Je n'arrive pas à tourner la page de ma précédente relation

Réalisée par sweetie · 17 avril 2020 Thérapie couple

j'ai quitté mon ex il y a désormais 2 ans... après une relation de 3 ans et demi.... nous nous sommes rencontrés alors que nous avions 27 ans, cela a été le coup de foudre de mon coté... il correspondait en tout point à ce que je recherche chez un homme... il était beau, sportif, sociable, ambitieux, drôle, ... très vite je suis tombée amoureuse de lui. Au bout de 3 mois de relation, alors que moi je l'aimais déjà éperdument lui a émis des doutes et a fait une pause. Il me disait avoir peur de s'engager réellement... il a fini par revenir 1 mois plus tard (j'ai su au final qu'il avait eu une aventure avec une autre fille à cette période et qu'elle était a priori la raison de ses doutes...) mais au final il m'a choisi moi. Cette "pause" a mis longtemps a cicatrisé de mon coté mais a fini par s'apaiser.

Pendant notre première année de relation, nous sortions beaucoup, nous passions beaucoup de temps avec nos amis... nous étions jeunes et un peu fous....

Puis peu à peu j'ai eu envie d'autre chose, j'ai eu envie d'emménager avec lui, de "me poser", de commencer à construire ensemble... et la les premières tensions sont apparues... l'engagement lui faisait peur... j'ai bataillé longtemps mais nous avons fini par emménager sous le même toit... et de la rien n'a plus jamais été comme avant... lui a continué a sortir autant qu'avant voir plus... il fuyait l'appart... et moi je souffrais de voir que nous n'étions plus sur la même longueur d'ondes... j'ai tout aménagé seule, je faisais les courses seule, je m'occupais des vacances seule, il ne venait jamais aux soirées avec mes amis, il ne passait jamais Noel dans ma famille, alors que moi je l'accompagnais souvent dans sa famille ou avec ses amis... j'étais profondément seule... mais je l'aimais et je l'admirais malgré tout.

Puis tous nos amis se sont mariés, ont eu leurs premiers enfants... et cette envie est rapidement devenue un besoin pour moi... lui me disait qu'un jour cela viendrait mais je n'y croyais pas d'autant qu'il refusait tout engagement (PACS, compte commun, achat d'un bien...)... j'étais face à un mur. Un mur qui passait ses weekends a partir avec ses amis, ses soirs de semaines à sortir avec ses amis, qui refusait toute sortie à deux, quoi que je propose rien ne le tentait... il refusait notre couple, le mot "couple" le dégoûtait d'ailleurs profondément.

J'ai souffert au quotidien pendant un peu plus d'un an en silence... j'ai tiré la sonnette d'alarmes à plusieurs reprises... je suis partie chez ma mère 15 jours le temps qu'il réfléchisse à tout ça.... mais rien n'a changé jusqu'au jour où j'ai décidé de déménager et de le quitter.

Je suis partie pour me sauver de cette souffrance quotidienne mais aussi dans l'espoir de le faire réagir... car je savais qu'au fond il m'aimait... mais je ne pouvais plus être la seule à vouloir avancer.

J'étais persuadée qu'il se battrait pour me récupérer... et en fait non... il s'est laissé allé pendant 1 mois... il m'écrivait qu'il était mal, qu'il allait se battre, qu'il allait se réveiller de ce cauchemar... puis très vite son ton a changé, il est devenu distant et fataliste.

Au final, j'ai appris qu' après notre rupture il s'était inscrit sur une application de rencontre et que 2 mois plus tard il était tombé amoureux d'une autre fille (qui a fini par elle aussi le quitter au bout de quelques mois). Aujourd'hui il est avec une autre fille et il poste des photos d'eux ensemble (chose qu'il a toujours refusé de faire avec moi eu égard à son dégoût du couple) et voir ces photos sur les réseaux sociaux me fait encore un mal fou.... je me demande ce que cette fille a de plus que moi ? je me dis que c'est moi qui ne devait pas être assez bien...

Aujourd'hui cela fait 2 ans que nous sommes séparés, de mon coté je n'ai pas eu d'histoire d'amour, quelques aventures mais rien de sérieux jusqu'à cet hiver où j'ai rencontré un homme gentil, attentionné, présent, pour qui je compte vraiment et avec qui je me sens bien. Je n'ai clairement pas eu de coup de foudre comme avec mon ex mais le quotidien est bienveillant, doux, serein et tendre. Nous faisons beaucoup d'activités, nous partons en weekend, il prends plein d'initiatives ... je n'ai pas besoin de batailler pour quoi que ce soit... il est très actif ... tout l'opposé de mon ex.

Malgré cela, je pense encore quasiment tous les jours à mon ex... et peut être même encore plus que quand j'étais célibataire... c'est un enfer cela tourne en boucle dans ma tête... et même la nuit je rêve très très souvent de lui... je ne peux m'empêcher de me dire "et si je ne l'avais pas quitté - ou en serions nous?", "et si finalement c'était moi qui en demandait trop ?", "et si j'avais accepté de vivre avec ce que mon ex me donnait aurais je été si malheureuse ?"...

Avec mon ex j'avais envie de mariage, d'enfant, je me sentais pleine de magie et d'espoir... alors que j'étais avec quelqu'un qui refusait ça....

Aujourd'hui, je me sens comme "éteinte", je n'ai plus du tout ce genre d'envie alors que j'ai en face de moi un homme qui a ce genre de projet de vie...

Merci à ceux qui me liront et à ceux qui prendront le temps de me répondre.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 18 AVRIL 2020

Bonjour,
Je me demande si vous n'aviez pas établi avec "votre ex" un type de relation basé sur un mode totalement imaginaire (type prince charmant) sans vouloir voir les réalités. Il semble pour le moins que sur le plan sentimental, cet homme soit pour le moins instable et peut-être même un tantinet manipulateur. Mais ce n'est qu'une hypothèse de ma part. Vous semblez avoir du mal à faire le deuil de cette relation. Pourquoi ?
Je ne pense pas que vous ayez vraiment besoin d'entreprendre une thérapie, sauf si votre souffrance devient intolérable. Mais par contre d'en discuter un peu plus avec un tiers pour y voir un peu plus clair. Surtout par rapport à la confiance et l'estime que vous avez de vous.
Cordialement.
Alain MIGUEL
Avignon

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

410 réponses

200 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 AVRIL 2020

Bonjour,
Je tenais à vous féliciter pour la rédaction de votre histoire! Vous y mettez beaucoup d’émotions. Je comprends en vous lisant qu’il y a quelque du deuil avec votre ex compagnon qui n’est pas réparé. Cette idée que vous n’avez pas tourner la page. Et cette situation ne vous permet pas d’apprécier pleinement votre nouvelle rencontre, rencontre qui en vous lisant remplit vos attentes pourtant. Comment passer à autre chose, comment apprécier qui vous êtes sans vous culpabiliser, comment prendre votre vie en mains et aller vers le bon, le doux, l’agréable? C’est ce que vous devez regarder avec l’aide d’un thérapeute qui vous accompagnera sur ce chemin.
Je peux incarner cette personne, être là pour vous et vous apporter l’écoute dont vous avez besoin.
Avec tout mon soutien et ma bienveillance,
Valérie Delauney
Psychothérapeute

Valérie Delauney Psy sur Marly-le-Roi

63 réponses

35 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 AVRIL 2020

Bonjour,

Vous écrivez dans votre message que vous avez vécu 3 ans et demi une relation dissymétrique qui vous a faite souffrir et, deux après votre séparation, continue de vous faire souffrir en vous obsédant.
La différence d'investissement entre votre ex-compagnon et vous apparait clairement dans votre description de la situation. Votre relation semble se décliner sur ce mode du décalage et plus vous désirez avancer avec lui, plus il se recule de vos demandes. Cela commence dès le début : vous avez eu "un coup de foudre", lui non.

Le coup de foudre a ceci de particulier, qu'au-delà d'une attirance très forte, il se passe de tout questionnement et pose la relation au niveau des évidences. On peut poser l'hypothèse que toute votre relation a évolué sur ce point de départ : ce qui était évident pour vous ne l'était pas pour votre autre.
Il semblerait que ce noyau de la rencontre, vous n'ayez pu tous les deux le dépasser, voire l'exprimer et vous êtes restée avec autant de questions en suspens.
Ce sont sans doute ces questions qui vous "obsèdent" actuellement en vous tirant vers le passé.

Échanger avec un.e psychologue clinicien.ne vous permettrait sans doute de dépasser cette lourde préoccupation et vous laisserait alors libre de vivre plus intensément votre relation actuelle.

N'attendez pas trop longtemps, la vie file et nous n'en avons qu'une.

Sophie Bureau - Psychologue clinicienne-Télé-Consultation

Sophie BUREAU Psy sur Issy-les-Moulineaux

79 réponses

39 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 AVRIL 2020

Bonjour,
Vous semblez effectivement obnubilée par cette ancienne relation. Et ce alors que vous dites avoir rencontré un homme bienveillant, doux , attentionné..... Il vous faut réussir à faire le deuil de cette ancienne relation pour réussir à vous investir dans cette nouvelle qui semble plein de promesses.
J'aurai tendance à vous dire de ne penser qu'au présent et de laisser le passé là où il est . investissez vous dans cette nouvelle relation.
Si vous souffrance, vos pensées et le manque se font alors encore sentir, consultez pour vous faire aider.

N'hesitez pas à me contacter si nécessaire
Bon courage
Bien à vous
Sandrine Mallet Lecharny
Thérapeute de couple et thérapeute personnelle

Sandrine Mallet Lecharny Psy sur Montpellier

60 réponses

27 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie couple

Autres questions sur Thérapie couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12050

psychologues

questions 9300

questions

réponses 53300

réponses