Je me suis masturbé seul et ma copine m’en veut

Réalisée par palao · 21 mai 2024 Aide psychologique

Bonjour,

cela fait 6 mois que je suis avec ma copine et avant hier je me suis masturbé seul, de façon impulsive, alors qu’elle n’était pas présente.
Je lui ai dis le lendemain, et elle l’a très mal perçu. J’ai essayé de lui expliquer que c’était impulsif, que je n’avais aucun désir sur les personnes auquel je me suis masturbé.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 22 MAI 2024

Bonjour Palao,

Pourquoi avez-vous dit à votre partenaire que vous vous étiez masturbé la veille ? En effet, la masturbation est un acte personnel qui n’a pas besoin d’être évoqué, même en couple.
L’attitude de votre partenaire n’est pas non plus la plus adaptée. En effet, l’acte masturbatoire n’a rien de répréhensible, même en couple. Il doit être accepté comme tel et aucun reproche ne devrait en être fait tant qu’il ne perturbe pas la vie intime du couple.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 MAI 2024

Bonjour,
Ce qui est intéressant c’est la raison pour laquelle vous lui avez dit le lendemain. Qu’essayez-vous de lui dire au juste ? Répond-elle à vos attentes sur le plan sexuel ? Qu’attendez vous ? Le fait de se masturber n’est pas une trahison. C’est une activité personnelle qui reste entre vous et vous-même : vous ne partagez cette information que si votre partenaire trouve de l’agrément dans le fait de vous entendre l’évoquer . Je vous invite à vous poser ces questions et à vous demander les raisons pour lesquelles vous lui dites que vous vous masturbez. Bien à vous

Myriam Lasry Psy sur Paris

591 réponses

242 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 MAI 2024

Il semble que vous soyez confronté à une question délicate. Les fantasmes et la masturbation sont des actes sains, courants, privés et non pathologiques. Il n'est pas nécessaire de les partager, sauf si vous estimez que c'est essentiel et que cela n'est pas conflictuel pour votre relation. Il est important de se demander pourquoi vous vous êtes senti obligé de lui en parler. Existe-t-il une dynamique dans votre relation qui vous fait vous sentir coupable ou obligé de divulguer des faits aussi privés ? Vous n'avez pas le droit d'avoir vos propres fantaisies et actes privés ?

La réaction de votre copine peut provenir d'un sentiment d'exclusion ou d'insécurité. Une conversation ouverte et empathique peut contribuer à la rassurer sur votre engagement et votre attirance. Répondez à ses préoccupations et expliquez-lui que ce comportement est normal et ne reflète pas vos sentiments à son égard. La masturbation est une activité saine et nécessaire que l'on peut pratiquer seul ou en couple. Cela vaut la peine d'explorer la dynamique entre vous et ce besoin de fusion complète, où il n'y a plus deux individus qui partagent mais l'exigence de devenir un seul, ce qui est insalubre, impossible et conduira à la frustration et à des sentiments d'étouffement.

Si la discussion est difficile ou si vous avez besoin de conseils supplémentaires, un soutien professionnel pourrait vous aider. Je propose une première consultation gratuite et je suis là pour vous aider tous les deux à surmonter cette situation et à renforcer votre relation.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Psychanalyste-TCC
Psyconeuroimmunologist- Coach de vie
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

836 réponses

2908 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour Palao,

Merci de vous être confié sur la plateforme.

La masturbation traîne avec elle son lot de casseroles et surtout de préjugés. Ce qui ressort spontanément de votre discours, c’est l’incompréhension de votre partenaire. Avez-vous déjà abordé le sujet dans vos conversations ?

Les incompréhensions sont souvent liées à la méconnaissance d’un sujet ou simplement à une interprétation différente. Il est important de comprendre qu’en couple, nous arrivons avec deux individualités différentes, façonnées par nos expériences passées. Nous n’avons donc pas la même définition pour chaque situation. Je vous conseille de mettre cartes sur table concernant la pratique de la masturbation et de rassurer votre partenaire. Il est évident que son incompréhension de cette situation a créé de nouvelles questions qui ont besoin d’être éclaircies et de trouver des réponses rassurantes.

Il est certes difficile de lancer le sujet, mais c’est primordial.

Je reste à votre disposition pour toute question supplémentaire.

Lisa Lepra
Sexologue Clinicienne
Paris 11e ou Visio

Lisa Lepra Psy sur Paris

14 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour Palao,

Et pourquoi donc en avez-vous fait part à votre copine ? Vous êtes-vous senti coupable ?
Il faut savoir que les pratiques d'autostimulation sexuelles sont tout à faite normales et même nécessaires pour entretenir la fonctions sexuelle.
En revanche, au même titre que les autres gestes d'hygiène personnelle, cela ne se partage pas !

Il me semble en revanche que vous confondez "désir" et "sentiment", car pour réussir à jouir il faut du désir. C'est donc bien votre désir que vous avez stimulé en vous masturbant, mais c'était un désir de l'ordre du fantasme, non lié au sentiment que vous éprouvez pour votre partenaire. Il n'y a aucun mal à cela, car il n'y a pas de passage à l'acte ni de tromperie avec une personne réelle.

