Je peur et je n'arrive à vivre ma vie à 21 ans.

Réalisée par Ldslv · 16 mai 2022 Aide psychologique

Bonjour,

J'ai 21 ans et du plus loins que je me souviens j'ai toujours eu du mal à faire des choix toute seule dans ma vie. Et je pense que cette peur vienne du faite que j'ai peur d'abandonner mes parents, qu'ils leurs arrivent quelques choses et de pas avoir profiter d'eux assez. Mes parents sont toujours ensemble mais ont une relation très conflictuels et n'ont plus du tout une relation de couple mais de deux personnes qui cohabitent. Ça me touche beaucoup car j'aimerais voir mes parents heureux mais je ne devrais pas m'occuper de leur relation donc ces derniers mois j'essaie de me détacher. Quand ils se disputent je sors de la maison, quand ils veulent se plaindre de l'autre à moi, je n'écoute plus car ce ne sont pas mes problèmes et je ne peux pas les règler et ça je l'ai compris. Mais j'ai tout de même peur qu'ils leur arrivent quelques choses et je m'en voudrais de ne pas avoir était présente. Ou si j'ose voyager ou faire quelque chose pour moi et qu' ils leur arrivent quelques choses. Je suis également en pause étude et j'ai du mal à trouver du travail ce qui fait que je n'ai plus beaucoup de vie sociale. J'aime beaucoup mes parents même si des fois ils me font vivre des moments compliqué je suis quelqu'un qui oublie et pardonne vite. Alors voilà j'ai vraiment ce blocage de vivre ma vie et je ne sais pas comment m'en sortir. Alors peut être que mes parents sont une excuse mais je ne sais pas où chercher, que faire pour améliorer ma vie. Je suis vraiment perdue. Merci d'avance pour vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 18 MAI 2022

Bonjour

Ce n'est pas aux enfants d'élever leurs parents. Les parents n'ont pas non plus à vous prendre à témoin de leur conflit.

A 21 ans, et cela n'enlève rien à votre amour pour vos parents, vous avez à construire votre vie d'adulte. Donc il est bon que vous alliez de l'avant et pensiez à vous. Vos parents voudraient vous ramener à un état d'enfance parce qu'ils ne sont jamais devenus adultes. Vous devez refuser cela et leur montrer ce que c'est que de devenir adulte. C'est le meilleur moyen de les aider.

Je reste à votre disposition si vous souhaitez en parler

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22129 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MAI 2022

Bonjour Ldslv,
J'ai l'impression que vous avez très bien compris la situation par rapport à vos parents, mais que vous continuez à fonctionner de cette façon parce que vous êtes émotionnellement dans ce fonctionnement.
J'imagine que c'est en vous faisant accompagner par une personne qui vous aide à faire évoluer votre fonctionnement émotionnel que vous arriverez à vous en détacher.
Je suis à votre disposition si vous le souhaitez,
Chaleureusement,
Marie Ange

Marie-Ange Callon Psy sur Paris

6 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 MAI 2022

Bonjour Ldslv,
Merci pour votre message qui montre votre niveau de conscience et de lucidité de ce qui vous appartient et ce qui ne vous appartient pas. Vous pouvez être fière de vous.
Je ressens une grande ambivalence en vous, dans ce détachement de vos parents, une vraie difficulté à grandir et à vous émanciper c'est l'état normal dans une famille dysfonctionnelle. Chacun doit avoir son rôle dans une famille "équilibrée", les parents doivent être aimants, sécurisants, encadrants et présents sans être envahissants. Les enfants doivent grandir à leur rythme sans porter des charges, des rôles qu'ils n'ont pas à avoir.
Il y a un réel travail à faire pour que vous puissiez vivre en toute légitimité sans vous souciez de vos parents plus que de raison.
La gestalt peut vous aider sur ce travail de compréhension de ce que vous vivez, d'identifier, d'accepter et de réguler vos émotions. cette thérapie peut vous permettre de lâcher prise, d'améliorer votre relation à vous même et avec les autres.
Je vous laisse réfléchir à toutes ces propositions de thérapie entre la mienne et celles des autres thérapeutes et revenir vers moi si vous avez des questions.
Prenez bien soin de vous.
Silvia Thérapeute

Silvia Venancio Virgilio Psy sur Bois-d'Arcy

43 réponses

17 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2022

Bonjour,

Si vous n’arrivez pas à vous détacher émotionnellement de la question du bien être ou bonheur de vos parents en tant que couple, ce n’est pas à cause de l’amour que vous leur portez. D’autres causes sont en jeu.

En tant que fille de vos parents, vous avez grandi dans un certain climat, plus ou moins stable, avec plus ou moins d’amour et de sécurité affective, peut-être que tout cela existait et s’est brisé à un moment donné…?, en tout cas, le fait est que vous avez développé un rapport à vos parents qui vous lie excessivement à leurs problèmes, malgré la conscience que vous en avez.

Cela veut dire que votre moteur profond, émotionnel et affectif, est régit par une croyance : si je ne suis pas là pour eux, ils risquent de ne pas s’en sortir, ou d’être malheureux, ou…?. En clair, les rôles sont inversés. Vous fonctionnez comme si vous étiez leur source de sécurité ou de bonheur, et que vous n’aurez pas de repos avant de les voir bien… comme si vous étiez devenue leur parent, et que vous n’aviez pas besoin d’eux. Ce qui est faux en soi.

Si vous faites cela, c’est probablement que vous voulez réparer quelque chose: Si mes parents vont bien, sont bien ensemble, alors ce seront des vrais parents, comme ceux dont j’ai besoin et que je souhaiterai avoir (ou retrouver), et alors je pourrai moi aussi, enfin, me sentir en paix, en confiance, en sécurité affective, m’occuper de moi, de ma vie.

L’enjeu est de parvenir à lâcher cette croyance profonde qui vous hante et vous a fait croire pendant longtemps à une explication et surtout à une solution, à un moyen de ne pas vous sentir démunie, abandonnée, orpheline de parents idéals. Vous avez pu nourrir un espoir et ne pas trop culpabiliser de leurs problèmes, comme si cela pouvait être de votre faute. Si leurs souffrances sont devenues les vôtres, c’est que vous ne supportiez pas l’idée de vous sentir impuissante et abandonnée à votre sort, et que très probablement, ils n’ont pas su faire autrement que de vous laisser faire, de vous prendre à parti, de se confier à vous, de vous donner ce rôle là, par impuissance également. C’est courant.

je vous suggère de réfléchir à tout cela, plus en profondeur et idéalement de faire un travail sur vous auprès d’un professionnel. Plus tôt vous le faites, plus vite vous sortez de votre schéma affectif.

N’hésitez pas à contacter quelqu’un. Prenez soin de vous, de vous…véritablement, ce sera déjà pas rien.


Alexandre Thorlet Psy sur Paris

562 réponses

462 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2022

Bonjour,
Si vous avez peur d'abandonner vos parents, c'est parce que vous-même êtes porteuse de la peur d'être abandonnée.
Cette peur se contracte pendant la petite enfance et peut rendre dépendant affectif.
Il est possible de s'en sortir, de s'affranchir de ses fausses croyances, de s'autoriser à vivre pour soi et non en fonction des autres : le programme de soins que je propose le permet.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4573 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2022

Bonjour,
J'entends que vos parents sont très importants pour vous et ça me touche car vous souffrez et que vous ne faites pas votre vie. Quelle place est la vôtre? En faisant de la parentalisation avec vos parents à l'adolescence et peut-être même avant, vous vous êtes privée de certaines étapes de votre développement qui vous auraient aidée à grandir et à pouvoir faire des choix aujourd'hui. Vous n'êtes pas responsable de ce passé car c'étaient eux les adultes et vous l'enfant. Cependant vous avez le choix aujourd'hui que vous avez pris conscience de cela de faire autrement et de voyager, de rencontrer quelqu'un avec qui vous pourrez construire quelque chose. Pour cela il faut sortir de votre zone de confort et adopter de nouveaux comportements. Un thérapeute peut vous soutenir dans votre démarche et vous permettre de rompre avec certaines croyances qui vous ne correspondent plus mais qui restent et vous empêchent d'évoluer dans votre vie sociale.
Je suis à votre écoute pour échanger plus longuement.
Marie-Laure PASSEREL, psychothérapie humaniste

Passerel Marie-laure Psy sur Neuilly-sur-Marne

146 réponses

64 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2022

Bonjour

A la lecture de votre présentation, je retiens votre envie d'aller de l'avant. Ainsi, je ne peux que vous encourager à favoriser cette détermination par l'action. En sortant de votre zone de confort (qui paradoxalement n'est pas si confortable que cela), vous gagnerez en confiance et pourrez dépasser des situations qui vous bloquent actuellement.
Cela se fait en expérimentant, en essayant de trouver ce qui fait sens pour vous. Vos inquiétudes vis à vis de vos parents sont le fruit d'un fonctionnement ancré depuis votre enfance et dont il n'est pas évident de se défaire. Bien qu'étant adulte, il est nécessaire de vouloir s'émanciper pour s'affirmer et construire votre vie sans culpabiliser.

Je vous invite à consulter mon profil pour en découvrir davantage sur mon approche qui se veut personnalisée. La 1ère séance découverte est offerte (15-20mns) en visio ou par téléphone. Mon écoute et ma bienveillance vous assureront un cadre sécure pour cheminer en douceur.
Je suis à votre écoute si besoin.

Bien à vous
Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

1247 réponses

2767 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2022

Bonjour,

En lisant votre message, on comprend vite que vous n’avez plus du tout une place d’enfant au sein de votre foyer, mais que vous êtes entré dans une relation de triangulation avec vos parents de type triangle de Karpman, victime bourreau sauveur.

Vous vous êtes vraiment impliqué dans le couple de vos parents, à tel point que vous êtes systématiquement devenu le confident. Vous sentez bien que vous seul faites le lien avec vos parents respectifs et que si vous vous éloignez le couple par essence cessera. C’est beaucoup de responsabilités pour une personne si jeune.

Il est temps de laisser vos parents à leurs problèmes respectifs et face à leurs choix pour enfin vivre votre vie. Je comprends cette peur mais sachez que nous n’avons aucune prise sur le temps qui passe ou même la maladie ou les accidents de la vie. Il est nécessaire d’accepter cela et de lâcher prise sur cet investissement pour enfin vous autonomiser et profiter de votre vie à vous.

Je vous laisse réfléchir à tout cela et revenir vers moi si vous le souhaitez

Vous souhaitant une excellente continuation
Bien à vous
Marjorie Lugari

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10893 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2022

Bonjour, déjà vous avez fait un très bon travail en acceptant que leur vie de couple ne vous appartient pas. Et en fait pour le reste c'est la même chose. Vous ne pourrez pas par votre simple présence éviter qui leur arrive quelque chose. De plus, comme vous n'êtes pas responsable de leur vie il ne sont pas non plu responsable de la votre. Donc c'est à vous et à vous seul de prendre les décisions qui vous concerne. Enfin, pour vous aider souvenez-vous que dans la vie tout est impermenence, vous ne garderez pas vos parents pour toujours, et vos 21 non plu !

Fadila Ouzlifi Psy sur Le Blanc-Mesnil

143 réponses

61 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2022

Bonjour à vous,

A 21 ans il est normal d'être un peu perdu. Toutefois vous analysez bien votre situation. Vous vous réveillez et constatez qu'il y a des possibilités, des prises de conscience à faire afin d'avoir une vie épanouie. Vous êtes sur le bon chemin. Félicitation !
Comment poursuivre ? Dans un premier temps, pensez à vous ! Aimez vous !
Oui il y a vos parents, ils sont responsables de leur propre choix de vie, et il y a vous. Vous êtes responsable que de votre choix de vie.
Nous ne pouvons sauver personne, que nous même ! Ayez confiance dans la vie, elle vous veut du bien !
Pourquoi pensez-vous être responsable du bonheur, de la vie de vos parents ?
Les réponses se trouvent dans votre histoire familiale et personnelle.
"La connaissance de soi" - "L'expansion de conscience" sont des outils formidables, efficaces qui répondent à votre demande. Je vous invite à vous renseigner. A participer à un stage de trois jours qui changera votre vie. Je reste à votre écoute. Cordialement. Christine LORIJON

Christine Lorijon Psy sur Haute-Goulaine

1997 réponses

1037 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 MAI 2022

Bonjour
Vous êtes à un moment charnière où vous avez envie de voler de vos propres ailes, tout en étant retenue par la peur de les laisser, et aussi qu'il leur arrive qqc.
Quelques séances avec l'un/l'une d'entre nous, vous permettrait de passer ce cap, tout en gardant une relation harmonieuse avec vos parents.
Avec grand plaisir
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3473 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses