Je n’arrive pas à oublier mon ex mari ?

Réalisée par Reisi666 · 20 nov. 2019 Aide psychologique

Bonjour
19 ans de vie commune et 11 ans de mariage 2 enfants mon’ mari a quitté le domicile il y a 4 mois
Depuis il fait silence radio avec nous 3
Que ce soit physiquement et financièrement
Je ne comprends pas ce qui c’est passé dans sa tête
Je sais qu’il buvait plus que d’habitude depuis 2 ans mais avait dit faire un effort et nous aimer toutes les 3
Je pleure toujours aujourd’hui il hante mes pensées Med enfants le prennent bien son départ elles en avaient peur mais ne devaient rien me dire
Cordialement severine

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 21 NOV. 2019

Bonjour,
J'entends votre souffrance.
J'ose dire que c'est inadmissible que votre mari ne vous donne pas signe de vie.
Est il en danger (par exemple à cause de l'alcool), est il capable de vous contacter ?
Avez vous "tout" tenté pour savoir où il est ? Vos enfants avaient peur... de votre mari ? Ou de son départ ? Dans tous les cas continuez de dialoguer avec eux, même s'ils le prennent bien la situation est violente pour votre famille.
Vos larmes sont justes, mais n'hésitez pas à voir un coach de vie ou un psy.
Avec toutes mes pensées de soutien.
Bien à vous.
Sophie Lemosof

LEMOSOF Sophie Psy sur Auxerre

40 réponses

80 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 NOV. 2019

Bonjour Reisi,
Comme cela a été souligné dans certains posts, quelque soit la raison du départ de votre époux, il ne peut déroger à ses devoirs d'époux et de père.
C'est une situation tres douloureuse que vous vivez, ça fait un choc, j'ai connu ce type de situation aussi il y a maintenant plus de 15 ans.

C'est nécessaire de retrouver une communication, pour votre couple pour avancer quelque soit l'issue, et pour les enfants.

Demandez conseil juridique pour vous protéger financièrement et aider votre mari à faire face à ses devoirs.
Je reste à votre écoute,

Christiane Moyaux Ledour
Hypnothérapeute, coach de vie, Var Hyères-Toulon

Christiane Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

469 réponses

226 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonsoir ,
Quel était le problème de votre mari qui lui donnait tant le désir d'alcool ? Vous devriez certainement demander à vos filles la cause de leur silence . Quel âge ont-elles ? Pourquoi avaient-elles ordre de ne rien vous dire ?
Votre mari a t-il toujours bu ou quelle est la raison de ce manque de contrôle sur l'alcool ?
Vous vivez une situation très douloureuse et un sentiment d'abandon vous habite ,aussi serait-il favorable que vous puissiez faire une thérapie .
Bien cordialement à vous

Catherine POURTEIN Psy sur Buxerolles

542 réponses

279 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonjour Séverine,

Ce qui vous rend malheureuse pour le moment c'est le sentiment d'abandon et c'est bien normal d'autant plus que vous n'avez eu aucune explication, ce qui fait naître en vous de surcroît un sentiment de culpabilité. Il vous faut absolument de l'aide pour vous permettre de vous concentrer sur vous et vos enfants ( quel âge ont-elles ? ), et voir un avocat ou une assistante sociale pour vos droits à une pension alimentaire. Quand à votre mari personne à part lui ne peut décider de ce qu'il doit ou peut faire, laissez lui du temps, peut-être a t-il senti la peur de ses filles et compris que son problème avec l'alcool pouvait tourner mal, peut-être que cela devenait trop dur pour lui de se montrer ainsi, peut être que le seul effort qu'il a pu faire pour vous protéger était de partir. Pouvez-vous avoir de ses nouvelles par l'intermédiaire de sa famille de son travail ou de vos amis communs? En attendant pensez à vous et vous seule, et vos filles bien entendu. Vous n'êtes pas responsable de sa décision. Vous pouvez seulement décider pour vous, alors prenez soin de vous.
Bien à vous
Fabienne Rius-Vesperini

Anonyme-365528 Psy sur Marseille

147 réponses

312 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonjour,

Il est normal que vous ressentiez un manque après tant d'année de vie commune. Il serait intéressant que vous fassiez un travail sur vous pour comprendre votre relation avec votre mari. Peu à peu vos pensées envahissantes le seront moins.

Bien Cordialement,

Mariam-Héloïse GROGNARD Psychologue et Psychothérapeute à Aix en Provence

Mariam-Heloise GROGNARD Psy sur Aix-en-Provence

36 réponses

15 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonjour Séverine,
Je comprends que le départ de votre mari est un évenement qui a pu être bouleversant pour vous.
J'imagine que vous souhaitez comprendre les raisons de ce départ. Vous ne pouvez pas savoir ce qui va se passer dans l'avenir: s'il va vous contacter, s'il va vous expliquer les raisons... Cela est quelque chose qu'échappe d'une certaine manière à votre contrôle.
Vous êtes en train d'analyser toutes les émotions que vous avez en ce moment, parfois contradictoires. Essayez de lire ce que vous ressentez à chaque moment, sans refuser des émotions qui peuvent parfois être inacceptables pour vous. Vos émotions, vos perceptions, peuvent changer d'une semaine à une autre, c'est pas grave! Si vous arrivez à vous poser pour analyser ce que vous ressentez, faites-le, si vous trouvez que l'anxiété est trop forte, faites-le pas pour l'instant, et occupez votre temps en échange dans des activités différentes (sport, yoga, une activité artistique...). Maintenant est un bon moment pour essayer de trouver des nouveaux plaisirs (un sport que vous vouliez faire depuis longtemps, un voyage...).

Je reste à votre disposition si besoin.
Cordialement,
Gonzalo Garzo

Gonzalo Garzo Psy sur La Rochelle

9 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Il semble y avoir beaucoup d'interrogations, dans votre situation, et comme une sorte de fatalisme de votre côté.
Vous supportez beaucoup, mais n'y a ni certitude qu'il s'agisse d'un problème d'alcool, et surtout ni colère ni révolte,
seules vos filles semblent s'adapter, ce dont je doute malgré tout pour l'avenir.

Dans le cas de l'alcool, le scénario est généralement différent : il existe une alliance des époux, qui font front contre toute réalité d'addiction, au détriment des enfants.

Ici, vous semblez conserver votre attachement a votre époux, mais en subissant, en paraissant incredule sur son attitude : il s'agit bel et bien d'un abandon d'épouse et d'enfants, un abandon de famille,
d'où votre état dépressif qui peut peser gravement, non seulement sur vous mais sur vos filles.

Pas question d'en rester là !
L'alcool entraîne, ou suppose, une chute de l'estime de soi, et vous le voyez, un défaut de responsabilité tous azimuts en famille.
Même si vos filles mesurent le soulagement que peut représenter le départ de leur père, votre propre dépression va vite peser sur leur développement, sans compter l'absence et l'aveu de persistance dans l'addiction que représente ce départ et cette " disparition", en quelque sorte.

Il ne faut certainement pas s'en tenir là, consulter pour vous et vous sortir de l'accablement : vous pleurez une perte, mais où est votre colère ? Il s'agit de réagir.
Consulter aussi vous faire le point pour vos filles, vous assurer que leur avenir n'est pas grevé par cet abandon : un départ n'est ni un suicide ni un deuil pur et simple.

On vous a fait violence extrême à toutes les trois et il faut réagir.
Bon courage et haut les coeurs !

Alice TIBI Psy sur Versailles

82 réponses

48 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonjour Séverine,

Vous avez subi un trauma important, et apparemment vos enfants ne partagent pas votre souffrance. Probablement pour vous la surprise de son départ, fut totale ! Il serait bien d'en parler à quelqu'un hors entourage. A mon avis, quelques séances avec un psy pourront vous aider.

Bien à vous, Radu CLIT
Psychothérapeute d'orientation analytique

Radu Clit Psy sur Paris

309 réponses

97 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonjour Severine,
C’est en effet bien compliqué d’oublier quelqu’un avec qui vous avez partagé autant.
Lorsqu’il a quitté le domicile vous avait il dit que c’était définitivement ?
Ou bien il est sorti et a disparu ?
Vous pouvez de l’aide non pas pour l’oublier mais pour diminuer ce sentiment d’abandon
Restant à votre écoute
Bien cordialement
Dominique Bartoli

Dominique Bartoli Psy sur Paris

203 réponses

252 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonjour Séverine,
Etant donné les circonstances que vous évoquez, c'est tout naturel que votre mari hante vos pensées.
La séparation d'un couple, c'est un deuil à faire et cela prend généralement bien plus de quelques mois. De plus, le fait de savoir ce qui s'est passé pour que votre mari quitte le foyer ajoute au chagrin.
Votre mari affrontait manifestement un malaise profond et cela ne devait pas être facile pour vous non plus.
Vous avez le droit d'être triste, inquiète, ébranlée. Je vous encourage à être douce avec vous-même, à accueillir vos émotions, à accepter son absence même si vous ne comprenez pas et n'êtes pas d'accord avec son choix.
Prenez soin de vous et laissez ce temps vous permettre de reprendre contact avec vos besoins et vos désirs à vous.
Bien à vous
Sandrine Monteiro
Guide en développement personnel et thérapeute de couple. Consultation sur Dijon ou à distance

Sandrine MONTEIRO Psy sur Fontaine-lès-Dijon

47 réponses

42 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonjour,

Toute séparation est douloureuse et votre chagrin est bien compréhensible.
En revanche, ce qui l'est moins c'est le silence de votre mari. Ou en êtes-vous au plan juridique ? Une procédure de divorce est-elle engagée ? La pension alimentaire pour les enfants est-elle versée ?

En tant que parents nous avons des devoirs et le premier est d'assurer le bien matériel de nos enfants.

Il est impératif que vous preniez contact avec votre mari afin d'éclaircir la situation et de le mettre en face de ses responsabilités. S'il veut partir c'est son droit, mais il doit se comporter en adulte. La loi est là pour le lui rappeler, au besoin.

Par ailleurs, il faut qu'il vienne parler à ses enfants et qu'il les assure de son amour : il sera leur père toute sa vie et il est très important que les enfants l'entende, même si vous avez l'impression qu'ils sont soulagés de son départ.

Enfin, peut-être s'agit-il d'un simple coup de tête, d'une envie de s'éloigner provisoirement. Mais même dans ce cas, il ne peut pas déroger à ses devoirs de père, et ça, il faut qu'un avocat le lui fasse savoir.
Bon courage, allez parler avec votre mari : on ne disparaît pas dans la nature lorsqu'on a construit une famille. On divorce ou bien on revient, mais on ne joue pas à cache cache comme un enfant. On affronte ses responsabilités. L'une d'entre elles, et pas la moindre, serait de faire soigner cet alcoolisme qui a sûrement une grande place dans cette histoire.

Bien cordialement à vous
Frédérique Le Ridant


Frédérique Le Ridant Psy sur Marseille

146 réponses

845 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 NOV. 2019

Bonjour,
On dirait que toutes les trois vous aviez des informations sur l'état psychologique de votre mari, mais vous n'en auriez pas parlé ensemble. C'est comme cela que je lis ce que vous avez écrit, sans être sûre que c'est cela que vous vouliez dire : votre mari buvait davantage depuis deux ans, est-ce que cela vous a inquiétée ? En avez-vous parlé avec lui ? Savez-vous ce qu'il a vécu personnellement à cette époque ? Et vos filles ... Si je comprends bien, elles avaient peur qu'il parte, étaient-elles dans la confidence ?
Maintenant, vous pleurez toujours aujourd'hui, c'est normal, 4 mois c'est très court, et la situation semble d'autant plus difficile que vous semblez ne pas la comprendre.
Bien à vous
Sylvie Protassieff

Sylvie Protassieff - Psychologue Psy sur Paris

811 réponses

523 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70650

réponses