J’ai des pensées culpabilisantes qui me font avoir des tocs de lavage

Réalisée par Estelle · 23 avril 2018 Développement personnel

J’ai des pensées culpabilisantes. J’ai toujours culpabilisé de peu, et les pensées que je trouve « sales » viennent dans ma tête alors que ce n’est pas ce que je pense. On croirait que ma tête m’oblige à avoir ce type de pensées pour me faire culpabiliser. En gros je cherche à me faire du mal toute seule je pense... j’ai du mal à m’expliquer mais je ne peux plus vivre comme ça. Depuis toute petite j’ai ce genre de pensées ensuite je me sens sale, je déclenche donc dés tocs de lavage. Ça devient invivable et j’ai de plus en plus de mal à le cacher à mon conjoint.

J’ai tellement honte.

C’était passé puis c’est revenu. J’ai remarqué que c’était dans des périodes de stress et de mal-être que ça revenait. Mais c’est toujours de la culpabilité pour tout et n’importe quoi.

En ce moment c’est plus que gênant... j’ai des pensées que je trouve sales et malsaines. Des choses que je ne pense pas mais quelque part une partie de moi sait que ça va m’en faire culpabiliser. J’ai cette impression du moins.

Je reste de plus en plus enfermée à la maison car moins de risque de croiser des personnes sur lesquelles je vais penser des choses qui me feront culpabiliser. Et j’insiste sur le fait que je ne pense ps du tout ces choses. C’est incompréhensible ! Je deviens folle et je ne sais pas à qui parler.

J’ai tellement honte de moi.

En ce moment ça va être plus un ressenti au niveau du pubis et je me dit « c’est mal » « c’est malsain » etc. Ça se rapporte beaucoup au sexe j’ai l’impression. Quand j’étais plus jeune, j’ai tenté la masturbation, chose qui a commencé à me faire culpabiliser.

Je cherche un lien dans tous les sens. Je n’ai pas été abusée sexuellement donc pas de piste non plus par ici et tant mieux.

J’aime mon conjoint plus que tout et malgré des pensées dirigées vers le sexe je n’ai pas spécialement d’envies. C’est incompréhensible. Je ne sais même pas si je suis claire dans ce que je dis.

Je pratique l’EFT mais je ne sais plus comment faire pour que ça fonctionne. Je ne dois pas taper sur les bons problèmes.

Je ne crois pas avoir eu de traumatisme sexuel. Juste beaucoup de culpabilité. Et concernant les pensées c’était vraiment il y a très longtemps.

C’est revenu il y a peu de temps et je ne sais pas pourquoi.

J’ai couru toute ma vie après un métier que j’évite voulais faire. Aujourd’hui je suis très heureuse d’y arriver après tous ces efforts. Je me disais que j’allais pouvoir souffler et cette choses prends le « pouvoir ».

J’ai toujours plus ou moins eu des tocs de culpabilité. Notamment quand les choses se passent mal j’ai ce besoin de tout laver comme si je pouvais laver le négatif... je me suis battue contre ça ces 2 dernières années et aujourd’hui retour aux pensées horribles... j’ai besoin d’aide. Je me sens sale, mauvaise et seule face à ça .

Merci pour votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 24 AVRIL 2018

Bonjour Estelle,

Il est très difficile de vous répondre sans connaître effectivement certaines périodes de votre vie, l'éducation sexuelle que vos parents vous ont donné. Etait ce tabou? Comment se sont déroulées les premières fois ? Pourquoi une telle culpabilité ?
Il convient effectivement de rencontrer un thérapeute afin de dénouer vos différents problèmes .
Bien à vous
Patricia Lebossé

Patricia Lebossé Psy sur Saint-Étienne-du-Grès

57 réponses

107 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2018

Bonjour Estelle

Ce que vous décrivez, en plus des tocs, me semble beaucoup ressembler à des pensées obsessionnelles liées comme vous le dites à de la culpabilité et aussi à une très forte anxiété. Je vous encourage vivement à consulter un psychanalyste ou un psychothérapeute qui vous permettra de mieux comprendre l'origine de vos angoisses et de faire disparaître vos tocs et pensées difficiles.
Bien cordialement
Jacqueline Marx

Jacqueline Marx Psy sur Verrières-le-Buisson

48 réponses

28 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2018

Bonjour Estelle,
Vous le savez, il y a une différence entre se sentir sale et être sale. Toutes ces pensées dont vous parlez peuvent être comme des fantasmes. Or les fantasmes comme d'autres pensées n'ont pas à être jugés. Ils n'ont pas en soi de valeur éthique. Tout dépend ce qu'on en fait ou pas.
Les fantasmes sont un des aspects du désir sexuel importants.
Mais dans ce que vous écrivez, il semble y avoir autre chose: je ne sais si c'est lié à la façon dont vous avez vécu la puberté, à la façon dont vous avez découvert cette transformation de votre corps et de vos pensées, une culpabilité s'est comme développée en vous venant s'ancrer dans cette dimension fantasmatique.
Vous parlez de l'amour que vous portez à votre mari et en même temps votre peu d'envie. Cela peut se comprendre: si les pensées sexuelles que vous avez vous font honte et vous donnent le sentiment d'être sale, vous n'aurez pas envie de faire l'amour et de salir votre couple.
Mais est-ce juste? Ceci salirait-il votre amour ou pourrait-il le nourrir, l'embellir, et vous embellir.
Ombres et lumières sont bien proches. Voyez le soleil qui produit l'ombre.
Il serait très bénéfique pour vous, et par ricochet pour votre couple, de pouvoir faire une démarche auprès d'un sexothérapeute. Cela vous aidera à décortiquer ce mécanisme qui provoque en vous des tocs.
C'est possible. C'est souhaitable.
Vous avez déjà fait une belle démarche en écrivant sur ce site, poursuivez-la.
Si besoin, je reste à votre disposition.

Bien cordialement

Jean-Luc Kerdraon Psy sur Cormelles-le-Royal

488 réponses

911 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 AVRIL 2018

Estelle,
Je ne sais pas depuis combien de temps vous êtes dans cet état, mais pourquoi ne consultez vous pas un thérapeute ?

A vous lire, il n'y a pas qu'un problème de TOC, mais je pense aussi une forme de dissociation.

Je sais qu'on est sur un forum, mais n'avez vous jamais eu d'attouchements sexuels dans votre enfance ? ou des jeux d'enfants de touche pipi ?..

L'EFT ne résoudra pas le problème de fond, mais permet seulement une gestion d'émotion entre deux séances chez un thérapeute.

A ce jour, il existe différentes approches thérapeutiques, comme la mienne par exemple.

Ce site devrait vous permettre de trouver le ou la thérapeute qui vous convient car je pense que vous avez vraiment besoin d'un suivi.

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31808 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 AVRIL 2018

Bonjour Estelle,

Vous décrivez très bien la situation présente et ce qu'elle a d'obsessionnel et d'envahissant pour vous. Vous cherchez la ou les causes de cette culpabilité qui vous empêche de vivre et vous oblige à tout laver, comme s'il y avait pu y avoir un traumatisme quelque part, mais vous ne nous dites rien de votre histoire, de votre enfance, de votre relation à vos parents...

IL me semble, Estelle, qu'il vous faut consulter, vous n'y avez jamais songé? Et si possible un ou une psychanalyste. Vous trouverez aisément des adresses de professionnels sur ce site selon l'endroit où vous vivez.

N'hésitez pas à m'écrire sur mon espace personnel.
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten,
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

965 réponses

3934 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Développement personnel

Voir plus de psy spécialisés en Développement personnel

Autres questions sur Développement personnel

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses