Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Je n'assume pas mon homosexualité

Réalisée par Esperant le 14 mars 2012 1 réponse  · Troubles sexuels

Ça fait quelques années déjà que je me suis rendu compte, mais je m'interdis ce choix de vie à cause de mon entourage qui ne le supporterait pas...

entourage

Meilleure réponse

Bonjour,

Vous êtes confronté à un enjeu existentiel auquel tout être humain fait face : assumer ses différences, quelles qu'elles soient (choix de carrière contraire à ce qu'attendent les parents, choix d'un conjoint d'une autre culture, choix de passions ou centres d'intérêt porteurs de critiques ou de préjugés, etc.), devenir soi-même nécessite de savoir ce qui relève de notre responsabilité ou pas et, en l'occurrence, le fait que votre famille ne le supporterait pas (peut-être mieux que vous ne le pensez, peut-être...) relève de la responsabilité de chacun des membres de cette famille (peut-être craignez vous plus un membre en particulier ?) et pas de vous-mêmes. Peut-être n'êtes-vous d'ailleurs pas le seul dans cette famille à ne pas s'autoriser d'assumer des différences par crainte du regard et des jugements de l'autre. Doit-on respecter ce qu'on attend de nous ? Notamment dans le domaine de notre choix sexuel ? Vous êtes dans votre droit (en France, ce n'est pas le cas dans tous les pays) d'assumer et de vivre votre homosexualité. Personne ne peut vous l'interdire, si ce n'est vous-même. Il faut parfois lutter contre soi ou contre les autres pour être heureux (Le bonheur n'est pas nécessairement confortable comme le dit le titre d'un ouvrage). La tolérance, le respect et la dignité nécessitent l'expression ouverte des différences et désaccords, l'histoire des droits humains a progressé aussi par l'affirmation contre l'environnement.

Avez vous des amis, des contacts dans des associations, des professionnels de la santé qui peuvent vous aider et vous soutenir lorsque sera franchi cette expression (ce n'est pas un aveu, puisqu'il n'y a pas faute) légitime de votre différence vis-à-vis des valeurs de votre famille ? Rappelez-vous votre légitimité à être heureux, indépendamment de la pression sociale, familiale ou autres. Ne vous isolez pas, ne vous taisez pas, vous êtes dans votre droit à vivre votre vie telle qu'elle vous permettra d'être heureux. J'ai conscience de l'angoisse que cela peut générer et vous souhaite bon courage.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !