Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

J'ai besoin de conseils

Réalisée par tristoune97 le 1 juil. 2018 8 réponses  · Développement personnel

Bonjour, j'ai 20 ans et ça fait des années que je souffre psychologiquement.

Depuis le collège, je suis harcelée moralement. Je me sens bizarre et différente et j'ai du mal à m'intégrer. Au lycée, je pensais que cet enfer cesserait, j'avais de bons contacts avec quelques camarades , mais globalement, on m'insultait, me dévisageait, et on s'asseyait jamais à côté de moi en classe .

J'ai essayé de nombreuses fois de faire des efforts , mais je n'ai jamais réussi a m'intégrer. On ne m'invitait jamais à sortir , je suis jamais partie en soirée. J'ai souvent l'impression d'avoir une étiquette sur le front où il est marqué " attention fille bizarre ".
Cette expérience a détruit le peu de confiance que j'avais en moi et j'ai peur du regard des autres .

Je pensais qu'en sortant de l'enseignement secondaire, ce mal être passerait , mais j'ai comme des séquelles. J'essaye de remonter la pente mais j'y arrive pas.

J'ai très peu d'amis, et on ne m'appelle quasiment jamais . Je redoute les vacances parce que quand je ne suis pas en cours , je tourne en rond chez moi , je me morfonds, et je n'ai pas d'amis avec qui sortir .

Avez-vous des conseils svp ?

Cordialement

peur , confiance

Meilleure réponse

Bonjour,
Vous avez vécu une expérience pas très confortable au collège, voire franchement violente, qui vous laisse des traces, et le lycée ne vous a pas apporté de quoi vous remettre d'aplomb, même s'il y a eu qq amis, vous avez tout de même vécu à nouveau du rejet ( et des insultes). Même si dans un monde idéal il serait très réconfortant d'être vue, acceptée, aimée, et que cela vous ferait du bien, je pense que le changement ne pourrait de toute manière venir que de vous. Même si les gens ont des attitudes franchement inadmissible, vous avez plus de pouvoir que vous ne le pensez Tristoune. Et vous allez pouvoir (re)bâtir votre confiance en vous. Les insultes, moqueries et autres joyeusetés vécus à l'adolescence font des ravages sur l'estime de soi, mais quid de ceux qui harcèlent? Ils ne sont pas mieux dans leur peau, cela je peux vous en assurer! Ils éprouvent le besoin de s'attaquer aux autres pour se remonter, affichent des attitudes de dominants mais ça n'est qu'une vitrine: leur arrière-boutique est autant en vrac que celle de leurs "victimes". Vous êtes une personne digne de respect, d'amour, de bienveillance et d'empathie, mais il va falloir commencer par VOUS donner tout cela. Dans cet exercice délicat de prise de confiance en soi, vous aurez surement besoin d'aide ( lire des livres, suivre des conférences, aller voir quelqu'un pour vous accompagner) ne serait-ce que pour vous libérer d'émotions qui circulent mal car elles n'ont pas pu être entendues: de la tristesse ( d'où votre pseudo?), de la colère aussi peut être ( avoir été harcelée et insultée peut générer en vous une saine colère bien légitime), etc. Et ensuite ou en parallèle, prendre conscience de VOTRE valeur, de votre côté unique, de vos qualités, de vos forces et de vos faiblesses. Bref, mieux vous connaitre et devenir votre propre amie sera une expérience enrichissante, et je crois que quand vous vous accepterez, les autres le sentiront et pourront venir vers vous davantage, pour la belle personne que vous êtes et pas pour se moquer, insulter, ou jouer au sauveur d'une pauvre victime fragile. Vous êtes jeune, et ce n'est pas parce que vous avez vécu des moments très difficiles que votre vie va continuer ainsi, VOUS avez le pouvoir de changer des choses! Je vous souhaite de trouver les ressources qui vous permettront de découvrir une personne riche, intéressante et sensible: vous.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
N'avez vous jamais pensé à consulter un thérapeute ?
Car à ce stade de de souffrance, il serait nécessaire de travailler sur ce qui provoque ce malaise et notamment sur ce harcèlement qui laisse des séquelles et une mauvaise image de vous.

Vos parents sont-ils au courant de votre mal être ?

Restant à votre écoute

Nathalie Follmann - Hypnothérapeute clinique à Clichy 92

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2018

Logo Nathalie FOLLMANN Nathalie FOLLMANN

2008 réponses

9006 J'aime

Bonjour à vous,
Après lecture de votre témoignage, dois-je comprendre que vous avez du mal à faire le lien peut-être parce que votre personnalité "évitante" et votre lien à votre mère sont les éléments parasitaires empêchants. Qu'en est-il de l'autorité ,...
A votre disposition
Cordialement
Berrine JANSSOONE

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2018

Logo Berrine Janssoone Berrine Janssoone

54 réponses

491 J'aime

Bonjour Jeune Fille Triste...,

Vous décrivez dans votre message un mal être que vous traînez depuis longtemps..., en s'aggravant...
Votre maladresse relationnelle vous a même causé d'être harcelée et isolée par vos camarades, ce qui évidemment ne peut pas vous inciter à aller vers eux, vers les autres en général, que vous ressentez comme différents, méchants et incompréhensifs face à votre propre différence.

Je suppose qu'en votre famille il ne règne pas une ambiance franchement chaleureuse et ouverte non plus, ce qui explique en partie vos difficultés de vous adapter aux groupes de pairs.

Vous pouvez être aidée par des lectures et des conseils ponctuels..., certes, mais pour aller vraiment mieux il vous faut un réel changement, gagner en confiance en vous, connaître et mettre à profit vos propres atouts, oser aller vers les autres et vous intéresser à eux pour qu'ils s'intéressent à vous..., vous avez certainement besoin d'une bonne thérapie.

Osez faire confiance à un(e) thérapeute, le temps de faire le chemin psychique qui vous est nécessaire : faites votre choix, ce site vous offre bien des ressources.

Je vous souhaite de sortir du cercle vicieux dans lequel vous êtes actuellement enfermée !
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2018

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1546 réponses

4746 J'aime

Bonjour,
j'imagine que cela doit être douloureux et difficile à vivre.
Je vous conseillerais d'aller consulter un psychologue afin d'évaluer avec lui les origines et la gravité de votre mal-être.
Cette démarche préalable me semble importante pour que vous puissiez trouver une approche adaptée à votre situation.

Bien cordialement,
Stefanie Böhme
psychologue clinicienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2018

Logo Stefanie Böhme Stefanie Böhme

143 réponses

143 J'aime

Bonjour,

Collège, lycée, ce monde est quelques fois impitoyable à la recherche de ses propres limites. Des traumatismes se cachent derrière des faits : Isolement, rejet, réponse absente, séparation. Votre perception d’aujourd’hui est liée à votre perception d’hier. Votre inconscient, c’est-à-dire votre enfant dans votre adulte attend d’être entendu, d’être écouté, d’être pansé par une oreille particulière qui inspire la bienveillance que vous attendez depuis tant d’années. Hier vous attendiez que ce regard se tourne vers vous, aujourd’hui c’est à vous de vous diriger vers celui d’un psy qui vous accompagnera vers votre capacité à écouter votre enfant blessé à l’intérieur de vous.

Alain Giraud
Psychothérapie Analytique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2018

Logo Alain GIRAUD Alain GIRAUD

236 réponses

514 J'aime

Bonjour mademoiselle,
Vous décrivez un isolement lié à un sentiment de rejet de votre comportement atypique. Il faudrait creuser un peu plus. Quels sont vos comportements étranges ? Vous dites avoir fait des efforts, racontez-nous... Peut être votre personnalité est effectivement caractérisée par des bizarreries qui vous rendent étonnante. Tout l’enjeu pour vous est désormais de passer du bizarre à l’original, car finalement c’est plutôt positif de sortir du lot, encore faut-il que vous parveniez à l’assumer. Nous revenons donc au problème de fond, la confiance en soi. Poussez la porte d’un thérapeute pour y voir plus clair, l’été est le moment idéal pour vous pour faire peau neuve. Prenez soin de vous.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2018

Logo Lucile Lapalut Lucile Lapalut

8 réponses

15 J'aime

Bonjour Tristoune ,
Le collège actuel ne fait que cela : vous êtes plus petit que la moyenne des autres élèves ,et vous passez pour un nain ,vous n'avez pas telle ou telle paire de chaussures ,vous passez pour un pauvre et j'ajouterais : et puis après ? la plupart du temps ,ces enfants là se sentent eux -mêmes mal à l'aise ,ne se plaisent pas vraiment ,ont un défaut qu'ils mettent en valeur intérieurement et ont le besoin "d'écraser l'autre pour paraître à leur avantage que ce soit sur le plan physique ou psychique ! Quant à vous ,il vous faut aller vers les autres , sans penser à ce passé qui vous fait généraliser cette ancienne façon de se comporter ! Ces élèves que vous avez connus ont capté ce manque de confiance en vous ,tout simplement ! Mais l'avaient ils eux - mêmes cette confiance? Ils étaient comme vous avec leur propre faiblesse ,peut être aussi vous enviaient-ils pour une note quelconque par ex . Actuellement ,une question doit vous être posée : D'où vient ce manque de confiance en vous ? Il vous faut résoudre ce problème en allant en parler à un(e) psychologue ,pour vous faire retrouver la confiance en vous-même ,les conseils ne suffisent pas et ne durent qu'un temps ,ils doivent venir de vous-même . Je vous souhaitent une excellente route ! Tres cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

2 JUIL. 2018

Logo Catherine POURTEIN Catherine POURTEIN

172 réponses

88 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
besoin de conseils : personnalité évitante

3 réponses, dernière réponse le 30 Mars 2018

Besoin de conseil en urgence

5 réponses, dernière réponse le 30 Novembre 2018

Besoins de conseils

3 réponses, dernière réponse le 27 Septembre 2018

Besoin de conseils

3 réponses, dernière réponse le 03 Janvier 2018

j'ai toujours envie de montrer ma queue aux femmes. quels sont vos conseils?

3 réponses, dernière réponse le 03 Novembre 2017

Bonjour, j'ai besoin d'aide, mais je ne sais pas vers qui m'orienter.

6 réponses, dernière réponse le 17 Février 2018

J'ai besoin de tout contrôler

4 réponses, dernière réponse le 20 Avril 2019

J'ai besoin d'une oreille

7 réponses, dernière réponse le 23 Février 2016

j'ai besoin d'aide d'un psychologue- psychiatre

2 réponses, dernière réponse le 27 Février 2018

Je suis bloquée je pense que j'ai besoin d'une aide extérieure

5 réponses, dernière réponse 25 Juin 2019