Je ne sais pas quoi faire pour arranger la situation

Réalisée par AL · 22 juil. 2018 Thérapie brève

Bonjour, pouvez vous, svp, me dire comment me sortir d'une impasse ? Je suis en couple depuis 15 ans et j'ai deux enfants. Je suis une thérapie avec un psychologue car j'ai des choses a regler sur mon passé. Mon conjoint approuve totalement ma demarche. Cependant, il me dit quand même tres souvent qu' il attend de moi d'être plus demonstrative dans mes sentiments et de ne pas donner l'impression d'être totalement détachée de lui. Je l'aime mais c'est vrai je ne le lui montre pas. Je mets des barrieres que je n'arrive pas à faire tomber. Il m'a dit que de son côté il ne ferait plus aucun effort, c'est à moi de le faire, à moi d'aller plus vers lui, être plus attentionnée, plus affectueuse. Il m'a dit que si je ne changeais pas, il ne pourra pas faire sa vie continuellement avec moi même s'il m'aime. J'ai l'impression que je n'y arriverais jamais, j'ai toujours fonctionné de la sorte, incapable de dire aux gens que je les aime, incapable de leur donner un calin (sauf mes enfants qui sont petits encore). J'ai fini par lui dire, en larmes, que je ne le retenais pas et que s'il préférait partir je le comprendrais car je n'arrive pas a lui apporter ce qu'il souhaite (mais je ne veux surtout pas qu'il parte). Je suis hyper malheureuse. Il faut que j'arrive a accepter d'être touchée, de toucher aussi les autres, mais je ne sais pas comment faire. Comment reussir a surmonter mon angoisse du contact ? Ma famille n'a jamais ete demonstrative envers moi, je n'ai jamais connue l'affection de mes parents, je sais que c'est en partie a cause de ça, mais je dois changer rapidement pour ne pas le perdre (j'ai vrai.ent une épée de damocles sur la tete). Merci pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Madame,

C'est dans l'enfance que "s'apprennent" les émotions (les parents les nomment et l'expliquent chez eux, chez l'enfant...), ainsi que leur expression, si leur manifestation n'est pas interdite..., ou tout simplement difficile, comme dans certaines familles.
Vous avez identifié les racines de vos difficultés, maintenant il faudrait passer, petit à petit.... à des nouveaux apprentissages, ceux qui vous manquent.
Et... même si votre mari vous dit attendre ce grand changement de votre part...., il vous a choisi au début pour votre façon d'être et de vous comporter avec lui, avec vos soi disant "incapacités" de montrer des gestes de tendresse comprises.
Peut être qu'avec le temps il se rend compte que ça lui manque, qu'il aimerait être rassuré sur vos sentiments par des paroles et des gestes, aussi.

Pour changer.... il faut arriver à expérimenter ensemble d'autres façons de faire : et pour cela vous avez quand même besoin de l'aide et des encouragements de votre mari, qui ne doit pas être juste "en attente", mais doit aussi être partie prenante des changements qu'il souhaite.

Il me semble que, en plus de votre thérapie individuelle, une thérapie de couple serait très bénéfique pour vous deux et votre relation : celle ci permettrait à votre mari de vous comprendre et vous aider à vous "ouvrir", en vous exprimant de plus en plus (par des paroles et des gestes) et en allant ensemble (avec l'aide du/de la thérapeute) vers les changements que vous désirez tous les deux.

Je vous souhaite de comprendre, tous les deux, comment dépasser ensemble vos problèmes actuels de couple.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1719 réponses

5322 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
c'est une bonne chose de vouloir régler des choses de votre passé. Vous écrivez d'ailleurs "régler des choses sur mon passé". Et si vous régliez des choses sur votre présent? Comme si le présent devenait la mesure de votre réglage. Régler le curseur sur le présent.
Les barrières dont vous parlez ont sûrement eu une utilité en son temps. Vous avez pu le voir peut-être avec le psychologue: besoin de protection , de sécurité ou autre. Et c'est bien normal de vouloir se sentir en sécurité. Le contact, le toucher est parfois perçu, d'ailleurs, comme une intrusion, une violence, même si le toucher se veut tendre et respectueux.
Comme pour le Petit Prince et le Renard, il s'agit de vous laisser apprivoiser, de vous apprivoiser vous-même avec ce nouvel environnement familial qui n'est pas celui de vos parents mais bien le votre, celui que vous avez construit avec votre mari.
Poursuivez ce chemin de liberté, de libération.
Il est possible, il est souhaitable, il est heureux.

Je reste à votre disposition si besoin.
Cordialement

Jean-Luc KERDRAON Psy sur Cormelles-le-Royal

447 réponses

754 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Certaines fois la vie ne nous aide pas à comprendre comment fonctionne les choses ou les autres.
Que dit votre psychologue ? Comment vous sentez vous accompagné ?
Peut-être end fret une thérapie de couple pourrait vous aider à faire le point entre vous et à mettre en place des stratagèmes qui pourraient vous aider tous les deux à vous sentir plus écoutés ou épanouis ?
Restant à votre écoute
Bien cordialement
Dominique Bartoli

Dominique Bartoli Psy sur Paris

184 réponses

226 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Effectivement on peut aimer quelqu'un et ne pas savoir lui montrer ou démontrer de manière tactile.
Vous pourrez peut-être en plus de votre thérapie individuelle entamer une thérapie de couple avec votre conjoint afin d'y voir plus clair sur vos sentiments respectifs.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute Conjugal et Familial

Ghislaine PATTE Psy sur Montrouge

568 réponses

1265 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

La démonstration des émotions est choses qui se fait délicatement autant qu’on apprend à le faire. L’absence ou la peur de démontrer ses sentiments provient certainement d’un échec pourrait-on dire : Échec, déception, traumatisme, tout cela conduit à la longue vers une forme d’isolation des émotions (préférer les faits plutôt que l’expression de ce qu’elles vous font ressentir) ou d’alexithymie. On peut dire que tout est à voir avec la séparation, le deuil psychique. Il s’agit donc de poursuivre votre travail à la recherche de ce qui a fait que l’expression des sentiments ou même de votre affection devienne une nouvelle souffrance qui cache une souffrance plus profonde. Parler à votre psy-chologue, il/elle vous aidera.

Alain Giraud
Psychothérapie Analytique

Alain GIRAUD Psy sur Avignon

236 réponses

525 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psychologues spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10850

psychologues

questions 6350

questions

réponses 33200

réponses