Je vous conseille simplement de garder vos fantasmes (et les pratiques qui s'y rapportent) secrets, car il sont rarement partagé par le ou la partenaire et peuvent au contraire choquer, voire déplaire.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative d'EmètAnalyse, thérapie systémique du couple et de la famille, coaching relationnel

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1865 réponses

2673 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour,

Pourquoi l’aviez vous dit à votre copine ? Cette pratique est intime et vous n’êtes pas tenu à lui en parler.

Elle même doit être un peu trop jeune d’esprit ou trop jalouse pour vous en vouloir…, à moins que cela ne la « prive » de faire l’amour avec vous ?!

Que lui avez vous raconté pour qu’elle vous en veuille ?
Vous êtes vous masturbé sur du porno ? Ou en regardant d’autres femmes ?
C’est pour ça qu’elle l’a mal pris ?

L’essentiel c’est que cette pratique ne doive pas devenir trop fréquente ou affecter votre vie sexuelle partagée avec votre copine, ou votre vie en général (c’est le cas des addictions au porno).

Je vous souhaite de trouver les bons mots et gestes pour rassurer votre copine.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12207 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour

Vous n'étiez pas tenu de lui en parler. Cela fait partie de votre intimité qui doit demeurer même dans un couple. En aucun cas vous n'avez trahi votre copine.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22128 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour à vous,

Vous avez besoin de parler, de communiquer sur les relations sexuelles, les relations amoureuses, les impulsions. Besoin de dévelloper vos connaissances sur le sujet. TOUT VA BIEN vous êtes normal. Ne culpabilisez pas vous avez très bien réagit.
Toutefois pourquoi avoir manifesté le besoin de lui dire ? puisque c'est votre intimité ? culpabilité ? Reproches inconscients ? jugements ?....
Votre compagne se vexe par méconnaisance, ou peut-être une souffrance du passé qui se manifeste.
Je vous envoie de la lumière pour vous encourager à prendre le chemin de la compréhension et de la connaissance de soi
Je vous remercie de votre confiance.
Cordialement. Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1997 réponses

1037 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour,
Puis-je vous demander pourquoi vous le lui avez dit le lendemain ? Est-ce que vous culpabilisiez ? Et, si tel est le cas, de quoi ?
Elle l'a mal pris, vous a-t-elle dit pourquoi ?
Toutes ces questions renvoient non seulement à votre sexualité de couple (en parlez-vous entre vous ? est-ce une sexualité que vous explorez ensemble ? est-elle épanouie et épanouissante pour chacun de vous deux ?) mais aussi à la sexualité de chacun de vous deux : les fantasmes de chacun, les désirs et habitudes de chacun, le vécu de chacun, etc ...
Cet évènement peut être, pour vous et pour votre couple, l'occasion de vous interroger sur votre sexualité, l'occasion d'en parler, si besoin avec l'aide d'un professionnel, afin de la faire évoluer vers une sexualité dans laquelle chacun de vous deux pourrait pleinement s'épanouir, y compris avec des pratiques masturbatoires le cas échéant.
Pascal HUS

Pascal HUS Psy sur Metz

16 réponses

5 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour Palao,
Vos réactions à l'un et à l'autre sont touchantes et compréhensibles dans les deux cas.
De votre côté : il est normal que, du fait de la testostérone, vous ayez des besoins impulsifs que vous calmiez parfois par la masturbation, car ce besoin peut être impérieux et survenir souvent.
Mais pourquoi en parler à votre amie ?
Du côté de votre amie : ce qu'elle exprime n'est pas un jugement de condamnation, mais une blessure narcissique. Elle aimerait pouvoir vous combler entièrement et elle toute seule.
La nature prend parfois le dessus. Mais votre honnêteté touchante devrait paradoxalement rassurer votre amie sur vos sentiments et bonnes intentions.
Votre relation est toute récente et vous êtes jeunes tous les deux. Aimez-vous simplement !
Bien à vous,
VM

Valérie Maréchal Psy sur Metz

95 réponses

297 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour Palao,
essayez d'en reparler avec votre copine de manière plus apaisée. Cette discussion peut être l'objet de parler de vos fantasmes et désirs réciproques et respectifs, ne faites pas de votre sexualité un tabou.
Essayer de comprendre ce qui a insécurisé votre copine dans le fait de faire ça sans elle et parlez en!
Le sexe fait partie de la relation amoureuse, parlez en!
Bien à vous.

Marie Wosak Psy sur La Madeleine

8 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour,

Quelle est votre demande suite à ce témoignage ?

La masturbation est une pratique très courante même lorsque les personnes sont en couples. La masturbation est intimement liée aux fantasmes (quel est votre scénario à vous ?). Que recherchiez-vous en disant à votre partenaire que vous vous étiez masturbé ?

La masturbation lorsqu'elle devient une souffrance individuelle et/ou pour le couple nécessite d'être abordée plus amplement, une thérapie individuelle et de couple pourraient vous aider.

Je reste à votre disposition

Céline
Des Vagues... à l'Âme
Psycho-somatothérapeute spécialisée en sexothérapie et en thérapie de couple
Consultations à distance ou en cabinet

Céline Orthion Psy sur Bretenoux

34 réponses

74 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2024

Bonjour,

Si vous avez des problèmes liés à la masturbation compulsive et à la pornographie, sachez que je suis spécialisé dans ce domaine et j'aide les gens à se libérer de leurs addictions. N'hésitez pas à me contacter si c'est votre cas.

Bien cordialement,

Sofian Laeb Psy sur Marseille

5 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses