j'aimerais consulter mais j'ai peur de tomber sur un mauvais psy

Réalisée par Anonyme · 5 avril 2017 Psychothérapie

petite la psy de mon ecole m'avais enfermée dans son bureau voulant a tout prix me faire dire que mon pere me touchait (faux) parce que j'étais solitaire dans la cour a dessiner tranquille ca ma un peu choquée et j'ai peur de tomber sur un psy trop dans les clichés et pas réellement aidant

Je suis en depression, burn out d'apres un psy déja vu mais j'ai du mal avec ce monsieur car il veut imposer un rythme soutenu de séance que mon budget ne permet pas donc ca m'enerve je ne vais pas etre dans le rouge juste parce que ca lui convient comme rythme j'ai donc arrêté et je cherche a nouveau quelqu'un pour m'aider a me débarrasser de mes boulets et non pas m'en rajouter.


Comment trouver donc un "bon" psy qui ne se croit pas au dessus de mon avis et qui pourra m'aider a faire du tri dans ma situation? merci d'avance

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 5 AVRIL 2017

Bonjour,
Effectivement, ce n'est pas toujours facile de trouver le ou la thérapeute avec qui le feeling passe.

Toutefois, ce psy de l'école a certainement laissé des traces malveillantes dans votre inconscient...

Sachez malgré tout qu'il existe une diversité d'approches thérapeutiques, comme l'hypnothérapie intégrative que je pratique (voir mon profil).

Suivant la région où vous habitez, je pourrai éventuellement vous conseiller un thérapeute.

N'hésitez pas à me laisser un mail.

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3737 réponses

15170 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JANV. 2020

Bonjour,
Comment trouver un bon psy ? Excellente question. Isabelle Filliozat, therapeute connue, formatrice en psychothérapie empathique intégrative, m'avait dit un jour en formation que pour trouver son bon psychothérapeute, il fallait en sélectionner 3 puis les voir et alors faire son choix.
C'est ce que j'ai fait et je m'en réjouis encore tous les jours d'avoir fait cela pour mon bien et celui de mes enfants, et aujourd'hui de ma vie de femme.
Et aujourd'hui pour le bien de mes patient(e)s/ client (e)s en tant que psychopraticienne en Analyse Transactionnelle. Car pour moi, un bon praticien a bien entendu étudié avec des gens sérieux, doit avoir une supervision par quelqu'un de compétent et avoir aussi fait un travail personnel pour pouvoir accompagner et soutenir dans les moments difficiles à traverser la personne.
J'espère vous avoir aidé comme mes autres collègues à trouver votre bonne réponse à vos problèmes. Bien chaleureusement.

Kim-Vân Nguyen-Dinh Psy sur Paris

191 réponses

179 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 AVRIL 2017

Bonjour Rainbow,
Je comprends votre déception envers les psy que vous avez rencontré mais si vous êtes venu ici c'est parce que vous avez toujours l'idée qu'un thérapeute puisse vous aider!
C'est vrai les expérience précédentes n'ont pas été pour vous très "positives", mais ne vous découragez pas dites vous qu'il s'agissait de praticien qui ne vous correspondaient pas et cherchez, par exemple sur le site, si vous pourrez retrouver une personne qui puisse vous écouter, sans juger et sans vous imposer sa propre idée comme "la seule vraie"!
N'hésitez pas à me contacter sur mon espace perso!
Bien à vous
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4366 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AVRIL 2017

Bonjour,

Deux choses un peu contradictoires ressortent de votre message: un besoin de trouver un "bon" psy et par ailleurs une méfiance par rapport aux psys déjà rencontrés. Celui de l'école de votre enfance qui voulait vous faire dire ce que vous ne vouliez pas dire (et qui n'était pas vrai) et celui que vous avez vu adulte qui vous a proposé un rythme de séances qui ne vous convenait pas et qui dépassait vos moyens financiers.

Faire une thérapie est une forme d'engagement vis-à-vis de soi-même, il faut savoir que ce n'est pas toujours un parcours facile ou agréable, on avance et puis on recule ou on fait du sur-place... Il faut absolument que le rythme soit régulier, je dirais au moins une séance tous les 15 jours, si possible une séance par semaine.

J'espère que vous pourrez trouvez la personne qui vous convienne et vous engager dans ce travail sur vous-même qui vous permettra de sortir de vos boulets.

