Vous ne pouvez pas vous déplacer en cabinet ?
Trouvez un psy en ligne

La bisexualite de mon mari

Réalisée par trinquet le 16 mars 2015 Troubles sexuels

Mon mari était un bisexuel refoulé à l’adolescence. Il y a trois ans il a passé le cap et à coucher avec un homme. Il se partageait les week end entre lui et nous (mon fils et moi), mais sans poursuivre les relations sexuelles avec moi. Ce fut une année très dure qui m'a poussée à "aller chercher ailleurs" pour savoir si je pouvais encore plaire, pour le rendre jaloux et savoir ce que je voulais. De son côté "l'ami" de mon mari était trop possessif et voulait que l'on divorce pour ne l'avoir qu'à lui seul et a fini par tenir des propos désobligeants à mon égard et au sien ce qui a rebuté mon mari qui a rompu à l'été 2012, et en vacances il m'a demandé pardon pour ce qu'il m'avait fait subir pendant un an et m'a demandé s'il pouvait revenir physiquement (nous ne nous étions pas séparés). Nous avons eu une discussion au cours de laquelle il m'a dit ouvertement qu'il ne se voyait pas vivre avec un homme encore moins sans son fils, mais qu'il n'était pas sur à 100 % de ne pas avoir de nouveau envie de renouveler ce genre d'expérience que c'était en lui et qu'il n'y pouvait rien. Jusqu'à septembre 2014 plus rien. Nous avions repris une vie famille et sexuelle "normale" et épanouie. Mais cela le travaille de nouveau il n'est pas repassé à l'acte avec un homme, me dit il, ça ne le tente pas plus que cela mais il ne se sent pas à l'aise et nous n'avons de nouveau plus de relation sexuelle depuis septembre. Il doit reprendre son suivi psychologique, car il a subi de mauvais traitement étant enfant par sa demi sœur et son beau père qui le battait lorsqu'il faisait des bêtises d'enfant et a toujours fait une différence entre ses propres enfants et mon mari et son frère, mais il ne se lance pas prétextant un coût financier qui n'est pas possible pour nous pour le moment. Ce n'est pas entièrement faux mais je vois bien qu'il ne va pas bien. Au début de ses séances il y a 2 ans, son psy pensait qu'en fait il cherchait le manque paternel qu'il avait subi dans son enfance, dans l'homme qu'il côtoyait. Mon mari m'avait dit qu'il ne couchait pas forcément toujours avec cet homme, n'empêche qu'il dormait au moins ensemble un week end sur deux...

Donc là, j'attends de voir ce qu'il pense faire, mais une nouvelle fois je me sent désarmée face à cette situation, même s'il accepte mes demandes de câlins on ne fait plus l'amour et ça me manque, je le lui ai dit, il le comprend mais me dit ne pas pouvoir pour le moment.

Je ne sais pas comment faire pour l'aider.

Je suis à me demander si je serai capable de le partager avec un homme (un week end sur deux) à condition que mon mari reprenne les relations sexuelles avec moi aussi, ou si je ne pourrai pas le supporter.

Est-ce que je pourrais supporter ce genre de relation longtemps ?

Comment aider mon mari ?

Je l'aime encore très fort et je ne me vois sincèrement pas me séparer de lui. Il me dit qu'il m'aime aussi, même s'il ne l'exprime pas en ce moment, je le ressens dans ses câlins, je vois bien qu'il est désolé de me faire de nouveau subir cette angoisse mais que faire????

Merci pour votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour "Trinquet", de ce que vous dites, je ne décèle nulle part de "bi-sexualité"... Il parait évident -dans ce que vous dites- que votre mari est "complètement" homosexuel. Il n'a plus aucune envie ni désir de partage sexuel avec vous. Plusieurs possibilités s'offrent à vous : vous pouvez, certes, attendre... Attendre sa décision, attendre qu'il ait à nouveau ENVIE d'une sexualité avec vous, attendre, attendre, attendre... Il se peut qu'un jour vienne où il aura à nouveau "envie". Mais pour combien de temps ? Combien de temps comptez vous attendre son bon "vouloir" (ou "non-vouloir")? Et vous, que VOULEZ vous faire de votre vie ? Quel est votre projet de vie sachant les tenants et les aboutissants de l'histoire de votre mari (car il s'agit bien de SON histoire, et là, vous n'y pouvez rien ni ne pouvez RIEN faire...). Besoin de "calin", comme un enfant, ok, mais il n'est plus un enfant. Et vous, de quoi avez vous besoin ? Je comprends que votre situation financière ne lui permette pas un suivi psychologique (surtout si au bout de 2 ans il n'y a pas de réels RESULTATS). Tenter peut être un suivi vers un-e professionnel-le spécialisé-e en thérapies brèves, psycho-généalogie ? et lui parler de votre situation financière pour trouver un arrangement ? Quoiqu'il en soit, il est important que votre mari se POSITIONNE dans votre couple. Puis que vous vous positionnez également. Un couple (VOTRE couple) n'est pas juste un père, une mère et un enfant. Mais aussi un AMANT (lui) et une AMANTE (vous). Et si cette réciprocité n'est pas (plus) partagée, la RELATION est comme "coupée"... A vous de "juger" et... décider... bien à vous

Krystine Mentrier - Le fil vers soi Psy sur Grenoble

33 réponses

106 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Dans votre message, vous parlez beaucoup des relations sexuelles (ou non relations sexuelles) de votre ami. Il me semble que votre mari est plus homosexuel que bi-sexuel étant donné qu'il n'entretient avec vous que des relations affectives.
Votre mari recherche le plaisir sexuel avec un homme, et l'affection avec une femme : vous.
Mais quel est votre rôle? vous n'êtes pas sa mère, vous êtes la mère de son enfant et sa femme donc son amante (au sens sexuel du terme). Or, il vous positionne en tant que mère, protectrice et câline.
Le travail qu'il a fait sur lui n'appartient qu'à lui seul. C'est à lui de trouver ses réponses. Il est légitime en tant qu'épouse que vous souhaitiez l'aider mais jusqu'où êtes-vous prête à aller?
Une thérapie vous aiderait à vous situer dans votre couple, à savoir ce que vous souhaitez réellement et ce que vous refusez de vivre. Vous êtes seule "maître" de votre destin et de vos choix, tout comme votre mari.
J'espère sincèrement que vous sortirez de cette impasse.
N'hésitez pas à me contacter pour en discuter plus longuement.
Cordialement.

SANDOVAL Anne Psy sur Loupian

57 réponses

198 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour

il y a 3 parties dans votre écrit. Vous posez ici des questions sur votre compagnon, or nous ne pouvons que sur votre demande à vous. En effet, votre compagnon ne pose aucune demande ici et nous n'avons que votre vision.
Ensuite, de toute évidence vous voulez aider votre mari. C'est tout à votre honneur, mais ce n'est pas votre rôle. Vous passez du rôle d'une épouse à celui d'une mère. Il en a déjà une. Ce n'est pas à vous de l'aider, d'ailleurs il ne vous fait pas cette demande. Il voit un psy, c'est très bien, son travail lui permettra de comprendre et d'évoluer.
Enfin, il y a une demande pour vous. Vous êtes perdue. On le comprend car votre compagnon joue sur 2 tableaux en fonction de ce qui l'arrange. Vous servez, car vous êtes surtout dans l'utilité, à combler des manques affectifs et non sexuels. il est alors normal qu'il existe peu de sexualité entre vous, car ce n'est pas ce qui est recherché. Mais de votre côté, votre demande ne semble porter que sur la sexualité et non sur l'affectif. Vos demandes sont donc opposées.
le tout est de savoir ce que vous, vous voulez vraiment. Et vous n'êtes pas au clair avec cela. Vous semblez prête à tout accepter. Vous l'aimez c'est clair. Mais il faudra vous poser la question de savoir pourquoi vous aimez quelqu'un qui ne comble pas vos demandes affectives et sexuelles... Et pour résoudre cela, je vous suggère d'entamer une psychothérapie afin de vous recentrer sur vous.
Cordialement
Sylvianne Spitzer
psychologue, psychothérapeute, victimothérapeute

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
C'est très bien que vous parliez de cette expérience, une épreuve pour votre famille. Je crois que vous, votre mari et l'enfant peuvent vivre comme une heureuse famille car vous le désirez beaucoup. Mais ils y a 2 conditions: que votre mari que vous aimez decide ce qu'il veut, quels sont ses désirs, ses rêves & qu'il vous permettre de l'aider. Le rôle du psychologue c'est important, parfois on nous insuffle des idées erronées.

(ex: le psy dit que une comportement ne peut être changé à cause d'une expérience du passé, mais est faux)! On n'est pas obligé de prendre des séances si, on n'est pas satisfait.

Il vous aime, probable, il peut décider de ne pas laisser l'amitié avec cette homme de se transformer en autre chose; quand un ami te fait ca, c'est évidemment qu'il n'est pas un vrai ami. Votre mari est-il heureux avec sa femme, quand vous faites des choses ensemble, quand vs prenez le dîner , quand vs voyagez ?

Bonne journée! Vous êtes forte !

Elena Alexandra Ciuperca - Counseling psy Psy sur Guipel

41 réponses

54 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Troubles sexuels

Voir plus de psychologues spécialisés en Troubles sexuels

Autres questions sur Troubles sexuels

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6300

questions

réponses 32750

réponses