Je n'ai plus aucune envie et but de vivre, je suis même écoeuré de ma vie.

Réalisée par Ru.s · 13 nov. 2019 Dépression

Bonjour voilà je n'en peux plus de vivre.
Mes parents me mettent une pression considérable sur les études, ne me laisse aucun répit, me force a travailler.
Rentrer à la maison me degoute. Juste le fait de vivre ne m interésse pas. Ils me disent même qu'ils préfèrent ma soeur et qu'ils n éprouvent aucun amour pour moi. Cela ne m atteint meme plus puisque je subis ca à longueur de journée depuis mon plus jeune âge . Je sais que je suis arriver à un point que plus rien ne m'interésse et que mon seul objectif de vie est de faire des bonnes études et fonder une famille avec des enfants et leurs donner tout ce que je n'ai pas eu c'est-à-dire de l amour, un soutien, et de les pousser vers le haut. Mais bon je sais que je suis destiné à avoir une vie misérable mais ça je me dis que je n'ai simplement pas eu de chance dans la vie. Voila je pense avoir tout dit mais il reste un détail important : j'ai déja tenter de me suicider mais je ne le ferai pas tout simplement parce que il y a des gens ( mes parents n'en font pas partie ) qui comptent beaucoup pour moi et je ne veux pas leur faire de mal donc je tiendrai et que je les rendrez fier mais surtout je m'éloignerez aussi vite que possible de cette famille odieuse. Voila je pense sincérement que personne n'est capable de redonner goût à la vie mais merci d'avoir lu ce message qui m'a tout de même aider à me sentir mieux en cette journée
Je vous souhaite donc d'avoir à tous une vie contraire à la mienne donc avec beaucoup d'amour , de sincérité , avec des objectifs etc....
Si quelqun pense comme même pouvoir m aider qu'il essaye je lui en serai reconnaisant.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 14 NOV. 2019

Bonjour,
C'est très dur pour vous, mais vous semblez avoir pris les bonnes décisions, faire des études et partir de cette famille. Je peux vous dire que d'autres personnes ont vécu des choses aussi douloureuses et se sont sorti(e)s d'affaire. Vous ne dites pas quel âge vous avez, mais il pourrait être bon pour vous de commencer à être soutenu par un psy. Si vous êtes encore à la charge de vos parents et avec peu de ressources, certains psy font des tarifs très aménagés.
Bien à vous
Sylvie Protassieff

Sylvie Protassieff - Psychologue Psy sur Paris

814 réponses

475 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 NOV. 2019

Bonjour,

Vous souffrez mais vous vous accrochez et c'est bien là une preuve de votre désir de vous en sortir. Faire des études est un des principal moyen de parvenir à une vie meilleure.
Faites ce qu'il faut pour vous éloigner de cette famille semble toxique pour vous et prouvez-vous de quoi vous êtes capable.
Des personnes qui tiennent à vous sont présentes et croient en vous.Ne laissez pas de mauvaises choses vous laisser croire que vous avez une mauvaise vie.
Bon courage à vous.

Cordialement,
Anne SANDOVAL

SANDOVAL Anne Psy sur Loupian

57 réponses

205 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 NOV. 2019

Bonsoir

La sophrologie vous permettrait sur un plan général d'améliorer votre qualité de vie en vous proposant des exercices en l'occurence ici prendre du recul par rapport à votre quotidien . Peut être aussi vous aider à porter un regard plus positif sur vous même et en la vie, ce qui la compose (le monde, les relations humaines etc...).
Une thérapie familiale avec un psychanalyste ou un psychologue vous aiderait je pense à dénouer les choses . Avez vous verbalisé ce que vous ressentiez réellement à vos parents dans un contexte propice à ?
" Il nous faut devenir adultes pour comprendre que les adultes n'existent pas et que nous avons été élevés par des enfants que l'armure de nos rires rendaient faussement invulnérables. "

Christian Bobin

Bien à vous
Jane Jamaux

Jamaux Jane Psy sur Paris

19 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 NOV. 2019

Bonjour,

Vous décrivez une situation bien sombre, et sans doute avez-vous de sérieuses raisons d'y aller de votre pinceau noir. J'y vois cependant de sûres lueurs de couleurs : envie de fonder une famille, de réussir vos études, il y a dans votre entourage des personnes qui comptent pour vous, échanger par le biais de ce message vous a fait du bien, et malgré cette situation très pénible : vous souhaitez qu'on vous aide et pouvez en être reconnaissant.