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psycho-praticienne analytique

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

966 réponses

3801 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AVRIL 2017

Je lis votre récit et je sens en moi monter un certain ressentiment envers ces personnes qui non seulement ne vous ont pas aidé mais qui ont aussi contribué à votre mal être actuel.
Un psy digne de ce nom se doit d'être emphatique, non jugeant, congruent et bienveillant. Nous définisons avec mes clients lors de la première entrevue , le rythme des séances qui s'adapte au besoin de la personne , le prix qui varie selon les possibilités de chacun, cette première rencontre nous permet d'identifier si nous avons envie de travailler ensemble. Une thérapie est un voyage que nous faisons à deux , une expérience qui chemine vers la connaissance et l'autonomie de soi.
Le respect et la bienveillance en sont les pierres d'achoppement.
Je vous souhaite de trouver la personne qui vous correspond afin d'engager cette aventure extraordinaire.
Bien à vous
Béatrice Azzaro

AZZARO Béatrice Psy sur Paris

11 réponses

19 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AVRIL 2017

Bonjour !
Un bon psy ça n'existe pas ! Avec les psy ça passe ou ça ne passe pas et donc parfois on ne tombe pas sur ce qui nous "convient" du premier coup. il y a beaucoup qui se joue dans une relation thérapeutique le fait que ça passe ou pas avec le psy est un de ces mécanismes. Alors Je me permets de vous suggérer une méthode : Quand vous irez chez votre nouveau psy vous lui expliquerez ce que vous attendez : si vous cherchez un soutien ponctuel ou une thérapie et a quel rythme vous désirez suivre votre thérapie en lui expliquant comme vous l'avez fait ici que c'est en raison de votre budget. Personne et surement pas un psy ne peut vous imposer un rythme de séance ou quoi que ce soit il peut juste vous expliquer son fonctionnement habituel a vous d'adhérer a cela ou a lui proposer un fonctionnement différent concernant le rythme des séances.
Bien cordialement

Dr. Cirine SAID Psy sur Toulouse

46 réponses

349 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AVRIL 2017

Bonjour
Un psy qui ne vous écoute pas fuyez. Un psy sérieux doit bien écouter, adapter les séances, le coût et la fréquence, selon les possibilités de la personne, et surtout ne pas être dans le jugement. Des qualités comme l'empathie , la bienveillance, etc doivent évidemment faire partie de sa personnalité aussi.
Cordialement

Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Psy sur Marigny

431 réponses

2402 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AVRIL 2017

Bonjour,

Il est regrettable que vous ayez eu cette si mauvaise expérience avec la psychologue de l'école : elle avait probablement eu peur pour vous..., mais ça n'excuse pas son comportement.

La dépression et le burn out nécessitent effectivement un suivi très régulier et des séances rapprochées (minimum une par semaine) tant que la souffrance est importante, mais évidemment personne ne doit vous les imposer.
Avez-vous pu expliquer à votre psy que votre situation financière ne vous permet pas le rythme qu'il vous propose ?
Vous pouvez aussi tenter de négocier avec lui... des prix plus adaptés.
Vous n'avez pas écrit si vous avez déjà commencé un travail avec lui ou pas : si vous êtes au début c'est plus facile de changer.

Demandez autour de vous des noms de psy ayant donné satisfaction à d'autre personnes en souffrance ; votre médecin généraliste peut aussi vous en conseiller.

Parlez de vos mauvaises expériences et de vos appréhensions au psy que vous aurez choisi..., et osez lui faire confiance et lui dire tout ce que vous pensez... : ça sera un meilleur début de relation thérapeutique.

Etant donné le burn out dont vous souffrez, vous pouvez aussi aller rencontrer un psychologue spécialisé dans les souffrances au travail : il existe des cellules spécialisées indépendantes ou dans le hôpitaux. Le coût de ces consultations est très abordable.

Je vous souhaite de dépasser votre "peur de tomber sur un mauvais psy" et de vous engager dans une thérapie qui vous aidera à aller bien !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

2291 réponses

6494 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AVRIL 2017

Bonjour,

Trouver un(e) bon(ne) psy, tout comme trouver un bon médecin, une bonne nounou pour ses enfants, relève d’une part de subjectivité.
Certaines approches nécessitent, c’est vrai, une régularité. La psychanalyse, par exemple, est un chemin qui nécessite un investissement en temps, en argent, et pour ce faire, il convient de bien se renseigner avant de s’engager.
D’autres approches demandent un effort de régularité, moins strict, certes, mais grâce auquel des repères, des objectifs, sont fixés, afin de progresser même si parfois une certaine démotivation se fait sentir.
Mais un psy ne doit pas pour autant imposer une rigidité de fonctionnement, tomber dans la toute puissance et cela, sous prétexte d’efficacité thérapeutique. Dans ce domaine, le curseur n’est pas toujours facile à placer, et le flou demeure.
Lorsqu’il s’agit d’apporter un soutien ponctuel, un accompagnement passager ne nécessitant pas de revisiter tout le passé et tout le présent, à mon sens, un minimum de souplesse doit être de mise.
Parlez en avant de vous engager, posez des questions. Inutile de s’infliger la double peine, quand la simple est déjà dure à supporter.
Enfin, cette histoire de psy à l’école m’interpelle.
Arranger la réalité, la faire entrer de force dans des théories afin de les valider, au lieu de questionner la réalité pour repenser la théorie est un dévoiement de la pratique, en psychologie comme ailleurs, qui pose problème hélas !
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2195 réponses

6294 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 12000

questions

réponses 71450

réponses