Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Ma fille ou la femme de ma vie ?

Réalisée par François le 4 août 2015 10 réponses  · Parentalité

Bonjour,

Mon cas est également trés compliqué : je suis un francais expatrié depuis près de 20 ans. J’ai épousé une étrangère (je ne souhaite pas nommer les pays par discrétion) il y a une quinzaine d’années et nous avons eu une merveilleuse petite fille qui a aujourd’hui 7 ans. Depuis déja longtemps, je n’ai plus de sentiments pour mon épouse, et nous n’avons plus aucune relation intime depuis la naissance de notre fille. Je précise que c’est moi qui ne veux plus.

Il y a 3 ans, j’ai été muté dans un autre pays ou j’ai rencontré une autre femme pour laquelle je suis tombé éperdument amoureux. Dès la premiere seconde ou je l’ai vue, au bureau, j’ai tout de suite su que c’etait la femme de ma vie.


Je me suis séparé de mon épouse pendant quelques mois. Elle est rentrée dans son pays natal avec notre fille. Mais l’absence de ma fille étant douloureuse (je ne la voyais qu’une fois par mois, devant faire 6 heures d’avion pour aller la rejoindre), j’ai fini par quitter ma nouvelle compagne et mon épouse est revenue sur la base d’un accord de vie commune pour élever ensemble notre fille. Je suis très proche de ma fille.


Il y a quelques mois, j’ai de nouveau été muté dans un autre pays. Ma femme et ma fille sont avec moi. Avec ma femme, ca ne se passe pas tres bien. C’est assez froid, même si l’on fait des efforts. Je suis heureux d’etre avec ma fille, mais mon ancienne compagne me manque terriblement. Je sais qu’elle est/etait également très amoureuse de moi. J’en ai eu des preuves à maintes reprises (et ce n’est pas une question d’argent comme me l’on dit certaines personnes de ma famille, car elle a un très bon travail dans une grande société internationale et gagne très bien sa vie). Ce n’est pas non plus pas desespoir de ne pas trouver ailleurs car de part sa beauté et son charisme, tous les hommes se retournent sur elle dans la rue et elle est sollicitee en permanence). Au-dela de ca, j’adore son caractère, sa forte personnalite et son intelligence.

Je rêve d’elle toute les nuits depuis des mois. A chaque fois, c’est un reve différent, mais très souvent ce sont des rêves érotiques (ce qui est normal étant donné que je n’ai plus touché une femme depuis que je l’ai quittée et je n’ai pas envie de toucher quelqu’un d’autre).

Je suis tiraillé entre les 2 femmes de ma vie : mon ancienne compagne et ma fille. Je ne pense qu’a ce probleme et j’ai tres souvent des idees de suicide. Les hommes sont lâches par nature, et je suis moi-meme très lâche. De toutes facons, après plusieurs mois sans nouvelles, je ne pense pas qu’elle veuille me reparler.

Je suis completement perdu et désespère. Materiellement, je suis comblé, mais pyschologiquement, je suis à la rue. Je n’ai personne de suffisament proche pour en parler. Et surtout pas ma famille (trop rigide. Ils adorent ma femme et prennent systématiquement sa defense contre moi).

Mon idee, completement folle, est d’attendre que ma fille quitte la maison (dans 10 ans) avant de pouvoir me séparer a nouveau de ma femme (afin de profiter de ma fille et de ne pas la heurter par une nouvelle separation dès maintenant). Mais d’un autre coté, je sais que mon ancienne compagne ne m’attendra pas 10 ans, et je ne supporte pas l’idee qu’elle puisse rencontrer quelqu’un d’autre. Et puis encore 10 ans dans cette ambiance, je ne suis pas sûr de supporter. Si ma fille devait retourner dès maintenant dans le pays de sa mère, je ne pourrais pas la voir souvent car il faut environ 15 heures d’avion pour y aller. Je pourrais la voir peut etre 3 fois par an dont 3 semaines en été, pas plus. A moins d’etre muté dans un pays plus proche, mais pas avant 2 ou 3 ans.

J’ai vraiment besoin d’aide et de conseils. Ce n’est pas facile pour un homme de raconter une telle histoire. Dois-je essayer de renouer avec mon ancienne compagne qui me manque tant et gérer ma famille au mieux ? Ou essayer d’oublier sachant que certains jours la douleur est tellement forte que j’ai envie de me jeter par la fenêtre?

Merci par avance de votre aide et conseils.

douleur

Meilleure réponse

Bonjour, François,

Il est évident que nous n'allons pas vous donner une solution..., c'est à vous de décider pour votre vie.

Vous êtes en grande difficulté, et c'est déjà bien d'avoir pu vous exprimer sur ce site.

Quelque chose m'interpelle dans votre message : vous écrivez "les deux femmes de ma vie" en mettant sur le même plan votre fille et la femme dont vous êtes amoureux.
Or, faire la différence entre ces deux amours peut vous aider peut être à voir plus clair ?
Vous êtes un homme qui est aussi père... : vous pouvez peut être concilier ces deux rôles ? et même avec celui de fils ?
Réfléchissez-y, François !

Si besoin, faites-vous aider à sortir de cette impasse.
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Il est en effet courageux de votre part d'effectuer cette démarche de conseils et de demande d'aide et d'expliciter ainsi la situation et vos sentiments. Et que la situation est difficile et compliqué, je vous comprends. Toutefois, un panel de solutions se présentent à vous auxquels vous avez déjà pensé pour vous sortir de cette souffrance psychique quotidienne. Il est important de se sentir prêt, de faire un choix et surtout, d'avancer étape par étape pour construire votre avenir de père, d'homme, d'amant et être plus épanoui. Il est sur que vous devez tôt ou tard faire un choix et vous organisez en conséquence. Je peux également tout à fait comprendre que vous ne souhaitiez pas vous éloignez aussi longtemps de votre enfant et privilégiez ce lien père-fille.

Aussi, au lieu d'attendre et mettre sa vie entre parenthèse pendant 10 ans, ne pouvez-vous pas comme vous l'envisagiez de demander une mutation proche pays de votre femme ? Envisagez-vous aussi un droit et une demande de garde ? De reprendre contact avec votre ancienne compagne et voir ainsi s'il y a toujours des perspectives d'avenir ou non ? Vous devez vous préparer à construire votre avenir car dans tous les cas, si vous êtes malheureux tous deux en couple, et vous en tant qu'homme et désespéré, votre fille risque également d'être malheureuse un jour d'apprendre que ses parents ne s'aimaient plus depuis longtemps ou si son père craque. Vous devez être fort pour vous et votre fille et avancez, doucement, étape par étape et y croire. Je vous le souhaite.

Cordialement,

Audrey Villard, psychologue clinicienne, Hérault.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

10 AOÛT 2015

Logo VILLARD Audrey - Cabinet de psychologie. VILLARD Audrey - Cabinet de psychologie.

75 réponses

201 J'aime

Bonjour Monsieur,

Votre problème est en fait un faux problème. Vous pensez devoir choisir entre votre rôle de père et votre épanouissement d'homme, ce qui n'a rien de comparable.
Vous possédez certainement la réponse mais n'osez pas l'écouter.
Je pense qu'inconsciemment, vous êtes dans des conduites d'évitement qui ont pour but de ne pas vous engager avec une compagne pour des raisons que vous n'avez pas saisies encore.
Quand à votre fille, une attitude claire de vos intentions seraient plus sécurisante que des doutes qu'elle ressent certainement. Même si vous deviez vous séparer de sa mère, rassurez la sur le fait que vous ne la rejetez pas (encore faut-il que vous en soyez convaincu ! Je me demande quel lien vous aviez avec vos parents et si vous ne souffrez pas d'abandonnisme?). Expliquez lui qu' il y a aujourd'hui de nombreux moyens de rester proche de ses enfants, même à distance. Dites-lui que vous l'aimez.
Vous semblez désespéré, n'hésitez pas à consulter un psychothérapeute dont le rôle sera de vous accompagner dans votre cheminement personnel et de père....
Bon courage, la vie exige parfois des choix difficiles mais le bonheur existe et il faut le saisir.

Evelyne Ridnik
psy-paris9

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 AOÛT 2015

Logo Psychologue Ridnik Psychologue Ridnik

24 réponses

17 J'aime

Bonjour,

Bravo ! De vous etre exprimé. Vous avez déjà du sentir qu'avoir couché à plat toutes ces douleurs vous a fait avancer...
Votre solitude et cette souffrance vous enlève de l'élan vital...
En plus de ce que disent mes collègues, il y a quelque chose de surprenant : vous ne parlez pas de votre fille, de ce qui serait bon de votre point de vue de père pour elle... il y a là aussi quelque chose a creuser en thérapie...

Si vous ne trouvez personne sur place pour consulter, pourquoi pas consulter par visiophonie ? il y a beaucoup de logiciels très connus qui permettent de le faire (dont nous ne citons pas les noms) et nous sommes nombreux, dans des cas comme le vôtre, à le proposer...

Bon courage sur ce chemin de thérapie, a aller a la rencontre de vous même, a voir clair en vous, vos freins et vos besoins ... les décisions découlent d'elles mêmes... et encore bravo.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AOÛT 2015

Logo de Silvestri Monique de Silvestri Monique

218 réponses

392 J'aime

Bonjour François,
Vous avez osé dire. Un gros pas de fait.
Vous avez donc en vous cette force nécessaire pour sortir de votre situation.
Mais comme vous le dites, ce ne sera pas tout seul.
Une aide bienveillante vous est nécessaire.
Dans le pays où vous résidez, vous trouverez sans doute un professionnel pour vous accompagner. Vous ne dites pas quel est ce pays. La psychanalyse pourrait vous aider mais est-elle pratiquée dans ce pays? Si ce n'est pas le cas, vous pouvez vous tourner vers un accompagnement spirituel... si vous trouvez autour de vous un prêtre.
Mais ne restez pas seul! Osez encore vous ouvrir pour trouver votre solution!
Allez, haut les cœurs et belle route vers vous-même!

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AOÛT 2015

Logo Martine Laval-Metzger Martine Laval-Metzger

4 réponses

4 J'aime

Bonjour François.

Votre témoignage est très émouvant, et aussi très dense sur le plan de ce qu'il exprime. Vous donner un conseil sur le choix à faire est illusoire. Le « matériel » que vous exprimez, comme on dit en psychanlyse est très riche et permet de cerner déjà la structure de votre personnalité. C'est sur ce type de personnalité que la psychanalyse donne de bons résultats. Commencez sans attendre une psychanalyse. Elle vous apportera des réponses sur votre relation aux femmes et surtout vous découvrirez, comme dit dans une autre réponse, ce qui explique votre réaction à la naissance de votre fille. C'est vous même qui trouverez la solution, ferez le bon choix dès lors que comprendrez les ressorts de votre fonctionnement psychique le plus intime.
Votre démarche est sincère, courageuse, car comme vous le dites, un homme ne dit pas cela facilement. Bravo. Guidé par un ou une psychanalyste, envisagez votre avenir avec optimisme.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AOÛT 2015

Logo Kremer Denis Kremer Denis

8 réponses

24 J'aime

Bonjour francois
sachez que malgré toutes vos problématiques, il y a une, voire des solutions que pour l'instant vous n'êtes pas en mesure de trouver seul.
Faites la démarche de consulter le psy de votre choix qui vous accompagnera dans la résolution de tout ou partie de vos soucis ..........pour un meilleur avenir !
Bonne journée !

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AOÛT 2015

Logo Panifous Anne Panifous Anne

14 réponses

13 J'aime

Bonjour François,

Votre témoignage a des accents très passionnels (et pour cause, quand on aime, c’est souvent le cas), et comme disait le poète « le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas ». D’où difficile de remettre la raison au premier plan.
Néanmoins, attendre 10 ans, vous le dites vous-même, n’est pas réaliste.
L’idée que votre compagne puisse rencontrer quelqu’un d’autre vous est insupportable. Effectivement, c’est dur, parce que si la raison reçoit cela comme une rupture sentimentale, les tripes le vivent comme un abandon, avec tout ce que cela représente d’anéantissement, de perte de soi, dans l’imaginaire.
Cette notion d’abandon, d’ailleurs, n’est-elle pas en arrière plan de vos inquiétudes vis à vis de votre fille. Je m’explique : votre fille se sentirait elle abandonnée si elle vivait auprès de vous quitte à ce que sa mère fasse, elle, (et/ou que vous fassiez) les voyages.
Peut-être ai-je mal lu votre message, mais je n’y ai pas vu cette hypothèse, ou alors serait-elle inenvisageable pour de multiples raisons.
Comme le suggère ma collègue, des consultations à distance pourraient vous aider momentanément car l’émotionnel est en train de prendre le pas sur le rationnel, et vous empêche de sortir d’une logique du « tout ou rien ».
Et à des milliers de km, la souffrance finissant par être proportionnelle à l’éloignement, bien des choses doivent tourner maintenant à vide dans votre tête.

Cordialement à vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 AOÛT 2015

Logo Maurice Gaillard Maurice Gaillard

1840 réponses

5465 J'aime

Bonjour François,

en sus de ce qu'ont répondu mes collègues, il me semble qu'il faut vous interroger sur cette brutale absence de désir dès lors que votre compagne est devenue mère.
Que s'est-til passé en vous ?
Pourquoi votre fille a-t-elle (en vous) pris la place de sa mère ?

Tant que vous n'aurez pas découvert ce qui s'est joué à l'intérieur de vous au moment de la naissance de votre fille, il me semble que vous ne serez pas en mesure de prendre une décision sereine pour un éventuel nouveau couple.

Cela vaut vraiment la peine que vous vous fassiez accompagné par un psychologue clinicien ou un psychanalyste, pour dénouer quelque chose qui vient des profondeurs de votre enfance. Vous y gagnerez en liberté pour votre vie affective, de père et de compagnon ou conjoint.

Cordialement,
Véronique de Lagausie

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AOÛT 2015

Logo Anonyme-236321 Anonyme-236321

380 réponses

851 J'aime

Bonjour François,

Votre message démontre combien vous êtes mis en difficulté par vos ressentis et vos choix faits et à faire, par ce dilemme dont vous n'avez pas pu parler à vos proches... Et il serait terrible que cela vous pousse à l'irréparable.

Pourquoi ne pas en parler à un professionnel de l'écoute, avec qui vous pourriez également aborder différents futurs possibles, jusqu'à trouver une solution qui vous apaise?

Au vu des distances, des consultations téléphoniques pourraient être un bon moyen.

Cordialement,

Stéphanie LADEL

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

5 AOÛT 2015

Logo Stéphanie LADEL Stéphanie LADEL

15 réponses

67 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
comment retrouver ma femme au milieux de la vie familliale ?

3 réponses, dernière réponse le 04 Mai 2018

Comment reconstruire sa vie : divorce après 20 ans de vie commune ?

6 réponses, dernière réponse le 30 Mai 2016

difficultés avec l'ex femme de mon conjoint

5 réponses, dernière réponse le 30 Avril 2015

pression au travail et vie de famille

5 réponses, dernière réponse le 01 Février 2018

Aimer une femme dépressive

6 réponses, dernière réponse le 14 Mars 2019

je n'ai pas réussi à quitter ma femme qui est un pervers narcissique

3 réponses, dernière réponse le 07 Août 2017

Ma femme ne m'aime plus, je veux la reconquérir

2 réponses, dernière réponse le 16 Octobre 2018

Etre une femme

7 réponses, dernière réponse le 20 Octobre 2015

ma femme est elle schisophrene?

1 réponse, dernière réponse le 11 Janvier 2019

Je crois que ma vie imaginaire prend le dessus

5 réponses, dernière réponse le 23 Mars 2017