je suis en conflit permanent avec mon conjoint

Réalisée par Sarah Moreno · 21 avril 2020 Thérapie couple

Bonjour je vous contacte car depuis le mois de janvier je suis en conflit permanent avec mon conjoint car nous avons déménagé à proximité de sa mère il ne prend jamais ma défense me parle mal, m'insulte il n'arrive pas à du tout à garder son calme sa mère est présente dans sa vie je lui explique à plusieurs reprises qu'il faut qu'on déménage quand nous habitons à la maison de sa mère gratuitement je suis également enceinte de 6 mois il ne le comprend pas je ne sais plus quoi faire à chaque problème de couple il appelle sa mère ou sa sœur sa mère se permet d'intervenir dans notre relation

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 22 AVRIL 2020

Bonjour Sarah,

Vous décrivez une situation qui visiblement, ne vous convient pas et qui vous fait souffrir: vous dites être en conflit avec votre conjoint depuis votre déménagement à proximité de sa mère. Si je comprends bien, vous habitez chez elle gratuitement. Pourquoi? Etes-vous dans une situation de précarité financière? Vous ne le précisez pas.

Vous dites aussi qu'il vous insulte (c'est de la violence verbale !!) et qu'il appelle sa mère ou sa sœur à intervenir dans votre couple. Qu'est-ce que cela montre de lui, selon vous?

Vous dites ne plus savoir quoi faire. Déjà vous demandez conseil ici, c'est un premier pas.

Il serait important pour vous de comprendre comment vous en êtes arrivée là. Pourquoi avez-vous accepté ce déménagement? Qu'aviez-vous espéré? Pensiez-vous avoir un soutien de la part de sa mère, de sa soeur? Quelle est votre relation avec votre propre mère? Aviez-vous conscience de la relation de votre conjoint avec sa mère et sa sœur?

Ensuite, définissez ce que vous souhaitez pour vous, comment vous envisagez votre vie de femme, de famille, examinez la situation avec lucidité. Si vous n'arrivez pas toute seule, n'hésitez pas à demander de l'aide.

Je reste à votre écoute.

Bien cordialement,

Felicia Asan

Felicia ASAN Psy sur Chartres

97 réponses

82 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 AVRIL 2020

Bonjour,
Effectivement vous vivez une situation conflictuelle. En attendant de prendre une décision de déménagement ou pas, vous pouvez couper les liens d'attachements avec votre entourage. La technique des bonhommes allumettes que vous trouver facilement dans you tube en tapant Jacques Martel Lucie Bernier , celle de 26 min. Faites l'exercice avec votre conjoint en même temps que la vidéo. Puis faites l'exercice avec votre belle mere, et tout autre personne de votre entourage . Enfin faites le avec vous et des situation : la maison, la proximité de votre belle mère, le relation fusionnelle de votre conjoint avec sa mère.... en mettant les dates les lieux les situations les plus précises dans un rectangle et suivez les autres étapes de la technique. Faites le autant de fois que vous en ressentez des effets et ou le besoin.
Couper les liens d'attachements n'enlève pas les liens d'amour , mais rend plus saine les relations entre individu.
Je reste à votre disposition.
Bien cordialement.
Sylvie Béhague Hypnothérapeute Psychopraticienne.

Béhague Sylvie Psy sur Bréhal

14 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 AVRIL 2020

Bonjour Sarah
Il semble qu'il y ait de la violence entre vous, il me parait nécessaire d'apprendre à communiquer dans la non violence, et arriver à mieux mettre vos limites pour interdire les insultes. Une démarche thérapeutique pourrait vous y aider, soit en couple, soit individuellement pour mettre à jour vos besoins et apprendre à les exprimer.
L'harmonie peut exister lorsque l'on est assez grand à l'intérieur pour accepter que l'autre ne soit pas d'accord sans se sentir pour autant mal aimé. Cela demande souvent de travailler son histoire, de la clarifier, de laisser derrière soi les boulets dont nous n'avons plus besoin.
Et il me semble qu'avec l'arrivée de ce bébé il y a un changement rapide à apporter pour qu'il puisse vivre en paix avec ses deux parents.
Bon courage à vous

Marie-Emmanuelle Bastelica Psy sur Aix-en-Provence

3 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 AVRIL 2020

Bonjour Sarah,
Vous décrivez une situation conflictuelle avec votre conjoint qui aurait démarrée depuis que vous habitez chez votre belle-mère, est-ce bien cela? Que vous reproche votre conjoint? Lui, de son côté semble très attaché voir sous la coupe de sa mère. Est-ce sain pour votre relation? De plus, enceinte, vous êtes plus sensible. .
Pour quelles raisons avez vous déménagé? Étiez-vous obligé ? vérifiez la motivation de votre conjoint à ce propos. Est-ce que le bébé à venir est désiré par les deux, vous et votre conjoint? Toutes ces questions demandent à être regardées de près. Tous ces éléments rassemblés peuvent fragiliser votre couple.
Je vous conseille vivement de consulter pour une psychothérapie de couple.
Bien à vous!

Chaussemiche Carine Psy sur La Rochelle

50 réponses

30 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 AVRIL 2020

Bonjour
Votre description indique que vous avez affaire à quelqu’un qui manque de confiance en soi et qui se réfère, se réfugie chez une mère qui le rassure.
Ce manque de confiance en soi est liée à des peurs face aux situations ou événements de la vie.
Cela se travaille heureusement mais la seule chose que vous pouvez faire est de le mettre face à ses responsabilités, voudra-t il les accepter et faire quelque chose pour avoir une attitude positive et constructive pour votre couple et puis famille.
Cela est délicat mais il est temps de mettre les choses au point ensemble sur les souhaits de chacun.
Déménager serait un premier pas mais ne change pas la dépendance actuelle à la mère et future grand mère
Vous pouvez aussi consulter pour être aidée à vous positionner de façon positive et constructive.
Bon courage
Elisabeth Meiller
Psychologue Didenheim 68

Meiller Elisabeth Psy sur Didenheim

57 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 AVRIL 2020

Bonjour Sarah,

En lisant votre message, je me demande quelle place prend exactement sa mère dans sa vie ? A t-il d’autres personnes à qui se confier, extérieures à sa famille ou est-ce que celle-ci demeure son centre ?
Une relation fusionnelle mère-fils peut effectivement empiéter sur la vie de couple et devenir un vrai problème jusqu’à détruire des couples.
Il est important pour tout à chacun de trouver son équilibre entre vie de couple, sa famille, son travail, ses amis, ses passions….

Toutefois, pour vous répondre et tenter de vous aider à renouer un dialogue avec votre conjoint, ce qui est d’autant plus important que vous attendez un enfant, je vais aussi me situer de son point de vue à lui :

Si votre conjoint est très proche de sa mère, qu’elle prend une place très importante dans sa vie, il aimerait certainement que vous compreniez et acceptiez cela et il ne va pas comprendre que vous vouliez l’éloigner d’elle, il peut alors ne pas se sentir respecter dans son besoin et vous en vouloir (causant les conflits que vous évoquez), voire même se sentir attaqué à travers sa famille puisque sa famille fait partie de lui.
Pour pouvoir communiquer avec lui, il est alors important que vous décriviez d’abord ce que vous ressentez vous (et non ce que vous lui reprochez à lui ou à sa famille), ceci dans l’objectif de trouver des compromis, en explicitant que cette situation vous fait souffrir : si vous vous sentez seule, pas comprise, si vous manquer d’attention, si vous avez peur qu’il ne soit pas assez présent pour votre enfant, pour vous-même, si vous avez besoin de vous sentir aimée, si vous n’êtes pas heureuse dans votre couple, … ce ne sont que des exemples, à vous de trouver les mots qui correspondent le mieux à ce que vous ressentez et à bien les choisir.

