Jeux sexuels avec ma petite soeur , je me sens comme un monstre

Réalisée par Lisafleur · 27 janv. 2023 Aide psychologique

Bonjour, je vous écris aujourd'hui car ces évènements passés ont toujours rodé dans ma tête mais je tentais de les refouler. Puis d'autres événements actuels, qui n'ont rien à voir, on fait remonter à la surface ce sujet houleux qui aujourd'hui m'envahit et qui devient insupportable.
Pour remonter au point d'origine, il me semble que ça a commencé pendant des vacances d'été, je devais avoir 8 ou 9 ans. Je dormais dans la tente avec une cousine de 4 ans de plus que moi et on jouait au jeu de rôle papa et maman. D'un coup, elle s'est retrouvée allongée au dessus de moi et s'est mise à m'embrasser en ouvrant la bouche (elle a pas mis la langue mais j'ai le souvenir d'avoir senti ses dents sur mes lèvres..).
Ça m'a assez choquée. Je ne sais plus si ma sœur était avec nous dans la tente et je ne me souviens pas de ce qui s'est passé ensuite.
Là j'étais victime on va dire.
Mais par la suite, j'ai été l'auteure des faits. Je ne me souviens plus dans la temporalité, mais vers cet âge là aussi, 9 ou 10 ans, j'ai reproduit des jeux sexuels avec ma petite soeur de 5 ans de moins que moi. Je ne me rappelle pas comment ça a commencé. Je me souviens juste qu'on dormait parfois ensemble, ça nous rassurait parce qu'à cette époque nos parents se disputaient beaucoup, ça en venait aux mains..et ça nous rassurait du coup de dormir ensemble ma sœur et moi.
Mais du coup je me souviens que ces soirs dans le lit il nous arrivait de jouer aussi à des jeux de papa-maman. Et il y a du des attouchements sexuels. Des caresses sur les cuisses et des frottis frottas où chacune prenait du plaisir. Là où je dis que je suis l'auteure des faits c'est parce que c'est moi qui ai initié ma sœur. Je ne sais plus comment mais je pense bien que j'ai initié ça d'autant que je suis la grande sœur. Ça a duré plusieurs années. Et je me.rappelle que vers la fin il arrivait à ma soeur de ne pas vouloir dormir avec moi. Je me dis donc qu'elle avait fini par ne plus apprécier ces jeux sexuels et du coup je me vois comme un monstre qui lui a fait vivre des trucs qu'elle n'aurait pas dû vivre...qu'elle n'aurait pas vécu avec une autre sœur, une sœur plus équilibrée..
Et aujourd'hui si tout ça ressort c'est parce que ma soeur n'a eu que des problèmes depuis l'adolescence. Problèmes de conduite notamment. Elle s'est retrouvée 2 fois en garde à vue récemment pour vol et autre, je crois que jeune adulte elle a eu des activités proches de la prostitution. Et je me dis que tout ça c'est à cause de moi...j'ai détruit sa vie, j'ai détruit son enfance a cause de mes jeux sexuels...je lui ai volé son innocence .
Aujourd'hui je n'arrive plus à vivre avec ça... Mais j'arriverai jamais à en parler à ma soeur.
Je me dis que si mes parents savaient ça les anéantirait, et je n'arrive plus à les entendre me complimenter parce que je fais tout bien..j'ai envie de leur dire que je ne suis pas une sainte, que je ne suis pas la fille parfaite qu'ils pensent avoir, que je suis un monstre et que tous les problèmes qu'ils ont avec ma sœur c'est de ma faute...mais ils seraient détruits de savoir ça....
Je n'arrive plus à vivre avec tout ça je ne sais pas quoi faire.... Je me.pose la question de l'emdr ou peut-être autre chose je sais pas....

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 29 JANV. 2023

Les enfants ne sont pas coupables d'éprouver du plaisir, de ressentir l'excitation du corps, de se masturber, de se questionner de savoir s'ils sont seuls à éprouver ces plaisirs du corps et de se tourner vers leurs congénères. Les enfants ont une curiosité sexuelle et ne sont pas des Weinstein.

Freud a créé le scandale en mettant en évidence l'existence de la sexualité infantile : c'était impensable. Nous en oublions la période de latence, le refoulement généralisé sur cette question, car la plupart oublie qu'elle a été aux prises de cette question et nous accueillons les témoignages de ces phénomènes (lorsqu'ils nous parviennent) avec beaucoup de lourdeur et de gravité : quelque chose reste impensé, impensable.

Chaque témoignage que nous recevons exprime ce qu'aujourd'hui la majorité refoule encore ou n'en veut rien savoir de la sexualité infantile. Et il est de notre devoir d'y porter une réflexion. C'est notre impensé, impensable qu'il nous faut travailler, car je réalise toujours plus avant à quel point le discours n'arrive pas à se dégager d'une moralité coupable, à quel point le réel en jeu de la sexualité nous fait encore horreur.

Merci de votre témoignage.

Karin Walter Psy sur Tours

111 réponses

351 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,
Rien ne prouve que ce qui s'est passé avec votre sœur soit la raison de ses problèmes de conduite aujourd'hui...
Maintenant, je pense que vous devriez consulter pour traiter ce qui vous fait croire que vous êtes un monstre.
Effectivement l'EMDR associée à l'hypnose est une approche pertinente (voir mon profil).
Je ne sais pas quelle relation vous avez à ce jour avec votre sœur, mais je pense qu'elle aurait aussi besoin d'aide pour éviter ses dérives comme vous le précisez.

Restant à votre écoute,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31828 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

bonjour
En tant que psychothérapeute, je vous encourage à prendre rendez-vous pour une consultation en visio. Les événements que vous avez vécus dans votre enfance peuvent être très difficiles à gérer et peuvent avoir des répercussions sur votre vie actuelle. Il est normal d'avoir des sentiments de culpabilité et de honte, mais il est important de comprendre que ce n'est pas votre faute. Les jeux sexuels entre enfants sont fréquents et peuvent être le résultat de la curiosité, de la confusion et de la vulnérabilité liés à l'âge.

En travaillant avec un thérapeute, vous pourrez explorer vos émotions, votre histoire et trouver des moyens de faire face à ces souvenirs douloureux. Vous pourrez également apprendre à vous pardonner et à vous accepter, ce qui peut vous aider à vivre une vie plus heureuse et plus épanouissante.

S'il vous est difficile de parler à votre sœur ou à vos parents, vous pouvez travailler avec un thérapeute pour trouver des moyens de gérer ces relations et vos sentiments à leur possible. En fin de compte, le fait de prendre soin de vous-même et de votre santé mentale peut vous aider à trouver un peu de paix intérieure et à avancer.

Ulrich Alexandre Psy sur Narbonne

306 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 JANV. 2023

Bonjour,

Il est bien difficile de répondre clairement à toute cette confusion de traumatismes divers et d'affects libres qui vous habitent avec votre sœur.
La première chose qui m'interpelle sincèrement, c'est le climat parental totalement insécure et inapproprié dans lequel vous vous êtes construites. Cela va loin puisque même le tabou de l'inceste est clairement franchi dans les faits ce qui démontre une carence parentale éducationnelle et affective majeure.
Si l'on sépare les faits de l'intentionnalité, ce tableau peut être approché sur le plan individuel. Votre culpabilité sous jacente est certes bien présente mais mérite d'être pleinement étudiée dans sa causalité et son développement. Pour faire simple, votre responsabilité directe n'est peut être pas si évidente et c'est ce point qu'il convient avant tout de mettre en lumière.
Chacune de vous a absorbé cette "réalité" comme elle a pu et en a fait ce qu'elle pouvait.
Anéantir vos parents n'est pas le problème. Si un enjeu thérapeutique doit être amorcé, il doit s'intéresser à cet "héritage" que vous avez reçu afin de tenter d'en faire quelque chose de plus salutaire.
Je ne saurai trop vous conseiller de franchir le pas avec un(e) thérapeute de votre choix.
Bien à vous

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3933 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JANV. 2023

Bonjour,

Vous vivez après la culpabilité et la honte au quotidien.
Vous portez un si lourd secret qu'il vous détruit de l'intérieur tres sournoisement d'autant que vous vous jugez tres sévèrement et vous donnez une image parfaite à vos parents. Vous pensez à leur souffrance si ils découvrent un jour ces comportements remontant à votre enfance.
Vous savez, le caractère incestuel est bien plus présent que personne ne l'imagine dans les fratries.
La gravité se révèle surtout selon l'écart d'âge entre enfants et le caractère consenti ou forcé.
Le désir existe réellement chez les enfants même si il n'est pas du même ordre que dans le stade génital, c'est à dire dans la sphère adulte.
Il vous faut découvrir ces facteurs que visiblement vous n'avez pas en main.
Seule une démarche analytique viendra vous faire déposer votre fardeau sans être jugée et la parole vous sera salvatrice. C'est un travail demandant d'être accompagnée et dans une confiance thérapeutique nécessaire.

Je suis à votre écoute en téléconsultation à votre convenance pour décharger votre souffrance psychique et vous permettre de réajuster vos schémas de pensée.

Avec toute mon empathie.

Bénédicte ESCARON
Praticienne en psychothérapie
Thérapie intégrative.

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9669 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JANV. 2023

Bonjour,
Déjà, sachez que ce genre d'expérience et beaucoup plus fréquent que vous ne le pensez et que rares finalement sont les personnes qui n'ont pas participé à ces jeux. La plupart du temps, ces épisodes n'ont pas d’impact sur la construction de la personnalité.
Il y a un pardon à vous faire et je pourrais vous proposer, sous hypnose, de vous reconnecter en tant qu'enfant à votre petite sœur pour lui exprimer tous vos regrets. Ensuite, en tant qu'adulte, vous arriverez peut-être à provoquer une discussion avec votre sœur : si elle a conservé de ces jeux une mémoire négative, le fait que vous lui exprimiez vos regrets pourra l'aider dans son propre parcours de guérison. Il est possible aussi que cela ait eu beaucoup moins d'impact que vous ne le croyez. Ne vous attribuez donc pas sans savoir l'entière responsabilisé de ses problèmes. Ce que vous croyez lui avoir enlevé autrefois, vous pouvez aujourd'hui le lui restituer autrement, en l'écoutant, en l'aidant, en l'aimant.
Quoi qu'il en soit, ce qui est fait et fait et vous ne pouvez pas le changer : vous pouvez seulement vous accorder le droit à l'erreur, sachant que vous n'étiez qu'une enfant, que vous aviez ce regard d'enfant sur la découverte de la sexualité, du plaisir, qu'on vous l'avait fait découvrir avant et que vous ne vouliez pas faire de mal.
Quant aux compliments de vos parents, acceptez les en ne vous" réduisant" pas à cette part d'ombre !
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4573 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JANV. 2023

Bonjour

En effet vous portez un lourd fardeau.
Il va être nécessaire de le déposer définitivement et de trouver une sérénité mentale avec vous même.

Je peux vous aider en quelques séances

Je reste à votre disposition avec bienveillance

Bien à vous

Mr keddi

Alessandro Keddi Psy sur Rouen

905 réponses

660 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JANV. 2023

Bonjour Lisafleur
Ne restez pas avec ces doutes et ces pensées destructrices pour vous même et osez en parler et dire tout ce que vous pensez, y compris, de négatif sur vous même, car la parole libère. Et il est possible que votre sœur soit elle même plus apaisée, du fait que vous fassiez ce travail sur vous. Selon ce qui émergera avec votre thérapeute, vous verrez bien s'il est nécessaire que vous parliez avec votre sœur. Cela pourrait même se faire lors d'une séance. Mais c'est une hypothèse.
En tout cas, je pense que vous seriez mieux de parler.
Je me tiens à votre disposition pour vous écouter et vous aider
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3473 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JANV. 2023

Bonjour Lisafleur

Votre histoire est vraiment très triste et je ressens toute votre détresse.

Il arrive fréquemment que les enfants jouent "au papa et la maman". remarquez que le nom m^me est évocateur. Il n'est pas tout à fait innocent.
Les sens de la sexualité apparaissent beaucoup plus tôt qu'on ne le croit. Avec l'arrivée de la pré- ado ils sont d'autant plus forts. Vient s'ajouter l'interdit qui donne du piquant et laisse des traces de remords des années après.
Tout ceci ne veut pas dire que tout est permis.

Pour l'enfant, il ne donne pas encore d'importance à ces jeux Ce sont des jeux interdits.
En grandissant ces souvenirs sont habillés de l'éducation et nous les voyons autrement. Il prennent alors la forme de traumatisme.

Vous vous reprochez d'avoir fait subir ce que vous aviez subit. Vous avez un secret dont le poison de concerne pas que vous.
Oui quelles répercutions sur votre soeur, vos parents.

Les techniques telles que l'EMDR, l'Hypnose, l'EFT ne permettront qu'un travail sur vos propres traumas.
Vous portez un lourd fardeau qu'il faudra déposer. La parole me semble être le meilleur outil pour libérer tous ces liens douloureux. Cela se fait bien sur uniquement avec vous et votre thérapeute. J'ai eu cette expérience avec une dame d'un age certain avec qui un travail sur elle seule a permis de régler tout ce qui se passait avec sa fille notamment. Sa demande de départ : aller tout expliquer, n'a pas eu à être mise en place.

Il existe également les constellations familiales qui permettent ce type de travail.

Je vous engage à ne plus attendre pour agir.
Bon courage

----Olga SERO-GUILLAUME----
NEURACOSME
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---




Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

345 réponses

361 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JANV. 2023

Bonjour Lisa,

Malheureusement, vous analysez aujourd’hui avec votre morale et vos yeux d’adulte une situation entre enfants. Dans ces histoires, vous avez été à la fois passive et active. L’âge auquel se sont invités ces jeux, est celui du grand questionnement de la nature sexuelle de chacun et la propre découverte de son corps et des plaisirs qu’il peut nous apporter. Ce l’était un peu moins pour votre sœur. Il est vrai que le fait qu’elle refuse par la suite de dormir avec vous montre qu’elle avait fait son chemin et qu’elle s’était rendu compte que ces attouchements réciproques n’étaient pas moraux.
Aujourd’hui, vous pensez que les voies difficiles prises par votre sœur proviennent de vos actions et vous culpabilisez beaucoup de tout cela. Je crois qu’il serait vraiment intéressant de proposer à votre sœur de se faire aider. Je peux aussi vous aider par rapport à votre mal-être. Quoi qu’il en soit, ne restez pas seule face à ces pensées nocives qui vous bouleversent.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.
Pour plus de détails, contactez-moi.
N'hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma pratique en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

28 JANV. 2023

Bonjour ,
Les jeux sexuels entre enfants sont inappropriés et peuvent causer des dommages émotionnels importants. Cependant votre maturité a évolué !Il est également important de comprendre que vous n'êtes pas responsable des problèmes actuels de votre soeur. Les comportements criminels et les choix de vie de votre soeur sont le résultat de nombreux facteurs complexes, et il est probable que ces problèmes existaient avant les événements que vous décrivez.
Il est important que vous trouviez un moyen de traiter ces émotions et ces souvenirs douloureux. Il serait utile de consulter un professionnel de la santé mentale qui pourra vous aider à gérer vos émotions et à trouver des moyens de vous soigner. Il serait également important de considérer l'impact de vos actions sur votre soeur et de consulter un thérapeute qui peut vous aider à trouver des moyens de réparer cet impact. Il est important de comprendre que vous n'êtes pas seul et qu'il existe des moyens de vous aider à surmonter ces événements difficiles.
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
Eft, PNL EMDR

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

987 réponses

1299 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses