J'ai 19 ans et je suis littéralement perdu.

Réalisée par Andres le 21 mars 2016 Conseiller orientation

J'ai vu qu'il y avais une question similaire à la mienne mais les raisons son totalement différentes, c'est pour cela que je me permet d'écrire ici.


Bonsoir, j'ai 19ans, je fais une école hôtelière en alternance depuis maintenant 4ans, qui ne me plaît plus du tout et je n'est pas la moindre idée vers où me tourner, pendant que tout mes amis font des choix de carrière je suis là, sans savoir de quoi demain sera fait. Ajoutez à sa un problème lié a une drogue qui a commencé il y a 1 an et qui à termes, d'après moi, me conduit à une "mini depression":

-0 motivation

-souvent de mauvaise humeur

-je ne suis plus très bavard

-procrastination sévère


J'ai réellement envie de reprendre ma vie en main, volé de mes propres elles comme on dit. Je penses réellement que se qui me bloque est le fait que je ne sache pas quoi faire de ma vie


En prenant en compte se que je vien d'écrire, auriez-vous un psychologue (jugé vous cela utile ?) à me conseiller ? J'habite en banlieue parisienne

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Andres,
Si cet apprentissage ne vous plait pas du tout, il est évident que cela génère beaucoup de questionnements et d'angoisse pour l'avenir. Pourquoi avoir attendu 4 ans ?...

Néanmoins, vous n'avez que 19 ans, rien n'est perdu, il suffit d'un déclic, de vous repositionner en reprenant confiance en vous.

Ce problème de drogue n'est pas un bon indicateur pour avoir les idées claires, et vous avez raison de dire que cela vous conduit à une sorte de dépression.

Bien sûr qu'un suivi thérapeutique serait approprié, maintenant êtes vous prêt à vous y engager ?

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2159 réponses

9466 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
la façon dont vous vous exprimez et votre analyse introspective m'indiquent que vous n'aurez pas de mal à faire un travail sur vous. Concernant votre attachement à la drogue, peut-être pourriez vous commencer par consulter un addictologue à l'hôpital (par exemple) qui pourrait vous recommander un psychothérapeute pragmatique pour un nombre limité de séances.
Bonne chance. Vous vous en sortirez!

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Votre consommation vous aidait elle a tenir un metier qui ne vous plait pas ? Aujourd'hui, vous realisez qu'elle ne vous rend aucun service, bien au contraire.

Je dirais, si l'hypothese que j'ai emise est la bonne, qu'aller voir un conseiller en orientation vous redonnera idees, pistes concretes, financements... (Pole Emploi mais aussi un centre d'information jeunesse CIO, une Mission Locale, des services d'accompagnement professionnel que votre mairie pourra vous indiquer...

Votre quête peut devenir l'occasion de belles rencontres, ne passez pas a coté, votre "mini depression" disparaitra probablement d'elle même car la procrastination sévère l'alimente et l'encourage...

il y a multiples solutions pour un jeune de 19 ans, la vie ne fait que commencer, meme si ce n'est pas l'impression que vous en avez... Et si vos difficultés persistent, un thérapeute est toujours possible, pour inverser cette spirale infernale, vers le haut

Bien, cordialement,

de Silvestri Monique Psy sur Vandoeuvre-lès-Nancy

218 réponses

393 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Andres,

Tu te sens perdu car tu n as pas encore trouvé ton propre chemin qui est unique. Mettre à jour les valeurs qui sont tiennes. Ce travail est possible. Moi, je suis en PACA, mais oui, bien sûr, je connais quelques personnes dignes de confiance en région parisienne. Envoies moi un mail sur ma boite pro et je pourrais te donner quelques noms. L'essentiel est que tu aies un bon feeling avec la personne qui t'accompagnera.Good Luck!

Aléna Sindilaire Psy sur Carnoules

162 réponses

320 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Qui conduit votre vie ?
Vous ou la substance ?
Aujourd'hui, vous êtes perdu.
Que voulez-vous vraiment ?
Comment voulez-vous reprendre votre vie en main si vous laissez les autres ou les produits la diriger ?
Avec votre thérapeute, vous pourrez augmenter votre motivation et trouver les moyens d'aller mieux.
Vous pouvez choisir le thérapeute qui se trouve le plus proche de chez vous ou celui de votre choix. Dans un premier temps, vous pouvez aussi vous rapprocher d'un centre d'addictologie qui sera plus adapté pour vous accueillir et vous proposer une cure le cas échéant.

Elisabeth Magerus Psy sur Furiani

149 réponses

164 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Peut-être pourriez-vous consulter un addictologue ou un thérapeute formé en accompagnement des personnes addictes? Comme vous le soulignez justement la substance psychotrope aini que le comportement addictif peuvent impacter votre motivation.

LE MOULLEC Sylvie Psy sur Quimper

158 réponses

389 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
vouq avez fait 4 ans de formation. Ça veut dire que vous avez commencé à 15 ans. Était ce un choix au départ ? Si oui pourquoi ? Étiez vous en échec scolaire, n'aviez vous pas envie de faire des études plus générales ? A 15 ans rares sont les jeunes qui savent vraiment ce qu'ils désirent dans la vie.
Si c'est un choix par défaut, il est encore temps de vous réorienter mais tout dépend de votre milieu familial. S'il est soutenant ou non.
Pourquoi avoir choisi cette formation ?
Qu'est ce que vous en attendiez ?
Qu'est ce qui aujourd'hui ne vous plait pas ?
Et la drogue, de quoi s'agit il ?
Évidemment vous auriez intérêt à vous faire accompagner pour tenter d'y répondre.
La région parisienne est grande. Demandez à votre médecin un nom ou à votre école .
Ne perdez pas courage. Il est préférable de se poser ces questions maintenant qu'à 40 ou 50 ans comme c'est le cas souvent.
Bien à vous

Andrée-Anne Zazzera Psy sur Fontenay-sous-Bois

153 réponses

108 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Monsieur,

19 ans, c'est magnifique mais aussi un âge parfois difficile. Adolescence finie...pas
finie... très souvent le corps humain est en pleine mouvance à cet âge là ; cerveau
compris bien sûr !
Vous évoquez là une double problématique : - cette école hôtelière qui ne vous enchante pas.
- le fait de cette drogue prise par vous :
Pourquoi ?
Vous souhaitez reprendre votre vie en main : bravo !
Oui bien sûr un/une psy vous amènera à un prise de conscience libératoire à tout niveau.
Aller y simplement avec un/une psy : le contact, ça passe ou ça casse. S'il le faut, si vous n'êtes pas à l'aise changez en ! ☺
Paris et la région parisienne en sont pleins !
Continuez sur ce vecteur courage, c'est bien.
Avez vous songé à consulter peut être aussi une orientatrice psy aussi pour votre avenir pro ?
Bien à vous,
C.LeVern

LeVern Catherine Psy sur Martigues

158 réponses

299 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Andres,

C'est déjà très positif d'avoir des envies et d'être conscient de sa situation.

Quelles sont vos passions ? Qu'est ce qui vous motive profondément ? Avez vous un(e) ami(e) à qui parler ?

Je note que vous avez écrit que vous désirez "volé de vos propres elles", on pourrait appeler ça une coïncidence "significative"; Est-ce un besoin d'être accompagné par la gente féminine ?

Bon courage,

Cordialement,

Le Tuault Loïs Psy sur Saint-Nazaire

13 réponses

43 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour monsieur
rassurez vous il n'est pas trop tard et sans doute votre questionnement vient à point nommé.
Vous avez tout à fait raison de vouloir consulter, il existe en banlieue parisienne ou sur Paris des centres de consultation gratuits ou des personnes en libéral qui pourront vous amener à découvrir ce que vous pourriez faire selon ce que vous désirez.
Ne perdez pas de temps en effet pour prendre rendez vous, car rien ne peut se produire dans votre vie sans que vous preniez la parole.
Qu'en pensez vous ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

665 réponses

2520 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Andres,
4 ans de formation, cela vous a déjà donné des compétences nombreuses, et vous pourriez en utiliser certaines différemment de ce que vous envisagiez au départ. Un bilan de compétences via Pôle Emploi ou un autre organisme, vous permettrait de passer en revue : vos savoirs-faire, points forts, points faibles, souhaits de réalisation personnelle, professionnelle, et ainsi d’y voir plus clair en vous.
Un coach ou un psy vous aideraient également à dépasser ce sentiment de solitude qui alimente la dépression. Parlez-en aussi à votre médecin qui pourra de son côté, vous conseiller utilement et vous aider.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1916 réponses

5629 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, je pense qu'il vous faut effectivement vous faire accompagner dans cette période difficile pour vous.
En vous remettant d'abord en lien avec vos besoins, vos envies, avec vous-même. Pourquoi pas entamer en parallèle un travail sur votre addiction.
Bon courage!

Jego Roxanne Psy sur Nantes

90 réponses

281 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Conseiller orientation

Voir plus de psychologues spécialisés en Conseiller orientation

Autres questions sur Conseiller orientation

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10100

psychologues

questions 5300

questions

réponses 28000

réponses