Je sais qu’il n’ai pas évident de s’exprimer ainsi lorsque l’envie première serait de dire tout ce qui ne va pas chez l’autre, mais alors vous vous retrouvez face à un mur et des insultes. Pour vous aider, vous pouvez écrire ce que vous ressentez, et vous pouvez ensuite lui faire lire ou le lui lire, en lui expliquant que c’est quelque chose de très important pour vous et pour votre couple.

C’est là un premier conseil dans l’immédiat. Une thérapie de couple pourrait s’imposer dans votre situation. S’il est dans le refus et que vous, vous ressentez le besoin de consulter, vous pouvez commencer seule un suivi, cela vous aidera à répondre aux questions que vous pouvez vous poser dans cette situation.

N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez davantage d'informations.

Bien à vous,
Caroline Charlier.
Psychologue Clinicienne
(me consulter pour les tarifs et modalités)

Caroline Charlier Psy sur Grenoble

15 réponses

19 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 AVRIL 2020

Bonjour Sarah,

Les insultes sont de la violence conjugale.
La question n'est plus de savoir comment lui faire comprendre et quoi faire pour le faire. Vous ne pourrez PAS le faire changer si lui meme ne le veut pas. Plus vous ferez de tentatives plus ce sera voué à l’échec si il n'y est pas prêt. On ne change pas les gens contre leur volonté ou quand il n'en ont pas conscience.
La question pour vous serait : Qu'est ce que je veux pour moi ? Qu'est ce que je veux vraiment ? et après quand vous aurez trouvé le changement que vous souhaitez, posez vous ces 4 questions : Qu'est ce que je gagne à rester dans cette situation ? Qu'est ce que je perds? Qu'est ce que je gagne à changer? Qu'est ce que je perds a changer ? - Cette balance vous permettra d'y voir plus clair dans ce que vous voulez de la relation avec votre conjoint. ATTENTION les réponses que vous donnerez ne doivent dépendre que de vous , ne pas inclure votre conjoint ( par exemple : vous ne pouvez pas mettre je veux qu'il change) - Les réponses ne doivent dépendre que de vous.
Vous pouvez me joindre gratuitement en cette période de confinement pour en parler. Je consulte par téléphone et en visio, il vous suffit de prendre rendez-vous par SMS.
Prenez soin de vous.
Sabine DUMAS
Praticienne PNL - EFT - Hypnose

SABINE DUMAS Psy sur La Ciotat

222 réponses

83 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 AVRIL 2020

Bonjour,

Un travail sur soi permet d'arranger les choses. Même le pb semble venir de l'extérieur, en réalité vous pouvez arranger les choses de l'intérieur.

En EMDR, vous pourriez dans une 1er temps enlever toute la souffrance occasionnée. Voir s'il n y' a pas de lien avec votre propre famille, mère et père. SI ce n'est pas des choses que vous avez déjà vécu dans votre vie. Manque de respect etc.

Une fois qu'on a enlevé les souffrances avec l'EMDR on travaille sur l'affirmation de soi.

Et je peux vous certifier que tout rentre dans l'ordre quand on s'affirme. A la différence de la rébellion que personne n'écoute. La différence entre rébellion et affirmation de soi. La rébellion se fait dans l'émotion. C'est un cri du coeur qui agresse l'autre. Les limites sont balancés à la figure. Rien n'est retenu par l'autre.

L'affirmation c'est dans le calme, sans émotions (pour cela il faut faire un travail préalable). On pose un cadre. Nos limites deviennent un enjeu primordiale dans notre vie. On sait comment les poser et comment les faire respecter.

Quand on a eu des parents respectueux et affirmés, on se fait naturellement respecter et on s'affirme fermement. Si ce n'est pas le cas on doit apprendre à se faire respecter en s'affirmant.

Il n'est jamais trop tard. Je travaille sur ces deux problématiques en EMDR depuis 12 ans et je pense que c'est la base de tous problèmes.


Cordialement
Laurence GOUTELLE

Laurence Goutelle Psy sur Marseille

102 réponses

66 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 AVRIL 2020

Bonjour Sarah.
Je suis étonnée que personne ne saute au plafond en vous lisant. Votre compagnon à d'énormes difficultés de gestion de la colère. Une thérapie de couple est importante et urgente. L'insulte est inadmissible dans un couple, les statistiques ont montré qu'elle précède un autre forme de violence, physique cette fois. C'est d'autant plus urgent que vous êtes fragilisée par votre grossesse qui forcément ne se déroule pas de la meilleure des façons. L'intervention de votre belle famille dans les conflits de votre couple est inquiétante également. C'est peut-être la solution qu'a pu trouver votre compagnon pour ne pas déborder davantage. Pour l'instant. Nous pouvons aussi penser que sa future paternité lui cause un stress qu'il ne peut surmonter. Dans un cas comme dans l'autre, vous subissez et ce n'est pas acceptable. Votre belle famille est au courant de vos problèmes. L'est-elle du comportement inquiétant de votre compagnon ? Qu'en pense-t-elle ? Est ce que vous travaillez? Avez vous évoqué ce problème avec votre propre famille? La dernière chose à faire et de faire silence sur ce qui se passe. Parlez à votre entourage, consultez un thérapeute de couple, et posez vous des questions sur votre avenir et celui de votre enfant au sein d'une famille qui accepte la violence verbale et intervient dans votre vie privee.
Courage à vous.
Brigitte Giovannucci.
Psychanalyste sexologue clinicienne

Giovannucci Brigitte Psy sur Sorgues

117 réponses

82 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 AVRIL 2020

Bonjour Sarah,
Le fait de créer sa propre famille, il se peut que votre conjoint se sent dépasser par ses émotions, peur, angoisse de ne pas y arriver, peur d'être père ?
Il se reconforte dans le connu, c'est à dire sa mère et sa soeur.
Serait-il envisageable pour vous de discuter avec votre conjoint afin de lui montrer tout l'amour que vous avez pour lui et que vous souffrez de le voir également souffrir,que vous êtes en train de fonder une famille et que cela est nouveau pour lui et pour vous, que vous compreniez la peur ou l'angoisse qui s'installe, qu'il serait bien que vous voyez un thérapeute de couple pour vous aider, car tout le respect que vous portez à sa mère et sa soeur, elles ne sont pas des professionnelles, elles ne peuvent lui apporter des réponses car il y a affect en permanence.
S'il reste fermé à l'idée de consulter un professionnel, alors je vous conseille de le faire seule pour être accompagné dans ces moments difficile.
Bien cordialement.

Christine BROUHAN Psy sur Saint-Denis (La Réunion)

43 réponses

11 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 AVRIL 2020

Bonjour Sarah,
Il n'est pas étonnant que vous soyez en conflit avec votre conjoint, au vu de la situation. Votre conjoint n'a pas coupé le cordon avec sa mère.
Comment s'est décidé ce déménagement, cela a-t-il été une décision de couple?
Travaillez-vous? Si oui, votre métier vous intéresse-t-il?
Etes vous heureuse d'attendre un bébé?
Il semble que le couple ait pris beaucoup de place pour vous? Avez-vous des centres d'intérêt personnels? Des rêves en attente?
Ces questions pour vous encourager à vous connecter à vous-même, car l'avenir de votre couple semble compromis, si rien ne change.
N'hésitez pas à vous faire aider. Je vous reçois bien volontiers au téléphone
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

897 réponses

413 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie couple

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie couple

Autres questions sur Thérapie couple

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8200 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11650

psychologues

questions 8200

questions

réponses 44850

réponses