Vous ne pouvez pas vous déplacer en cabinet ?
Trouvez un psy en ligne

Je m'angoisse en posent des questions sans réponses ! PHOBIES , TOC , Anxiété

Réalisée par Angoissé le 3 août 2016 Anxiété

Salut ,

J'ai 18 ans on m'a dit que j'ai une anxiété généralisée, avec une phobie d’impulsion.

C'était au sujet de mes angoisses mais le plus dure était l'idée d’être homosexuel qui a été trop difficile de se débarrasser.


Ça va être un peu long, s'il vous plait lisez attentivement, je suis un peu perturbé.

Je veux être plus claire et commencer depuis le début :

Quand j'avais 4 ans une fille voisine qui jouait avec moi s'est déshabillée devant moi et a commencé a toucher mon petit pénis haha !

Bon c’était un souvenir comme aujourd’hui.

Bref,

Je me rappelle bien quand j'avais 7 ans je suis tombé sur des chaînes télévisées porno/strip tease. Alors j'ai passé toute cette période à regarder (je ne sais pas actuellement pourquoi) , à me toucher et faire les gestes des strip teaseuses hahah (je trouve ceci drôle car j'étais trop petit).


ok, à cette époque durant mes 11/10 ans j'ai découvert que c'était quelque chose de mauvais comparé à mon âge , je n'ai pas arrêté de pleurer et de déprimer.


Mais tout aller bien et voila je commence à grandir, et la fameuse période de vie adolescence" apparaît.


Comme tous les adolescents du monde, j'ai commencé à regarder du porno mais pas encore à me masturber et aussi accidentellement je suis tombé sur la catégorie gay. Je ne savais pas ce que c'était et j'ai voulu découvrir et boom , directement j'ai vomis , et je me suis mis en crise d'angoisse.

Heureusement ce n'est pas resté dans ma tête comme un complexe psychologique.


Et voila je continue, mes 12/13 ans maintenant : je sors avec des filles je les embrasse, je me masturbe sur les vidéos porno rien qui me fait angoisser, un jour je me masturbais et j'ai commencé à caresser mon anus, lors de l'éjaculation ça ma fait doubler mon orgasme, ça a duré 2/3 jours et ça c'est arrêté. Après ceci, j'ai découvert que ce n’était pas un truc d'homo, et tout hétéro peut avoir

ce plaisir du "point P", aussi aucun soucis psychologique à se sujet.

J'ai continué a sortir avec les filles, j'ai eu un rapport qui c’était bien passé ; J'adore les filles, leurs corps, leurs voix, tout vraiment tout. De cette période à maintenant je suis presque sortie avec toutes les filles du collège et lycée. "J'aime bien les filles plus âgées", je me sens mieux avec elles.



Parlons de maintenant , je vis depuis 2004 avec ma mère et ma grand-mère je ne voit pas mon père, ma grand mère est décédée en 2014.

Alors je vis seulement avec ma mère, j'ai repris ma vie normale après la mort de ma grand mère, mais trop d'ennui et de solitude je commence à devenir sensible, je me suis attaché à une fille de ma classe et je suis tombé amoureux. Je ressentais l'absence de ma grand mère en elle, on a eu des rapports jusqu'au moment où tout c'est fini avec elle et je ne suis plus amoureux d’elle. Alors j'ai commencé a perdre confiance en les filles. Et je sors avec des filles seulement 2- 3 semaines pour me faire plaisir.


Et là commence le grand problème, je m'ennui et je me sens seul, je n'admire plus la vie, je parle seulement avec les amis proches, la famille, ma tête est déconnectée du monde réel.

Maintenant ça devient sérieux, je m’angoisse de la mort, des maladies dangereuses, des fantômes, et la pire angoisse qui me gâche la vie est d’être homo ou la peur d'être homo.


Chaque sujet à la télé ou famille entourage sociale, à propos de l'homosexualité me fait flipper, on dirait qu'il parle de moi.

Je commence à me tester, tous les trucs sexuels et les souvenirs se manifestent dans ma tête, je regarde les hommes pour tester si ils m'attirent ou non. Parfois en dirait une idée flash speed qui me dit " embrasse ton copain, imagine toi a poil avec lui , blablabla"

et ceci qui me rends fous car personnellement c'est vraiment dégoûtant et contre nature.


Depuis toujours je sais que je suis hétéro et j'adore les filles, en ce moment j'ai un puissant coup de foudre pour une fille du lycée, mais ces idées me torture, quand je rigole, mon cerveau me dit "n'essaye pas d'oublier".

Mais parfois ça m'arrive d'oublier complètement ses idées, je veux dire quand j'en pense je rigole , je me sens stupide car j'ai eu pas mal d'autres angoisses comme la mort. Avant doublier, l'angoisse de la mort est revenue un peu lorsque je me suis un peu soulagé des idées homo.


Bref, j'ai jamais regarder les vidéo gay "seulement cet accident une photo", je déteste les homosexuels, ça me rends fou quand j'en vois un ! Et les souvenirs que je trouve drôle n'ont pas été vraiment les problèmes de maintenant mais ils se sont manifestés au à propos du même sujet .


S'il vous plait, aidez moi. Je souffre !


Amicalement

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,

Ce message fait suite à d’autres questionnements que vous nous avez adressés. La question de l’homosexualité revient régulièrement.

Vous avez grandi entouré de femmes et, en tant que garçon, vous souhaitez vous construire en tant qu’homme. Vous ne voyez pas votre père (la question du pourquoi mériterais d’être questionnée), mais avez vous des référents masculins ?

Par ailleurs, le décès de votre grand-mère réveille les angoisses de mort et ce n’est pas surprenant.

A votre âge, il n’est pas anormal de se poser des questions sur son orientation sexuelle. Par contre, vous faites aujourd’hui un lien entre vos angoisses de mort et votre peur d’homosexualité.

Si vous le pouvez, ce serait bien de consulter un professionnel qui pourra vous écouter et vous aider.

Si vous avez des questions, vous pouvez me contacter directement.

Bien cordialement

Nathalie Delmotte

Nathalie Delmotte Psy sur Châteauneuf-Grasse

152 réponses

636 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Anxiété

Voir plus de psychologues spécialisés en Anxiété

Autres questions sur Anxiété

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6250

questions

réponses 32650

réponses