J'ai honte de moi

Réalisée par Aurélie le 10 mai 2016 Phobies

J'ai souvent honte de moi. De ce que j'ai pu dire, de ce que j'ai pu faire.


J'ai le sentiment d'être une abrutie, bien que je ne le sois pas en réalité.


Mais j'ai quand même l'impression d'en être une.


Je me ressasse sans cesse des évènements dont j'ai honte et je culpabilise.


Cela peut-être une phrase dite, ou mal formulée en public, ou encore le fait de stresser quand je dois m'adresser devant plusieurs personnes.


J'ai l'impression d'être ridicule la plupart du temps. Lorsque je suis seule, je repasse en tête ces moments et je m'en veux.


Comment faire pour ne plus porter attention à la moindre petite chose? Ne plus avoir honte de soi-même?


Et comment savoir si l'on est phobique sociale?


Je me sens très mal à l'aise lorsqu'il y beaucoup de personnes autour de moi. Je n'arrive pas à prendre la parole et si je le fais, c'est avec beaucoup de stress.


Pourquoi ai-je autant honte de moi? Je souhaite me débarrasser de ce sentiment.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,
vous parlez de vous à la première personne :"j'ai souvent honte, j'ai le sentiment, je me ressasse, j'ai l'impression...." Et si pour une fois vous donniez à un interlocuteur professionnel l'occasion de faire écho à ces paroles qui restent à sens unique ?
Un bout de chemin à tenter.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1912 réponses

5626 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Merci de ce témoignage Aurélie
Se sentir inférieur(e), ne pas s’autoriser de sa parole, cela est l’effet de ce que dans notre jargon nous appelons Transfert. C’est un processus inconscient qui en gros vous fait re-vivre votre relation avec vos parents du temps où vous étiez enfant.
Cela arrive dans la vie de tous les jours, mais comme c’est inconscient évidement vous ne vous en rendez pas compte, ou seulement après-coup, par les conséquences (par exemple votre sentiment de honte).
Un psychanalyste professionnel et expérimenté saura laisser se développer et accueillir ce Transfert dans un dispositif adapté et l’analyser avec vous dans le présent. Vous pourrez ainsi vous autoriser à parler et à transférer en confidence ce que vous ressentez à un autre bienveillant et disponible.

Bon courage
Philippe Raynal

Philippe Raynal Psy sur Oncy-sur-École

64 réponses

424 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour, peut-être qu une ou deux séances d EMDR pourraient lever certains sentiments négatifs liés à ces situations (ou souvenirs) qui vous gêne ?
Bon courage.

Manglano Vincent. Hypnothérapeute, et Formateur Hypnose, PNL & EMDR Psy sur Bordeaux

70 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

ce que vous évoquez, des phrases dites et regrettées, des phrases mal formulées, la peur de s'exprimer en public... me fait penser à un manque de confiance en soi.
Il serait bon de déterminer d'où vous vient ce manque de confiance!
Avez vous pensé à consulter?

David HOLMES
Praticien en Hypnose

David HOLMES Psy sur Gardanne

12 réponses

59 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurélie,

Vous faites un complexe d'infériorité malheureusement. Les racines sont synaptiques et bien sûr mémorielles. ..
Faut juste les couper efficacement avec un/une de nos spécialistes.
Et si vous étiez vraiment ce que vous enoncez là , et bien tout simplement, vous n'auriez JAMAIS eu l'aplomb de le faire ! C'est bien! C'est un premier pas mais pour vous débarrasser définitivement de ce problème qui handicape votre personnalité, il vous faut arriver à cerner psychiquement les raisons d'être et surtout arriver à le verbaliser en un lieu neutre!
Veuillez recevoir l'expression de ma considération distinguée.

C.LeVern

LeVern Catherine Psy sur Martigues

158 réponses

299 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame
ne croyez vous pas qu'il serait intéressant pour vous de tenter de saisir ce qui là se répète?
Pourquoi donc en effet paraissez vous ce que vous n'êtes pas? Qu'est ce donc que cette "honte" cette "culpabilité"?
Ne croyez vous pas qu'un temps de consultation pourrait vous permettre d'en dire plus, dans un travail qui vous y autorise?
Pourquoi ne pas consulter ?
Qu'en pensez vous ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

665 réponses

2520 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Le mieux serait de vous faire accompagner par un professionnel .

La phobie sociale se traite très bien par une thérapie TNCC thérapie neurocognitive et comportementale en quelques séances seulement.

LE MOULLEC Sylvie Psy sur Quimper

158 réponses

389 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurélie,

merci de ce témoignage touchant. Peu de personnes sont capables de parler de leur honte. il est sans doute plus facile de le faire dans l'anonymat et au travers d'un écran. En effet comme le dit Serge Tisseron la Honte est l'émotion du lien social, elle est contagieuse, du moment que l'on en parle l'interlocuteur la ressent. Je vous invite à lire mon article sur la honte il suffit de taper mon nom sur google vous allez avoir le lien.

Dans la honte comme dans d'autres émotions le plus important c'est de regarder comment on a honte, à quoi elle renvoie au lieu du pourquoi souvent trop large et qui risque de nous perdre dans le méandres du mental.

Revenir au corps à son ressenti, c'est un travail qui demande beaucoup de tact et de finesse et qui ne peut avoir lieu que dans un cadre de thérapie.

