Je suis persuadée d'etre folle, ou pas normale

Réalisée par delphine · 2 mars 2015 Psychothérapie

Bonjour je suis une jeune femme de 24 ans et depuis que je suis petite je me demande si je suis folle ou 'normale' , comme les autres , j'ai des pensées bizarres et je me suis en décalée par rapport au monde, aux autres , comme si je n étais pas qui je devrais être et voir ce que je devrais voir.. c'est difficile à expliquer .

Je croyais qu' étant adulte cela passerait mais ca s'empire .. je cache beaucoup mon mal-être à mon entourage etc..

J'ai vu une psychologue une fois mais j'ai du mal à expliquer ce que je ressens .

Je suis en grande détresse et ma vie sociale et professionnelle en pâtie, je m'isole de plus en plus pour essayer de rassembler mes idées.

Que dois je faire ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 27 FÉVR. 2017

Bonsoir Delphine,
J'espère que vous ayez pu trouver une solution mais si vous êtes encore dans le doute n'hésitez pas me contacter ici ou sur mon email perso.
Bien à vous
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4545 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 OCT. 2016

Bonjour Delphine

Vous écrivez c'est
" comme si je n étais pas qui je devrais être et voir ce que je devrais voir.. c'est difficile à expliquer"
Vous avez le besoin de devenir vous-même.

Chaque personne est différente. Vous pouvez être différente des autres, ce n'est pas un problème, c'est simplement normal et chacun voit le monde différemment.
Ce qui me semble le plus important est que vous réussissiez à vous voir dans le futur comme vous aimeriez être.
Un thérapeute peut vous sortir de votre "grande détresse" si il vous permet de vous permettre de définir qui vous désirez être dans votre imaginaire d'abord, ensuite vous ferez naturellement ce que vous devez faire pour le devenir. Et s'il y a des difficultés dues à votre passé, en plus (chose que je pense possible quand je lis ce que vous vous isolez), un thérapeute en PNL (Programmation Neuro-Linguistique) ou en Hypnose Ericksonienne pourra vous aider .

Je pense que vous devez consulter un professionnel rapidement.
Bien cordialement
Anne Guegan

Anne Guegan Psy sur Lorient

7 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 OCT. 2016

Bonjour Delphine ,

Je vous conseille tout d'abord un ouvrage, " accueillir tous ses Je" de Hal et Sidra Stone , Vous apprendrez que contrairement à la perception ordinaire de nous mêmes , la Psyché est multiple Que chaque part de la psyché est autonome , pour faire évoluer ces facettes en nous , vous pouvez vous tourner vers un praticien ayant travaillé sur lui même avec cette approche , et qui facilite les personnes avec un Outil comme le VOICE DIALOGUE, ou l'IFS ( Inner Family System, ou MAI ( Multiples Aspects du Moi) , il y a aussi des vidéos d'Isabelle Padovani sur Youtube , vous apprendrez ainsi à vous connaître et à savoir d'où vient cette impression , quelle subpersonnalité est derrière ce ressenti, et ce qu'elle souhaite pour vous ....

Aléna Sindilaire Psy sur Toulon

261 réponses

465 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIL. 2015

Bonjour Delphine,

Vous expliquez vivre avec un sentiment d'étrangeté permanent (décalage, pensées bizarres...) qui vous fait grandement souffrir, avec un sentiment de fuite des idées, de la nécessité de vous isoler pour les rassembler.
Votre vie sociale et professionnelle se trouvent changées, du fait de cet isolement grandissant qui vous contraint, alliée à cette grande détresse que vous évoquez.
Je vous propose de consulter un psychiatre clinicien, qui saura vous écouter, répondre à toutes vos questions.
Je vous encourage dans cette démarche.
Bien cordialement

ASFuertès

FUERTES Anne-Sophie Psy sur Sceaux

24 réponses

668 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 MARS 2015

merci pour vos réponses , je n arrive a trouver de l aide auprès de psycholoques ou de psychiatres .
Peut etre suis je un peu trop réfractaire au changement ? Peut-être ai je l impression que ces professionnels ne me comprennent pas ?
Dans tous les cas, j'ai l'impression que n'importe quel chemin emprunté ne m'aide pas et n'est pas le bon...
Après j'ai peu de connaissance de personnes atteintes de psychoses, je ne sais pas ce qu elles ressentent méme je pense que leurs souffrances sont belles et bien percues par elles. donc consciente ? insconsciente de leur état ? un doute s impose ..

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 MARS 2015

Bonjour Mademoiselle,

vous êtes en souffrance, des éléments de votre passé, voire transgénérationnels, vous gênent et limitent votre bien-être. Ceci dit, ce que l'on appelle la folie est la psychose. Les gens qui en sont atteints ne se reconnaissent absolument pas fous, ils ne reconnaissent pas l'intérêt des limites que les soignants voudraient mettre à leur comportement. Ils ne se préservent pas des actes qu'ils peuvent poser contre leur propre intégrité. La sédation médicamenteuse les indispose. Ils se comportent en quelque sorte comme si leur folie était leur normalité. Votre critique quant à votre situation, la placerait plutôt à portée de ce que vous pourriez tenter pour trouver de l'aide chez un professionnel du soin psychique.

Cordialement.

Degenne Christian Psy sur Le Cannet

14 réponses

21 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MARS 2015

Bonjour,
On se pose parfois ce genre de questions quand on est jeune et qu'on se croit différent des autres ; cela n'a pas toujours de rapport avec la folie ou avec des problèmes psychiques. Il faudrait néanmoins effectivement savoir si vous avez un vrai problème quel qu'il soit, bipolarité, syndromes psychotiques ou syndrome d'Asperger comme l'a évoqué ma consœur... ou rien de cela.
Vous êtes déjà allé voir une psychologue et c'est une bonne chose ; les psychologues ne vous jugeront pas, en principe.
Il est important de se sentir assez à l'aise avec un psy pour pouvoir lui parler des problèmes les plus intimes et les plus douloureux.
Il n'est interdit d'en voir plusieurs avant de commencer une psychothérapie et de prendre le temps de réfléchir.
Je vous souhaite sincèrement de pouvoir parler de tout cela, ce qui ne peut vous faire que du bien et éventuellement de vous soigner, si besoin en était.
Cordialement
Gina Guigui
Psychologue clinicienne
Psychothérapeute

Association Pour Le Respect Et L'épanouissament De Soi - A.P R.E.S. Psy sur Saint-Gaudens

24 réponses

38 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 MARS 2015

Bonjour,

Avez-vous pensé à faire faire des tests? Il existe certains syndrômes, comme le syndrôme d'Asperger par exemple, qui ne sont pas facilement décelables mais souvent les personnes se sentent 'différentes" sans comprendre pourquoi... C'est juste une piste mais il est important de trouver ce qu'il y a derrière votre ressenti.

Cordialement
Véronique Jeanne

Véronique Jeanne Psy sur Saint-Lô

11 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses