J’angoisse à l’idée de me mettre en couple, pouvez-vous m’aider ?

Réalisée par Émilie · 21 avril 2020 Développement personnel

Bonjour,

J’ai 19 ans et n’ai jamais été en couple. Tous les garçons dont je « tombais amoureuse » étaient pour ainsi dire, des garçons avec qui je n’avais jamais vraiment parlé ou partagé de moments avec. Ce n’était pas vraiment de l’amour j’imagine. Donc, rien n’a abouti puisque soit je gardais ces « sentiments » secrets ou alors eux, ne les partageaient pas. Cependant, lorsqu’un garçon s’approchait trop près de moi, je finissais toujours par faire en sorte que rien ne se produise. Soit parce qu’il n’était pas à mon goût, je me montrais très exigeante ou soit parce que j’avais peur qu’il me trouve idiote, inintéressante ou qu’il ne veuille sortir avec moi uniquement pour avoir des relations sexuelles, j’avais peur qu’il ne m’estime pas vraiment. Puis, j’ai fait la connaissance d’un ami d’une de mes amies, on ne s’était jamais vus mais on communiquait par le biais des réseaux sociaux. Il m’avait contactée pour me dire qu’il me trouvait belle ( photo fb) et qu’il voulait apprendre à me connaître. On s’est parlés à peu près durant 3 semaines- 1 mois tous les jours. Mais je ne ressentais rien pour lui, juste une envie de parler avec quelqu’un et me faire un ami. Donc je lui ai dit que je voulais juste rester ami avec lui. Puis, on s’est enfin vus au bout de ces 3 semaines et j’ai trouvé cette entrevue très longue, je n’étais pas vraiment sur la même longueur d’onde et avait l’impression continuelle qu’il essayait de me séduire et me sentais mal à l’aise ( peut être que ce n’était qu’une impression et que ce n’était pas son but). En tous cas, dès que je me détachais de lui par la suite ( par msg) il m’envoyait des msgs comme «  je me sens seul face à l’amour ». J’ai fini par arrêter tout contact avec lui, il n’a pas compris mon choix et continuait de m’envoyer des msgs. Il souffrait et m’écrivait des poèmes, je me sentais de plus en plus mal à l’aise et culpabilisait beaucoup de lui faire du mal parce que je déteste faire du mal aux gens.

Puis, un an après, je m’entendais vraiment très bien avec un de mes collègues de travail. On rigolait tout le temps, je l’admirais beaucoup et j’aimais son assurance. Il était assez différent de moi puisque contrairement à lui je n’avais pas autant d’assurance, et doutais beaucoup de mes capacités. On se rapprochait de plus en plus et puis nous avons fait quelques sorties tous les deux, c’était plutôt agréable. Puis je me suis lancée, je lui ai dit qu’il me plaisait mais que je n’étais jamais sortie avec quelqu’un et que j’avais une espèce de blocage, j’avais peur de l’engagement. Il m’a dit qu’on irait à mon rythme, que je déciderai de quand je voulais l’embrasser ou lui faire des câlins etc. On a fait des sorties ensemble durant 1 mois environ, on allait au cinéma, dans les bars etc. Je l’ai présenté à mon frère et à mon cousin. Mais j’étais tjrs angoissée, j’avais peur de lui faire du mal, je doutais de plus en plus de ce que je ressentais pour lui, est ce vraiment de l’amour? Il n’était jamais vraiment sorti avec une fille non plus ( ça n’a pas duré très longtemps) et avait énormément souffert lorsque sa copine l’avait quitté et en parlait tjrs de temps en temps. J’avais peur de le faire souffrir comme elle, peur de ne pas l’aimer autant que lui pouvait m’aimer, peur de perdre mon indépendance, ma liberté, peur de ne connaître aucun autre homme que lui. Mes angoisses ne faisaient que croître au fur et à mesure du temps, et c’était devenu insupportable. J’ai fini par rompre. Il m’avait posé un ultimatum, soit je restais avec lui et on se mettait vraiment en couple et il était prêt à vraiment s’investir dans mon problème soit c’était fini en quelque sorte.
Je me sentais mal de l’avoir quitté, je culpabilisais de le faire souffrir. J’avais tjrs envie de lui parler. Puis j’ai commencé à me sentir mieux, je pouvais me concentrer sur mes études etc. Sauf que je pensais tjrs à lui, tout le temps, j’étais jalouse quand je le voyais avec une autre fille, je le cherchais continuellement du regard à la bibliothèque, me mettais sur mon 31. Puis on s’est reparlés un peu, et cela fait maintenant plusieurs mois que l’on discute par msgs ( on ne peut pas se voir avec le confinement) La situation est ambiguë, il ressent quelque chose pour moi et je ressens quelque chose pour lui aussi. Mais, j’ai peur que mes angoisses reviennent, je me sens à nouveau stressée, j’ai peur de lâcher prise, de perdre le contrôle, de ne pas être vraiment sure de l’aimer alors que j’aime bcp lui parler, on a une très grande complicité, je peux parler de tout avec lui et on a tjrs quelque chose à se dire, je n’ai pas envie de le voir avec une autre fille que moi.

