et vérifiable). Donc ma problématique (outre l'aspect financier non négligeable) est la suivante: l'un, l'autre ou les 2? Concrètement, Je ne sais pas comment m'y prendre pour trouver quelqu'un qui me comprend et surtout qui ne me jugera pas,et qui ne va pas me rentrer dans le lard (excusez-moi l'expression) à chaque fois que j'ouvre la bouche. J'en ai un peu marre des essais infructueux qui ensuite me "bloquent" pendant plusieurs mois (pendant lesquels je m'enfonce un peu plus) avant que je me lance à nouveau. Y -a-t-il des critères que je dois prendre en compte quand je recherche un praticien et qui me permettrait de faire un meilleur choix que de le faire au hasard. Je sais que chacun va prêcher pour sa paroisse et donc la défendre,et que ma question n'est pas évidente. Peut être n'y a t-il pas vraiment de réponse mais je tente quand même. Merci de m'avoir lu et de vos réponses s'il y en a.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 22 JUIN 2018

Bonjour,

Vous avez bien compris que le psychiatre est un médecin et que le psychologue clinicien a un autre type de formation.
Cela dit les uns et les autres se réfèrent à des outils et modèles théoriques qui peuvent être les mêmes. Il y a des psychiatres et des psychologues qui se référent à la psychanalyse, des psychologues et des psychiatres qui se réfèrent aux TCC, etc.
Donc il me semble que le plus important est de trouver quelqu'un avec qui on se sente suffisamment bien pour lâcher un peu prise sur sa "carapace" habituelle et faire un véritable travail sur soi.

Quand au coût, évidemment il peut être un obstacle, mais vous pouvez peut-être bénéficier de l'expérimentation de soins de psychologie gratuits en Haute-Garonne ?

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

380 réponses

882 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psy spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11000

psychologues

questions 6900

questions

réponses 35700

réponses