ma fille de 10 ans ne supporte pas d'etre séparée de nous ses parents

Réalisée par carine le 27 mars 2018 Psychologue ado

notre fille a 10 ans, elle ne supporte pas d’être séparée de nous, elle ne va plus chez ses grands parents car au bout de quelques heures cette absence la gêne, et elle pleure. les grands parents sont a 400km de notre domicile !!!

mon conjoint a eu un accident il ya 7 ans, il a été opéré en urgence , elle a du partir chez mes parents 10 jours, tout s'est bien passé, il y a 5 ans j'ai été hospitalisée en urgence aussi (problème de sciatique paralysante), elle est repartie chez mes parents 10jours, 2 mois après ré opération en urgence elle est restée avec son père. il y a un an et demi, mon conjoint a perdu sa sœur brutalement (elle ne s'est pas réveillée un matin !!!)

je ne peu dire depuis quand mais ma fille ne veut plus aller chez ses grands parents, même chez sa meilleure copine, pour dormir plus d'une nuit, c'est trop pour elle, elle pleure et angoisse, soit qu'on l'abandonne, elle l'a formulée, soit que l'on ai un accident, cela devient tres dur a vivre pour elle surtout.

elle a un concours de danse samedi et ne veut pas y aller car elle doit partir a 13h et nous ne la verrons pas avant 20h , heure du départ du concours... elle angoisse de cette séparation. elle m'a dit hier que c’était pour cela qu'elle se rongeait les ongles à l'école, quand elle se rendait compte que ça faisait longtemps qu'elle ne nous avait pas vu. elle a rendez vous dans 10j chez une psychologue qui fait de l'emdr, pensez vous que c'est une bonne idée?

cordialement

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Carine,
dans votre question il y a la réponse: votre fille a vécu de manière très dramatique la séparation avec "ses parents" lors des hospitalisations... pour elle aller chez les grands parents représente un "choc" fort: aller à l'hôpital, être en risque de "vie"!
Une séparation pour elle "dramatique"! Est-ce qu'elle a été hospitalisée aussi lorsqu'elle était bébé?
Le concours de danse représente aussi une séparation et vous perdre de vue... lui est insupportable! je coirs qu'une thérapie pourrait l'aider réellement, une seule séance de EMDR je crois ne sera pas trop utile mais à voir avec la professionnelle et vérifier avec elle s'il ne serait pas plus utile d'entreprendre une vraie thérapie pour votre fille.
Bien à vous
Livia CLARA VILNAT
Praticienne en psychologie et psychothérapie
(enfants et ados)

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1110 réponses

4179 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonsoir Madame,

Votre fille a vécu dès son très jeune âge des séparations inattendues qui faisaient suite à des événements plus ou moins dramatiques et elle a dû non seulement vivre des angoisses d'abandon (puisqu'elle s'est sentie"abandonnée"), mais a certainement ressenti aussi l'angoisse ambiante (des autres) des divers accidents, opérations en urgence, etc...
Donc, pour elle tout éloignement de vous = angoisse d'abandon (voire de mort ?).
Et vous, parents... vous angoissez aussi quand elle est loin de vous..., ou pas ?

Tentez la EMDR..., attendez les résultats et voyez dans quelque temps si ce n'est pas nécessaire d'envisager quelques séances de thérapie familiale qui vous permettraient de parler de tous les événements vécus et des émotions de chacun, du contexte et l'histoire de votre famille, en trouvant des mots et des arguments rassurants, pour envisager et vivre autrement les séparations incontournables.

Je vous souhaite d'arriver à vivre ensemble des séparations et des retrouvailles joyeuses !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1622 réponses

5016 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
ce qui me paraît évident dans ce que vous décrivez est la nécessité d'une aide psychologique pour votre fille, voire même pour votre famille.
Votre enfant ne peut qu'être angoissée lors des moments de séparation. Elle a régulièrement vécu que le fait d'être séparée de vous était synonyme de danger. Mais vous, les parents, l'avez vécu également comme ça, même si vous êtes en capacité de rationaliser les choses.
Je ne peux pas vous dire quelle méthode thérapeutique donnera les meilleurs résultats. Néanmoins, je pense que nous sommes dans le cadre d'un vécu traumatique nécessitant à mon sens un suivi thérapeutique régulier pour votre fille, voire pour vous parents également.

Bien cordialement,
Stefanie Böhme
psychologue clinicienne
enfants adolescents adultes
analyse systémique
thérapie familiale et conjugale

Stefanie Böhme Psy sur Fontaine-Notre-Dame

154 réponses

148 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Votre a été séparée de vous à plusieurs reprises enfant, toute petite déjà lorsque son père a eu un accident, puis lors votre propre hospitalisation. Ces moments de séparations pour "accidents" sont très traumatiques pour les enfants, d'autant que dans ces cas les adultes sont pris par l'urgence et oublient bien souvent d'expliquer à l'enfant ce qui se passe exactement, et il assiste, impuissant, à ce qui se donne comme un drame familial.

Vous le savez puisque vous nous décrivez ces différents événements. En effet, votre fille souffre d'angoisses de séparation: s'éloigner signifie pour elle que ses proches, vous, ses parents, pourraient mourir...

Voyez ce que donnent les séances d'EMDR, sinon, pour ma part, je conseillerais plutôt une travail psychothérapique avec un professionnel de l'enfance, pédopsychiatre ou psychanalyste, sur un temps plus long. Ici la régularité des séances, si possible hebdomadaires est important!

Bonne chance à elle et à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

967 réponses

3671 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Carine,
Votre fille manifeste une peur de l'abandon (ou de la perte de ses parents) sûrement liée aux différents épisodes que vous avez relatés
Bien évidemment, l'EMDR peut l'aider à relativiser certains épisodes mal vécus par votre fille.
Toutefois, il est nécessaire que votre fille se sente en confiance avec la psychologue que vous avez choisie pour elle et il me semble opportun qu'une thérapie familiale puisse également être envisagée pour que cela la rassure sur le fait que ses parents seront là pour elle et qu'elle peut ainsi partir faire ses concours et à l'école sans appréhension des retrouvailles futures.
Une question également à traiter est comment vous (ses parents) vivez-vous l'éloignement et avez-vous vécu les différents événements que vous avez vécus.
Restant à votre écoute.
Bien cordialement.
Ghislaine PATTE - Thérapie Individuelle, Familiale et Conjugale

Ghislaine PATTE Psy sur Montrouge

567 réponses

1251 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Psychologue ado

Voir plus de psychologues spécialisés en Psychologue ado

Autres questions sur Psychologue ado

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10050

psychologues

questions 5300

questions

réponses 27950

réponses