Si vous êtes dans le 92 ou le 75, n'hésitez pas à me contacter sinon regardez un praticien dans votre région.

Belle journée

Federica Scagnetti
analyste psycho organique et Praticienne Emdr

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurélie,

merci de partager ces sentiments avec nous. Vous êtes en souffrance parce que vous ne vous aimez pas.

Apprendre à vous aimer est un bon commencement pour apprendre à aimer les Autres et réaliser qu'ils ne vous jugent pas aussi sévèrement que vous le pensez. Voire qu'ils ne vous jugent pas du tout.

Cela demande de faire un travail sur soi avec un professionnel de l'accompagnement. Une psychothérapie me semble indiquée pour regonfler de façon durable votre estime-de-soi.

N'hésitez pas à consulter plusieurs spécialistes afin de choisir celui qui vous conviendra le mieux: cela fait parti du travail.

Bonne chance,

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurélie,

Je me permets de vous conseiller tout d'abord n livre : "LE CRITIQUE INTERIEUR" , de HAL ET SIDRA STONE. Parmi les Voix, ou Subpersonnalités , qui composent notre psyché, il y a un Critique Intérieur. Tout le monde en a un. Mais certains sont de catégorie poids plume, d'autre poids lourd, et d'autres encore catégorie " tueur". Il a dans votre description une blessure d'humiliation très active , et aucune autre Subpersonalité pour protéger l'enfant intérieur blessé qui porte cette blessure. Si à la lecture du livre, vous vous reconnaissez, et que vous cherchez un praticien formé au VOICE DIALOGUE, vous pouvez e contacter par mail, selon où vous résidez, je vous dirai si je connais une personne de confiance formée à la méthode.

Bien Cordialement, Alena Sindilaire

Aléna Sindilaire Psy sur Carnoules

162 réponses

320 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurélie,

Que vous ayez ou pas une sorte de phobie sociale n'est pas la question essentielle, il me semble.
C'est votre souffrance qui est importante : vous avez probablement vécu avec cette honte depuis toujours..., mais j'imagine que vous avez prix conscience récemment de son caractère envahissant et du décalage entre ce sentiment douloureux et la réalité (vos réalisations, l'image que les autres vous renvoie de vous, etc).

Pourquoi avez vous honte de vous même ? la réponse est en vous, et il faut aller la chercher, pour comprendre les causes et échapper à son emprise.

Je vous souhaite de pouvoir dépasser la honte de..."consulter un psy" (celui de votre choix, l'essentiel est d'être bien avec lui/elle et lui faire confiance) et de lui parler de votre stress, émotions et pensées : c'est la condition pour vous débarrasser durablement de ce sentiment, et de la culpabilité associée.

Bon courage, c'est possible d'y arriver !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1622 réponses

5018 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Vous souffrez apparemment d'un sentiment d'infériorité, il faudrait savoir à quand remonte ce sentiment de honte et en retrouver les racines. Comment avez vous été traitée dans votre enfance et votre adolescence?
Une thérapie vous permettrait de comprendre l'origine de ce qui vous empoisonne la vie
Bon courage
Isabelle Torrisi

Isabelle Torrisi Psy sur Marseille

98 réponses

482 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurélie,

Ce sentiment de honte semble envahir votre vie et comme vous « ressassez sans cesse » ce sentiment est de plus en plus fort et s'accompagne de culpabilité. Pourquoi ne pas consulter pour retrouver l’estime de soi et la confiance en vous ? Les thérapies brèves (PNL, TCC) peuvent vous permettre de mettre rapidement en place d’autres modes de fonctionnement et ne plus avoir ce sentiment de honte ; ces thérapies recherchant d’abord des solutions.
Si vous souhaitez un travail plus en profondeur, vous pouvez également entamer une analyse où vous allez chercher du côté des causes ; cela prend plus de temps.

Bon courage à vous

Bien cordialement

Nathalie Delmotte Psy sur Châteauneuf-Grasse

152 réponses

631 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Aurélie,
Si cette honte vous dérange autant pourquoi ne pas consulter un thérapeute et aller à la source de ce conditionnement ?...

Peut être avez vous souvent été critiquée, rabaissée dans votre enfance par vos parents, professeurs ?... ou avez vous été souvent comparée enfant à vos frères ou sœurs ?...

Vous n'avez peut être pas été assez valorisée dans votre enfance ce qui peut vous faire douter de votre estime de soi aujourd'hui.

Il peut y avoir effectivement une phobie sociale, mais tout cela se travaille en thérapie.

A vous d'y réfléchir et de vous lancer !

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2149 réponses

9456 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir,
Visiblement, vous êtes sujette à un manque de confiance en vous-même.
Vous avez probablement été rabaissée ou sous-estimée et cela a laisser des traces qui vous empêche de vous mettre en avant et vous sentir reconnue.
Cela peut se travailler, notamment en analyse, afin de vous permettre de montrer que vous n'êtes pas "une abrutie" et que ce vous pensez a tout autant de valeur que celui vous dira le contraire.
A votre disposition et votre écoute sur Lyon.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

440 réponses

599 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Phobies

Voir plus de psychologues spécialisés en Phobies

Autres questions sur Phobies

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10100

psychologues

questions 5300

questions

réponses 27950

réponses