Je n'arrive pas à me comprendre

Réalisée par Jules · 1 mai 2024 Aide psychologique

Je n'arrive pas à interpréter mes émotions.Je m'appelle Jules, j'ai 22 ans. Je dirais que je suis introverti, je ne sors de chez moi que pour aller à l'école ou pour faire des courses. Je ne suis pas du genre à trop parler ni à me faire des potes. Pourtant, ça ne m'empêche pas de sympathiser avec les autres.

Lors de discussions ou de présentations en classe, je deviens bizarre.Au moment de présenter, je peux paraître tout confiant, mais une fois devant, mon sourire disparaît et je commence à stresser à mort. C'est ce que je n'arrive pas à comprendre, je n'arrive même pas à être à l'aise devant des personnes que je connais depuis 4 ans déjà. C'est tellement frustrant que parfois j'ai envie de pleurer. Ça m'attriste beaucoup.

À chaque fois, j'ai l'impression que c'est impossible que je sorte de là tellement mes efforts n'ont servi à rien. Je n'arrive même pas à m'imaginer "libre". J'ai beau chercher au fond de moi d'où peut venir le problème...

La dernière fois, j'étais en appel vidéo avec ma tante que je n'avais pas revue depuis un moment et je ressentais le même sentiment qui m'empêchait de sourire au point où ma tante m'a demandé si j'avais peur ! Après l'appel, j'étais à la fois triste et en colère contre moi-même.

J'ai toujours pensé que cela pourrait venir de mon introversion, mais malgré que j'ai renforcé mes relations avec mes camarades et mon entourage, rien n'a changé.

Cette situation m'empêche de profiter de la compagnie des autres et de donner le meilleur de moi-même.

Respiration ? Musique ? Sport ? Etc... J'ai tout essayé, j'ai vraiment lu beaucoup d'articles. Il y a quelques mois, j'ai demandé de l'aide à un ancien prof qui fait du coaching personnel et il m'a donné des conseils qui m'ont vraiment permis d'améliorer mes relations mais...

Je me demande bien pourquoi j'écris ici. Peut-être ai-je besoin d'être écouté ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 2 MAI 2024

Bonjour Jules

Vos mots sont justes et révèlent une belle prise de conscience. C'est déjà un bon début vous ne croyez pas ?

Le point est de comprendre de quoi vous vous protégez ? Quel "danger" les autres représentent pour vous ?
La timidité n'est pas seulement liée à l'introversion.

Vous avez sans doute effectivement d'avoir un espace confiant dans lequel vous pourrez déposer ce que vous avez à l'esprit, sur le coeur et les sensations dans le corps.

Soyez à l'écoute de vos émotions et de vos sens pour être plus en capacité, de leur faire confiance.

Etes vous accompagné par un.e thérapeute pour faire ce chemin ?

Laurence DESSAINTS Psy sur Bougival

5 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2024

Bonjour et merci de venir nous partager ici votre mal-être (cette démarche est loin d’être facile).

Sachez tout d’abord que l’introversion n’est pas nécessaire quelque chose de négatif !
Cependant, ce que vous décrivez ici ressemble davantage à de l’anxiété sociale, ce qui n’est pas la même chose ! En effet, l’anxiété sociale se caractérise par une peur ou une anxiété extrême vis-à-vis de certaines situations sociales ou de performance, engendrant très souvent des stratégies d’évitement et de la timidité. Elle est liée à une peur du jugement et du regard de l’autre qui prend toute la place (la personne concernée va systématiquement penser que tout le monde la regarde et l’évalue lorsqu’elle interagit en public). Est-ce votre cas ?

Sachez que vous pouvez vous faire accompagner par un(e) thérapeute pour décortiquer votre histoire et comprendre d’où vient cette peur qui vous ronge. De quoi essayez-vous de vous protéger en vous mettant à l’écart ? Avez-vous deja vécu des situations d’humiliation par le passé ? Et plus, globalement, avez-vous confiance en vous ?

En mettant le doigt sur l’origine de ce mécanisme de défense (oui car votre psychisme réagit ainsi pour vous « mettre à l’abri » de ce qu’il estime être un « danger »), vous pourrez ensuite faire en sorte que ces événements ne viennent plus impacter votre quotidien et orienter vos comportements ! C’est un beau chemin de reconquête de votre estime de vous-même !

Vous terminez votre message en nous partageant votre besoin profond d’être écouté… alors je vous invite à vous écouter vous-même pour trouver l’approche thérapeutique qui vous parlera le plus et vous permettra de démarrer ce travail de développement personnel.

Je reste évidemment disponible pour en parler davantage avec vous si vous le désirez !

Anaïs | Psychopraticienne | Consultations en visioconférence et tarif libre (à partir de 20€/ séance, le patient décide)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

170 réponses

242 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MAI 2024

Bonjour Jules,

Une personne peut être introvertie (c’est-à-dire tournée vers l’intérieur et avec une attention portée sur ses pensées et ses sentiments internes) mais sans nécessairement être timide et anxieuse. Peut-être avez-vous une tendance à l'introversion, mais ce que vous décrivez a des points communs avec l'anxiété sociale, qui est une peur ou une appréhension excessive face aux interactions sociales ou aux situations dans lesquelles votre performance sera analysée.

En général, les personnes timides présentent des symptômes moins graves. La plupart ne subissent pas de perturbations graves dans leur vie quotidienne par rapport aux personnes souffrant de trouble d'anxiété sociale. Éviter les activités sociales est beaucoup moins courant chez les personnes timides. Il est important que vous fassiez une évaluation avec un professionnel de la santé mentale et du bien-être, afin de répondre à la problématique avec les outils appropriés.

Je reste à disposition pour un accompagnement à au cabinet ou à distance.

Cordialement,
Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

569 réponses

5363 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules,
L'introversion n'est pas en soi un problème, d'autant qu'elle permet souvent de faire fructifier des qualités utiles et de plus en plus rares : réserve, discrétion, profondeur, pudeur, sens de l'écoute. Et que vous dites qu'elle ne vous "empêche pas de sympathiser avec les autres".
Cependant, cela vous perturbe, puisque vous exprimez le fait d'être "mal à l'aise", ce qui vous" empêche de profiter de la compagnie des autres et de donner le meilleur de vous-même". Donc, il faut voir ce qui vous inhibe ou vous fait peur.
Vous indiquez votre âge. 22 ans, c'est très jeune. Aujourd'hui, on considère que c'est la fin de l'adolescence pour un garçon. C'est peut-être un reste de timidité, de manque de confiance en soi, de difficulté à s'affirmer, ou d'attentes particulières. Par exemple, ne pas réussir à "parler de la pluie et du beau temps", est-ce un problème ?
Sans doute faut-il également tenir compte du contexte actuel : tout est censé aller vide aujourd'hui, dans la profusion, le bavardage, le remplissage. Il n'est pas facile pour une personne intérieure de trouver sa place.
Une relation amoureuse, une thérapie, un lien privilégié, le tout avec une "bonne" personne, vous aideront.
Vous ne voyez pas l'origine du problème : c'est donc que vous avez besoin d'une aide extérieure et personnalisée.
Vous exprimez très bien les choses, par exemple, la nécessité de vous sentir libre. Je suis sûre que vous arriverez à communiquer et à avancer dans une thérapie.
Bien à vous,
VM

Valérie Maréchal Psy sur Metz

98 réponses

306 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules,

Votre histoire me touche. Cela doit être terrible de vivre ces situations!
En même temps vous vous lancer comme un défi et vous avez envie de changer ça non !

Vos sentiments sont légitimes et je trouve très courageux de votre part d’écrire ici.

Qu’est-ce qui vous a empêché d’avoir la vie que vous méritez?
Quelles croyances ?
Quels comportements?
Quelle habitude émotionnelle?
Quelle histoire ?
Quel conflit interne?
Quelles concessions vous avez accepté, pour que votre vie en soit là ?
Qu’est-ce qui vous bloque?

Trouvez 4 choses que vous êtes prêt à accepter maintenant tout de suite et venez m’en parler (☎️au 0617031141)

Jules je vous encourage vivement à vous concentrer sur vos forces et ses réalisations. À vous fixer des objectifs réalisables pour renforcer votre confiance en vous.

Je suis Brigitte PEUCHOT
Gestalt Praticien et coach de vie. Spécialisée dans la gestion des émotions, les stratégies de changement. La confiance en soi et la prise de parole en publique .

Votre défi si vous l’acceptez devenir la meilleure version de vous même !

Brigitte Peuchot Psy sur Cassis

32 réponses

29 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules,

Je comprends complètement votre situation :

- être introverti n'est pas une pathologie, mais une particularité qui touche près de 40% de la population, avec des nuances selon les individus.
- ensuite, à 22 ans, il y a toujours le fait de chercher un peu votre identité, ce qui vous caractérise le plus, ce qui fait de vous un jeune homme unique.

Il serait intéressant de bien cerner les activités et sujets qui vous intéressent ou vous passionnent.
Quelle est votre activité ? Etes-vous étudiant ? Actif ? Votre activité vous épanouit-elle ?

Les sujets qui nous passionnent, en général, nous permettent de côtoyer des personnes qui ont les mêmes centres d'intérêt, là où la conversation devient naturellement plus libre, plus fluide.

Par exemple, votre tante n'est pas forcément la personne qui comprenne vos goûts personnels. Alors qu'un interlocuteur lambda qui serait touché par vos activités vous rendrait le sourire.

Je pense qu'il ne faut pas "forcer" les choses. On peut bien évidemment s'améliorer, mais avant tout, il me semble que le choix des interlocuteurs va influer beaucoup sur votre attitude intérieure. Heureusement que vous ne pouvez pas parler à tout le monde de manière identique. Seuls les interlocuteurs qui présenteront un intérêt particulier pour votre personne, votre caractère, les activités qui vous animent, vous rendront à l'aise et vous valoriseront.

Le chemin à la découverte de soi est intéressant. Les relations ennuyeuses peuvent être tenues un peu plus à l'écart.

Je vous souhaite une belle continuation car vous trouverez de belles richesses dans l'échange humain, avec un caractère introverti. Cela vous permettra d'effectuer un tri des relations solides, intéressantes, valorisantes, épanouissantes.

Je demeure disponible si vous souhaitez en discuter de vive voix.

Bien cordialement

Robert Françon

Robert Françon Psy sur Lyon

28 réponses

6 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour

Sachez que je vous ai écouté, via vos mots parlant de vos émotions et ressentis qui cause votre mal être au sein de vos relations avec les autres.....et aussi avec vous même.
Et c est sur ce dernier point qu il me semble intéressant de s arrêter. Et si tout partait de vous, de votre relation avec l homme que vous êtes réellement?
Vous avez déjà beaucoup travailler sur vous et vos relations et je vous en félicite.
Maintenant, il serait peut être intéressant pour vous de travailler sur votre" relation à vous" et sur votre estime de soi.
Ces deux socles de développement se sont développés dans votre personnalité au cours de votre enfance afin de répondre aux attentes de votre entourage.
Aujourd'hui hui, vous avez changé et votre environnement aussi.
Ces réactions qui vous gênent aujourd'hui sont ancrees en vous et ne correspondent plus à vos attentes. La Gestalt thérapie, par exemple, peut vous permettre d'accepter cela et de vous donner une deuxième chance développementale en transformant vos habitudes émotionnelles.

Nathalie KERGASTEL Psy sur Haguenau

17 réponses

8 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules,

Je comprends à quel point ce que tu vis peut être déstabilisant et je te félicite d'avoir pris la décision de parler de tes difficultés. Cela montre une grande ouverture et une volonté de surmonter tes obstacles, ce qui est déjà un grand pas en avant.

Premièrement, il est important de reconnaître que ce que tu ressens n'est pas inhabituel ni insurmontable. Beaucoup de personnes ressentent de l'anxiété sociale, notamment dans des situations où elles doivent se présenter ou interagir en public. Cette anxiété peut parfois découler de l'introversion, mais elle peut également être liée à une faible estime de soi ou à des expériences passées qui ont façonné ta manière de voir les interactions sociales.

Il est également bon de te rappeler que chacun a son propre rythme de progression. Ne te décourage pas si les résultats ne sont pas immédiats. La croissance personnelle est souvent un processus lent et il est important de célébrer les petites victoires en cours de route.

Enfin, je te suggère de considérer le fait d'écrire ici non pas comme un signe de faiblesse, mais comme une preuve de ta résilience et de ta capacité à rechercher des solutions. Chaque pas, même petit, est un pas vers une meilleure compréhension de toi-même et une amélioration de ta situation.

Je reste à ta disposition en cas de besoin.

CASTAGNARY Aurore Psy sur Le Pontet

42 réponses

31 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonsoir Jules,

Merci de partager votre expérience, Jules. Je vois dans votre message que vous ressentez de la frustration et de la tristesse face à votre difficulté à interpréter vos émotions et à vous sentir à l'aise dans les interactions sociales.

Il semble que vous soyez capable de sympathiser avec les autres malgré votre réticence à vous faire des amis, ce qui suggère une certaine sensibilité émotionnelle. Cependant, lors de présentations ou de discussions en classe, vous ressentez un fort stress qui vous empêche d'être à l'aise, même devant des personnes que vous connaissez depuis longtemps.

Cette expérience peut être très déconcertante et il est compréhensible que vous vous sentiez frustré et attristé par cette situation. Vous avez même essayé différentes méthodes comme la respiration, la musique ou le sport pour soulager ces sentiments, mais vous n'avez pas trouvé de solution efficace jusqu'à présent.

Il est possible que votre difficulté à vous sentir à l'aise dans les interactions sociales soit liée à des parts blessées de vous-même qui cherchent à s'exprimer. Ces parts peuvent être liées à des expériences passées ou à des croyances sur vous-même et sur les autres qui influencent votre comportement dans les situations sociales.

Il pourrait être utile d'explorer ces parts de vous plus en profondeur pour mieux comprendre ce qui déclenche votre stress et votre malaise, et pour trouver des moyens plus appropriés de les aborder. Un accompagnement thérapeutique pourrait vous aider dans cette démarche en vous fournissant un espace sûr pour explorer vos émotions et vos pensées.

Je vous remercie pour votre courage et votre confiance en partageant votre expérience, car comme vous le souligner vous avez besoin d'écoute.
Si vous le souhaitez, je suis disponible en visio pour discuter de ces éléments plus en détail ou pour explorer d'autres stratégies qui pourraient vous aider à surmonter vos difficultés.
Avec toute mon empathie
Elisabeth Eisinger

Elisabeth Eisinger Psy sur Mandray

28 réponses

29 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules

Il y a la réponse dans votre dernière phrase. Mais vous avez surtout besoin d’un temps pour vous ou vous pourrez aller toucher vos émotions et ainsi mieux les comprendre.
Vous arrivez à aller au contact avec les autres mais pas totalement avec vous même.
La Gestalt thérapie peut vous aider à mieux appréhender les situations et vous sortir de cette impasse dans laquelle vous semblez être.

Je me tiens à votre disposition
Cordialement Lionel

Lionel Vautrot Psy sur Perrigny-lès-Dijon

14 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules,
je sens beaucoup de détresse dans votre témoignage et à juste titre car nous ne pouvons vivre sans relation et ce que vous vivez est très difficile mais demanderais un vrai travail en thérapie pour aller voir comment vous vous êtes construit et comment aller vers la confiance en vous et l'estime de vous.
Un coaching personnel va répondre plus à une problématique en lien avec un projet particulier alors qu'un vrai travail de fonds va vous permettre d'aller à votre rencontre et éclaircir ce dont vous avez besoin pour vous sentir en sécurité dans vos relations qu'elles soient personnelles ou professionnelles.
La bonne nouvelle est que vous en avez conscience puisque vous avez le courage aujourd'hui de poser vos ressentis ici.
Vous êtes sur le bon chemin et vous pouvez vous faire le cadeau de pouvoir prendre la responsabilité de votre en allant faire un travail de fonds qui vous permettra de vous libérer de vos peurs et toutes croyances limitantes qui pourraient vous empêcher d'avancer.
Je suis à votre disposition, si vous souhaitez qu'on en parle et voir ensemble comment je pourrais vous accompagner.
Mais déjà, vous pouvez vous félicitez d'être ici pour entamer le chemin du changement pour vous !

Carole Rouzioux
Praticienne en Gestalt thérapie et hypno coach

Carole Rouzioux Psy sur Nantes

74 réponses

48 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules,

Il est possible que cela relève d'une forme d'anxiété sociale.
Ce n'est pas à proprement parler lié à votre introversion mais cela peut la renforcer.
Si vous constatez que, face à l'autre, vous êtes toujours en train de vous demander ce que l'on peut penser de vous, alors il s'agit sûrement d'une anxiété qui a pour origine un manque de confiance en vous et manifeste un manque d'attention ou de considération qui trouve son origine dans votre enfance.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4281 réponses

22136 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour,
Ce que vous ressentez est très humain.
Nous sommes complexes et les émotions nous envoient des messages qu'ils est nécessaire d'entendre.
Pouvoir parler avec un professionnel pourrait tout à fait vous aider.
C'est avec lui ou elle que vous allez pouvoir comprendre ce qui se passe pour vous. N'hésitez pas.
Bien à vous.
S. Filleul. Rdv sur Crenolibre.
Psychanalyste.
Evry Courcouronne.

Sandrine Filleul Psy sur Evry

659 réponses

327 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules,

Cherchez pourquoi vous vous sentez "prisonnier". Qui ou quoi, un jour, vous a empêcher d'EXISTER, DE PARLER, DE REGARDER, DENTENDRE, DE RESSENTIR.

Ensuite, je vous invite à aller jusqu'au bout de cette sensation "bizarre" accompagné d'un Thérapeute en Psycho trauma ou psycho émotionnel. Quelque chose me semble comme "bloqué" en vous. Mais ou dans votre corps ce blocage se ressent? il serait intéressant pour vous de faire des séances de EMDR, ou NERTI.

Karine Flores Psy sur Baillargues

13 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour,
Je retiendrai votre dernière phrase: si vous avez besoin d'être écouté, avez vous quelque chose à (vous) dire ? Que se passe t-il pour vous quand vous êtes sous le regard de l'autre, qu'est-ce qui se rejoue à ce moment-là ? Vous semblez avoir essayé beaucoup d'approches, mais avez-vous songé à un travail de type analytique ? Une plongée dans vous-même pourrait vous aider à identifier vos schémas profonds et comprendre ce qui bloque dans ces situations.
Je reste à votre écoute.
Bien cordialement,
M. Vaillant

Julien Vaillant Psy sur Montgeron

32 réponses

7 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024



Bonjour Jules,

Il est tout à fait normal de ressentir des émotions complexes et parfois déconcertantes, surtout lorsque cela interfère avec votre bien-être et vos interactions sociales.

Il semble que vous ayez déjà entrepris un voyage introspectif pour comprendre vos émotions et trouver des moyens de les gérer. C'est un pas important vers le changement et la croissance personnelle.

Je peux vous proposer 4 pistes qui pourraient vous aider à mieux comprendre et interpréter vos émotions, ainsi qu'à vous sentir plus à l'aise dans vos interactions sociales :

1. Prenez le temps d'explorer en profondeur ce que vous ressentez dans ces situations. Essayez de mettre des mots sur vos émotions et identifiez les pensées et les sensations physiques qui les accompagnent.

2. Gardez en tête que vos émotions, même les plus inconfortables, sont valides et font partie de votre expérience humaine. Apprenez à vous accepter tel que vous êtes, avec vos forces et vos défis.

3. Travaillez sur le renforcement de votre estime de soi et de votre confiance en vos capacités. Cela peut se faire à travers des exercices de visualisation positive, des affirmations quotidiennes ou même en vous fixant de petits objectifs réalisables.

4. Parfois, nos réactions émotionnelles sont influencées par des expériences passées ou des croyances profondément ancrées. Explorez avec bienveillance les origines possibles de vos sentiments d'insécurité ou de malaise dans les interactions sociales.

N'oubliez pas que chaque personne est unique et que ce qui fonctionne pour l'un peut ne pas fonctionner pour l'autre. Soyez patient avec vous-même et continuez à chercher les outils et les ressources qui vous conviennent le mieux.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin de parler davantage ou si vous souhaitez planifier une séance pour explorer ces questions plus en profondeur.

Prenez soin de vous,

Hélène

Hélène PRIOU Psy sur Pornic

13 réponses

39 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2024

Bonjour Jules,

J'entends ce que vous dites,

et il semblerait que le regard des autres puissent instaurer un certain blocage, l'envie est là mais une fois en présence et/ou devant x personnes, vous vous sentez démuni ...
Vous pourriez vous tourner vers l'hypnose éricksonienne qui vous permettrait de trouver en douceur le ou les moments limitants encodés dans votre enfance qui ont pu être instaurés et font ressortir ces émotions d'aujourd'hui en situation similaire associée,
comprendre et débloquer, annihiler, voir estomper ce mal-être, l'hypnose en thérapie brève est très efficace.

Bien à vous,
Jennifer

Jennifer Arias Psy sur Florensac

2 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16350

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137150

réponses