Voilà qui est de très bon augure. Vous avancez tous les éléments nécessaires pour faire un travail psychothérapeutique et espérer qu'il porte ses fruits.
Vous pourriez aussi bénéficier d'un suivi qui vous aiderait sur l'aspect médical de votre malaise dépressif, un psychiatre par exemple.
Ces 2 éventuels suivis pourraient vous permettre d'avancer, à la condition bien sûr que vous sachiez choisir ces professionnels en qui vous devez avoir confiance, que vous devrez sentir fiables et solides.

N'hésitez pas trop, ni trop longtemps à prendre rendez-vous.
Bien à vous.

Sophie BUREAU Psychologue clinicienne à Issy les Moulineaux (92)

Sophie BUREAU Psy sur Issy-les-Moulineaux

79 réponses

33 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 NOV. 2019

Bonjour Rus,

Visiblement votre environnement familial ne représente pas un soutien mais une forme de tension pour vous.

Il est possible en vous faisant accompagner par un thérapeute psycho- corporel de type sophrologue en plus d'un suivi regulier avec un psychiatre de comprendre et de dépasser ce qui produit des émotions inconfortables en.vous.

Je constate que vous avez beaucoup de ressources positives et de bienveillance en vous.

Prenez rdv sans tarder pour activer un processus vertueux.

Une distance momentanée avec votre famille est à étudier.

Je reste disponible pour répondre à vos questions par mail ou par téléphone.

Bien cordialement

Nathalie Moraldo

NATHALIE MORALDO Psy sur Marseille

82 réponses

37 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 NOV. 2019

Bonjour,

Vous me parlez de ''vie misérable''? Comment savez vous? Vous dite mon seul objectif '' faire de bonnes études et fonder une famille avec des enfants'' ? N'est ce pas déjà un objectif de vie?
Je vous conseille de prendre rendez vous avec un thérapeute qui pourra par un questionnement vous amenez à éclaircir vos objectifs, a vous montrer que vous avez en vous toutes les ressources pour avancer vers ce que vous voulez vraiment et vous rendre cette confiance dans votre avenir.
Il vous faudra aussi faire la paix avec ce passé. Apaiser l'enfant qui est en vous et qui a vécu et vit une relation toxique pour lui. Votre premier objectif ( même si vous ne donnez pas votre age) pourrait être de vous éloigner de cette cellule familial. Pensez aussi a leur dire ce que vous ressentez ,employez le message '' je'' ( ex je me sens triste quand vous me dites cela).
Ce n'est pas une marque de faiblesse de dire ce que l'on ressent, c'est mettre des mots pour expliquer à l'autre les émotions qui nous traversent.
La PNL et EFT peuvent donner des résultats rapides pour avancer dans tous ces changements.
Prenez soin de vous et de vos beaux projets,
Sabine DUMAS
Praticienne PNL- EFT
Cabinet et E-Consultation

I

SABINE DUMAS Psy sur La Ciotat

213 réponses

83 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 NOV. 2019

Bonjour,

La toute première chose à savoir, dans ce Manifeste de désespoir vraiment poignant, c'est que vous possédez une immense qualité, dont vous ne semblez pas vous douter vous-même,
non seulement vous aimez la vie de toutes vos forces, mais vous y êtes accroché de manière ferme.

La preuve ? Tout d'abord, après avoir touché votre lecteur au plus profond, par la misère morale où l'on vous laisse, vous dites que vous aimeriez fonder une famille et lui donner tout ce que vous n'avez pas reçu.
Le programme existe. Je vous conseille seulement de ne pas le faire avant d'avoir restauré entièrement votre joie de vivre.

Ensuite, vous dites la phrase que j'attendais : ce qui vous retient de vous suicider est l'attachement que vous avez pour vos amis. C'est la phrase que prononcent tous ceux qui n'en peuvent plus mais SE RETIENNENT d'en finir, justement pour l'attachement à tels ou tels.
Cela, c'est votre chaîne psychologique en or pour tenir à la vie, votre preuve d'équilibre.

J'en déduis que, sauf erreur, vous avez pris un bon départ dans la vie. J'ai des raisons de penser que vos premiers temps ont été satisfaisants.
Ce que l'on ne sait pas, c'est pourquoi vous faites l'objet d'un tel rejet : que s'est-il passé ?
Q'est-il arrivé à vos parents pour qu'ils s'acharnent sinsi sur vous, pour vous donner un tel sentiment de rejet ?
Car c'est le point : vous ne vous sentez pas aimé, et je me demande bien pourquoi ; vous avez certainement des éléments pour l'expliquer, et c'est là qu'on aimerait vous entendre.

Quelque chose s'est passé, qu'il faut connaître ; quant à vous, vous m'inspirez une grande confiance et vous avez, d'ores-et-dejà, en vous, de quoi remonter la pente... Et surtout en démontrer à ceux qui ne vous ont pas compris.

Je vous attends, donc, si vous le souhaitez, moi ou un(e) autre,
mais poursuivez, s'il-vous-plaît, ça en vaut la peine,
elle a envie de naître, cette famille qui vous atfend...

Alice TIBI Psy sur Versailles

82 réponses

39 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 NOV. 2019

Ouf... Témoignage difficile et douloureux. Vous êtes sans doute jeune pour être encore dans les études. Votre vie n'en est encore qu'à ses débuts, même si ces débuts sont extrêmement difficiles et douloureux. Vous devez vous rapprocher de ces gens dont vous dites qu'ils sont importants pour vous. Bien sûr vous accrocher aussi à vos études pour vous permettre un jour l'indépendance dont vous rêvez et manquez.
Si c'est possible, entreprenez un travail avec un psychologue/psychothérapeute afin de vous dégager de vos idées noires, de vous redonner confiance et estime de vous.
Courage, rien n'est jamais perdu totalement.
Alain MIGUEL - AVIGNON

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

368 réponses

174 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 NOV. 2019

Bonjour,
Je ne peux que comprendre ce que vous ressentez.
Vous ressentez visiblement à mal-être profond. Vous vous êtes construit sans amour de vos parents. Ce sont les fondations pourtant nécessaires à la construction de soi, à votre identité.
Je ressens pourtant un élan vital dans vos propos : vous souhaitez réussir vos études et votre future vie de famille pour offrir à ceux que vous aimerez tout ce dont vous avez manqué. Vous nous dites également qu'il y a des personnes (autres que votre famille) auxquelles vous tenez et c'est une très bonne chose. Cela est très positif.

Permettez moi de vous demander votre age? Cela me permettrait de mieux vous répondre quant aux moyens dont vous pourriez disposer pour vous faire aider, accompagner dans cette solitude et cette épouvantable souffrance.

Votre tentative de suicide était probablement un appel au secours, une manière de montrer cette souffrance intolérable. Cette tentative est-elle restée secrète ou bien votre entourage est-il au courant?

Malgré ce manque d'amour familial indéniable, je peux vous assurer que l'on peut se construire avec les carences, les douleurs, du passé. Cela demande du temps et une aide extérieure. Avez-vous pu exprimer tout cela auprès d'un professionnel (médecin, psychologue, infirmière scolaire...)? Cela me semble très important.

Il y a d'autres moyens de mettre un terme à sa souffrance. Vous ne les voyez probablement pas aujourd'hui tellement votre souffrance est extrème, mais sachez que la vie peut-être autrement et que des personnes tiennent visiblement à vous.

Je reste à votre écoute pour répondre de manière plus précise à vos questions si vous le souhaitez.

Bien cordialement.

Anabela Parente, psychologue et hypnothérapeute - Angers


Anabela Parente Psy sur Angers

12 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Dépression

Voir plus de psy spécialisés en Dépression

Autres questions sur Dépression

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7550 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11250

psychologues

questions 7550

questions

réponses 39450

réponses