Mon mari ne se remet pas en question comment faire pour qu'il y arrive ?

Réalisée par Ginie · 1 mars 2016 Thérapie brève

Mon mari blesse sans arrêt les enfants par des reflexions ou rabaissements et il est lui même très suceptible. Je n'arrive pas lui faire prendre conscience de ses agissements qui plombent l'ambiance familiale.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 8 MARS 2016

Bonjour
un moyen d'amener l'autre à se remettre en question, consiste en le faire soi même. Les enfants ne gagnent rien à avoir un parent discrédité par l'autre devant eux. La façon d'élever des enfants cela se discute au sein du couple plutôt qu'autour du repas..
Pourquoi n'est ce pas possible, y avez vous songé ?
Consulter vous même, qu'en pensez vous ?
Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

664 réponses

2540 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 MARS 2016

Bonjour,
Une des clefs est de vous affirmer vous-même.
Il est important de dire à l'autre nos limites, en disant par exemple fermement: "Ca je n'accepte pas". Parfois il faut être idée pour oser se positionner fermement par rapport à l'autre (mari, employeur, etc.).
Une fois que l'on commence à faire cela, on constate que l'on se sent mieux, et que "étonnamment", l'autre nous respecte mieux....

Vincent Prouvé Psy sur Toulouse

4 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MARS 2016

Bonjour , il est facile de penser que l autre est en tort, vous aussi devez vous remettre en question enfin vous poser les bonnes questions. Vous poser les bonnes questions ,c est à dire qu est ce qui fait que vous acceptez cela. Rabaisser l autre et surtout des enfants peut signifier beaucoup plus de choses que ce que vous voyez à ce jour, le déni étant ce terrible mécanisme de défense qui fait qu on ne voit pas ce qui est droit devant nous... Allez consulter pour faire le point et avoir un avis extérieur neutre. Etre rabaissé par ses parents engendrera des troubles psychiques et des souffrances aussi faites vous aider. Une thérapie familiale serait idéale s il veut bien entendre votre souffrance mais sinon les enfants peuvent être suivis et/ou vous. Bien à vous. Cordialement . Corinne Alexandre

Corinne Vera Alexandre Psy sur Avignon

93 réponses

296 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2016

Bonjour,

Lui faire prendre conscience de son rôle sans porter aucun jugement, en restant sur les faits dans un premier temps.

LE MOULLEC Sylvie Psy sur Quimper

158 réponses

401 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2016

Bonjour,
Pour vos enfants et pour lui-même, il est effectivement important qu'il fasse la démarche que vous envisagez. Le plus compliqué, motif de votre interrogation, va être de lui faire entrer dans l'introspection.
Vous écrivez qu'il "blesse" les enfants, il "blesse", c'est donc qu'il vous blesse aussi : essayez peut-être de l'amener par ce biais là - très calmement - à lui faire prendre conscience qu'il vous est difficile de comprendre son comportement et que vous aimeriez qu'il soit plus positif.
Est-ce un comportement qu'il a toujours eu ou une situation qui a évolué avec le temps ? Dans tous les cas, veiller à ne pas le "brusquer" voir à le rassurer sur le rôle que vous attendez de lui en tant que père.
Echangez avec lui sur l'image que vous (tous les deux, voir ensuite avec vos enfants) avez du "rôle" du père dans la famille... il se posera peut-être des questions à cette occasion sur l'image qu'il veut que ses enfants gardent de lui.
Bon courage et à sa disposition, si besoin.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

439 réponses

621 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MARS 2016

Bonjour Ginie,
tout le monde n'a pas acquis la compétence à l'empathie. Je pense qu'il faut l'aider à la développer. Lorsqu'il est calme et réceptif, dites lui l'impact que ses mots ont sur vous et les enfants. Je pense qu'il faut tenter également d'utiliser l'humour pour tenter de désamorcer ses brimades.
Vous pouvez aussi l'aider à comprendre la gravité des faits en lui apprenant à évaluer à partir d'une échelle de 0 à 10 (10 étant le maximum de la gravité) les faits reprochés par rapport à l’échelle de sa réponse comportementale et émotionnelle.

J'avais rédigé un article sur la violence psychologique, vous pouvez vous baser dessus pour tenter d'évaluer la gravité de son comportement. la violence n'est pas forcément volontaire, mais elle fait mal de la même manière à la personne qui la reçoit ! Si les petites aides plus haut sont sans effet, tenter de comprendre où on en est est important. Cet article pourrait vous aider et l'aider.

http://psy-conseil-divorce.over-blog.com/article-identifier-la-violence-psychologique-66648613.html

Elodie CINGAL
Psychologue, Paris

Elodie Cingal Psy sur Paris

1 réponse

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MARS 2016

Bonjour,

Vous écrivez que votre mari "plombe l'ambiance familiale".
Sans doute ses réactions sont inconscientes et qu'il n'agit pas vraiment dans le but de nuire à sa famille. Il se peut même qu'il souffre de son propre comportement sans savoir comment en changer. Il arrive souvent que, dans un couple ou une famille, les jeux d'action/réaction soit automatiques et inconscients.
Finalement, c'est la fragilité de votre mari qui est un obstacle à sa propre prise de conscience.

Il est très difficile, voire impossible, de faire changer quelqu'un malgré lui.

Une manière de changer la donne consisterait, de votre côté à :
- éclaircir ce que cette attitude de votre conjoint vient blesser en vous, puis
- à essayer de prendre les choses avec humour, enfin,
- à essayer de transmettre cet humour à vos enfants.
Cela n'est pas simple et dépend aussi des capacités de vos enfants, leur âge, leur sensibilité.

Prendre les choses avec humour et sans blesser votre mari, pourrait être de surenchérir grossièrement aux remarques qu'il fait aux enfants, de telle sorte qu'il s'aperçoive de sa propre attitude. Cela dépend évidemment des habitudes de communications dans la famille et dans le couple.

Si un de vos enfants est trop en souffrance, la consultation d'un psychologue, qui demandera nécessairement à parler avec votre mari, peut être une solution. Le psychologue est alors un tiers qui peut trouver les mots pour faire évoluer la situation.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clincienne

Anonyme-236321 Psy sur Toulouse

380 réponses

882 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MARS 2016

Bonjour,

ce qu'il nous est possible de changer, c'est d'abord nous-même, et seulement par conséquent, mais selon des conséquences que l'on ne peut maîtriser, les autres...

Aussi si vous désirez faire comprendre à votre mari que son attitude est désobligeante voire blessante à l'égard des enfants et de vous-même, il me semble bien qu'il vous faut commencer par produire un regard différent, une compréhension différente et une parole elle aussi nouvelle vis-à-vis de lui, de ces paroles et de cette situation.

Comment se fait-il, d'après vous, que votre mari en soit arrivé à de telles manières de faire ? Qu'en disent les enfants ? Et vous, qu'en dites-vous ? Comment voyez-vous cela ? Comment acceptez-vous cela et comment affirmez votre désaccord ?

Ces questions pourraient vous permettre d'avancer davantage dans votre compréhension de la situation. Peut-être pourrait-il être bien que vous veniez parler de votre situation auprès d'un professionnel, si votre situation vous paraît trop douloureuse pour pouvoir la prendre en charge seule...

Bien cordialement

pour réussir à faire entendre quelque chose à votre mari, il faudrait pouvoir changer quelque chose dans votre regard, dans

Valat Emmanuel Psy sur Paris

35 réponses

113 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MARS 2016

Bonjour,
selon l'âge des enfants : a t'il quelque jalousie par rapport à l'affection que vous donnez à ceux-ci ?
- a t'il peur de les voir grandir intellectuellement, physiquement, et se sentir dépassé par une génération capable dorénavant d'en savoir et d'en faire plus que lui ?
Autant de questions qui lui reviendront un jour en face comme un boomerang si un psy ou des proches avec qui il peut encore discuter , ne relèvent pas l'inadéquation de ses comportements.
Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2046 réponses

5925 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MARS 2016

Bonjour Ginie,
Effectivement, cela va être compliqué, je pense que votre mari, sans faire d'interprétation hâtives, doit reproduire un schéma qu'il a connu enfant ? est ce le cas ?

Il est nécessaire que votre mari prenne conscience de ses comportements destructeurs envers ses enfants qui se construisent sur ce schéma de peur, d'humiliation,..

Soyez ferme envers votre mari sur la situation et si vous connaissez son passé, lui rappeler qu'il reproduit les mêmes brimades qu'il a subit enfant et lui dire que cette situation est invivable et l'inviter à consulter un thérapeute.

Bon courage dans cette démarche.

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2948 réponses

11667 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11100

psychologues

questions 7300

questions

réponses 37900

réponses