Psychologue.net
GRATIS - Sur Google Play GRATIS - Sur la App Store
Installer Installer

IVG comment faire le bon choix.

Réalisée par Celenia le 11 août 2017 7 réponses

Bonjour, voilà J'aimerais des conseils sur ma situation.
Je m'explique, j'ai 21 ans, je suis en couple depuis plus de 4 ans et installer depuis 2 ans.
Mon copain m'avais parler de faire un enfant au début de l'année, hors sa mère n'étant pas trop d'accord il a un peut laisser tomber l'idée de fonder une famille.
De plus entre temps j'ai eu une proposition assez intéressante pour un emploi.
Le soucis c'est que me voilà enceinte et très déprimé, je n'arrive pas à faire de choix, pour mon copain il est plus que logique que j'avorte, mais psychologiquement je ne sais pas si j'arriverai à tenir le coup après une tel épreuve.
Je me sent déjà maman depuis que j'ai appris que j'étais enceinte.
Comment prendre ma décision?
Merci d'avance pour vos réponses et bonne journée.

Sujets similaires

7 réponses

  • Meilleure réponse

    Bonjour Celenia,

    Votre situation est difficile, et votre choix est très important, puisque ça vous concerne en tant que femme, mais ça concerne aussi votre couple, et bien sûr aussi l'enfant à venir, si vous décidez de mener la grossesse à son terme.

    L'épreuve physique et psychologique d'une IVG est dure, et n'importe qui pourrait comprendre votre désarroi et votre déprime.
    Vous écrivez..."je me sens déjà maman"...: mais... qu'est ce que ça signifie pour vous... être "maman" ?

    Mettre au monde un enfant implique en réalité beaucoup de responsabilités, beaucoup de changements dans sa vie propre et celle du couple : êtes vous prête à les assumer ?
    Et votre copain ? puisque... même si c'est vous qui êtes enceinte..., et que c'est votre corps qui sera concerné directement et immédiatement par la décision à prendre (IVG ou pas)..., il est bon que ça soit une décision de couple et qu'elle soit assumée par vous deux.

    Je ne sais pas combien de temps vous avez encore pour la réflexion..., mais je crois que même une seule séance chez un(e) thérapeute de couple pourrait vous aider à analyser et à comprendre vos motivations respectives et à vous projeter dans un avenir qui vous reste à construire ensemble (ou pas...).

    Bon courage à vous et à votre copain !
    sp

    Téléchargé le 12 Août 2017

    Logo Silvia PODANI
    Silvia PODANI Issy-les-Moulineaux

    1310 réponses

    2869 J'aime

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 7800 Psychologues à votre disposition
    • 4700 Questions posées
    • 27950 Réponses obtenues
    • Bonjour Célenia,
      Je comprends votre état d'âme et votre crainte: vous avez désiré cet enfant depuis longtemps et maintenant qu'il est là... voilà les peurs qui arrivent! Suivez votre instinct maternel, votre cœur de maman oui vous l'êtes déjà, car vous avez le petit en vous. Ne permettez pas à une belle mère de gérer votre vie et celle de votre futur enfant! Aidez le père à comprendre que lui aussi il doit apprendre à prendre ses propres responsabilités et à grandir sans besoin de "consulter toujours maman". Sa mère surement l'aime mais elle doit comprendre que ce n'est pas à elle de décider sur la vie ou la mort d'un petit bébé! Elle a fait ses choix et maintenant elle doit respecter les vôtres! Si vous déciderez d'avorter il sera que votre décision ne laissez à personne vous faire subir ses propres choix!
      Et si votre compagnon restera de l'avis que c'est mieux avorter et que vous aurez décidé de donner la vie à votre fœtus... demandez vous si c'est lui l'homme de votre vie!
      n'hésitez pas à aller consulter avant de prendre toute décision, car c'est un pas important dans les deux sens et il faut s'y préparer!
      n'hésitez pas à m'écrire je vous écouterai et je vous aiderai à trouver votre propre solution.
      Bien à vous Livia CLARA-VILNAT
      Praticienne en psychologie

      Téléchargé le 18 Août 2017

      Logo Livia CLARA-VILNAT

      1385 réponses

      4525 J'aime

    • Bonjour Célenia,
      Je comprends votre état d'âme et votre crainte: vous avez désiré cet enfant depuis longtemps et maintenant qu'il est là... voilà les peurs qui arrivent! Suivez votre instinct maternel, votre cœur de maman oui vous l'êtes déjà, car vous avez le petit en vous. Ne permettez pas à une belle mère de gérer votre vie et celle de votre futur enfant! Aidez le père à comprendre que lui aussi il doit apprendre à prendre ses propres responsabilités et à grandir sans besoin de "consulter toujours maman". Sa mère surement l'aime mais elle doit comprendre que ce n'est pas à elle de décider sur la vie ou la mort d'un petit bébé! Elle a fait ses choix et maintenant elle doit respecter les vôtres! Si vous déciderez d'avorter il sera que votre décision ne laissez à personne vous faire subir ses propres choix!
      Et si votre compagnon restera de l'avis que c'est mieux avorter et que vous aurez décidé de donner la vie à votre fœtus... demandez vous si c'est lui l'homme de votre vie!
      n'hésitez pas à aller consulter avant de prendre toute décision, car c'est un pas important dans les deux sens et il faut s'y préparer!
      n'hésitez pas à m'écrire je vous écouterai et je vous aiderai à trouver votre propre solution.
      Bien à vous
      Livia CLARA-VILNAT
      Praticienne en psychologie

      Téléchargé le 18 Août 2017

      Logo Livia CLARA-VILNAT

      1385 réponses

      4525 J'aime

    • Bonjour Celenia,

      Vous êtes encore très jeune, 21 ans, et vous avez toute la vie devant vous. Vous êtes au tout début d'une grossesse et celle-ci réveille forcément tout un imaginaire autour de l'"enfant" et du fait d'être mère. Une nouvelle offre d'emploi et votre copain sans doute aussi jeune que vous qui ne se sent pas prêt... Essayez de consulter, soit à deux, si votre ami est d'accord, soit seule, afin de trouver une aide dans la réflexion que vous portez autour du fait d'être enceinte et d'une possible IVG. Ne restez surtout pas seule avec ces questions.

      Bien cordialement,
      Fabienne Verstraeten
      Psychanalyste

      Téléchargé le 16 Août 2017

      Logo Fabienne Verstraeten

      693 réponses

      2802 J'aime

    • Bonjour, un IVG peut être un traumatisme pour une femme. Vous pouvez porter la culpabilité tout au long de votre vie. Nous retrouvons souvent dans nos consultations des personnes plusieurs années après la perte d'un enfant ou un IVG.
      Vous avez un choix à faire mais ce ne sont pas les autres qui doivent décider pour vous. Vos parents peuvent peut-être vous aider si vous décidez de garder cet enfant.
      Le congé maternité ne dure que 4mois et demi en France, votre employeur ne peut pas vous juger et n'a pas le droit de vous licencier pendant votre grossesse.
      Courage à vous.
      Cordialement

      Téléchargé le 15 Août 2017

      Logo DODUNCHEVA Vélina

      5 réponses

      5 J'aime

    • Bonjour
      La décision vous appartient, Seulement vous pouvez faire ce choix. Cependant malgré les difficultés il semblerait que vous l'ayez déjà fait. Cela vous demandera d'être forte et d'assumer votre décision, pour avancer. Il serait peut être bénéfique pour vous, consulter un professionnel qui vous aide, et vous accompagne pour ne pas être seule face à tout cela.
      Cordialement Isabelle Silva Psychologue Clinicienne

      Téléchargé le 15 Août 2017

      Logo Isabelle Silva

      706 réponses

      2662 J'aime

    • Bonjour Celenia, l choix que vous avez à faire est effectivement difficile et il se pose à de nombreuses femmes...La première chose est que c'est d'abord vous qui êtes concernée dans ce que vous avez de plus intime et de plus profond, et l'avis des autres vient après. Par rapport à vous-même qu'est ce que la maternité représente: un aboutissement, une joie ou une charge, une responsabilité ou les 4? Si vous vous sentez déjà maman, peut être que cette situation correspond à une vraie attente chez vous? Réfléchissez à ce que vous trouveriez décisif comme raison d'interrompre cette grossesse
      en vous basant uniquement sur vous ?
      Ce travail est il une opportunité exceptionnelle ou pas?
      Vous imaginez vous "bloquée chez vous avec un bébé" sans vous sentir prisonnière les premiers mois?
      Acceptez vous de oir votre corps changer?
      Ensuite demandez vous ce qui a fait changer votre copain d'avis s'il était OK au début (l'emploi proposé?) La belle mère peut avoir sa propre opinion mais elle n'est pas décisionnaire, c'est votre couple et votre responsabilité.
      L'important est de vous donner du temps pour vous interroger sur ce que vous voulez vraiment au fond de vous-même...
      Je suis à votre disposition sur mon mail privé si vous le souhaitez. Bon courage à vous. Catherine TUDAL.Psychologue.


      Téléchargé le 11 Août 2017

      Logo TUDAL Catherine
      TUDAL Catherine Boulogne-sur-Gesse

      356 réponses

      2103 J'aime

    Questions similaires Voir toutes les questions