Je ne sais plus si j’aime ma copine, comme si elle était une étrangère

Réalisée par adyy22 · 21 févr. 2021 Aide psychologique

Bonjour...
Je viens demander de l’aide je ne sais pas vers qui me tourner...
Tout d’abord, j’ai 18 ans (et je ne veux pas que l’on me prenne pour une enfant svp...)
Au lycée en novembre 2019 j’ai rencontré une fille merveilleuse, j’en suis tombée amoureuse...
Je suis quelqu’un qui n’a aucunement confiance en moi...Quelque mois suivant notre relation elle a été atteinte d’un viol lors d’une soirée où elle était bourrée et avait fumé (alors que ce n’est pas son genre)
Le garçon qui lui a fait ça je le soupçonnais déjà qu’il voulait être avec elle donc j’avais pas du tout confiance j’avais peur qu’il se passe quelque chose entre eux... Donc après cet épisode je n’ai pas du tout été bien et malgré que cela ne soit pas de sa faute du tout et bien j’ai perdu énormément confiance en moi...
Au 1er confinement tout s’est très bien passé et on avait relié ensemble c’était tellement bien ( je précise qu’on a une relation très fusionnelle et qu’on s’appelle plusieurs fois par jour). Pendant le confinement j’ai appris que je n’étais pas acceptée dans l’école où je voulais aller, et que je pensais aller. Donc j’ai dû accepter une école loin de chez moi (1h) loin de ma famille, loin de ma copine, mes amis, etc.
Et un soir de juin j’ai énormément pensé (comme d’habitude, je m’imagine plein de scènes dans la tête, souvent négatives) mais cette fois-ci je me suis imaginée fréquenter quelqu’un et que j’oubliais ma copine. Je me suis retrouvée paralysée et très angoissée, j’ai fait une insomnie, et je me suis retrouvée depuis à me poser chaque seconde la question si je l’aimais, et des fois c’était oui, des fois non et j’en avais mal au coeur, vraiment, j’angoissais encore pire. J’étais tellement perdue...Que je me suis séparée d’elle en disant qu’il était préférable qu’on arrête parce que je pensais qu’il n’y avait plus rien...Et le lendemain de ça je me suis rendue compte que j’avais fait une énorme connerie, donc j’ai demandé pardon et elle m’a pardonné parce qu’elle m’aime. J’étais mieux quand elle était là, et dès que j’étais toute seule j’étais en doute, et j’avais même peur de la voir par peur que je ne l’aime plus et que je réalise, peur que je me voile la face.
Perte d’appétit, de poids, de joie. Sauf quand elle était là j’étais redevenue moi, je lui disais je t’aime quand je voulais, contacts physiques etc...
Je suis allée voir une psychologue une fois parce que ça n’allait plus, et cela ne m’a pas aidé... Tout ces doutes étaient Liés à mes angoisses et à ma non-envie d’aller dans cette ville pour mes études. Après la rentrée je me suis adaptée, j’étais mieux, j’ai trouvé des copines. J’avais toujours ces petites pensées dans la tête, mais souvent à partir du mercredi, quand ça faisait plusieurs jours que je n’avais pas vu ma copine (car du coup on ne peut que se voir le week-end) et dès que je la vois tout se passe bien, et deux trois jours plus tard (le mercredi de la semaine) je recommence à douter. Mais POURQUOI ???!
Et à chaque fois j’ai peur que ça ne soit pas comme avant quand je la revois ou que je ne ressente rien... Mais toutes ces pensées se sont atténuées... Aux vacances d’octobre grosses crises de pensées, pareil... Ensuite tout allait quasi mieux. Puis juste avant ces vacances là, je suis devenue très anxieuse. Il faut savoir aussi que j’ai de moins en moins envie d’aller à l’école (je suis étudiante), les semaines sont très longues, donc encore pire pour les pensées...Donc je disais, cette semaine dès mon réveil mon cœur battait hyper vite et il ne faisait que ça toute la journée j’avais du mal à me concentrer et dès que je voulais penser à ma copine, C’est comme si je ne la connaissais pas comme si je l’avais effacé de ma mémoire, Je sais qu’au fond de moi on vit plein de choses, mais j’ai l’impression de ne plus me souvenir qui c’est, je ne réalise pas du tout que c’est ma petite amie, comme si on avait rien vécu ensemble et que je n’avais rien ressenti pour elle. Ce sont des moments qui deviennent de plus en plus grands dans la journée et je ne sais pas du tout quoi y penser. Est-ce parce que je ne ressens vraiment plus rien pour elle ? J’en parle à mes amis mais elle me disent que peut-être que je ne l’aime plus et que je devrais rompre, sauf que là j’angoisse encore plus et je n’ai vraiment pas envie de le faire car je ne sais pas pourquoi. Parce que je l’aime ? Ou bien parce que j’ai peur de la solitude ? Je suis totalement perdue puisque cette semaine a vraiment été très dure psychologiquement et ça continue. Je ne préfère même pas m’imaginer une situation amicale car dès que je commence à m’imaginer une situation je me dis que ça va mal se passer et que je vais rien ressentir. Je l’ai invitée ce soir à la maison, Et dès que je réfléchis je me demande pourquoi je fais ça. Aussi, la semaine dernière quand je l’embrassais, parfois j’avais des pensées du genre « pourquoi tu fais ça » ça m’énerve tellement...Pourtant la semaine dernière tout allait bien j’étais heureuse avec elle. Et depuis cette semaine j’ai l’impression qu’il n’y a plus rien du tout. Vraiment le côté qui me fait le plus de mal c’est de ne pas savoir qui c’est. enfin d’avoir comme des pertes de mémoire. C’est pour ça que je ne préfère pas du tout agir car premièrement je n’en ai pas envie et deuxièmement je me dis que je ne suis pas dans mon état si je perds ma mémoire. Comme si je ne l’avais jamais embrassé jamais touchée...
J’ai besoin d’aide s’il vous plaît...

