Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Je suis complètement perdu

Réalisée par Nicko le 13 avril 2019 3 réponses  · Aide psychologique

À 21 ans j’ai l’impression que plus le temps passe et plus je touche le fond. Cette impression ne fait que se confirmer au fil du temps. J’ai déjà écrit sur ce forum des dizaines de fois et là encore je me décide de le faire car une idée que j’ai ancrée dans l’esprit depuis longtemps, refait surface.
Depuis déjà longtemps, j’ai toujours eu cette idée en tête qu’en fait je n’ai jamais eu l’envie de vivre. Si seulement on me l’avait proposé à la naissance, je sais quel aurait été mon choix. Malheureusement j’ai dû vivre dans une famille ignoble, dans un monde qui ne me plaît pas et avec une situation qu’on ne peut envier.
Lorsque mes parents ont divorcé, ils ont laissé derrière eux trois enfants dont moi qui était le plus petit et le seul qui ait été atteint des événements qui ont suivi. Mes parents ont été absents tout deux dans leur part de responsabilité. Ma mère était trop stricte avec moi aussi bien à la maison que pour l’école si bien qu’un jour j’ai reçu un coup de bâton au visage provenant de ma mère et j’ai eu un œil au beurre noir. De l’autre, mon père me laissait tout faire et ne s’occupait jamais de mon parcours scolaire.
Comme ils s’étaient séparés en très mauvais termes, je me suis retrouvé entre eux et j’ai servi de « punching-ball ». Cela m’a laissé beaucoup de marques et encore aujourd’hui. Ils m’ont obligé de mentir à l’un et à l’autre et au final c’est moi qui faisait les frais des leurs disputes.
J’ai même vécu de l’inceste venant de mon propre frère lorsque j’avais 7 ans. Là aussi ça a laissé des marques indélébiles et je n’ai jamais eu la force d’en parler jusqu’à maintenant. Même à l’écrit que je ne l’ai jamais fait et je ne l’ai même jamais dis à ma psychothérapeute que je vois depuis le mois de décembre.
Bref tout ça pour dire que j’en suis venu au point de presque détester toute ma famille. Ces événements ont fait qu’aujourd’hui j’ai un manque affectif et une peur du rejet et de l’abandon. Tout ça joue contre moi en permanence car je n’ai jamais réussi à m’en débarrasser.
J’avais été voir une psychologue au mois d’octobre dernier qui s’est retrouvée débordée par la situation en même pas une heure. Elle m’a redirigé vers un service de santé mentale dans le but d’aller voir un psychiatre car selon elle j’étais beaucoup trop mal et il y avait énormément de risques que je me suicide. Finalement le service de santé mentale ne l’a pas considéré de la même manière et a estimé qu’une simple thérapie pourrait suffire. Mais d’un côté cette psychologue n’avait pas tout à fait tort. Je sortais tout juste d’une rupture amoureuse extrêmement douloureuse qui a réveillé en moi des douleurs du passé comme la peur de l’abandon. Cette douleur s’est amplifié le jour où j’ai appris que j’avais servi de pansement à mon ex-copine.

Depuis ce moment, je n’ai pas réussi du tout à réellement avancer ni même me reconstruire. Plus le temps passe et plus je creuse ma propre tombe. Pourtant je suis aux études, j’ai une copine, j’ai des engagements un peu partout, je fais même du théâtre, … . Mais pourtant rien de tout cela ne m’aide à me sortir de ma situation. Je ne me sens pas heureux du tout. Je dois vivre dans un monde que je n’aime pas, je dois vivre avec des douleurs que même ma psy n’arrive pas à décoller. On vit dans un monde qui est en train de couler mais rien ne bouge. Je suis anxieux, stressé et angoissé en permanence. De ce fait, je me sens mal tout le temps et cela puise toute mon énergie.
De plus j’ai plein de choses à faire et je n’y arrive pas. Comme le fait que je dois étudier, trouver un lieu de stage, m’occuper de ma copine qui a aussi pas mal de soucis, je dois prendre des rendez-vous médicaux, trouver un job étudiant, des bouquins que je dois lire, et encore beaucoup d’autres choses. Avec tout ce que j’ai en moi et un trouble de l’attention (TDA), je n’arrive pas à avancer et à avoir la moindre motivation car je me sens débordé. Je frôle la crise nerfs et j’ai des envies suicidaires tous les jours. C’est comme une boucle sans fin. Et même mon estime de moi-même et ma confiance en moi ne m’aident pas.
Je crois que j’ai vraiment un problème mental mais que personne n’arrive à trouver. Je ne suis pas capable de faire la part des choses et cela amplifie mon mal-être.
Enfin, je suis arrivé dans une situation familiale tel que j’aimerais partir de chez moi définitivement et obtenir une aide financière mais c’est très difficile car je risque fortement de ne pas m’en sortir financièrement parlant.

Je ne sais plus quoi faire ni même quoi penser. J’ai déjà envisagé de voir d’autres professionnels mais je n’ai pas l’argent pour le faire. Je suis vraiment perdu et à fatigué de la situation.
Je vous remercie de m’avoir lu et je prendrais vos remarques en considération.

confiance , crise , douleur

Meilleure réponse

Bonjour,

Tout ce que vous écrivez est bien sombre... Mais comme le dit ma consœur, la vie est aussi très belle. Votre message posté ici est la preuve que vous avez envie d'aller bien et vous avez raison d'écrire car il est important que vous vous occupiez de vous.

Vous pouvez aller consulter en CMP, mais les délais sont extrêmement longs dans certaines régions. Je ne sais pas où vous habitez donc, c'est à vous de tenter le coup, car c'est très aléatoire et vous pouvez tout à fait être pris en consultations régulières.

Vous pouvez également consulter un psychiatre de tendance psychanalytique : il vous écoutera et vous serez remboursé par la sécurité sociale.

Enfin, il y a des thérapeutes qui adaptent leurs tarifs aux revenus des patients : c'est très fréquent.

Toutes ces pistes devraient vous permettre d'aller parler de vous, de vider ce gros sac si lourd que vous portez depuis l'enfance, et de vous engager enfin dans une vie bien meilleure.

Je reste à votre écoute si vous avez besoin de renseignements supplémentaires: n'hésitez pas à m'écrire en mp.

Cordialement
Frédérique Le Ridant

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Nicko, au vu de ce que tu as traversé , tes blessures de vie sont multiples et très profondes; sur fond de désespoir; elles sont toujours actives d'où cette souffrance permanente, l impression de perdre l 'équilibre , de vriller . c'est un travail avec ' Enfant Intérieur qu il conviendrait d'entreprendre : pour apaiser tout cela et te reconstruire . Envoies moi si tu veux un msg en mp, afin d'étudier les possibilités d'avancer, y compris sur l aspect financier que tu évoques et qui est un frein à ton désir de guérison; il y a toujours des solutions .

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

15 AVRIL 2019

Logo Aléna Sindilaire Aléna Sindilaire

160 réponses

316 J'aime

Bonjour,
Peut-être pourriez-vous vous adresser au CMPP de votre commune pour qu'ils vous suivent et vous aident à vous reconstruire.
Cette démarche est gratuite. Il me semble que cela serait très certainement utile pour vous d'avoir un suivi plus important ou en parallèle de celui que vous avez avec votre psychologue actuelle.
N'hésitez pas à lui parler également de votre inceste car c'est un élément important à savoir pour son suivi auprès de vous. En aucun cas, elle vous jugera mais en tiendra compte dans son accompagnement.
Prenez soin de vous car la vie même si elle est parfois difficile est belle à vivre tout de même.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapeute

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

14 AVRIL 2019

Logo Ghislaine PATTE Ghislaine PATTE

554 réponses

1223 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Bulan complet avec test WISC ?

3 réponses, dernière réponse le 12 Mars 2019

Je me sens perdu

1 réponse, dernière réponse le 30 Janvier 2018

J'ai perdu le goût à la vie, peut-on faire quelque chose?

5 réponses, dernière réponse le 05 Juin 2017

Je suis perdue, mon compagnon fait un retour en arrière

5 réponses, dernière réponse le 14 Novembre 2017

Je suis perdu avec mon fils de 7 ans

1 réponse, dernière réponse le 20 Mars 2019

je galère j'ai l'impression d'être nul

10 réponses, dernière réponse le 12 Février 2017

pensée étranges en thérapie

1 réponse, dernière réponse le 06 Décembre 2017

comment sortir de cette situation

5 réponses, dernière réponse le 23 Mai 2019

Partir ou se remette en question ?

4 réponses, dernière réponse le 08 Juin 2018