Pouvez vous m’aider svp ? Je voudrais essayer de comprendre pourquoi je ressens cela.

Merci d’avance.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 22 AVRIL 2020

Bonjour Emilie,

Est-ce que je me trompe si j’écris que votre besoin de contrôle et votre tendance au perfectionnisme vous fait placer la barre très haut en vous interdisant la moindre erreur ?
Du coup vous fabriquez toute une série de peurs (j’en ai compté pas moins de 12 dans vos propos !) pour vous éviter de vivre les expériences qui vous permettraient d’avancer. Une forme d’auto-sabotage en quelque sorte...

Seriez prête à consulter pour comprendre comment cette stratégie s’est mise en place dans votre histoire, quelles sont les croyances, les comportements limitants et les peurs qu’elle protège, et surtout comment vous pourriez comment à faire autrement pour vous autoriser à vivre la vie de couple que vous désirez ?
Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, Hypnose, Sophrologie
(pendant le confinement, uniquement sur téléconsultations. Modalités : me contacter)

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1867 réponses

2675 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MARS 2021

Bonjour Émilie,
Comment sait on qu'on aime ? Comment sait on si la vie de couple est faite pour nous ? Il y a tant de questions auxquelles on n'a pas de réponse formelle... Un grand niveau d'exigence peut finir par nous empêcher de choisir une voie plutôt qu'une autre tant qu'on n'est pas sûr.... Et si plutôt que de chercher à répondre à des questionnements infinis on abaissait le niveau d'exigence ? Et si on se laissait le droit à l'erreur ? Il ne s'agit pas de faire des promesses que vous ne pourrez pas tenir mais d'oser vivre l'amour et d'accepter de se tromper... Avec sincérité vis à vis de soi et de son partenaire.
Je peux vous accompagner pour alléger certains schémas qui vous limitent en cabinet ou en ligne.... Avec toute ma bienveillance.
Frederique Fisch
Psychpraticienne integrative, hypnotherapeute

Frederique Fisch Psy sur Aix-les-Bains

53 réponses

23 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 AVRIL 2020

Bonjour Emilie,
Je lis dans ton message la volonté d'avancer dans une relation de couple dans laquelle tu souhaites te sentir libre d'être épanouie.
Nous pouvons commencer par définir la façon dont tu veux vivre ton couple, les critères d'épanouissement pour toi, vers quoi tu te projette vraiment. C'est à dire fixer son objectif de vie. Ensuite définir les étapes précises sur lesquelles avancer pour y parvenir et franchir les obstacles qui se présentent à toi et qui seront tes sous-objectifs. Au plaisir de te lire, Alexandra

Alexandra Ronval Psy sur Pompey

4 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Développement personnel

Voir plus de psy spécialisés en Développement personnel

Autres questions sur Développement personnel

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16350

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137100

réponses