Le deuil d'une personne aimée

Réalisée par Romane Dirver le 14 sept. 2015 9 réponses

Est-ce que les étapes du deuil sont les mêmes pour tous ? Acceptation... Je souhaiterai connaître un peu mieux le processus pour savoir comment aborder ce thème.

Sujets similaires

9 réponses

  • Meilleure réponse

    Bonsoir Romane
    Le deuil est une réaction et un sentiment de tristesse éprouvée à la suite de la mort d'un proche. Souvent associé à la souffrance, le deuil est aussi considéré comme un processus nécessaire de délivrance, nommé résilience. Lorsqu'un événement provoque une crise dans la vie d'un individu, un changement radical est opéré dans la situation établie jusqu'alors. Le deuil possède aussi le sens de « perte définitive » d'un objet auquel un individu peut tenir. A ce titre, le deuil est un processus actif. On dit d'ailleurs souvent, comme vous avez pu l'entendre "faire le deuil". L'individu en deuil peut sembler ataraxique, et souffrir d'un état dépressif plus ou moins intense, mais un cheminement intérieur se fait. Dans un premier temps, il n'est donc pas simple de distinguer ce qui en est positif pour la personne.

    Pour autant, vous avez effectivement raison : il y a plusieurs étapes dans l'épreuve du deuil que chacun peut vivre dans sa vie. C'est le docteur Elizabeth Kübler-Ross (décédée en 2004) psychologue et spécialiste du comportement qui a présenté les 5 phases du deuil (DENI, COLERE, MARCHANDAGE, DEPRESSION, ACCEPTATION). Ce travail de deuil est possible non seulement au niveau de la perte d’un proche, mais il est transposable dans le domaine sentimental, lors d’une rupture et dans le domaine professionnel, lorsqu’on arrive à la fin d’un contrat, ou lors d’un licenciement. D'autres professionnels de la thérapie ont mis en évidence 7 étapes que je vous rapp

    Voir plus

    Téléchargé le 15 Septembre 2015

    Logo PAPO Brigitte

    25 réponses

    35 J'aime

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 7450 Psychologues à votre disposition
    • 4350 Questions posées
    • 25950 Réponses obtenues
    • Bonjour Romane,

      Chaque individu avance à son rythme, c'est ce qu'on appelle la subjectivité de chacun. Un des textes importants de la psychanalyse concerne le deuil. Il s'agit de "Deuil et mélancolie" de Sigmund Freud.

      En vous souhaitant force et patience.

      Cordialement,

      Arnaud George (psychanalyste dans l'Esonne)

      Téléchargé le 16 Septembre 2015

      Logo Arnaud GEORGE

      38 réponses

      85 J'aime

    • Bonjour,
      Tout deuil est une souffrance intense et intime qui ne peut être réduite à un processus. Par ailleurs, de quel deuil est-il question ? La mort d'un proche, l'abandon d'études, un licenciement, la fin d'une histoire d'amour... sont autant de situations de perte qui confronte au manque, à la nostalgie et à l'impossibilité de penser l'avenir. Le deuil, même s'il peut être parfois pathologique, est surtout une expérience humaine douloureuse et salutaire qui permet de ressentir le manque et le vide et Il faut faire un peu de vide pour désirer de nouveau et nous réinventer.
      Bien à vous, Chantal Paugam

      Téléchargé le 16 Septembre 2015

      Logo Chantal Paugam - Psychologue et psychothérapeute

      446 réponses

      396 J'aime

    • Bonsoir Romane, les 3 grandes étapes du deuil sont : 1- le déni 2- l'idéalisation 3- l'acceptation.

      Chaque deuil est unique et, même si ces grandes étapes doivent être franchies par toute personne "endeuillée", le délai nécessaire est spécifique à chaque personne, à chaque deuil et à chaque contexte. Ainsi, dans certains cas, il faudra plus de temps pour que la phase de déni soit franchie, dans d'autres cas, la personne surmontera plus difficilement la phase d'idéalisation, etc. Dans le meilleur des cas chaque étape se franchit en 2 mois (soit 6 mois au total).

      Les psychologues considèrent qu'un deuil est "pathologique" lorsque l'ensemble du processus n'est pas accompli au cours d'une période de 12 mois. Cette situation a pour vocation d'être temporaire et non durable. Consulter permet, avec l'usage des techniques de TCC (thérapie comportementale et cognitive) d'obtenir des résultats rapides et donc, de faire du deuil une étape nécessaire mais transitoire.

      Carole Blancot

      Téléchargé le 15 Septembre 2015

      Logo Carole Blancot
      Carole Blancot Versailles

      11 réponses

      19 J'aime

    • Je m'interroge sur votre question : Comment aborder ce thème ?
      En fait, le deuil se vit. Les étapes, étudiées par Elisabeth Kübler-Ross, pionnière dans l'approche des soins palliatifs, ont été revues et corrigées à plusieurs reprises.
      Elles peuvent se succéder l'une après l'autre lentement ou rapidement dans des intervalles de temps plus ou moins longs, par cycles, jusqu'à devenir de moins en moins intenses en émotions.
      Le deuil peut durer ou pas, en fonction du travail que la personne effectue et de la conscience prise de son état et de son vécu.
      Il s'agit pour la personne qui vit ce deuil de constater ce qu'elle ressent de façon consciente pour observer, être le témoin, comme en méditation.
      Si vous êtes une amie ou un parent, il suffit d'être présent à cette personne.
      En cas de difficulté, rappelez-vous que le thérapeute est un professionnel. Il est là pour accueillir et aider à passer cette épreuve.


      Téléchargé le 16 Septembre 2015

      Logo Elisabeth Magerus

      227 réponses

      106 J'aime

    • Je pense que le deuil se vit différemment pour chacun.
      Toutefois au delà d'un an, le deuil non fait demande une aide spécifique, à savoir comment résonne encore ce deuil pour vous. Dans certaines approches comme l'hypno-analyse, permet de travailler sur ce qui alimente les émotions. Car les émotions liées au deuil sont souvent maintenues par des évènements antérieurs douloureux qui peuvent remonter dans l'enfance.
      Espérant avoir répondu à votre question
      Cordialement
      Nathalie Follmann

      Téléchargé le 15 Septembre 2015

      Logo Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann Clichy

      1861 réponses

      7298 J'aime

    • Bonjour,
      le deuil est un processus intime dépendant de nombreux paramètres, aussi, je vous invite à lire cet article auquel j'ai contribué.

      http://www.psychologue.net/articles/le-deuil-le-point-de-vue-des-psychologues

      Cordialement à vous

      Téléchargé le 15 Septembre 2015

      Logo Maurice Gaillard

      1752 réponses

      3313 J'aime

    • Bonsoir,
      C’est Elisabeth Kübler-Ross, psychiatre spécialiste du comportement (décédée en 2004) qui a nommé les phases du deuil lors de la perte d’un proche : Déni, Colère, Marchandage, Dépression, Acceptation.
      Pour elle, chacun passe forcément par le même processus de courbe de deuil et ses étapes, mais plus ou moins rapide selon les individus. Le seul paramètre variable est le temps.
      Ce travail de deuil est transposable dans le domaine sentimental (un désaccord, une rupture…), dans le domaine professionnel, lors d’un licenciement par exemple, mais aussi plus largement dans tout processus de gestion du changement : une réorganisation, un déménagement, ou simplement une annulation de rendez-vous.
      Sur internet, vous pouvez trouver la « courbe du deuil » qui décrit les différentes étapes.
      J'espère avoir répondu à votre interrogation.
      Cordialement,

      Téléchargé le 14 Septembre 2015

      Logo Frédérique Benzoni Portebois

      14 réponses

      14 J'aime

    • Bonjour,

      Les étapes du deuil sont en effet les mêmes pour tous, en revanche, les étapes ne durent pas forcément autant pour chaque personne.
      Sachez qu'à partir d'un an, il s'agit d'un deuil compliqué qui demande un suivi thérapeutique (les TCC sont adaptées dans ce type de cas).

      Si vous souhaitez vous documentez sur le sujet, il existe de nombreux livres qui décrivent les étapes du deuil.

      En espérant avoir pu vous aider.
      Bon courage et bonne continuation.
      Jessica Sotto - Psychologue clinicienne - Psychothérapeute (Ile de France - Essonne).

      Téléchargé le 14 Septembre 2015

    Questions similaires Voir toutes les questions