Mal-être permanent et rapport particulier à la mort

Réalisée par Mathilde · 20 mai 2020 Anxiété

Bonjour, je suis une jeune femme de 21 ans et, depuis plusieurs années maintenant je ressens un mal être qui prend de plus en plus d'ampleur au fil du temps.

Or, malgré de nombreux moments d'introspection, je n'arrive jamais à identifier la cause de ce mal être et de cet intense désespoir...

J'ai souvent l'impression que mon corps somatise par des symptômes divers (troubles digestifs, périodes d'insomnie ou au contraire d'intense fatigue et de sommeil très important, transpiration excessive au moindre mouvement, troubles du cycle menstruel, tensions musculaires, problèmes de peau...) que les médecins n'ont pas su expliquer, si ce n'est en me disant que je suis d'un naturel anxieux.

De plus, j'ai souffert de crises de panique durant mes périodes de déprime, et petite, il me semble que je souffrais de TOC qui sont je crois en train de ressurgir (vérifications excessives).

J'ai toujours entretenu un rapport plus ou moins particulier avec la mort, et aujourd'hui plus que jamais : elle m'effraie et à la fois elle m'attire.
Plus précisément, elle me terrifie quand il s'agit de mes proches (surtout mes grands parents), je suis obsédée par la peur d'une mauvaise nouvelle imminente. De plus, à la moindre attitude un peu "suspecte" j'imagine des situations dramatiques (par exemple, mon professeur marquant un arrêt subit m'a évoqué une crise cardiaque et j'ai failli faire une attaque de panique, ou encore mon père qui tousse un peu fort et je m'imagine le pire).

Me concernant, j'ai parfois peur (surtout la nuit) de mourir subitement dans mon sommeil ou présenter des signes associés à une maladie grave ou à un cancer incurable...

Cependant, j'ai des pensées envahissantes qui reviennent sans cesse, mais qui ne provoquent parfois chez moi aucune émotion (je pense à me faire du mal ou à mettre fin à ma vie, mais avec le détachement le plus total). Je sais que ce sont juste des pensées et je n'ai absolument aucune envie ni volonté de passer à l'acte, c'est ce qui me déstabilise (tout va bien dans ma vie en ce moment, et je suis tout de même heureuse la plupart du temps).

Étrangement, j'associe également la sexualité à la mort (c'est absurde, mais ma peur de "faire ma première fois" dépasse largement la simple appréhension, puisque je préférerais presque mourir que d'avoir un rapport sexuel. D'ailleurs, j'avais récemment dit à mon ancien (et unique) copain, alors que les caresses commençaient à se faire plus insistantes, que je pensais à la mort- et c'était vrai- je ne sais pas ce qui m'a pris, c'est sorti tout seul mais cela a marché puisque l'ambiance est retombée d'un coup).

Enfin, j'ai le souvenir d'une série de cauchemars relatifs à des morts atroces (avec à mon réveil le retour de mon eczema) et, chose étrange, je ne supporte pas de regarder à la télé des passages mettant en scène la mort de personnages, ou de façon générale des scènes violentes (coups de feu notamment) (je me replie systématiquement et automatiquement sur moi même en position foetale, ces situations me sont insupportables).

Je refoule souvent ce mal être car il est très facile pour moi de me laisser submerger, à chaque fois que j'y pense je me mets à pleurer.

Pensez-vous que je m'inquiète pour rien et que je sois en effet d'un naturel anxieux ? Ou au contraire, ai-je besoin d'un suivi psychologique pour parler de tout ça ? Et si oui, quelle peut être la cause de ce mal être ? Un traumatisme refoulé ?

J'aimerais entamer un suivi mais je ne sais pas quelle approche privilégier pour mon problème ; je pensais à une approche psychanalytique.

Je vous remercie d'avance pour votre aide.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 20 MAI 2020

Bonjour,
Vous évoquez nombre de symptômes et de troubles.
La psychanalyse n'est pas vraiment adaptée pour traiter tout cela, ou bien si vous êtes prête pour des années sur le divan...

Sachez qu'il existe d'autres approches thérapeutiques (voir mon profil)

Restant à votre disposition si vous êtes de ma région,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3423 réponses

13481 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2020

bonjour Mathilde,
le mal être dont vous parlez et la manière dont vous le décrivez est très lucide. Vous semblez effectivement être envahie par cette angoisse qui se manifeste très souvent, et vous parlez clairement de cette angoisse de mort. Vous avez bien senti que ce poids n'est pas très agréable et que la vie ne se résume pas à cette sensation.
Vous parlez de traumatisme refoulé, ce qui témoigne probablement de certaines recherches de votre part, et vous avez envie d'entamer un suivi, ce qui montre aussi qu'une autre partie de vous a envie de s'exprimer autrement.
Il est vrai qu'il est difficile aujourd'hui de faire un choix dans une approche particulière, car le choix des différentes approches est vaste dans le domaine "psy".
Le plus important est de vous sentir en confiance avec la personne, et de voir si l'approche qu'elle propose vous parle.
Que ce soit thérapie dite brève ou psychanalyse (il existe des psychanalyses moins longues maintenant, telle que la psychanalyse Rêve Eveillé), l'important est de se lancer et de voir ce que cela change dans votre vie, dans votre rapport à vous même.

bien à vous,
Isabelle Daoulas
Thérapie Brève individuelle et couple.

Isabelle Daoulas Psy sur Trézioux

142 réponses

65 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2020

Bonjour
Il y a beaucoup d'éléments dans votre description et c'est très interessant.
Vous êtes très lucide et en effet une approche psychanalytique serait une bonne initiative pour comprendre et déverrouiller vos craintes et pulsions.

Je suis psychologue, psychanalyste et psychothérapeute sur Paris (16eme arrondissement) et reçoit en vidéo consultation, ce qui vous permet de rester chez vous, sans transport et salle d'attente, aux moments que vous le désirez.
Je suis disponible pour vous accompagner.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME

RICHOMME Christian Psy sur Paris

848 réponses

280 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2020

Bonjour,
Une personne qui a un naturel anxieux est une personne qui a vécu des traumatismes, pouvant être des évènements mais aussi la proximité avec des parents anxieux ...
Tout ce que vous nous racontez se travaille effectivement bien en psychanalyse. A vous de voir si ce que vous ressentez est vivable et supportable, ou handicapant pour mener une vie agréable.
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)
Depuis le 11 mai, j’assure mes séances en face à face pour les personnes qui sont dans mon quartier,

Sylvie Protassieff - Psychologue Psy sur Paris

813 réponses

502 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2020

Bonjour Mathilde,
Merci pour ce message détaillé.
Cela me laisse entendre que tu as bien conscience de ce que tu vis, sans le comprendre pour le moment, et que tu souhaites y faire quelque chose. Ce sont deux points importants pour entamer un travail de thérapie. Je pense également qu’une psychothérapie serait plus indiquée, pour te permettre un échange dynamique sur ce que tu vis au quotidien. Tu pourras y évoquer, à ton rythme ce que cette perspective de la mort te fait vivre et ressentir. Cela peut paraître effrayant ou générer chez toi du doute. Mais être écouté avec bienveillance et empathie fournit réellement un cadre dans lequel tu peux être amenée à mieux te comprendre.
Bien cordialement,
Sébastien,
Psychopraticien centré sur la personne et la relation.

Sébastien Irola (Français/English) Psy sur Le Peyrat

217 réponses

314 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MAI 2020

Bonjour,

Compte tenu de la densité de vos symptômes, la psychanalyse n'est pas l'approche la plus pertinente car elle s'étale dans le temps et ne fournit pas souvent d'outils, de stratégies à mettre en place aau quotidien.

Le mieux pour vous serait une approche integrative, une Psychothérapie, une thérapie cognitive et comportementale...

Je reste à votre disposition..

Marie-josépha Cardoso
Psychologue Clinicienne

Marie-josépha CARDOSO Psy sur Enghien-les-Bains

26 réponses

13 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MAI 2020

Bonjour,
La psychanalyse ne va pas vous aider, et même peut-être vous focaliser encore plus sur ces symptômes.
Une psychothérapie ou des entretiens thérapeutiques vous aideront à trouver une respiration, et vous libéreront.
Je pense que vous avez besoin d'exprimer ce qui vous habite, d'être écoutée, et d'avoir un dialogue avec l'un de nous.
Volontiers, je vous accompagne au téléphone ou en présentiel.
Cordialement
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

1493 réponses

652 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Anxiété

Voir plus de psy spécialisés en Anxiété

Autres questions sur Anxiété

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12050

psychologues

questions 9300

questions

réponses 53300

réponses