J’ai une peur terrible d’être schizophrène

Réalisée par Oguhhhh · 21 sept. 2020 Schizophrénie

Bonjour je m’appelle Hugo et J’ai 21 ans

Je vois écrit ce soir pour que vous puissiez m’aider à comprendre ce qui se passe dans ma tête ( et je doit bien l’avouer être un peu rassuré)

Je vous explique, j’ai toujours été hyper Anxieux à propos de tous, Et en particulier des maladies, quand j’étais petit je me suis levé un matin avec un mal de ventre et j’ai directement pensé à une crise d’appendicite, et j’étais tellement persuadé que c’était ça que je me suis pris d’une panique et je me suis évanouis
Mes parents m’on emmener à l’hôpital (premièrement ça n’avais rien à voir avec l’appendicite, juste un mal de ventre) et deuxièmement le médecin nous a dit que j’étais tellement paniqué que mon cerveaux s’était auto protéger ce qui avais conduit à l’évanouissement, un sorte de lâchez prise.
En 6 eme, j’ai été diagnostiqué épileptique, j’avais fait une crise un soir et on m’avais prescris de la microdepakine pendant 5 ans je n’ai fait que 3 crises dans ma vie cela s’est atténué et aujourd’hui je ne prend plus de traitement
Ma peur des maladies ne passais pas, j’ai été pris par l’idée d’avoir du diabète après avoir vu un reportage et évidement j’y ai cru tellement fort que les symptômes sont apparu, j’urinais très fréquemment, soif intense etc et ce jusqu’à ce que je fasse une prise de sang pour m’apercevoir que tout allais bien, j’avais tellement peur que mon cerveaux commençais A me donner les symptômes des maladies en questions, avec mon anxiété constante, il m’es arrivé d’avoir des déréalisations de quelques semaines qui s’estompait quand ça allais mieux
Ce qui m’amène à il y a une semaine, j’étais en vacances avec un ami et j’ai fait quelques soirées fumettes (je sais c’est mal)
Et un matin, rebelotte déréalisation, donc ça m’a fait un peu stresser vu que ça faisais longtemps que ça ne m’étais pas arriver, et qu’est-ce que je fait quand j’angoisse ? Je vais voir directement sur internet
Évidement mauvais choix, je commence à tomber sur des forums qui parles de schizophrènie et il ne m’a suffit que d’une dizaine de minute pour m’autodiagnostiquer schizophrène, pourtant je n’ai pas de symptômes si ce n’est les déréalisation mais à force d’y penser, j’ai l’impression d’en avoir de + en + comme des troubles de la pensée, j’ai l’impression d’avoir du mal à expliquer quelques chose de concret à quelqu’un
Et plus ça va, plus j’ai peur d’avoir des délires, de croire en des choses qui n’existes pas D’avoir peur de craindre les gens autours, dans la rue
Hier soir en m’endormant, je me suis dit quelques chose dans ma tête qui n’avais ni queue ni tête, je ne sais plus quoi mais une phrase avec 3 ou 4 mots mais sans sens précis mais puisque j’allais m’endormir ça m’a interpellé et je me suis mis à avoir peur en me rendant compte que ça ne voulais rien dire et que je commençais à devenir fou
Après cela n’arrive que avant l’endormissement et c’est toujours moi qui parles, pas une autre personne et en journée quand je parles à des amis , j’arrive a comprendre parfaitement ce qu’ils me disent et j’arrive parfois même a oublier cette peur
De plus je n’entend pas de voix, je ne vois pas de choses mais j’aimerais grandement être rassuré car ça me pourri la vie
Merci de m’avoir lu

Hugo

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 22 SEPT. 2020

Bonjour Hugo,
Il est bien évident (et vous le savez) très dangereux de s'auto-dignostiquer. On se persuade de cette maladie et du coup on "somatise"...
Le mieux ce serait de prendre un rendez-vous avec un ou une thérapeute qui pourrait vous accompagner, vous aider dans votre souffrance qui est réelle.
Et de prendre également avec un médecin psychiatre et un psychologue qui pourra faire un vrai diagnostic.
Ne restez pas seul avec vos doutes et cette souffrance.
Je reste à votre écoute.
Nelly Winter psychopraticienne en Maïeusthésie et certifiée en TCC ( thérapies cognitives et comportementales) sur Bordeaux et alentours

Nelly WINTER Psy sur Ambès

258 réponses

301 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 SEPT. 2020

Bonjour Hugo,
Comme vous l'écrivez au début de votre message, vous êtes hyper anxieux.
Pour ma part, j'émets l'hypothèse que votre anxiété est une réaction à une éducation éloignée de votre véritable nature.
Quand on est enfant, on croit tout ce que nous disent ou ce que nous transmettent nos parents, et nous pensons que c'est nous qui ne sommes pas "comme il faut" (puisque, dans notre esprit, ce sont nos parents qui ont raison; ou les frères et sœurs plus grands, ou les profs... etc).
Et? Chacun développe qqc. Vous, c'est de l'anxiété, et pour que cette anxiété soit circonscrite, elle se porte sur des maladies de toutes sortes.
Pendant que vous imaginez avoir des maladies, paradoxalement cela peut vous soulager car votre anxiété a une raison d'être; (mais j'ai lu aussi que vous vous sentiez bien lorsque vous êtes avec des copains, tant mieux car vous avez des moments de répit quand vous êtes en relation avec autrui).
L'inconscient est une sacrée machine, pas simple à comprendre.
Un travail d'accompagnement thérapeutique vous permettrait d'explorer votre histoire familiale, et vous pourrez exprimer ce que vous ressentez par rapport à "ce qui ne vous allait pas" mais auquel vous avez dû vous adapter.
Un travail thérapeutique vous aidera à savoir qui vous êtes "réellement", et ces angoisses obsessionnelles partiront.
Vous existerez en fonction de qui vous êtes vraiment (je n'ai aucun jugement sur vos parents; ils vous ont aimé, je n'ai pas de doute sur ça, mais devenir adulte c'est se "détacher" de ses parents, et construire des relations d'adulte à adulte)
Je vous y accompagne avec plaisir (au téléphone ou en présentiel nord et pdc)
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3461 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 SEPT. 2020

Cher Hugo ,
Vous avez pris du cannabis ,ce qui ne sert à rien si ce n'est faire comme les copains ,n'est il pas vrai ?
Vous me semblez surtout particulièrement angoissé ,l'épilepsie n'est pas grave dans la mesure où tous les examens ont été faits . Par contre ,ils ont une raison d'être et traduisent une souffrance liée à un évènement ou à votre monde relationnel .
Je vous rassure d'ores et déjà ,vous n'êtes pas schizophrène ,et vous n'êtes pas dans la déréalisation ,par contre vous devriez consulter le psy de votre choix pour apprendre à mieux vous connaître ,ce qui vous permettrait sûrement de savoir l'origine de votre peur des
maladies .
Bien cordialement à vous et ... bon travail !

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

660 réponses

399 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 SEPT. 2020

Bonjour Hugo,
Je pourrais me contenter de vous rassurer, vous dire que puisque vous n'avez aucun problème de santé, tout va bien, que vous DEVEZ aller bien.
Ce que je vais vous dire est que vos angoisses par rapport à votre état de santé (hypocondrie) sont vraisemblablement une façon pour vous d'attirer l'attention des autres, d'avoir le sentiment d'exister. En termes plus simples, vous avez cette conviction (fausse) que l'on ne s'intéressera vraiment à vous que si vous êtes malade. On peut ainsi déclencher par cette seule conviction des maladies.
Je pense que ce n'est pas ce que vous voulez, au fond. Vous voulez être aimé, tout simplement. Avant de vous coller des étiquettes (schizophrène ou autre), je vous conseille de consulter un thérapeute pour explorer ce qui, dans votre petite enfance, a pu constituer un traumatisme que vous auriez refoulé dans votre inconscient., et initier ensuite le processus de guérison.
Je peux vous accompagner sur ce chemin, soit en présentiel si vous êtes de ma région, soit dans le cadre de consultations téléphoniques. Il s'agit d'une thérapie brève (quelques séances).
N'hésitez pas à m'appeler pour en discuter.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4544 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 SEPT. 2020

bonjour,
la peur de devenir schizophrène n'est en fait que la dernière en date si je comprends bien. Avant la peur d'être atteint de cela vous êtes passé par d'autres stades et d'autres symptômes de maladies différentes.
Cette appréhension des maladies vous suit depuis que vous êtes enfant et donc une question me vient naturellement: avez-vous consulté votre médecin (ou vos parents vous ont ils amenés chez le médecin) pour évoquer cet état de fait?
Je voudrais vous donner ici la définition que l'on trouve dans les dictionnaires spécialisés de l'hypocondrie: "syndrome constitué par des préoccupations portant sur la santé et qui s'associent à une exacerbation des sensations cénesthésiques".
Vous l'aurez compris, c'est le fait de penser si fort qu'on est malade qu'on arrive à s'en persuader et à provoquer des symptômes associés à ce dont on pense être atteint.
Votre médecin vous en a t-il déjà parlé?
Dans tous les cas il y a deux aspects à prendre en compte:
1/ vous n'êtes pas schizophrène et c'est une bonne nouvelle
2/ vous devez prendre en considération que le fait de revendiquer des maladies imaginaires est un trouble en soi et qu'il mérite d'être traité en tant que tel.
Je ne peux que vous conseiller de consulter votre médecin mais cette fois en lui décrivant cette suite de maladies dont vous vous êtes affublé au fil du temps. Il vous dirigera certainement vers un autre spécialiste type psychiatre.
Si vous souhaitez poursuivre cet échange avec moi, vous trouverez mes coordonnées sur internet. Je consulte en cabinet mais également à distance.
Bien à vous,
Azaloux Nora
Thérapeute spécialisée dans les troubles relationnels et comportementaux.

Anonyme-374682 Psy sur Saint-Sever

135 réponses

67 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 SEPT. 2020

Bonjour Hugo,

Vous faites perpétuellement de la psycho somatisation, c'est à dire que vous vous persuadez d'être malade "mental" aujourd'hui et votre corps réagit à cette injonction.

Je vous propose qu'on échange lors d'une consultation en ligne, déjà pour vous rassurez, mais aussi pour saisir au mieux la teneur de votre problématique.

Vous me trouverez en ligne sur ce site ou sur Doctolib.
A très vite
Cordialement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10881 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Schizophrénie

Voir plus de psy spécialisés en Schizophrénie

Autres questions sur Schizophrénie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13300

questions

réponses 136950

réponses