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 22 FÉVR. 2021

Bonjour,
Vous avez du mal à vous autoriser à passer autre chose et cela vient vraisemblablement de votre culpabilité à l'idée "d'abandonner" cette jeune fille qui vous aime. Vous porteriez donc vous-même, sans en être consciente, la peur de l'abandon, contractée pendant votre petite enfance et qui vous rendrait incapable de faire subir à quelqu'un d'autre ce que vous redoutez vous même le plus.
Il vous faudrait, pour éviter à l'avenir une répétition des schémas, vous libérer en recontactant votre "enfant intérieur" et en opérant la guérison nécessaire.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4563 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2021

Bonjour,
Le fait d'avoir changé de ville et d'avoir commencé des études supérieures vous envoie dans une autre phase de votre vie. Vous êtes en train de devenir progressivement une adulte. Votre amie fait partie encore de vos années lycée. Vous êtes partagée entre deux mondes et vous ne savez plus très bien où vous en êtes. C'est d'ailleurs cette incertitude qui vous démotive pour les études.
Il est donc temps de savoir ce que vous voulez et de faire des choix. Mais votre inconscient vous en empêche car grandir c'est aussi abandonner ce qui est acquis et aller vers de l'inconnu.

Votre amie fait partie d'un passé qui s'efface pour laisser la place à un avenir incertain. En tant que psychologue et coach en développement personnel je peux vous aider à vous révéler, à trouver et à façonner l'adulte en devenir que vous êtes. N'hésitez pas à me contacter pour que je vous explique la prise en charge que je préconise dans votre cas. Vous avez besoin d'un petit coup de pouce.
Je travail par téléphone (pour la première consultation, gratuite de prise de contact) puis en visio.

Courage,
Fleur, coach de vie et psychologue

Fleur Poirier Psy sur Limoges

406 réponses

219 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2021

Bonjour Ady,
est-ce que vous avez parlé de tout ça, avec votre copine ?

Anonyme-318660 Psy sur Retournac

490 réponses

742 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2021

Bonjour,
Il semble que plusieurs problématiques te tracassent...le "pourquoi tu fais ça" revient souvent dans ton discours.
la question du sens de ta vie peut être ? pourquoi continuer les études loin de tous ? pourquoi je ne ressens plus rien parfois ? Tout ça pourquoi au final ?
Et puis cette question de la mémoire qui s'évapore et revient...
tu sembles dans une impasse, mais cette impasse à une issue qu'il faut que tu trouves avec du temps et de la réflexion.
Je reste à ta disposition si tu as besoin.

Mathieu Paolini

Paolini Mathieu Psy sur Carros

2 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2021

Bonjour,

Vous avez 18 ans, vous n'êtes plus une enfant et vous avez beaucoup de chose à dire et à déposer.
Je lis aussi beaucoup de souffrances et d'angoisses dans ce que vous écrivez.

Je vous conseille de consulter un psy qui pourra vous écouter, sans jugement, avec empathie et vous aider à dénouer tout cela.

Je reste à votre écoute si vous le désirez
Isabelle Faure-Kandel, Analyste Psycho Organique

Isabelle Faure-Kandel Psy sur Montrouge

108 réponses

51 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2021

Adyy22 bonjour,

Je vous conseille de vous tourner vers un thérapeute et de vous engager dans un vrai travail qui pourra vous aider à démêler, comprendre ce qui se passe. Quand vous dites j'ai vu une psychologue 1 fois, vous voulez dire 1 séance ? Si c'est ça c'est normal que ça n'ai pas marché, après peut-être que vous n'avez pas accroché avec le/la psychologue, une question de feeling.
Si besoin je suis à votre écoute, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

882 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses