Je suis en conflit avec ma belle-fille de 15 ans

Réalisée par Christine Drouot · 17 févr. 2020 Thérapie familiale

Je suis mariée à un homme qui a 2 enfants, je n'en ai pas moi-même. Nous avons les enfants une semaine sur 2. Je trouve que sa fille de 15 ans a un comportement insupportable et qu'elle ne fait jamais face aux conséquences de ses actes. Dernièrement elle a commis une grosse bêtise que j'ai trouvé insultante à mon égard. Avec son père, nous étions d'accord pour qu'elle soit obligée de s'excuser avant de remettre les pieds chez nous. Or, je n'ai eu aucun mot, ni regard, encore moins d'excuses de sa part. Quand je fais part de mon mécontentement à son père, il s'énerve et nous avons une violente dispute, ce qui fait que j'en veux encore plus à lui et à sa fille. Je voudrais arranger les choses, mais je ne peux pas supporter de vivre avec quelqu'un qui ne s'excuse jamais du mal qu'elle fait. Je ne peux plus supporter cette situation, mais je ne veux pas perdre mon mari.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 18 FÉVR. 2020

Bonjour Madame,

La situation que vous décrivez est malheureusement "classique" dans des cas comme le votre.

Je vous conseille de trouver un moment calme avec votre mari pour lui parler de ce que vous ressentez : le fait que, par son comportement, sa fille semble "nier" votre place dans votre vie commune, que ça vous fait souffrir, et que c'est à lui d'intervenir... intelligemment (pour ne pas envenimer plus les relations).

Ceci étant, cette jeune fille est à un âge difficile, et même certaines mères ont du mal avec leurs propres filles à l'adolescence.
C'est le moment de l'éveil à la sexualité, des réminiscences des conflits "oedipiens" non résolus, et de l'affirmation de soi en tant qu'adulte en devenir, sur fond de grandes angoisses liées aux changements vécus et aux choix à venir.

Le rôle de votre mari est important dans la situation, et il serait bon de trouver ensemble comment tenir bon face aux débordements du comportement de sa fille, tout en instaurant un climat d'écoute et de compréhension.

Le fait que soyez mariés montre que votre engagement réciproque est fort..., et j'imagine que votre mari a "juste" du mal à se situer, entre vous et sa fille ; il est possible qu'il ait encore un sentiment de culpabilité suite à la séparation de la mère de ses enfants ?

Si vous n'arrivez pas à trouver seuls comment sortir de l'impasse... et instaurer des relations réciproquement respectueuses..., faites vous aider par une thérapie de couple, voire familiale : il me semble important que votre mari soit aidé dans son rôle de mari et de père, et vous aussi... à accepter les difficultés inhérentes à votre famille avec des enfants que vous devez "adopter" pour ... le meilleur... et pour le "pire"... aussi :).

Je vous souhaite d'arriver à une meilleure compréhension et entente avec votre mari autour de ses enfants.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12207 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2020

Bonjour,
Pour une adolescente, la mère peut être une rivale, alors pensez donc, vous, vous représentez encore plus une rivale.
Vous ne nous dites pas depuis combien de temps vous la connaissez et s'il y a eu avec elle des périodes plus calmes où vous avez pu avoir des moments un peu affectueux .
Vous ne dites pas en quoi cette bêtise est une insulte pour vous.
Bien sûr, vous pouvez parler à votre mari, uniquement dans un moment où vous serez en mesure de garder votre calme, afin qu'il le garde aussi.
Mais il pourrait aussi être positif de parler à votre belle-fille : vous êtes l'adulte, vous pouvez lui dire que vous comprenez sa colère, que vous n'y êtes pour rien (à moins que votre mari ait quitté sa mère pour vous, ce qui sera plus compliqué), que ses parents ne souhaitaient plus vivre ensemble ... Et que vous n'acceptez pas certaines choses qu'elle fait, en lui expliquant pourquoi.
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

809 réponses

620 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie familiale

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie familiale

Autres questions sur Thérapie familiale

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses